Les blogs
du village
Le blog de Titanique

Le blog de Titanique

MA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE.

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 19 934 190
Nombre de commentaires : 42 337
Nombre d'articles : 6 480
Dernière màj le 24/07/2017
Blog créé le 26/07/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Le petit port de Doëlan (Finistère)

 30/01/2017

Mon mari et moi, le dimanche, nous adorons découvrir de nouveaux petits coins et là croyez-moi nous n'avons pas été déçus.

C’est un  port “modèle” prêt à poser pour de superbes souvenirs ! Un petit joyau maritime dans un écrin de vallons et de vergers. Tout y est tel qu’on en rêve : les pimpants bateaux de pêche, les chaumières de pierre et les jolies maisons blanches installées en gradins sur les rives, les phares rayés…



Entre les parcs à huîtres du Belon et la paisible Laïta, le littoral alterne des criques de sable doré, des petits ports abrités et des falaises virtuoses. Site confidentiel, le port de Doëlan se love dans une ria étroite et profonde qui offre un havre bienveillant à des pêcheurs et à quelques plaisanciers. De l’importante activité de pêche et de commerce qui faisait vibrer les quais au 19e siècle, il subsiste de la pêche côtière, pratiquée par des artisans fidèles.




Ne vous brusquez pas pour arriver à Doëlan ! Les sinueuses routes de campagne qui mènent au port revèlent de ravissants panoramas. Une longue digue protège les mouillages des caprices du large. Rive gauche, un phare blanc et vert s’élève au-dessus de la cale pavée. Une demeure rose indique l’ancien site de la conserverie Capitaine Cook. L’entreprise existe toujours mais s’est repliée à Clohars-Carnoët. Derrière le canot bleu et orange de la SNSM, les bateaux de pêche se laissent bercer par les marées. En rejoignant la rive droite en fin d’après-midi, vous pouvez choisir votre dîner dans les bacs de poissons et de crustacés débarqués dans une animation permanente. Un chemin en corniche, sous de coquettes maisons en étages, s’enfonce dans l’estuaire et passe d’une berge à l’autre. 




De Doëlan, un sentier joue à saute-mouton entre sable et rochers jusqu’au Pouldu. Cette station balnéaire compte trois plages pour le plaisir de tous les vacanciers. Au Kérou, il est possible de s’initier aux joies du surf. A Bellangenêt, de douces étendues de sable accueillent petits et grands. Les Grands Sables, à l’abri du vent, sont placés sous le signe de la douceur. Le Pouldu a également son port, ancré dans l’estuaire de la Laïta. Un bel endroit (avec terrasses) pour assister à la bascule de la marée face aux dunes du Morbihan.

Source : Tourisme BRETAGNE.




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :