Les blogs
du village
Le blog d'Yvette C-D.

Le blog d'Yvette C-D.

S'inscrire à la newsletter du village


S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
<< 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 >>

Cassolette !

 29/01/2013
Si, comme moi, vous aimez les pommes cuites au four....voici une petite astuce !
Vous avez une cassolette en  fonte ?
Un réchaud avec une bougie ?
Une pomme, de la canelle, quelques grains de sucre et une cuillère à soupe de jus de pomme ou de citron, 2 flocons de beurre ?
Alors vous avez tout ce qu'il faut !!! 


Le récipient étant bien petit, j'ai râpé ma pomme, ajouté le sucre à la canelle, le jus de pomme, les flocons de beurre !


Ensuite, j'ai demandé à mon adorable mari de me préparer un petit support afin de surélever la bougie du réchaud de 1,5 cm.
Il ne restait plus qu'à allumer la bougie (bien entendu !!!) poser ma cassolette dessus et.... attendre que la bougie se consume.... j'ai tout mon temps....rien ne brûlera, ma pomme sera cuite et aura ce goût particulier de fruit cuit doucement, doucement, comme dans le fourneau en molasse de mon grand'père !
J'adore !!!



J'ai beaucoup aimé.... la fin surtout !!

En savoir plus sur lui ! 
L'ingénieur Jaatinen a été chargé de construire un nouveau pont à Kuusmäki.
Les relations se tendent entre les notables et le nouveau venu.
Jaatinen n'est pas un homme a se laisser faire.
Il met en oeuvre une diabolique vengeance ! 



En savoir plus sur elle
Un lieu enchanteur en Sardaigne, pays de Milena Agus.
La maison de Madame, dernier bastion de résistance aux barres à touristes. Seule, décalée, Madame n'est pas conforme !


Couverture !

 24/01/2013
Pour bébé sage.... en grannys crochetés  avec la laine Idéal de Bergère de France.



Youpiiiiiiiiiiiiiiii..... j'ai une nouvelle machine à coudre Elna Lotus - son nom vient du fait qu'elle s'ouvre comme une fleur de lotus ! Un grand plaisir que de coudre sans difficulté.... ce qui était loin d'être le cas avec celle achetée dans un supermarché.
Je sens que je vais faire des merveilles !!!!! 



Selon le calendrier Play Bac
D'origine religieuse, cette expression très ancienne est tirée de l'Ecclésiaste. Il s'agit de l'un des livres de l'Ancien Testament rédigé en hébreu, au IIIe siècle av.J.-C., par un auteur se décrivant comme le fils de David et le roi d'Israël et qui comprend de nombreux aphorismes et maximes. Son verset 9 est composé ainsi : "Ce qui a été sera, ce qui s'est fait se fera; Et il n'y a rien de nouveau sous le soleil." Un texte complexe qui signifie simplement que, comme le soleil, la plupart des choses de ce monde sont permanentes et n'évoluent guère.


Selon le calendrier Play Bac
Cette expression trouverait son origine à la cour du roi de France, dans la seconde partie du XVIe siècle.
À cette époque, le maître de cérémonie était Artus de la Fontaine Solaro, baron d'Oignon. Il avait pour rôle de placer les grands du royaume lors des fêtes ou des cérémonies officielles, selon un protocole très strict. Certains d'entre eux n'appréciaient pas beaucoup sa sévérité et l'obligation de "se placer en rangs d'Oignon" ! Moins originale, une autre explication fait remonter cette expression à l'habitude des paysans d'aligner les oignons attachés en bottes par des liens de paille.



BONNE FIN DE SEMAINE !

 12/01/2013
Bonne fin de semaine....que le soleil soit ou non de la partie !



Selon le calendrier Play Bac
Cette expression attestée dès le XVIIe siècle doit son origine à un texte de la Bible. Dans le Lévitique (Ancien Testament), on peut en effet lire qu'Aaron, le grand prêtre d'Israël, posait ses deux mains sur la tête d'un bouc lors de la fête du Grand Pardon, une cérémonie religieuse destinée à effacer les péchés des hommes. Par ce geste sacré, selon la croyance juive, les péchés étaient immédiatement transmis à l'animal. Chargé de tous les maux de l'humanité, ce dernier était alors exilé dans le désert à l'écart de toute civilisation, c'était le "bouc émissaire".


Mon amie Madeleine m'a fait parvenir cette dictée, dénichée dans un vieil almanach. Le propos date un peu dit-elle, mais l'exercice reste amusant à tenter les jours de pluie. Êtes-vous prêts ?
 
"Monsieur Lamère a épousé Mademoiselle Lepère. De ce mariage est né un fils aux yeux pers. Monsieur est le père, madame est la mère. Les deux font la paire.
Le père, quoique père, est resté Lamère, mais la mère, avant d'être Lamère était Lepère.
Le père est donc le père sans être Lepère, puisqu'il est Lamère et la mère est Lamère bien que née Lepère. Aucun des deux n'est maire.
N'étant ni maire ni la mère, le père ne commet donc pas d'impair en signant Lamère. Le fils aux yeux pers de Lepère deviendra maire. Il sera le maire Lamère, aux yeux pers, fils de Monsieur Lamère, son père et de Madame Lepère, sa mère.
La mère du maire meurt et Lamère, le père du maire, la perd. Aux obsèques, le père de la mère du maire, le grand-père Lepère, vient du bord de la mer et marche de pair avec le maire Lamère, son petit-fils.
Les amis du maire, venus pour la mère, cherchent les Lamère, ne trouvent que le maire et Lepère, père de la mère du maire, venu de la mer, et chacun s'y perd !"

A vos plumes, je ne mettrai pas de note !!!
 



Cette expression d'origine assez obscure serait née dans les cantines de certains internats au cours du XXe siècle. Les haricots étaient alors considérés comme un aliment médiocre et très commun. Les cuisiniers de la cantine les préparaient lorsqu'ils ne savaient plus quoi offrir aux élèves en guise de nourriture. Manger des haricots était donc vécu comme une véritable punition par ces derniers. Alors, quand on arrivait à "la fin des haricots", c'était la fin de tout ! Ils n'osaient même pas imaginer ce qu'ils trouveraient dans leur assiette le lendemain !
Selon le calendrier Play Bac
 



Cette expression fait référence à une curieuse pratique judiciaire du Moyen Âge. A cette époque, la justice soumettait les accusés à une épreuve appelée l'"ordalie" ou le "jugement de Dieu", qui était censée  prouver leur innocence ou leur culpabilité. Il pouvait s'agir de tenir une barre de fer sortant des braises ou encore de laisser sa main dans les flammes. Si le membre guérissait en moins de trois jours, cela signifiait que l'on était innocent. Dans le cas contraire, le suspect était coupable, et pouvait parfois être condamné... au bûcher !
Selon le calendrier Play Bac
 



Poids pour quilter !

 04/01/2013
J'avais besoin d'un poids pour tenir en place un patch pendant que je le quilte ! 
Voici le matériel que j'ai utilisé :
- une boîte de cacahuètes lestée de petits cailloux qu'on utilise souvent pour les photophores 
- de la feutrine de laine
- un ruban
- des cotons
- de la ouate pour rembourrer le dessus afin qu'il serve de pique-épingles.



Quelques heures plus tard.....



Couverture en grannys

 02/01/2013
Douce et colorée... une couverture pour bébé en granny !
Un excellent moyen d'utiliser les restes de laines de toutes sortes... 



Sorti de la malle !

 31/12/2012
Pas ressorti de la malle depuis.... 10-12 ans !? Accroché sur le mur de mon bureau-atelier.... 



<< 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :