Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 48 329 196
Nombre de commentaires : 45 109
Nombre d'articles : 7 395
Dernière màj le 06/01/2023
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

21 juillet 2009, Nocturne aux Grottes de Régulus...

 24/07/2009
Tous les mardis soirs de l'été, un spectacle costumé nocturne retrace l'occupation des grottes par différents personnages à différentes époques de l'Histoire.

Les grottes ont vue leur occupation se développer entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle. Chacun est libre de s'y installer dans devoir s'acquiter de taxes et de patentes. Habitations populaires souvent de moins de 10m3 par habitant, elles abritent divers corps de métiers qui en font une ville dans la ville. 

Ce mardi soir, avec les enfants, nous sommes venus à la rencontre des principaux troglodytes de Meschers.... Le spectacle dure une heure et il est animé par des acteurs amateurs costumés!



Nous faisons tout d'abord connaissance avec "la Marie Guichard" nommée aussi "La Guicharde", dernière occupante des grottes. Pour cela, on se rend dans sa chambre pour la réveiller.....  


La voilà "La Guicharde" avec son pot de chambre qu'elle vide dans la mer....

Quand les bourgeois de Bordeaux commencèrent à se rendre vers Royan pour les bains de mer, en passant par Meschers, elle eut l'idée de se faire photographier dans ses grottes et d'en faire des cartes postales qu'elle se mit à vendre.

Figure incontournable de la région et des grottes, elle se servit de ce tourisme balnéaire pour s'enrichir et refusa toujours de vendre ses grottes. Elle est décédée en 1923.



J'ai retrouvé quelques cartes postales anciennes.

"La Marie Guichard" devant ses grottes. 


"La Marie Guichard" au retour de la pêche.


L'intérieur de la grotte de "La Marie Guichard".



Reprenons le cours de notre soirée.

Un autre occupant des grottes que nous rencontrons est Cadet et son bouc Belin.

Cadet était un brigand qui avait élu domicile dans les grottes. Quand l'orage ou la tempête sévissait sur l'estuaire, il envoyait son bouc, avec d'un côté une cloche et de l'autre une lanterne, pour tromper les navires.


Cadet n'avait plus qu'à attendre la fin de la tempête et pillait les épaves et amassait des trésors que l’on n'a jamais retrouvés !



Cadet est célèbre car une petite conche (plage) porte son nom juste à côté des grottes de Régulus.



Le troisième personnage que nous rencontrons est Jacques Mathieu Régnauld, capitaine du vaisseau Le Régulus.


"Le Regulus" est un navire de guerre mis en service en 1805. En 1813, le Regulus est dans la Gironde avec les Bricks Java, Malais et Sans-Souci pour protéger l'entrée dans l'estuaire.

En avril 1814, le Regulus et les trois Bricks sont mouillés devant Meschers, bloqués par l'escadre anglaise.

Dans l'impossibilité de sauver ses navires, le Capitaine de Vaisseau Regnauld livre aux flammes le Regulus, le Malais et le Sans-Souci, conformément aux ordres reçus".

La scène se déroulait face aux grottes de Meschers.



Le personnage suivant est le pasteur car les protestants se sont réfugiés dans les grottes pendant les guerres de religion.



Après avoir été le théâtre d'une vie souterraine souvent clandestine, changement de cap pour les grottes avec le tourisme balnéaire et "la Belle Epoque", fin 19ème siècle-début 20ème. 

Les bains de mer sont à la mode et l'on apprend à nager. Nous faisons connaissance avec le maître-nageur ....



... et la bourgeoise qui vient prendre des cours...

Ce sont des Bordelais qui sont séduits par les plages et le climat de Royan. Ils constituent à partir de 1816 les premiers estivants. 


Et un et deux et trois.... on plie les genoux.... on ramène les bras devant la poitrine....


Au cours de cette soirée, les grottes se sont transformées quelques instants en guinguettes...

En effet, cette bourgeoisie bordelaise aimait venir dans ces grottes qui s'étaient transformées non seulement en guinguettes mais aussi en hôtel et restaurant. Ils profitaient ainsi d'une nuit ou d'une journée avant de se rendre à Royan.

Il faut dire que la vue imprenable sur l'estuaire, la température agréable des grottes, la luminosité et le micro climat du aux terrasses avaient de quoi être attrayant pour la population en mal de sensations nouvelles.

Un petit coup de manivelle, on entend la musique et c'est parti pour quelques pas de dance....  


Roger danse avec la bourgeoise....


Virginie avec le pasteur....


et encore le pasteur!!!


Puis dégustation d'un petit verre de pineau rouge ou blanc pour les adultes et de jus de fruits pour les enfants, le tout accompagné d'une part de la traditionnelle galette charentaise....


Ca m'a l'air bien bon....


Après avoir dansé, s'être restauré, on termine la soirée en chanson.... sur l'air  "Ah! le petit vin blanc qu'on boit sous les tonnelles"....

Les paroles ont été modifiées et adaptées et le titre de la chanson est "Ah! le petit pineau!".....    


Avant de quitter les grottes, nous passons encore voir la poissonnière.... elle nous explique les espèces de poissons que l'on trouve dans l'estuaire....


... comme l'esturgeon dont le retour est assez récent. Vous savez, l'esturgeon, celui qui sert à faire du caviar.
L'homme, comme pour toutes choses ne sait être raisonnable, et donc, à consommer en grande quantité, l'esturgeon finit par disparaitre de l'estuaire.

On trouve aussi la cybèle, ou bébé anguille. Elle aussi est devenue rare et donc très chère. Difficile d'imaginer le temps où ce poisson était un plat de pauvre quand on voit aujourd'hui le prix au kilo. Et oui, ce qui devient rare, devient très cher !!!


Le circuit de visite et le jeu des acteurs nous ont fait imaginer et revivre ces personnages qui ont habité ou fréquenté ces habitations.

Bravo à ces bénévoles pour leur implication. Ils nous ont fait connaitre l'histoire des grottes d'une façon très drôle et plaisante. Nous avons passé un excellent moment en leur compagnie. Que ces "nocturnes aux grottes" durent encore de nombreuses années pour ravir de nouveaux visiteurs. Merci!




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :