Les blogs
du village
Le blog de Titanique

Le blog de Titanique

MA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE.

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 069 416
Nombre de commentaires : 50 626
Nombre d'articles : 7 118
Dernière màj le 15/04/2024
Blog créé le 26/07/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

L'île de Spinalonga

 22/09/2016
Nous continuons la visite de l'île de Spinalonga  ( Crète de l'est )
Cette longue presqu'île aride et inhabitée était rattachée jadis à la côte par l'isthme de Poros, qui fut percé en 1897 par des marins français, ce qui en fit donc une île. Lors du siège de l’îlot forteresse de Spinalonga, la pointe nord fut utilisée par les Turcs, pour la bombarder.
L'île est une zone protégée.


À l'est du village maritime de Plaka, situé à 5 km au nord d’Elounda, juste en face de la pointe nord de la presqu’île, se trouve l’îlot rocheux de Spinalonga appelé également Kalydon.


Spinalonga vient de l’italien spina longa « la longue épine ». Toutefois si les Vénitiens l’ont appelée ainsi, ce n'est pas parce qu'elle ressemble à une longue épine mais parce qu'il s'agit d'une déformation de l'expression grecque « stin Elounda » (στην Ελούντα), « à Elounda ».



Les Vénitiens construisirent en 1579, sur les ruines d’une acropole antique, une puissante forteresse destinée à protéger le port d’Elounda. Les hauts murs et les deux bastions circulaires, sur le dessus de la colline, permettaient à l’artillerie de commander l’entrée du port d’Elounda.

Cette forteresse, dont il subsiste d’impressionnants vestiges, était l’une des places fortes les plus importantes et des mieux défendues de la Crète. Elle fut l’une des seules de toute la Crète, avec les forteresses de Souda (près de La Canée) et de Graboussa (au nord-ouest de la Crète et de Kastelli (Kissamou)), à ne pas tomber aux mains des Turcs, quand ceux-ci conquirent la Crète en 1669, après le siège de Candie.




Tout au long du XVIIe siècle, la forteresse est restée dans des mains vénitiennes et était un refuge pour les chrétiens se sauvant des Turcs. Après avoir résisté près d’un demi-siècle à la suprématie turque, et après un ultime siège de trois mois, les Vénitiens, durent finalement céder la place forte aux Turcs en 1715. Les Turcs s’y installèrent donc jusqu’au début du XXe siècle, quant à leur tour, ils furent chassés de Crète. Et là, on décida d’y parquer les personnes atteintes de la lèpre en Crète.


La léproserie, l'une des dernières en Europe, se trouvait dans le fort vénitien, restauré par les lépreux qui y vécurent de 1903 à 1957. Il y en eut jusqu'à 300 à 400 vivant en communauté, avec les corps de métiers qu’on trouve dans n’importe quel village grec, du coiffeur au pope. Le dernier habitant, un prêtre, y aurait vécu jusqu’en 1962
.

Aujourd’hui l’île est inhabitée ; elle reste toutefois un site touristique principal de la région. On peut y accéder, très facilement, par bateau à partir d’Agios

Nikolaos, en une à deux heures de traversée, d’Elounda, en 15 min et de Plaka, en 5 min.

Source: wikipédia.



Cet endroit magique, nous a charmé par  sa beauté et son histoire, ses pierres brulantes sous le soleil




Le fort de l'île de Spinalonga.


Par cette chaleur accablante nous étions heureux de pouvoir nous rafraîchir à cet endroit !





 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :