Les blogs
du village
grainedesucre

grainedesucre

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 4 621 988
Nombre de commentaires : 25 424
Nombre d'articles : 2 443
Dernière màj le 13/04/2024
Blog créé le 24/09/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Lille, un autre regard 1/3

 01/03/2017
Après être allés au Furet du Nord et aux Géants des Beaux Arts, lieux incontournables pour la librairie d'une part et pour les fournitures des arts, nous nous dirigeons vers l'Office du tourisme, hébergé dans la salle des gardes du Palais Rihour. Comme d'habitude sur ce blog, les textes en italique et de couleur verte sont issus du Net"...

"En 1450, Philippe le Bon engage des négociations avec la ville pour obtenir des subventions pour la construction d'un nouveau palais. Il obtiendra 6 000 livres sur quatre ans octroyés par le Magistrat. En 1453, le terrain de l'ancienne manse de Rihout (ou Rioult ou Rihoult), îlot marécageux enserré par les bras de la Deûle, est acquis et les travaux de construction sur les plans de l'architecte Evrard de Mazières sont engagés. Ils s'achèveront vingt ans plus tard sous Charles le Téméraire."

Plusieurs fois détruit par des incendies, il ne reste que la salle des gardes au rez-de-chaussée, la salle des conclaves au 1er étage ainsi que l'escalier monumental. 


Nous passons près de l'église Saint-Maurice, église-Halle, à l'architecture gothique-branbaçonne... longue nef de sept travées, et quatre chapelles latérales...
"La construction de l'église actuelle, débutée à la fin du XIVe siècle et achevée à la fin du XIXe siècle, s'étend sur plus de quatre siècles."


sa tour se termine par une flèche ajourée élégante...


encore une jolie dentelle de pierre...
une prochaine visite nous permettra d'aller visiter l'intérieur...


l'arrière du bâtiment (photo du net)


On retrouve les détails de l'art gothique...




Nous partons à la recherche du musée des canonniers... Au passage, nous admirons les superbes façades si caractéristiques de la ville...


Elles paraissent se ressembler et pourtant chacune est différente...


les couleurs font ressortir les détails...


quelques enseignes ... l'auriez-vous deviné... la troisième photo est prise rue des chats bossus !!... "Autrefois, les tanneurs avaient établi leurs ateliers rue des Chats Bossus. Les crânes d'animaux dépecés séchaient à l'air libre devant les devantures. C'est de là que la rue tire son nom (texte issu du net)"...


traversons la place du Lion d'Or, qui doit son nom à l'ancien relais des postes...
à l'angle un bâtiment magnifiquement restauré...


A l'ange de la place Louise de Bettignies, se trouve la maison de "Gilles de la Boë dite aussi du Bon Bouillon, est une maison de style manièriste flamand...
De style renaissance flamande, elle a été construite en 1636, elle témoigne de la richesse du propriétaire, marchand chirier (fabriquant des cierges) et épicier...

Nous ne pourrons pas visiter le musée des canonniers qui n'est accessible que le samedi... alors nous poursuivons notre périple... (dans le deuxième volet de cette balade...)... 



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :