Les blogs
du village
grainedesucre

grainedesucre

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 4 632 866
Nombre de commentaires : 25 432
Nombre d'articles : 2 443
Dernière màj le 20/04/2024
Blog créé le 24/09/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

La Saint Martin à Dunkerque...

 14/11/2016
sécurité oblige, le défilé de la Saint-Martin a lieu dans le jardin du LAAC.

C'est une complète réussite tant pour la sécurité que pour le décor !

D'aussi loin que je me souvienne on a toujours fêté Saint-Martin à Dunkerque et ce, bien avant ma naissance !!!

Les familles sont accueillies vers 17h30  dans l'entrée du musée pour rencontrer ...


le grand Saint-Martin ! 
pour ne pas le confondre avec le Père Noël ou Saint-Nicolas, Saint-Martin a revêtu son aube violette...


Passant du presque noir du jardin aux lumières du musée, beaucoup d'enfants ouvrent de grands yeux à la vue de Saint-Martin !


on leur a conté l'histoire...

voici une interview exclusive de Saint-Martin (interprétation de Jean Chatroussat, feru carnavaleux et amoureux des belles histoires pour les enfants (paru dans le journal La Voix du Nord) ) :

"Tu as quand même des fans…

« Parce que c’est grâce aux enfants du Dunkerquois que j’ai pu récupérer mon âne. L’intrépide s’était égaré dans les dunes de Leffrinckoucke pour y gober des chardons. La légende dit bien que j’étais si content que j’ai transformé les crottes de mon âne en petits pains briochés appelés «voolaeren» (la racine du mot veut dire «saleté» puisque les délicieuses brioches sont nées d’une crotte) ; on prononce «folars», mais mon ami Jean Chatroussat tient beaucoup à l’orthographe flamande. D’ailleurs, la vraie recette des «voolaeren», que l’on soit bien clair, c’est celle aux raisins."



ils ont créé leurs lanternes... et ont des étoiles dans les yeux...


"Pourquoi appelle-t-on ton histoire « la légende de saint Martin » ?

« Ce que je vais vous dire est un secret qui ne doit absolument pas être dévoilé aux enfants. En réalité, il est impossible que j’aie pu mettre un pied dans le Dunkerquois, à moins peut-être dans mes rêves. À l’époque où j’ai vécu (au IVe siècle), Dunkerque et les dunes étaient sous les eaux. Cette légende pittoresque, comme toutes les légendes, est inventée. Mais il faut que les enfants continuent d’y croire ! »

que Saint-Martin se rassure... ils y croient !!! 



et l'interview continue ...

Pourquoi as-tu donné ton nom à « l’été de la Saint-Martin » ?

Parce que quelques jours avant le 10 novembre, ma fête, il fait (souvent) très beau ; il a été prouvé qu’à cette période, il y a le plus d’étoiles filantes. Ceux qui ne me fêtent pas appellent cette période l’été indien, d’autres me remercient en la désignant comme l’été de la saint Martin. La vérité ? Je n’y suis pour rien ! Mais il est vrai qu’on me célèbre aussi dans les pays germaniques avec une fête de lumières. »

et les lumières, les petits y ont bien travaillé !  



avec amour et inventivité !!


simple avec souvent une bouteille plastique comme support... aujourd'hui heureusement il existe des leds, avant c'était des bougies et même si c'était plus pittoresque, ça restait dangereux et des lanternes ou des betteraves prenaient feu...


les enfants sont attendrissants, timides ou non pour faire la photo avec Saint-Martin ou se déclarant "trop grands" pour une photo... ils sont quand même venus avec leur lanterne pour le concours...


tellement mignon ! J'aime beaucoup celui-ci ! la petite fille l'a fait toute seule et de sa propre imagination bravo !


j'ai dit "mignon" ? et bien modernité oblige... en voici un !


il y en a pour tous les goûts... du château "ma tant tire lire lire"...


en passant par un panier fleuri..


sans oublier le "petit âne gris"...


jusqu'à la lanterne en papier vitrail...


ils vont se présenter pour le concours des lanternes...
c'est une affaire très sérieuse et le jury est expérimenté !!! 
le petit carnet avec la note passe de mains en mains et la moyenne déterminera le ou les gagnants !


et me direz-vous la tradition de creuser une betterave ?... eh bien même s'il n'est actuellement pas trop facile de trouver une betterave fouragère à Dunkerque... on se débrouille et le résultat est là !


et si vraiment on ne trouve pas de betteraves ? ... eh eh on utilise une courge buternutt bien sûr !!!


que l'on concourt d'un côté pour les lanternes, de l'autre pour les betteraves,  tout le monde aura droit aux folards et aux friandises...


voici les folards vendus en boulangerie. Ils existent nature, aux raisins ou aux pépites de chocolat...


mais il est temps que Saint-Martin s'en aille à la recherche de son âne.. tiens ! il a oublié quelque chose ??? !!!...


dehors, il fait nuit noire et les arbres du parc prennent des allures fantomatiques !


les nuages se teintent de rose au passage du faisceau lumineux du phare... le temps comme souvent en novembre, n'est pas clément et le vent et la pluie viennent augmenter la difficulté des recherches !



mais il faut absolument retrouver l'âne de Saint-Martin !


alors ébloui par les "flashes"  Saint-Martin s'en va sur le chemin...


tient bien ta mitre grand Saint, le vent est là !!


Heureusement l'âne est retrouvé !!  la fanfare entame la chanson de Saint-Martin et les enfants joyeux partent en défilé tout autour du plan d'eau et du jardin... 
(je précise ici que seul l'anier mène l'âne, que personne ne va sur son dos et qu'il est veillé à ce qu'aucun mal ne lui soit fait !)


Au retour, il y eut une nouvelle distribution de folards et de friandises...
Je crois bien qu'il n'y avait pas que les petits pour se réjouir malgré le mauvais temps !!



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :