Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 48 595 210
Nombre de commentaires : 45 109
Nombre d'articles : 7 395
Dernière màj le 06/01/2023
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Confiture et gelée de cynorhodons

 29/10/2008
          

Pour la première fois cette année, je me suis lancée dans la confiture et aussi la gelée de cynorhodons.
Nous sommes allés en cueillir dans la nature autour de notre village. Voici le lien vers la belle balade que nous a procurée la cueillette de ces baies.   
Tout d'abord, parlons du cynorhodon, la baie

Le cynorrhodon, ou cynorhodon, est le nom scientifique du "gratte-cul", fruit de l'églantier (Rosa canina) qui est un rosier sauvage de la famille des rosacées et qui peut servir effectivement à préparer de la confiture.




En réalité, le "gratte-cul" n'est pas le fruit en soi, mais le réceptacle contenant des poils raides et des petites graines dures qui sont les véritables fruits de la plante. Il est également appelé "églantine".



Il existe bien des espèces d’églantier, au cœur des haies, à la lisière des bois et des forêts, le long des chemins ou au bord des champs. Le rosier des chiens est le plus fréquent. Ce nom lui a été donné parce que l’on pensait que ses racines guérissaient des morsures de chiens enragés. Mais l’églantier n’est pas le seul a produire des “ gratte-cul ”. De nombreux rosiers, à la chute des pétales et si l’on ne coupe pas les fleurs fanées, produisent un petit fruit, le cynorhodon.





Le cynorrhodon est un fruit très précieux pour la santé grâce aux vitamines et aux tanins contenus en assez grande quantité.
Diurétique, légèrement laxatif, tonique, vitaminique, il améliore les défenses de l'organisme.

Ils servent à faire, outre la confiture, des sirops, gelées et compotes nourrissantes (filtrer avec soin pour éliminer les poils irritants).

Pour ma part, j'ai tenté la confiture et la gelée. Commençons par la confiture.

Il exsite deux grandes "théories" pour faire cette confiture.   

La première est la moins fastidieuse :  
 

- Couper tige et fleur, mettre ensuite les baies dans la bassine à confiture, les recouvrir d'eau et cuire pendant 25 à 30 minutes.
Laisser refroidir et passer dans le moulin à légumes, avec d'abord la grille à gros trous, et ensuite la grille fine.
Pour finir, passer sur un tamis très serré pour retenir les derniers poils qui resteraient. Peser la pulpe, la mettre dans la bassine, ajouter le sucre et cuire .... 

Quant à la deuxième, c'est celle que j'ai testée mais qui demande "légèrement" plus de patience.... vous allez tout de suite comprendre pourquoi car un long et minitieux travail de nettoyage et d'égrainage commence!

- Retirer l'extrémité noire, les graines et le poil à gratter qu'ils contiennent. C'est la partie la plus longue à faire .... Il ne reste alors que la pulpe rouge orange.



- Faire bouillir les fruits ainsi préparés, à peine recouvert d'eau durant une demi-heure.

- Verser l'ensemble dans le moulin à légumes, ne recueillir que la pulpe ainsi obtenue.



- Verser cette pulpe dans la bassine à confiture, ajouter 80% de son poids de sucre. Laisser cuire en veillant à tourner régulièrement la préparation. Mettre en pots.




Puis, je me suis lancée dans la gelée de cynorhodons avec le reste de baies cueillies. Je dois vous avouer que je n'avais plus le courage d'ouvrir toutes ces baies. J'avais déjà passé plus de 2 heures hier et je me sentais faiblir...... J'ai procédé de la façon suivante :

- Lavez soigneusement les baies. Enlevez les queues.


 

- Mettez-les dans une bassine et couvrez d'eau à niveau.



- Portez à ébullition et faites cuire à petit feu jusqu'à ce qu'elles soient tendres.

- Versez-les avec leur jus de cuisson dans une passoire posée sur un grand saladier. Laissez-les s'égoutter.

- Pesez le jus recueilli et ajoutez les 3/4 de son poids en gelsuc.

- Remuez pour bien dissoudre le sucre et portez à ébullition sur feu vif.

- Laissez cuire jusqu'à épaississement. Vérifiez la prise en mettez en pots. 




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :