Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 195 899
Nombre de commentaires : 101 397
Nombre d'articles : 8 839
Dernière màj le 12/06/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

METZ(57)-Les Bonshommes de Noël de Metz

 19/12/2016
Nous avons eu le loisir de nous promener à Metz, commune située en Moselle, et d'y rencontrer de bien jolies décorations!

Le cap est donné! Nous avons rencontré des pères Noël, des bonshommes de neige et bien d'autres personnages!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade sur le marché de Noël de Metz 2016 depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés)


Je profite de cette occasion pour vous raconter l'origine de cette tradition bien ancrée, le père Noël!


Si Nicolas de Myre est traditionnellement considéré comme le saint à l'origine du Père Noël, ce personnage cosmopolite est le fruit d'un mélange entre plusieurs traditions, contes, légendes et folklore.


Noël renvoie au jour de la nativité, c'est-à-dire au jour de la naissance de Jésus!
Le rapprochement de la fête de Noël avec celle des Saturnales dans la Rome antique a été fait depuis longtemps.


Marquées par de grandes réjouissances populaires, les Saturnales voyaient les barrières sociales disparaître.
On organisait des repas, on échangeait des cadeaux, on offrait des figurines aux enfants et on plaçait des plantes vertes dans les maisons, notamment du houx, du gui et du lierre.


La légende de Saint Nicolas est établie depuis le Moyen Âge!
Lors des Croisades, au 11e siècle, sa dépouille avait été volée par des marchands italiens.
Les reliques ont été transférées à Bari.
Un chevalier lorrain aurait aussi récupéré une de ses phalanges et l’offrit à l’église de Port.
Devenue lieu de pèlerinage, la ville est alors rebaptisée Saint-Nicolas-de-Port. Saint Nicolas devient le saint patron de la Lorraine.


Au 16e siècle, la légende du saint s’enrichit avec le personnage du père Fouettard qui punit les enfants désobéissants (selon certaines traditions, celui-ci serait en fait le boucher de la légende).
En France, à partir du 12e siècle également, le vieux qui présidait ce cortège est par la suite appelé « Noël ».


Dans l'historiographie, le « bonhomme Hiver » remonte au Moyen Âge, il est cet homme usé qui vient se réchauffer au feu nouveau et à qui l'on offre des présents.


Au 18e siècle, l'idée de Noël comme jour sacré de la famille fait son chemin tant dans l'aristocratie que chez les bourgeois et les artisans.
Au cours de la première révolution industrielle, se met en place un processus qui associe cadeaux, commerce et moments de générosité envers les enfants.


Le père Noël tel que nous le connaissons aujourd'hui est popularisé aux États-Unis dans la deuxième moitié du 19e siècle où il prend le nom de Santa Claus, directement inspiré du Saint Nicolas des Flandres néerlandaises.


L'historiographie du père Noël est donc très complexe!

Le père Noël est l'équivalent français du Father Christmas britannique, du Santa Claus nord-américain dont le nom est lui-même une déformation du Sinterklaas (saint Nicolas) néerlandais.

 

Il est, par son apparence, en partie inspiré de Julenisse, un lutin nordique qui apporte des cadeaux, lors de la fête du milieu de l'hiver appelée la Midtvintersblot.

 

Le père Noël a-t-il toujours été en habits rouges, avec une barbe et un bonnet pointu ? Non : l'imagerie française le montre vers 1870-1890 en vieil homme habillé d'un manteau principalement vert et parfois bleu.

Un peu avant 1914, il s'habille de rouge.



Mais! Qu'il soit appelé Father Christmas ou Santa Claus en anglais, Weihnachtsmann en allemand, ou père Noël, sa fonction principale est de distribuer des cadeaux aux enfants dans les maisons pendant la nuit de Noël qui a lieu chaque année du 24 au 25 décembre.

Alors? Avez-vous été sages?



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :