Les blogs
du village
Vendée "BLOG"

Vendée "BLOG"

Un peu de "TOUT"

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 20 982 790
Nombre de commentaires : 23 907
Nombre d'articles : 6 378
Dernière màj le 31/03/2020
Blog créé le 07/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
au jardin quand le temps le permet,sinon c'est à l'abri pour "bricoler" et tous les jours la cuisine!
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Film réalisé par Arnaud Viard,d'après le roman d'Anna GALVADA.
Avec : Jean Paul Rouve, Alice Raglioni, Benjamin Lavernhe,Camille Rowe et Aurore Clément .
Aurore fête ses 70 ans avec ses quatre enfants : Jean-Pierre, le frère aîné, devenu chef de famille après la mort de leur père; Juliette, qui à 40 ans veut devenir écrivain; Margaux, artiste incomprise; et Mathieu, benjamin et éternel timide. Le premier a du mal à jongler entre sa femme et ses frères et sœurs. Les autres font chacun face à leurs propres luttes...


Un roman de Sarah Chiche.
Ecrivain,psychologue clinicienne et psychanalyste ..
Une histoire érotique de la psychanalyse: de la nourrice de Fraud aux amants d'aujourd'hui. ( Payot,2018).
Automne 2015. Alors qu’une chaleur inhabituelle s’attarde sur l’Europe, une femme se rend en Autriche pour écrire un article sur les conditions d’accueil des réfugiés. Elle se prénomme Sarah. Elle est aussi psychologue, vit à Paris avec Paul, un intellectuel connu pour ses écrits sur la fin du monde, avec qui elle a un enfant. À Vienne, elle rencontre Richard, un musicien mondialement célébré. Ils se voient. Ils s’aiment. Elle le fuit puis lui écrit, de retour en France. Il vient la retrouver. Pour Sarah, c’est l’épreuve du secret, de deux vies tout aussi intenses menées de front, qui se répondent et s’opposent, jusqu’au point de rupture intérieur : à l’occasion d’une autre enquête, sur une extermination d'enfants dans un hôpital psychiatrique autrichien, ses fantômes vont ressurgir.
S’ouvre alors une fresque puissante et sombre sur l'amour fou, où le mal familial côtoie celui de l’Histoire en marche, de la fin du XIXe siècle aux décombres de la Deuxième Guerre mondiale, de l'Afrique des indépendances à la catastrophe climatique de ce début de millénaire.


Des restes de fromage : Camembert,chèvre,tartiflette et du tartare fines herbes;
Une pâte brisée .
J'ai bien tartiné la pâte de moutarde et de tartare,ensuite coupé les fromages en petits morceaux.
Battre 2 oeufs avec 20cl de creme.
Verser sur la préparation parsemer de rapé et enfourner th 5/6
délicieux pour les fans de fromage.

J'ai coupé en petits carrés le resre de tarte,passé quelques minutes au four et servi à l'apérif...




Le jardin offre ses fleurs






ET surprise  voila la rhubarbe déja bien avancée;



Notre "charmante" Sèvre Nantaise,est furieuse,la voila pour la troisième fois hors de son lit.





Mon acrobate

 03/03/2020
Roucky m'a suivi au jardin pour me faire sa démonstration. 


Le voilà tout fier. 



Je partage avec vous ce charmant petit rosier. 
Je souhaite à toutes les, Mamies, Mémés, grandma, Oma, Grany etc.. De passer un bon dimanche. 



Petites pensées

 29/02/2020
En attendant un peu de soleil pour les mettre en jardinieres. 



Ficaire ou !!!!!

 27/02/2020
Herbe à hémorroïdes !!!! 



Il pleut, il vente...
Ce bouquet de roses pour "adoucir" la journée. 



Passage clouté

 20/02/2020
Et pourquoi pas pour eux ??

Merci, de m'avoir expédié cette petite photo. ( Dordogne)



Le premier de Fevrier

 18/02/2020
Celui la est une pièce unique.. Un modèle inédit !! Tout droit sorti de ma petite tête !! 



Roman de Sylvie Tanette .
A 70 ans d'écart deux femmes se racontent leurs vies,dans cette petite maison de bois qui cche un jardin laissé à l'abandon .
Quelque part vers le centre de l’Australie, la cité minière de Salinasburg s’étale en bordure du désert. Tout au bout, une petite maison de bois se cache dans un jardin à l’abandon. Deux femmes se racontent depuis cet endroit que les Aborigènes nommaient « le lieu d’où les morts ne partent pas ».

Tout commence dans les années 30. Ann, née dans la bonne bourgeoisie de Sydney, choisit contre l’avis de sa famille de suivre son mari aux confins du désert. Elle aura toute sa vie le projet fou d’y faire pousser un parc luxuriant. Soixante-dix ans plus tard, une jeune Française, Valérie, dirige un festival d’art contemporain dans la même région reculée. Sur un coup de coeur, elle s’installe dans une maison décrépie mais envoûtante, entourée de plantations désormais délaissées. Valérie est très inquiète pour sa petite fille Elena. A trois ans, Elena ne se décide pas à parler. Après sa mort solitaire, Ann veille secrètement sur ce qui reste de son jardin et sur ses nouveaux habitants....

Si éloignées, si dissemblables, Ann et Valérie affrontent toutes deux l’adversité et trouvent un vrai réconfort là, au bout du monde. Et bien qu’elles ne puissent se connaître ni même se croiser, elles se rencontrent par-delà les années dans cet envoûtant coin de verdure. Un havre de liberté. Un jardin à soi.


Un roman de Medhi Charef .
Récit passionnant . l'auteur arrivé en France à lage de 10 ans pour rejoindre on père,dans le bidon ville de Nanterre ;
Il raconte,ses parents,l'école ses découvertes .
Mon père va la trouver ; la pépite ! C’est bien pour cela qu’il s’époumone dans l’odeur âcre du goudron brûlant, qu’il s’esquinte à creuser au plus profond. Il ne le dit pas, surtout à ma mère qui serait capable de se moquer de lui. Mais il y croit dur comme fer quand il enfourche son Solex, son lourd bleu sur les épaules, avec ses bottes lacées, ses gants larges sur le guidon. On leur a raconté, à lui et à d’autres chercheurs d’or venus aussi de pays lointains, que la sueur des hommes qui ont travaillé là s’était polie avec le temps pour devenir pépite. Un jour, mon père fracassera d’un coup de pioche la pierre qui l’abrite.

La pépite rira aux éclats, scintillera, clignotera… Sans alerter ses collègues, il n’est pas fada mon père, il lâchera sa pioche, le souffle coupé, la main tremblante. Entre ses doigts aux ongles cassés, il la saisira, si fine, une goutte d’eau, la posera délicatement dans le creux calleux de sa paume.
Elle bouge, s’étire. On dirait une larme.


Tricots de Janvier

 14/02/2020
Voici les tricots de ce début d'année.





<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :