Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 14 970 730
Nombre de commentaires : 27 998
Nombre d'articles : 5 103
Dernière màj le 18/12/2014
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

10 août 2009, visite de Pons

 14/08/2009
Les hommes sont partis à la pêche et nous décidons, Marie-Jo et moi, de partir à la découverte de Pons, cité médiévale à une trentaine de kilomètres de Meschers.

La ville de Pons est située sur un rocher qui domine la vallée de la Seugne. Elle doit son nom à l'époque romaine car pour traverser la vallée marécageuse, les romains utilisaient des ponts sur pilotis, les "pontes", terme qui finit par désigner le nom même du bourg.
Et si Ponts, s'écrit désormais Pons, ses habitants n'en sont pas moins restés les Pontois.

A l'entrée de Pons, nous sommes accueillis par des statues qui représentent les pélerins de Saint-Jacques de Compostelle.
En effet, Pons se situe sur la voie qui depuis Tours menait à Saint-Jacques de Compostelle, pélérinage des plus importants de toute la Chrétienté Occidentale.


Les pélerins empruntant le chemin de Tours faisaient une halte à "l'hôpital neuf" de Pons que nous sommes allés visiter.




C'est sous ce porche protégeant du soleil ou de la pluie que les pélerins recevaient une portion de pain béni et que les orphelins étaient déposés.
Cet hôpital fonctionnera jusqu'au XVIIIème siècle.


Nous visitons l'intérieur de cet hôpital qui est unique en Europe.


Un jardin médiéval inspiré des jardins médicinaux complète ce site exceptionnel.


Un tel jardin pouvait exister à proximité de cet hôpital car les soins prodigués aux pélerins nécessitaient de recourir à des produits à base de plantes médicinales.   


Dans ce jardin, nous avons "rencontré" l'anguille de Pons, animal fétiche de la cité, auquel une légende attribue l'identité d'une fée protectrice de la ville depuis qu'elle fut sauvée par les filles du seigneur.....


Nous quittons ce jardin pour suivre un parcours le long des bords de la Seugne.
Cette paisible rivière a permis le développement économique de la ville à l'époque romaine grâce à ses pêcheries, ses tanneries, ses nombreux moulins (14 au total....).  


Elle offre aujourd'hui un véritable havre de paix aux promeneurs.


Trèsn poissonneuse, la Seugne fait aussi le bonheur des pêcheurs.


Entre les arbres, nous apercevons la ville et le donjon, vestige du château détruit à la demande de Richelieu.


Nous sommes au pied des vestiges du château.  


Nous allons emprunter l'escalier César Phébus d'Albret qui compte 142 marches pour rejoindre la ville haute.

De nombreuses ruelles datant de l'époque médiévale subsistent encore de nos jours. Elles faisaient la liaison entre la ville haute accolée au château et la rivière, la Seugne, nerf vital de la cité. 




Nous visitons l'église Saint-Vivien, pure église romane saintongeaise.  




Et nous terminons notre balade dans cette belle cité médiévale par une visite au Château d'Usson appelé aussi "Château des Enigmes".....


A l'origine, il était implanté à Usson sur la commune d'Echebrune à quelques 8 kilomètres de Pons.  


M. Augereau fit démonter ce qui en restait pierre par pierre en prenant soin de les numéroter, jusqu'aux Egretaux, village appartenant à la commune de Pons.  


La découverte de ce magnifique château renaissance est proposée d'une façon ludique grâce à un parcours libre de 20 jeux en forme d'énigmes à travers le parc et son château, pour petits et grands.



C'est un nouveau concept de visite d'un site historique! Voilà pourquoi à présent, il est bâptisé "Château des Enigmes".



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :