Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 37 864 940
Nombre de commentaires : 41 939
Nombre d'articles : 6 949
Dernière màj le 17/02/2020
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Les chenilles, le retour... 10 novembre 2011

 12/11/2011
Je surveillais car je savais que c'était à cette période qu'il était probable de les revoir s'attaquer à notre pin! Et bien, ça y est, elles ont commencé à oeuvrer....

Les oeufs groupés sont déposés vers le milieu de l'été sous forme de manchons qui entourent deux ou plusieurs aiguilles de pin.  

Au cours de l'automne, elles tissent en commun un nid soyeux blanc comme vous le voyez sur ma photo.



Les chenilles, groupées en colonies, s'alimentent et poursuivent leur développement pendant l'automne et l'hiver. Il est donc urgent d'agir....

Sinon à la fin de l'hiver ou au début du printemps, au terme de leur développement, elles quittent les nids en procession et descendent s'enfouir dans le sol à une profondeur de 5 à 20 cm.

Roger va couper les bouts de branches qui portent des cocons et il les brûlera. Au printemps de cette année, nous avions déjà eu le même souci. Suivez ce lien pour connaitre l'histoire! Nous étions novices dans ce domaine et avions fait appel à une entreprise.



=====================================================

Nous avons profité du beau temps de ce 11 novembre pour détruire ces nids de chenilles processionnaires. Ce n'était pas la chasse aux oeufs mais la chasse aux nids....

Roger, armé de son échenilloir, a coupé les bouts de branches sur lesquels étaient accrochés ces nids. Quant à moi, je scrutais l'arbre pour repérer tous les nids et les indiquer à Roger!    


Nous avons rempli deux brouettes et ensuite, nous sommes passés à l'opération "destruction".... Dans ce cas-là, rien d'autre à faire que de brûler tout ce petit monde.... Heureusement, nous avons un grand champ en face de notre maison.

Malheureusement, il n'existe aucun moyen de se débarasser définitivement de ces chenilles. Le traitement est à refaire chaque année.... J'ai lu qu'il existait un insecticide que l'on dilue dans l'eau et que l'on pulvérise sur l'ensemble du feuillage.  
En conclusion.... il faut s'accomoder de ces chenilles et prendre chaque année les mesures qui vont bien pour détruire ces nids. Nous pouvons nous consoler en nous disant que le danger est moindre que les frelons asiatiques qui font des morts chaque année.... Maigre consolation! 





 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :