Les blogs
du village
Cheveux dans le vent

Cheveux dans le vent

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 3 871 366
Nombre de commentaires : 2 764
Nombre d'articles : 861
Dernière màj le 14/02/2021
Blog créé le 13/10/2008

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Définition de grigner

 17/04/2015

Définition de grigner

 

 

 

Généralités

Au moment d'être enfournés, les pâtons des futurs pains doivent être "grignés" ou coupés, c'est à dire qu'on y fait, avec une lame très coupante, de rapides incisions sur le sommet, les grignes.

Cette coupe a pour but de créer des faiblesses dans la croûte du pain, et c'est par ses faiblesses, des sortes de cheminées, que lors de la cuisson, vapeur d'eau et CO2 vont pouvoir s'échapper et permettre ainsi au pain de bien gonfler. Ce n'est donc pas un geste anodin ou simplement décoratif, bien grigné et bien cuit votre pain prendra alors l'aspect irrésistible des pains de boulanger professionnel.

 

Un constat de départ : si vous ne grignez pas, votre pain va moins gonfler, et le dessus va former une croûte plus dure qui va le rendre difficile (dur !) à manger quand il ne sera plus tout frais.

 

Les ustensiles pour grigner

 

Pour bien grigner, pas de secret, il faut une lame très coupante. Un couteau, même bien aiguisé ne convient pas !

Il vous faut donc utiliser un outil spécial de boulanger, qui est en fait une lame genre cutter, emmanchée sur une tige de plastique. Mais ces outils sont assez chers, et pas toujours facile à trouver.
Une solution bien plus économique consiste à utiliser une lame de rasoir classique, et à l'emmancher sur un petit morceau de tôle (d'aluminium par exemple) avec deux écrous papillon. De cette façon on la tient bien mieux en main, et elle peut être trempée dans l'eau au cours des opérations

 

Comment faire ?

 

C'est à la fois simple et compliqué. Simple car il suffit de faire des entailles, compliqué car leur sens et leur forme vont influer sur la cuisson du pain. On distingue principalement trois grandes façon de couper : Classique, saucisson ou polka.

 

Classique :

Avec cette méthode, on coupe le pain avec des incisions de taille moyennes, presque droites, mais qui se chevauchent sur un tiers de leur longueur environ.

 

 

 




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :