Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 15 010 554
Nombre de commentaires : 78 662
Nombre d'articles : 5 896
Dernière màj le 27/06/2017
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

SÉLESTAT(67)-Église Saint-Georges

 09/06/2017
L'église Saint-Georges est une basilique gothique située dans la ville de Sélestat, dans le Bas-Rhin. Rivale de l'église conventuelle Sainte-Foy (voir l'article sur ce lien)  toute proche, elle marque l'essor de la bourgeoisie.

L'édifice paroissial est cité pour la première fois au 8e siècle.
Il s'agit alors d'une chapelle baptismale, située dans l'enceinte du palais impérial édifié par Charlemagne, et que l'empereur aurait visité lors du Noël de l'an 775.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Sélestat depuis le début en cliquantsur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés)


S’il se dégage une impression d’homogénéité lorsque l’on découvre le monument, pas moins de trois siècles furent néanmoins nécessaires à son édification sous l’impulsion de la bourgeoisie locale désireuse de s’affirmer face au pouvoir religieux représenté par le prieuré Sainte-Foy.
Les travaux débutent vers 1220 pour se terminer peu avant 1500.


Les chapiteaux des piles des arcades et des voûtes d'ogives de la nef et du massif antérieur datent du 13e et 14e siècles.


Ce chapiteau à tête grimaçante date du 13e siècle.


Le tableau "Sainte Cène" de 1830.


La chaire en grès gris peint en polychromie, est de style baroque.
Cette oeuvre a été achevée vers 1619 par Jérôme (Hieronimus) Kruch, sculpteur de Sélestat.


Elle est portée par les statues de Samson,  saint Pierre et saint Paul.
Sainte Mathilde de Magdebourg figure au sommet de la rampe, tandis que de nombreux animaux sculptés en relief décorent la rampe — coq, chien, lièvre, lion, renard, chat, âne, souris, loup, crapaud, lézard, rat ou encore escargot.


La chaire fait l'objet d'une restauration en 1813 par Joseph Jenni, puis par Ignace Sichler et sa femme Catherine Vallastre en 1845.


Le choeur à abside plate est un remaniement du 15e siècle.


La châsse de verre du chœur compte sept baies et comporte encore d'importantes parties réalisées entre 1430 et 1460.


Ce vitrail date du 15e siècle!


Vue intérieure de la nef vers la tribune d'orgue.

À bientôt pour la suite de cette balade.



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :