Les blogs
du village
Le blog de Titanique

Le blog de Titanique

MA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE.

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 061 664
Nombre de commentaires : 50 618
Nombre d'articles : 7 117
Dernière màj le 10/04/2024
Blog créé le 26/07/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Au grés des souvenirs et de l'amitié

 07/11/2012
Amitiés, souvenirs, des sentiments qui s'entremêles, journée émouvante,
Ce jour là(vendredi) nous nous étions donner rendez-vous, devant l'Ossuaire de Douaumont avec Sylvie et Marc du blog :LES BONS RESTAURANTS
Nous étions avec Chantal et Jc du blog
 entrepresetchamps, voilà,  3 couples réunit pour la journée, que d'émotions et de joie !


Silence et paix règne dans l'Ossuaire.

L'Ossuaire réunit dans un même repos les restes de 130 000 soldats inconnus. Salle de projection "Verdun des hommes de boue" - Séances toutes les demi-heures. Projection disponible en français, allemand, anglais, hollandais, russe et chinois.
Visite de la tour et de son musée. L'Ossuaire et la nécropole font partie de la mémoire nationale de la première guerre mondiale. L'Ossuaire est le meilleur endroit pour comprendre la bataille de Verdun.
Source: http://www.tourisme-meuse.com/fr





Le bâtiment abrite également une chapelle ainsi qu'un musée où reposent des reliques des villages détruits, des vues stéréoscopiques en relief du champ de bataille, ainsi... que de nombreuses armes.


Que d'émotions et de peines, pour tout ses gosses morts pour la paix !!

Si une baraque de planches faisait office d'ossuaire provisoire dès 1919, ce n'est que le 7 août 1932 que fût inauguré le monument définitif dont le cloître, longue voûte de 138 m, recouvre les restes de plus de 130 000 soldats non identifiés (Google Maps).

C'est aux architectes Léon Azéma, Max Edrei et Jacques Hardy que nous devons cette oeuvre qui sera financée par des souscriptions et des fonds privés. Le bâtiment de l'ossuaire de Douaumont, dont la construction débutera en 1920, représente une épée enfoncée en terre jusqu'à la garde, qui seule émerge avec la poignée servant de lanterne. Au centre, la Tour des Morts, dispose en effet d'un phare de 4 feux rayonnant sur le champ de bataille et d'une cloche, "le bourdon de la victoire", qui résonne aux cérémonies importantes.

Cette tour en forme d'obus, de 46 m et 204 marches, aux 4 faces portant 4 croix symbolisant les points cardinaux, offre une vue panoramique sur le champ de bataille avec une table d'orientation. De là on aperçoit en contrebas, le "Cimetière National", qui contient 16 142 tombes sur 144 380 m², les tombes musulmanes étant orientées vers la Mecque.

Notons qu'à l'époque il s'agit avant tout d'un lieu de recueillement et de prière (le Président du Comité de l'Ossuaire était Mgr Ginisty, Evêque de Verdun). On ne parle pas encore de "devoir de mémoire" ou de "réconciliation" et on ne peut s'affranchir d'un ressentiment qui se manifestera alors dans la distinction entre les tombes blanches des vainqueurs et celles, noires, des vaincus. Ce n'est que le 22 septembre 1984, avec la rencontre symbolique entre François Mitterand et le chancelier allemand Helmut Kohl, que sera définitivement scellée la volonté commune de rapprochement entre les deux peuples qui s'étaient déchirés sur les champs de batailles de Verdun 68 ans auparavant.
Souce: http://verdun.


Réunion dans un petit resto, Jc, Chantal, Marc, Sylvie, moi, photo prise par mon z'homme!


J'espère que vous avez appreciez ce compte rendu de notre journée!
Douaumont est une commune française, située dans le département de la Meuse et la région Lorraine. Elle abrite moins d'une dizaine d'habitants, mais elle est célèbre pour son ossuaire militaire

Première guerre mondiale

Le 21 février 1916, le tonnerre des canons marque le début de la bataille de Verdun. Situé sur le secteur de Verdun, le village perdu par les troupes Française le 6 mars 1916 et repris le 24 octobre 1916 disparaitra totalement sous l'acharnement des pilonnages des obus français et allemands.

Ordre du jour du général Nivelle le 25 octobre 1916, remerciant les troupes qui ont repris le fort de Douaumont :

« Officiers, sous-officiers et soldats du groupement Mangin, en quatre heures, dans un assaut magnifique, vous avez enlevé d'un seul coup, à notre puissant ennemi, tout le terrain, hérissé d'obstacles et de forteresses, du Nord-est de Verdun, qu'il avait mis huit mois à vous arracher par lambeaux, au prix d'efforts acharnés et de sacrifices considérables. Vous avez ajouté de nouvelles et éclatantes gloires à celles qui couvrent les drapeaux de Verdun. Au nom de cette armée, je vous remercie. Vous avez bien mérité de la Patrie. »

Le peintre officiel de l'armée: François Flameng réalisa de nombreux croquis et dessins de ces cruels événements qui furent publiés dans la revue : L'Illustration .

SOURCE/ WIKIPEDIA






 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :