Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 22 586 636
Nombre de commentaires : 89 519
Nombre d'articles : 7 108
Dernière màj le 20/07/2019
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

CATTENOM(57)-Sortie Pédestre-La Ligne Maginot

 05/06/2012
Cattenom est une commune située dans le département de la Moselle en région Lorraine.

La commune est essentiellement connue pour sa centrale nucléaire, mais également pour les quelques ouvrages de la ligne Maginot qu'elle abrite.

Nous avions rendez-vous, avec le Club Vosgien, à l'orée du bois de Cattenom pour une balade dans les bois de Cattenom.

C'est parti pour un voyage au coeur de la ligne Maginot!

Cliquez sur les photos pour les agrandir! 


Nous longeons le lac du Mirgenbach.
Ce lac artificiel de barrage assurent, en complément de la Moselle, le refroidissement de la centrale nucléaire de Cattenom.


La ligne Maginot, du nom de l'homme politique et ministre de la guerre André Maginot, est une ligne de fortifications et de défenses imaginée et construite par la France le long de ses frontières avec la Belgique, le Luxembourg, l'Allemagne, la Suisse et l'Italie au cours des années 1920-1930.

Nous sommes en présence, ici, d'une chambre de coupure téléphonique.

Le téléphone était largement utilisé dans la ligne Maginot. 
Les interconnections étaient rendues possible grâce aux chambres de coupure téléphonique sur lesquelles les différentes compagnies pouvaient se connecter et obtenir, par exemple, l'appui de leurs canons.


Le Kobenbusch.
Presque 530 hommes composaient l'équipage de cet ouvrage.
À 30 mètres sous terre, ils occupaient différents postes.
Ils pouvaient travailler à l'usine, produire de l'électricité, être à l'infirmerie ou à la cuisine!

Les déplacements se faisaient  dans les galeries, à pieds ou par petit train électrique!


Nous avons déjà vu ce qu'étaient les queues de cochon lors de notre sortie à Veckring (voir le lien).

Les "queues de cochons" servaient à maintenir des barbelés marquant la ligne ennemie.


Pour une queue de cochon, il y avait 4 à 5 petits piquets de ce genre tout autour.

Il est donc recommandé d'être très prudent lorsque vous vous promenez dans ce genre d'endroit. 
Restez sur les sentiers! 
Ne vous aventurez pas trop dans les bois!


Une curiosité!
Cet arbre a été coupé et, grâce à ses branches, reste tout de même debout!


Comme je vous l'ai dit, il existe plusieurs types d'abris.
On parlait d'abris-cavernes, profondément enterrés et des abris de surface comme celui-ci.


De longues tranchées reliaient les abris entre eux.


Au loin, nous apercevons le village de Seming!
Vous connaissez le beau village de Semming! (voir ici) ou alors (voir là)! 


Enfin, la balade se termine devant l'ouvrage d'artillerie du Galgenberg.

Cet ouvrage avait pour mission de verrouiller la vallée de la Moselle et d'observer les avants de la ligne Maginot.

Cet ouvrage a, également, longtemps, servi de champignonnière!  

J'espère que la balade vous a plu. 

Bonne journée! 

Merci Alain pour cette belle et instructive balade! 




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :