Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 48 352 190
Nombre de commentaires : 45 109
Nombre d'articles : 7 395
Dernière màj le 06/01/2023
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Exposition Loisirs Créatifs à Saint-Romain-de-Benet, 26 janvier 2014 (2ème partie)

 05/02/2014
Je reprends ma balade à l'exposition de loisirs créatifs de Saint-Romain-de-Benet, là où je vous avais quittées. Si mon premier article vous a plu, suivez-moi pour découvrir d'autres très belles réalisations.

Nous sommes dans la partie "Broderies et dentelles anciennes".




La peinture est aussi avec l'honneur avec des tableaux réalisés par l'aquarelliste Vincent DUCLOS qui a la passion des bateaux et qui en a fait sa source d'inspiration.

Retiré à Saint-Romain-de-Benet, il consacre le plus clair de son temps à peindre avec, comme thème de prédilection, les navires à vapeur, paquebots, chalutiers, remorqueurs.

Si vous voulez découvrir d'autres oeuvres, c'est ICI et c'est superbe!


J'ai toujours été en admiration devant la dentelle au fuseau. C'est un art un peu mystérieux! Je me suis arrêtée un long moment à ce stand et j'y ai appris plein de choses... et en particulier que le métier à dentelle sur lequel on travaille, s'appelle "un carreau".

Ce peut être un carreau plat comme celui utilisé par ces dames sur cette photo....


ou bien un carreau que l'on pose sur ses genoux comme cet autre.
Cette dame m'a expliqué que c'est son mari qui lui a fabriqué.


Regardez-le de près, il est magnifique!


La carcasse est en bois garnie de crin avec un cylindre rotatif recouvert de toile sur lequel on fabrique la dentelle.
Son mari étant ébéniste, c'est lui qui a sculpté ce plioir à dentelle autour duquel on met la dentelle pour qu'elle ne se froisse pas. Ensuite, ce plioir est rangé à l'intérieur du carreau.

Dans le passé, la plupart du temps le carreau était fabriqué à la ferme. Chaque dentellière le personnalisait en ajoutant des images précieuses comme celles de la Vierge, des Saints ou de Saint François Régis.

A cette époque, les dentellières faisaient "couvige" dans les villages. A la belle saison, elles s'installaient près d'une grange ou à la maison, l'hiver venu et sur un fond de cliquetis des fuseaux, en bavardant, chantant ou priant, les dentellières en "couvige" passaient un agéable moment tout en travaillant.

Ce terme de "couvige" est toujours d'actualité mais à présent, il est généralisé à tout atelier de dentelle, crochet, tricot, ....


N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour apprécier le travail réalisé.


Je voudrais mettre à l'honneur cette dentelle de Binche réalisée en 2008 et qui a nécessité environ 1000 heures de travail.


Avec ces broderies, un hommage est rendu au travail réalisé dans d'autres pays comme Madagascar, la Russie, l'Inde, la Belgique et le Portugal.


Ma promenade se termine par un échange avec cette dame qui collectionne la layette ancienne. Par exemple, ces bavoirs des années 20 à 50. Les bavoirs américains se nouaient dans le dos.


et ces broches à bavoirs sur lesquelles on gravait parfois le prénom du bébé. Cette broche était offerte au baptême de l'enfant par le parrain ou la marraine. Mais cette tradition n'a pas perduré à cause des règles de protection vis-à-vis du jeune enfant (l’épingle n’avait pas de sécurité).


Des baigneurs comme celui que j'avais quand j'étais petite.... Le mien s'appelait "Michel"....


Je termine mon article avec ce linge ancien pour enfants (brassières, petites chemises, culotte pour cacher les couches et robe pour cacher le maillot....


J'ai passé de bons moments à cette exposition bien sympathique. Merci à Josette de me l'avoir fait découvrir et merci aussi à Nicole et Marie pour leur accueil sans oublier le grand bravo que j'adresse à tous les participant(e)s pour leurs réalisations.

A bientôt, je l'espère.



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :