Les blogs
du village
Le blog de Titanique

Le blog de Titanique

MA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE.

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 070 323
Nombre de commentaires : 50 628
Nombre d'articles : 7 118
Dernière màj le 15/04/2024
Blog créé le 26/07/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Voyage à Nantes"embarquement immédiat"

 18/08/2015
Nous avons passé le pont qui sépare l'Ile aux machines de Nantes pour découvrir un autre monde!
Nous avons découvert une petite gare maritime(fermée le dimanche) mais à notre grande surprise  des  navibus ou l'on peut naviguer sur la Loire!
Donc embarquons !!!


Il était 18 heures et nous voilà parti pour une destination inconnue pour nous !


Nous arrivons dans un village prisé pour son esprit singulier, Trentemoult est le dernier port maritime sur la Loire.


Nous décidons de parcourir les ruelles de ce village.


Ses 1600 habitants y vivent entre maisons colorées, dédale de ruelles étroites et végétation luxuriante !


A quelques dizaines de minutes du centre-ville, Trentemoult est un lieu attachant où règne une ambiance joyeuse et colorée.


Envie d’une promenade pour vous dépayser ? Depuis l’arrêt Gare Maritime, embarquez à bord du Navibus et humez l’air du large !


 Dix minutes suffisent pour rejoindre Trentemoult, réel petit coin de paradis. Situé sur la rive gauche de la Loire, le village était autrefois un territoire insulaire qui formait les îles de Rezé avec l’île des Chevaliers et Norkiouse.


Pendant longtemps, ses habitants ont détenu le monopole de la pêche en Basse-Loire. Au XIXe siècle, les pêcheurs sont rejoints par les ouvriers qui, pour se rendre aux chantiers navals de Nantes, embarquent à bord de navires nommés « roquios ».


Au cours d’une promenade colorée dans le dédale des ruelles, profitez des restaurants, petites boutiques et autres bistrots et évadez vous le temps d’une journée !


Dans la seconde moitié du XIXe siècle, les capitaines et les cap-horniers, se sentent à l’étroit dans les modestes maisons de pêcheurs. Ayant fait fortune, ils décident de bâtir de riches demeures bourgeoises autour du vieux village. Dans les jardins fleurissent encore aujourd’hui palmiers et autres plantes d’outre-mer, donnant à ce petit port de Loire un air d’île exotique. Pourquoi les maisons sont elles parées de toutes les couleurs ? C’est qu’aujourd’hui encore, les Trentemousins sont restés fidèles à la tradition des pêcheurs ! En effet, ceux ci utilisaient les restes de peintures destinées aux coques de leurs bateaux pour en enduire les façades. Le village inspire des cinéastes comme Jean-Louis Hupert qui y vient tourner La Reine blanche avec Catherine Deneuve. Aujourd’hui, artistes et artisans ont largement investi les lieux et ont remplacé les pêcheurs.
Source:https://www.nantes.fr/home/a-nantes-et-pas-ailleurs/decouvrir-nantes/les-symboles-nantais/le-village-de-trentemoult.html




Le tissu associatif, très présent à Trentemoult, entretient et anime de nombreuses fêtes comme
les régates, la brocante, les folies tapping, les Trentemou’zicales ou la fête de la musique. Le pendule de Roman Signer, œuvre contemporaine érigée dans le cadre d’Estuaire 2009 sur une ancienne centrale à béton, bat le temps qui passe entre chaque édition des Fanfaronnades, manifestation dédiée aux fanfares en tous genres. Et pourquoi ne pas aller faire un tour au marché bio du samedi matin ? Produits fermiers et artisanaux des environs seront là pour égayer vos papilles


Tout ce que je sais, c'est que nous avons passé une bonne après-midi, nous nous sommes promis d'y retourner car l'ambiance guinguette au bord de l'eau nous plaît énormément !
Nous reprenons le navibus qui circule très tard je crois !





 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :