Les blogs
du village
la fillomiere

la fillomiere

J'aime jouer avec les mots

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 2 081 249
Nombre de commentaires : 818
Nombre d'articles : 883
Dernière màj le 15/02/2013
Blog créé le 29/01/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Par saut de puce, à la fréquence de 2 mois pleins, tous les mois, je vais bientôt être en KIT !
C'est la raison de mon silence.
Mais me revoici !
A bientôt de vous lire Amitiés à tous et toutes !
Nepetta 
Hallus Valgus, vésicule bilaire, puis un peu de déprime voilà le tableau !!!
Où sont passés mes 20 ans ?


J'ai presque honte ... de vous importuner avec nos états de santé, mais
soit que nous soyons dans un site tout à fait empoisonné
soit que nous ayons la poisse ???
Je viens de m'offrir .... un séjour aux urgences de l'hôpital de Poissy depuis mardi car j'ai fait une colique hépatique ... résultat je dois passer sur le billard pour éliminer ma vésicule biliaire le 19 juin.
 
Voilà en partie ce qui expliquera pourquoi, je me sentais si mal et que j'avais interrompu l'écriture de mon blog.
 
Pas mal en guise d'anniversaire !!! et de fête des mères (3 et 4 juin)

 



Nous avons été à l'enterrement de mon parrain, tandis que nous fêtions les 90 ans de la soeur de mon père. Elle n'était pas dans une forme olympique, mais de se retrouver parmis sa descendance, l'a boostée. Elle est en région parisienne et les médecins ne trouvent rein, malgré toute une batterie d'analyses.

La présence de ses enfants habitant l'un à Washington et l'autre en France Profonde, lui laissent de grande période de vide.

Pendant ce temps mon mari a contracté un oedem aux poumons qui l'a fait craindre d'y passer !

Je me suis retournée vers les pompiers qui ont diagnostiqué un transport au service des urgences cardiologiues. Avec une tension de 22, le SMUR est intervenu avec efficacité pour le faire admettre dans le service.

J'avoue qu'il me remercie d'avoir eu cette initiative auxquelle, il n'avait même pas pensé;

Après une semaine de soins intensifs, le triple pomtage s'impose   et il lui ont demandé   de se faire faire les Doplers en ville !

Aux résultats ils décideront d'un hôpital spécialsé dans la filère avec laquelle ils ont des acointances ... tant pis pour moi, si je dois traverser tout Paris !


Voilà queques news ... sachant que sa mère s'est fait admettre en gératrie;

C'est la série !



l'Halgus Valus

 18/11/2011
Pour ceux qui doivent se faire "rectifier" un orteil ...
L'opérattion ne dure qu'une heure, la présence à l'hôpital (ou clinique) 4 jours
et ensuite il faut compter 2 mois pour se rechausser avec des chaussures souples.
Tout cela est théorique ... Au plan de la cicatrice, mon chirurgien est enchanté de son travail et à chaque contrôle, il se lamente de ne pas avoir fait les deux pieds.
Bon il faut convenir qu'ainsi nous pouvons comparer !
Mais comme avec l'espèce de sabot je suis partie en arrière, en voulant gravir mon escalier, je me suis choquée le bas du dos.

Alors pour intervenir sur le deuxième pied, nous ferons comme pour les accouchements ... nous essaierons d'oublier pour y revenir l'an prochain.


Chaque jour une infirmière vient me piquer dans le ventre puis tour à tour dans chaque cuisse pour éviter une réaction et ceci pendant 30 jours.
J'ai donc dû différer ma colloscopie qui s'enchaînait.
La suite des événéments sera pour le mois d'octobre.
J'avoue que cette première anesthésie m'a un peu assommée.

Je vais aller au pansement jeudi puis l'infirmière prendra le relais.

Entendant le mot de clinique, j'ai demander au clinicien s'il envisageait un dépassement d'honoraires car ma mutuelle ne me l'accorde pas.
Celui-ci, ma assuré que non, j'ai demandé la même chose à l'anestésiste qui m'a répondu ... oui, bien sur !!!
Ah mais mon chirurgien a répondu négativement ... Bon dans ce cas, il s'alignerait !!!

Vous avez l'impression d'être un marchant de tapis .... à la tête du client


Je devais me présenter mardi 30 aout pour être hospitalisee mercredi à 9h 30.
Pendant 4 jours précédents, j'ai mal dormi en vertu de l'anesthésie par le RACHI.
Je connaissais la méthode périnéale, l'anesthésie générale, mais pas celle Rachi.
Alors, j'ai particulièrement angoisé.
J'imaginais, que j'entendrais les docteurs et le staff médical échanger.
En fait, ils m'ont mis le masque à oxigène pour me décontracter et tout le personnel m'a expliqué au fur et à mesure l'avancement de l'intervention.
De retour dans ma chambre que nous occupions à deux, ma voisine de 79 ans était une grande "douillette".

Bavarde invétérée, elle a mené une vie difficile aux infirmières ... et à moi-même par conséquence.

Bon, convenons qu'elle a subi une opérationde la raie des fesses jusqu'aux aumoplates, pour lui dédager les nerfs qui étaient tassés.
En son temps mon éPOUX, avait cette prévision d'intervention. Nous y avons échappé car mon frère -Kynésithérapeuthe- l'a conduit vers un spécialiste qui a utilisé le lazer et il est reparti a pied après la deuxième intervention.
Je n'envigeagais pas qu'il y ait un risque pour lui de rester dans un fauteuil roulant .... Bien sûr ces méthodes sont modernes et tous les chirurgiens n'y adhérent pas.



Ce qui m'angoisse le plus c'est que l'anesthésiste à rejeté de m'endormir totalement
En raison de la radio de mon coeur qui affichait un décollement du péricard, l'anesthésiste à privilégié de rendre le bas indolore. Je vais donc tout entendre (à moins de porter un casque et de diffuser de la musique) ...


Pour toute intervention vous devez signer une décharge "éclairée" qui dégage le technicien des suites liées à l'opération
Comme  toi Dély, j'attendais le retour d'une amie qui est coiffeuse (donc toute la journée debout), pour savoir ce qu'elle ressentirait quelques jours après.

De toute façon, la date d'intervention est arrêtée, les radiographies prêtes
et la chaussure de marche prévue.
Tu disais à juste titre qu'il y avait 3 formes de pieds ...... j'ai le carré !


Le chirugien spécialiste des opérations des pieds vient de rentrer, tout bronzé et bien détendu. Je passe donc entre ses mains le 31 août pour corriger mes orteils "en griffes" et déviation du gros orteil. je devrai porter une chaussure spéciale pour basculer sur le talon, le temps de la consolidation.
Ne demandez pas que je m'inscrive à un marathon !!!
Si la guérison n'est pas trop douloureuse, je prévoyerai le 2è pied ...



Pour cette année 2011, le Président prétend qu'il en fait son cheval de bataille
lutter contre la solitude

A l'hôpital de jour, c'est aussi le leitmotiv: il est vrai que c'est le syndrome des femmes lorsque les enfants ce sont envolés ...
Pendant de longues années nous leur consacrons une grande partie de nos attentions, en retour ils font leur crise d'adolescent. Le couple se sépare et avec les difficultés du monde du travail ... tout doucement vous glissez dans l'isolement.

La facilité avec laquelle les jeunes vont terminer ou perfectionner leurs études les envoient aux 4 coins du monde, dont quelques fois, ils ne reviennent pas.




Je suis confuse d'avoir l'air de toujours me plaindre, mais vrai ! si je tenais des statistiques comme ZAB, on arriverait à un nombre assez élevé de crises
Cette fois, mon généraliste à voulu s'appuyer sur l'avis d'un cardiologue car il considère que la "pompe" pouvait avoir des "ratées".

Cependant imaginez qu'en cette période les effectifs sont restreints et les RV donnés à 2 mois d'intervalle. Cependant lorsque les infirmières ont vu mes chevilles, le dessous de mes pieds et même un peu les mollets, elles voulaient m'amener aux urgences.
Voilà donc le cliché cardiaque  fait entre deux malades et qui dévoile que j'ai la membrane du tour du coeur -décollée- Pas étonnant que lorsque le sang remonte, il en laisse un peu dans les membres inférieurs !
Alors médicament pour évacuer le liquide aux toilettes, bas de contension et jambes en l'air pour dormir ...


Mercredi soir, je préparais des pommes caramélisées.
Assise sur un tabouret, j'épluchais et faisais revenir mes tranches de pommes dans une poele. J'ai éteint la plaque de cuisson pour réduire la température et là grand trou noir ... Lors du retour de mon éPOUX après une réunion de Copropriétaire, il m'a sommé de me mettre debout. J'en étais incapable.
Au petit matin suivant, je souffrais terriblement en respirant et impossible d'utiliser mon bras droit.
J'imagine que dans ma chute, j'ai percuté la tabouret ... il n'y a pas grand chose à faire, sauf à prendre son mal en patience.
Comme je ne décolle pas d'une tension élevée -même avec médicament- ceci explique cela. Ajoutons la forte chaleur de ces jours-ci ....


Je me suis éloignée

 26/11/2010
Je me suis éloignée de mon domicile pendant 4 mois afin de briser de mauvaises habitudes.
Je n'imaginais pas que cela pourrait être si long, mais ces sont les docteurs qui en décident. Revenue à une vie (ne disons pas "normale" ... car où est la normalité ?), me voici après de longues hésitations a avoir les pieds entre 2 adresses.
 
Comme je dépends à l'origine,  de l'hôpital de Poissy dont je relève, je dois m'y présenter 8 demie journées par semaine.
Ainsi, je vois du monde et des infirmières préparent et contrôlent les médicaments. Pour le reste, je dors en dehors de l'établissement.

Je prends quelques somnifères légers que je souhaite abandonner au plus vite, pour ne pas en devenir dépendante.

Lors d'un atelier d'écriture ... la consigne était : vous êtes une feuille d'automne, quel est votre parcours ... Très drôle car justement j'ai pris un bon nombre de clichés sur le sujet, mais en premier lieu, je vous montre l'écorce de l'arbre qui portait des feuilles !




Je profite d'une petite permission pour utiliser la carte d'abonnement de ma soeur dans une médiathèque afin de vous env oyer mes meilleures pensées.
Je suis souvent témoin de personnes qui vous exposent leur "mal être"
et homme ou femme, jeune ou plus âgés cela n'épargne personne.
Je pense souvent à vous .. mais l'accès au net est condamné aussi, je reste silencieuse ... sauf exception .. et aujourd'hui c'est jour de "relache" !
Amicalement à tous. Hélène


Ma tension grimpe ...

 26/05/2010
Je serais passée au feu clignotant ??? et alors ????
Bon une prune à 90 euros !!
Nos agents sont-ils indexés sur les coûts des verbalisations ?
Est-ce que notre Bon NICO n'a de regards que pour les règles de sa copine allemande ?
En effet .. dans ce pays, passer à l'orange est verbalisable.
Avec l'éducation nationale .. il y met la pédale douce ... mais pour les radars il n'a besoin d'aucun modèle ... et  je ne fais pas de politique.



Lundi, je recommence un nouveau travail

Je me rendrais à 19 kms de chez moi, dont 15 d'autoroute !!!
l'amplitude des heures 6 h 30 - 21 h 30 ; un week end sur 5 semaines ...
un 39 heures ... oupy .. ah non c'est Skippy ...

La légende raconte qu'un jour, un européen aurait demandé à un aborigène le nom d'un animal ressemblant à un gros lièvre. Ce dernier aurait répondu, dans sa langue, "kangaroo" qui signifie "Je ne comprends pas ou je sais pas" car il ne connaissait pas la langue anglaise et l'européen a cru que c'était le nom de l'animal en question...........

Cette société privilège les séniors .. car elle considère qu'ils ont une valeur ajoutée (c'est bien rare de trouver ce genre de disposition d'esprit !)

Il y a 3 sociétés distinctes le tout constitué en SA
Je vais remplacer une jeune !!  ... partie sur un coup de tête, sans préavis.
Je suis heureuse, car j'ai eu trois entretiens avant de correspondre avec le PDG par téléphone ...évidemment ce test s'imposait, puisque je dois être au téléphone pour mettre en relation des clients et des chauffeurs.

Si vous voulez frimer .. parcourir les Champs Elysées avec une belle voiture et un chauffeur .. appelez moi !!!
Voilà en quoi consiste ma nouvelle mission. Comme nous ne savons pas qui est le "client", il fallait une bonne culture générale, un brin d'anglais


Le Logo ...Bon bien sûr je ne l'ai pas sur moi !!!!
mais il est sobre, noir (volontairement) et représente une personne la tête penchée vers l'avant, regardant le bout de ses pieds. C'est l'emblème du dépressif.

Avant ma chute de 2000, tout un chacun me demandait .. mais d'où tirez vous cette énérgie ?
Et je répondaisà l'aise ... Merci papa, merci maman !!

Il faut préciser que l'orsque j'ai rencontré mon éPOUX, il venait d'enterrer son père, décédé d'une leucémie qui l'a cloué sur un lit d'hopital pendant 7 ans et (3 mois après) la jumelle de sa mère (homozygote) assassinée par son conjoint. Il n'a jamais voulu en parler .. Face à la page blanche, j'ai assuré les rôles de ... psychatre .. infirmière, femme, mère etc ....
Pas étonnant que j'ai "plié des genoux"



Bi-polaire

 04/04/2010
La publicité sur le cancer qui bientôt ne sera plus qu'un mauvais souvenir .. et donnera lieu à la même durée d'absence qu'une gripette m'a bien séduite.

L'état de bi-polaire ... qu'est-ce donc ???
Etre au Zénith, puis se retrouver en Enfer .. et comme un balancier .. cela recommence !!

Les suites d'une dépression conduisent souvent à cette situation ..il n'y a pas qu'un cas de figure .. la maladie est complexe et encore mal connue.



MEMOIRE

 31/03/2010
Je vous avais proposé un petit article sur la mémoire ... voici
En l'an 2000, j'ai fait une MEGA dépression .. m'étendre sur l'alphate et me laisser mourir .. dit la chanson .. c'était exactement cela ...

Cette dépression s'est dévoilée après 5 jours d'une grippe sévère qui me laissa vidée, cassée, méconnaissable. En effet, moi, qui ne parvenait pas à perdre un gramme, même avec un régime tortue (entendez salade, salade, salade) j'ai perdu 14 kilos en 1 semaine.

Au bout d'un mois, je tentais de remonter la pente ... avec l'aide du coprs médical ...et ce n'est qu'au bout de deux mois révolus que je sentis un léger mieux.


En période de convalescence, je ne quittais pas ma maison ... donc, ma principale préoccupation .... trouver le sommeil.

Un jour vint où ma fille me proposa de faire un tour sur les bateaux mouches parisiens. Pour la rejoindre, j'ai utilisé le RER.
Mon mari m'avait acheté le ticket  ... et ma fille m'attendait sur le quai, car le monde m'angoissait ... je craignais de manquer la station et j'étais habitée par une peur intense.
Il devait être 14 heures lorsque je démarrais .. à cette période de la journée, les rames de métro ne sont pas bourrées.
Pourtant, j'essayais de me remémorer si j'avais fermé la porte, fermé la porte ... (la répétition est volontaire ...), puis autre source de tracas, avais-je éteint la plaque de cuisson .. et puis .. et puis ... c'est à ce moment là, que je pris conscience de la somme d'actes que nous faisons de façon mécanique


Avant le tour, sur les bateaux, Chrystel-Katiana m'avait fait visiter un musée ...
impossible d'imprimer 2 phrases .. les mots ne s'articulaient plus les uns avec les autres ... Depuis, j'ai appris à reconnaître quelqu'un de dépressif d'un trottoir à l'autre .. il y a même un petit logo pour nous identifier !
Je persiste à dire que dans mon cas ... la perte de mémoire m'a considérablement troublée.



Pourtant, me diriez vous ...., 14 kgs en moins c'est le pied !
Ouai .. mais je connais bien, le phénomène Yoyo
En ce moment, je ne bois qu'un bol de lait frais ... c'est tout ce qui passe le matin, alors je vis sur mes réserves ... et ceux qui me connaissent savent que j'en avais. Celui qui exulte ... mon toubib pour les infiltrations.
Mon esprit est en gruyère .. aussi ne m'en voulez pas .. je reviendrais dès que possible.

Biz à tous


Visite chez le KINE

 29/12/2009
Hier, j'avais rendez vous chez mon Kinésithérapeuthe .. (partie remise de la folle journée de neige de jeudi 17 décembre, passé).
Depuis que je suis allée voir le doplèriste, passé des radio pour confirmer ce que je savais déjà ... l'arthrose est là ... bien là et je n'ai plus de cartilage dans le genoux gauche. Le droit n'est pas franchement en meilleur état, mais il fait tout le travail !!!!
Aussi, je vais me faire injecter le 7, le 14 et le 21 un produit qui devrait faire office de coussin pour limiter l'usure de l'os. 
Le travail du Kiné? ... tenter de m'apporter un petit soulagement à long terme. 
Il a de l'humour, le gars !!! Sa théorie ... il y a des dégradations qui se voient :
perte des cheveux chez les hommes, lunettes chez les deux sexes et les dégats plus pernicieux car invisibles : l'usure de l'intérieur !!!




En effet, mon mari ne m'avait pas fait l'écho de résultats de sa visite chez le Cardiologue. En fait dimanche après midi je l'ai conduit à l'hôpital pour qu'il se fasse faire aux premières heures de lundi une coronagraphie.

Il souffre toujours dans le torse et les petis "ressorts"  ne lui apportent pas de soulagement. Je suis donc allée au cours de couture, puis me suis rendue dans le service où il a été admis. Il était descendu au bloc à 10 h 30 et toujours pas remonté à 12 heures .. Un interne était là et il m'a bien expliqué l'intervention. Sachant qu'il peut aussi y avoir des urgences ..(infarctus ...) il s'est montré très rassurant. Ensuite j'ai tenté de rejoindre l'étage par téléphone ... tout le temps occupé .... Heureusement vers 15 heures, j'ai renouvellé sur le téléphone portable, (ce qui est interdit), mon mari a décroché.
Il était revenu à 14 heures.
A présent, obligation d'être patient .. le docteur fera son rapport lors de sa visite dans les chambres.

Ma virée chez Babeau est reportée à Mercredi prochain ... Pour me consoler
la photo d'une grand'mère que j'ai prise chez Emmaüs samedi
 



Tout a une fin ...

 19/11/2009
Vendredi sera ma dernière journée au laboratoire ... j'avoue que je ne suis pas mécontente.
Cette expérience m'aura donné une ligne de plus sur mon CV !!! et ce n'est pas moi, qui aura jeté l'éponge. Depuis avant-hier, un défilé de nouvelles candidates ... qui ne commenceront qu'au 1er décembre.
Et oui, le temps de nous congédier ...
J'ai rendez vous chez le spécialiste pour mon genoux et chez le phlébologue pour un dopler des membres inférieurs.
Ma compagne de misère, Martine a signé son contrat pour (seulement) un mois ... Dans le couloir, à l'abri des regards ...elle m'a supplié que l'on mange ensemble, un petit morceau.
Je conserverai ses coordonnées et ne manquerai pas de la rentrer dans mon fichier de personnes intéressantes.
J'avoue que, quitter ce PETIT monde mesquin ne me rendra pas trop triste.
Officiellement je suis en poste jusqu'au 30 novembre (RTT et congés déduits, je ne serais plus physiquement parmi eux à partir du 20). Je vais pouvoir me consacrer à ma santé .. et à une nouvelle recherche d'emploi ...

J'ai photographié ce pantin réalisé en pot de fleurs peints, au musée de la Moisson ... il me ressemble !



Pas drôle ... sachant que tout est prétexte pour que ces dames ... vous trouvent .. la gale !
Je suis allée chez mon docteur .. qui m'a prescrit un dopler, veineux et artériel des membres inférieurs ...

Malgré le nombre impressionnant de médicaments que j'ingurgite .. mes jambes ont doublés,
Au travail, j'ai demandé d'éviter de piétiner .. (déjà qu'elles prétendaient que je me faisaient servir ...). Le gag .. la soeur de maman a retrouvé dans ses albums, plétor de photos lorsque j'étais petite ... et je courais, courais !!
Ah qu'il est dur de vieillir ...



La grippe (N1 .. machin .. ou la normale !!!) s'est propagée à tout l'hexagone.
Aux premières loges, notre personnel administratif de l'hôpital ... on entend plus parler que de cela. les visages avec les masques commencent à fleurir et les arrêts évidemment aussi. La pénurie de personnel s'en ressent .. il va falloir que nous soyons très vite opérationnel .. car les malades affluent.



Je serai sur place ...

 02/09/2009
Tous mes spécialistes ont pris des vacances ... et voici que je les rejoins grâce à mon nouveau travail ...
Vogue l'espoir !!



J'ai un système sanguin défaillant et dès les montée des chaleurs j'ai les chevilles qui enflent de façon démeusurées.
Imaginez .. avec le maintient de la canicule ... mon calvaire dure.. dure ...

J'ai réduit toute ma pharmacie liée aux suites de ma thyroïdie et des hémmoroïdes ... mais pour l'oedem, se sont d'autres médicaments qui rentrent en jeu !

Ma photo est un jeu de mot au 2è degré (!) qui va trouver ?




...... 

  Si j'ai bien retenue ma leçon, on parle de canicule quand pendant plus de 4 jours le thermomètre affiche plus de 30° et que la tempêrature ne descends pas et ce même la nuit ..... 

Mais bien sûr, si dans notre entourage vous avez des personnes fragiles, il faut intervenir dès le 1 er jour et leur rappeler les règles elémentaires, BOIRE même sans soif, les personnes agées n'ont plus la sensation de soif , NE PAS SORTIR, RESTER AU FRAIS, LEUR RENDRE VISITE MÊME 5 MN , ne pas attendre que les plans sanitaires se déclenchent, car pour certains 4 jours peuvent leurs être fatals.


on parle de canicule quand le taux d'humidité atteints entre 30 à 40% dans l'air (sécheresse) .. le pompier

30° une journée c'est vivable, 28° pendant un mois non...


... une serviette humide autour du cou ça réhydrate ...

 




A propos de chats

 12/08/2009
Beaucoup font la confusion ...

Allergie !!! Pas aux poils de chats ... mais à la salive ...

Cette erreur est encore dans tous les esprits. En 22 ans d'élevage ... que de fois, il a fallu que je serine la même chanson.

Mon mari est asmathique, alors pensez ... nous avons fait dépistages sur dépistage. Pour apprendre de la bouche de scientifiques, que c'était la salive, qui était en cause.

Pour son cas, il était aussi sensible au pollen et à aux araldites qu'il utilisait dans son métier ... dillemme .. partir sur une ile déserte ou abandonner sa profession ?




Mais, hier à 13h, j'ai tout vomi !!! dans le clavier de mon ordinateur ...

Je vous interdis de rire !!! J'avais la migraine depuis le matin ... vous savez celles qui préparent une crise de foie ...

et tout à coup, pas le temps de réagir, sauf à saisir une serviette qui n'a pas été suffisante ... bonjour le dégât.

En ce qui concerne le clavier, fin de vie pour lui ... Par chance, mon fils que j'ai entraîné lorsqu'il avait 15 ans ...est devenu depuis un technicien émérite en informatique. Sa jeune femme lui reproche de conserver trop de pièces détachées ... Pour le coup, il m'a apporté un nouvel ustensil d'occasion, qui me permet de revenir bavarder avec vous, aujourd'hui. Je vais aller consulter mon généraliste dans la journée, car depuis mon opération, il convient peut-être de modifier la posologie de certains médicaments.

J'ai passé la fin de dimanche au fond du lit ... et pourtant je n'avais fait aucun excès alimentaire .. La grippe NH1 ... va savoir ???  




J'appréhende ...

 06/07/2009

Chaque matin, je préfère venir écrire sur mon blog ... plutôt que de passer par la "case départ" de la journée ... la prise de médicaments .. a vue de nez .. j'en prends 12 ou 13 !!!

Il y a un plus réactif que d'autres !!!!




Voisin de lit d'un prisonnier ... il avait hâte de revenir.

L'hôpital de Poissy est en rénovation Aussi, la moitié du service est fermé et le turn over reste aussi intense.

Aussi vite que possible le patient est autorisé à regagner ses pénates.

Le voici avec deux "petits ressorts" supplémentaires via le coeur

Très proche des patients, l'infirmière joue un rôle important dans la diffusion des techniques innovantes d'amélioration de leur prise en charge.

Méconnue du public, la recherche infirmière, axée sur le confort du malade contribue à améliorer la qualité des soins en complément de la recherche clinique.
Depuis 2003, l'Institut Curie a instauré le « temps protégé », pour permettre aux équipes médicales comme aux équipes soignantes de développer des projets de recherche. En 2005, 1,2 million d'euros y est consacré grâce à la générosité des donateurs de l'Institut Curie.




Depuis hier 14h, il est dans le service de cardiologie. Il a préféré que ce soit le plus jeune fils, qui l'accompagne ...

Il doit entrer au bloc à 17h ce soir. Je ne vais pas avoir beaucoup de temps pour le visiter car je reprends mes interviews à la radio et le sujet me passionne.

Je vous en parle tout de suite après




Au tour de mon mari

 10/06/2009

A 14 heures, mon mari sera à nouveau admis dans le service de cardiologie, puisque depuis sa précédente opération, il se plaignait toujours de "barres" dans le dos et que les résultats de contrôle aux dires de son spécialiste n'étaient pas bons.

 

Heureusement pour désengorger l'accueil, certains services établissent eux mêmes leurs fiches de circulation.


Pour ma visite à l'hôpital, je devais faire établir une "fiche de circulation".Il y avait exactement 43 personnes avant . J'avais Rv à 10 h 40 et lorque mon tour est arrivé, : carte d'identité (oui), carte vitale (oui), justificatif de domicile NON

 

Zut et zut et re zut ... après tout ce temps ... allais-je être refoulée ???

D'autant qu'avec le nouvelle carte vitale, j'ai ma photo dessus. Comme on peut aimer faire compliquer, quand on peut faire simple !

Les pauvres hôtesses subissent la colère des usagers et malgré cela, elles gardent un calme olympien. 

Bref, j'arrive toute nerveuse vers la secrétaire du docteur ... je vous le donne en mille, j'ai pénétré son cabinet à 12h30 !!!

La secrétaire me dit que pour un premier contact elle prenait son temps pour bien interroger les patients et en savoir plus sur chacun .. alors ce matin elle devait avoir beaucoup de petits nouveaux !

J'en ai eu pour mon argent ... une liste de médicaments impressionnante et retour vers elle (c'est une femme et je préfère pour lui montrer mon anus) dans 15 jours avec les résultats d'une scoloscopie.

Les 2 hôpitaux de Saint germain en Laye et Poissy ayant fusionnés, nous sommes dans une véritable usine, voici que je croise mon chirurgien de la thyroïde ..... qui ne consulte à Poissy que le mardi !

Chez la nouvelle doctoresse je retrouve le compte rendu destiné à mon docteur de St Germain en Laye ... Démonstration qu'il y a bien une unité centralisatrice. 




J'ai rencontré mon chirurgien pour qu'il me débarasse des fils. Pour lui, la cicatrisation évolue bien, prochain examen dans un mois.

Il me recommande de vivre normalement ... tant mieux, car j'en ai entendu de toutes les couleurs. Particulièrement au plan des restrictions. S'i avait fallu supprimer la vinaigrette, bon tant pis !! mais les fruits de mer ..... ????? et bien NON. Quel bonheur ... car cela aurait été un vrai supplice.

 

Aussi je vais de ce pas préparer les achats pour mes brochettes.


Malgré l'interdiction d'utiliser les téléphones portables (et grand Dieu !!! encore plus ... les PC informatiques) le personnel a fermé les yeux, car il a vérifié que cela contribuait à me remettre debout.

En effet le spécialiste m'a dit qu'après une descente aussi sérieuse que celle que j'avais faite ... il faut du temps pour reprendre son aplomb.

 

Dans la kyrielle de documents que je devais lire, puis signer, se trouvait un "consentement éclairé" auquel je devais souscrire et qui disait en substance :

Vous avez été informé de la maladie que vous présentez, des risques évolutifs et des alternatives possibles à cette chirurgie. Une manière de se mettre à l'abri, si ma carcasse leur donnait du fil a retordre !!!

Ces informations vous permettent de prendre votre décision en toute connaissance, de façon libre et éclairée.




C'est lors d'un contrôle de la médecine du travail, que le docteur a repéré

le goître.

La thyroïdectomie consiste en l’ablation plus ou moins importante

de la glande endocrine (qui fabrique les hormones), située dans la partie antéro-inférieure et médiane du cou.

 

L’intervention peut avoir plusieurs buts :

 

- Préciser la nature d’un ou des nodules décelés par l’examen clinique,

voire une échographie ou scintigraphie, la chirurgie, dans ce cas, a pour but de procéder à l’ablation du nodule en enlevant tout ou partie de la thyroïde pour définir la nature bénigne ou maligne de la tumeur.

    Soit cette intervention est justifiée par un mauvais fonctionnement de la glande, qui ne peut être contrôlé par des traitements médicamenteux.

Il est alors demandé au chirurgien de réaliser l’ablation de la glande, soit de façon totale, soit sub-totale, soit de façon partielle selon les cas.

 

Réalisation de l’intervention

Cette intervention se déroule habituellement sous anesthésie générale. Elle est de la compétence du médecin-anesthésie-réanimateur.

L’incision cutanée est horizontale, située dans la partie antéro-inférieure du cou, si possible dans un pli cutané naturel.

La longueur de l’incision sera adaptée au type d’intervention ainsi qu’au volume de l’hypertrophie de la glande (goitre).

Selon l’intervention proposée, il s’agira de réaliser :

-          l’exérèse d’un nodule isolé (énucléo-résection)

-          une lobo-isthmectomie, à savoir l’ablation de la moitié de la glande thyroïde,

-          une thyroïdectomie sub-totale

-          une thyroïdectomie totale.

En règle, une analyse histologique du ou des nodules sera réalisée pendant l’intervention afin de préciser la nature de la tumeur.

En cas de tumeur maligne, la thyroïdectomie totale est de règle, ainsi qu’une vérification et l’ablation de tous les ganglions situés dans la région du cou d’une part, et le long de la tranchée d’autre part. Ce geste nécessite d’agrandir l’incision chirurgicale.

Un ou plusieurs drainages aspiratifs seront habituellement mis en place selon l’importance de l’intervention chirurgicale. Ils seront retirés au bout de quelques jours.

La durée de l’intervention est très variable en fonction du type d’intervention, des difficultés chirurgicales, mais aussi des résultats de l’examen histologique pendant l’intervention.

Les soins postopératoires et la durée d’hospitalisation seront précisés par le chirurgien.

 

Risques immédiats

Dans les suites immédiates, comme tout acte opératoire, une complication hémorragique peut survenir ; elle nécessite alors une ré-intervention.

Un hématome postopératoire peut également être constaté. Il est rarement  grave, toutefois, il faut souligner la gravité particulière d’un hématome compressif au niveau de la trachée.

La position  opératoire, qui nécessite la mise en hypertension du cou, est responsable de douleurs dans la nuque qui peuvent bénéficier de quelques séances de kinésithérapie, si nécessaire.

 

Risques secondaires

La suppression de la glande thyroïde, de façon totale ou quasi-totale, impose un traitement substitutif pour compenser l’absence de sécrétion hormonale. Ce traitement est institué dès qu’on a connaissance des résultats de l’analyse histologique et sera poursuivi sous contrôle de l’endocrinologue, ou du médecin traitant.

En cas de geste limité à une moitié du corps thyroïde, il convient de contrôler la sécrétion thyroïdienne peut être nécessaire pendant quelques mois après l’intervention.

Malgré les soins apportés à la réparation chirurgicale, la cicatrice peut présenter des adhérences ou devenir épaisse, voie « chéloïde ». Un traitement local est dans certains cas souhaitable.

 

 Complications graves et/ou exceptionnelles

 

Tout acte médical, investigation, exploration, intervention sur le corps humain, même conduit, dans des conditions de compétence et de sécurité conformes aux données actuelle de la science et de la réglementation en vigueur, recèle un risque de complication.

Deux complications sont particulières à la chirurgie de la glande thyroïde :

1 Troubles de la voix : ils peuvent être dus à la dissection des nerfs récurrents, destinés à l’innervation des cordes vocales, qui passent juste en arrière de la glande thyroïde, de part et d’autre de la trachée. Ce trouble, peut être minime, passager. Il peut être immédiat, ou se manifester secondairement par une gêne dans la voie chantée ou lors de la voix d’appel.

Habituellement ces troubles sont passagers ; ils peuvent nécessiter, dans certains cas, une rééducation orthophonique pour récupérer une voix satisfaisante le plus rapidement possible.

En cas d’intervention difficile (ré-intervention, adhérences ou extension de la tumeur, cette paralysie des cordes vocales peut être définitive, voie bilatérale. Ceci est très exceptionnel. Cette paralysie bilatérale peut être responsable de la survenue d’un trouble respiratoire postopératoire, qui nécessite une surveillance étroite, permanente de l’opéré.

Dans quelques rares cas un geste complémentaire devra être pratiqué pour permettre de mieux respirer.

En cas de thyroïdectomie totale, et compte tenu de la place des glandes parathyroïdes qui siègent à la face postérieure de la glande thyroïde, on peut observer des crampes, des fourmillements dans les pieds ou les mains. Ceci est dû au manque de calcium, lié au dysfonctionnement des glandes parathyroïdes. Dans ce cas, un traitement médical de remplacement est prescrit.

 

Qu’est ce que l’anesthésie ?

Est un ensemble de techniques  qui permet la réalisation d’un acte chirurgical, obstétrical ou médical (endoscopie, radiologie etc.…) en supprimant ou en atténuant la douleur.

Il existe deux grands types d’anesthésie : générale et locorégionale.

La 1ere est un état comparable au sommeil, produit par l’injection de médicaments, par voie intraveineuse et/ou par voie intraveineuse et/ou par la respiration de vapeurs anesthésiques, à l’aide d’un dispositif approprié.

La seconde permet, par différentes techniques, de n’endormir que la partie du corps sur laquelle se déroulera l’opération. Son principe est de bloquer les nerfs de cette région, en injectant à leur proximité un produit anesthésique local. Une anesthésie générale peut être associée ou devenir nécessaire, notamment en cas d’insuffisance de l’anesthésie locorégionale.

La rachianesthésie et l’anesthésie péridurale sont deux formes particulières d’anesthésie locorégionale, où le produit anesthésique est injectée à proximité de la moelle épinière et des nerfs qui sortent de celle-ci.

Toute anesthésie, générale ou locorégionale, réalisée pour un acte non urgent, nécessite une consultation, plusieurs jours à l’avance et une visite pré anesthésique, la veille ou quelques heures avant l’anesthésie selon les modalités d’hospitalisation ; comme l’anesthésie, elles sont effectuées par un médecin anesthésiste-réanimateur. Au cours de la consultation et de la visite, vous êtes invité à poser toutes questions utiles à votre information ; le choix de l’anesthésie sera déterminé en fonction de l’acte prévu, de l’état de santé et du résultat des examens complémentaires éventuellement prescrits ; le choix final relève de la décision et de la responsabilité du médecin anesthésiste-réanimateur qui pratiquera l’anesthésie.

 

Comment est-on surveillé pendant l’anesthésie et à son réveil ?

L’anesthésie, quel que soit son type, se déroule dans une salle équipée d’un matériel adéquat, adapté à son cas et vérifié avant chaque utilisation. Tout ce qui est en contact avec notre corps est soit à usage unique, soit désinfecté ou stérilisé. En fin d’intervention, nous sommes conduits dans une salle de surveillance post-interventionnelle (ou salle de réveil) pour y être surveillé de manière continue avant de regagner la chambre ou de quitter l’établissement.

Les conditions actuelles de surveillance permettent de dépister rapidement les anomalies et de les traiter.

Les nausées et les vomissements au réveil sont devenus moins fréquents avec les nouvelles techniques et les nouveaux médicaments. Les accidents liés au passage de vomissements dans les poumons sont très rares si les consignes de jeûne sont bien respectées.

L’introduction d’un tube dans la trachée (intubation) ou dans la gorge (masque laryngé) pour assurer la respiration pendant l’anesthésie peut provoquer des maux de gorge ou un enrouement passagers.

Des traumatismes dentaires sont également possibles. C’est pourquoi il est important de signaler tout appareil ou toute fragilité dentaire particulière.

Une rougeur douloureuse au niveau de la veine dans laquelle les produits ont été injectés peut s’observer. Elle disparaît en quelques jours. La position prolongée sur la table d’opération peut entraîner des compressions, notamment de certains nerfs, ce qui peut provoquer un engourdissement ou, exceptionnellement, la paralysie d’un bras ou d’une jambe ; Dans la majorité des cas, les choses rentrent dans l’ordre en quelques jours ou semaine.

Des troubles passagers de la mémoire ou une baisse de facultés de concentration peuvent survenir dans les heures suivant l’anesthésie.

Des complications imprévisibles comportant un risque vital comme une allergie grave, un arrêt cardiaque, une asphyxie, sont extrêmement rares. Seuls quelques rares cas sont décrits, alors que des centaines de milliers d’anesthésies de ce type sont réalisées chaque année.

Après une rachianesthésie ou une anesthésie péridurale, des maux de tête peuvent survenir ;

Ils nécessitent parfois un repos de plusieurs jours et/ou un traitement local spécifique ; Une paralysie transitoire de la vessie peut nécessiter la pose temporaire d’une sonde urinaire. Des douleurs ou niveau du point de ponction dans le dos sont également possibles ; Une répétition de la ponction peut être nécessaire en cas de difficulté.

 




Mon mari devait passer un test d'effort pour l'appareillage qu'il a reçu recemment et pas de chance, les résultats sont si mauvais que le spécialiste lui proposait d'intervenir dès mardi.

Seulement voilà c'était avec un dépassement d'honoraires car il recevait en consultations privées. Hier, au même lieu, il avait ses consultations publiques, donc appel par téléphone pour convenir d'une re-hospitalisation fixée à Mercredi prochain ... que voulez vous a tourner comme un lion en cage, pas étonnant qu'il nous fasse un nouvel incident cardiaque.

Les hommes, ce n'est pas facile de les soigner !!!




Me voici de retour .. prudente, cette fois-ci

J'en ai beaucoup appris sur les prolongements de l'opération concernant la thyroïde.

Sans panique .. il était préférable que je sois admise aux urgences, car cela n'est pas confortable. J'avais fait apporté mon PC portable. J'ai donc bien "travaillé" au grand dame de mes proches.



La thyroïde

[?] Qu'est-ce que c'est ?

La thyroïde est une glande située à la partie antérieure du cou, devant la trachée, contre le larynx. C'est une glande unique, composée de deux lobes latéraux et d'un isthme qui les relie; elle pèse environ 30 g.

Elle sécrète des hormones grâce à l'iode qu'elle se procure dans le sang :  la tri-iodotyrosine (T3), la thyroxine (T4) ( la thyroglobuline (Tg) est une forme de stockage de l'iode) et la thyrocalcitonine (ou calcitonine).

Le taux d'hormones thyroïdiennes iodées dans le sang est sous le contrôle d'une hormone hypophysaire : la TSH (Thyro-Stimulating Hormone), elle-même freinée par le taux de T4 , et stimulée par une hormone hypothalamique : la TRH (Thyro-Releasing-Hormone).

[ ? ] Fonctions des hormones thyroïdiennes

Les hormones T3 et T4 stimulent les métabolismes lipidique, glucidique et protidique, ainsi que la croissance.

Le rôle de la calcitonine est d'abaisser le taux sanguin du calcium et du phosphore en empêchant la destruction osseuse. La calcitonine est utilisée dans le traitement des décalcifications osseuses (ostéoporose, maladie de Paget).

[?] Examens et analyses complémentaires

Les dosages biologiques

Le dosage de la TSH par méthode ultra-sensible dans le sang permet de faire le diagnostic de l'hypothyroïdie ou de l'hyperthyroïdie. C'est un test de dépistage et de surveillance, pratiqué en première intention.

Peuvent être dosées en complément la thyroxine (ou T4 totale), la T4 libre  et la T3.

De nombreuses situations peuvent perturber les explorations biologiques thyroïdiennes : le grand âge, les maladies graves, la grossesse, certains médicaments (propranolol, lithium, lugol, amiodarone, phénytoïne...).

Le dosage des anticorps dirigés contre les récepteurs à la TSH reste réservé à quelques laboratoires universitaires et permettent de confirmer certains diagnostics : anticorps bloquants (TBII) élevés dans la thyroïdite de Hashimoto, anticorps stimulants (TSI) majorés dans la maladie de Basedow.

L'échographie donne des renseignements importants sur le volume de la thyroïde, le nombre et le volume d'éventuels nodules. En présence d'un nodule thyroïdien palpable, l'échographie confirme son existence, son siège et permet la découverte d'autres nodules non palpés. Si le nodule est unique avec des bords nets et un "renforcement postérieur" à l'échographie, sans composante solide, le diagnostic de kyste thyroïdien ne fait aucun doute. La ponction de ce kyste confirme le diagnostic (liquide clair), vide le kyste et en assure le traitement. La chirurgie n'intervient alors qu'en cas de kyste volumineux ou lors d'une récidive. Si l'échographie montre une image solide ou mixte, la scintigraphie est indispensable.

La scintigraphie thyroïdienne est un examen majeur dans l'exploration de la glande. La scintigraphie au technetium 99 est peu onéreuse et peut être effectuée rapidement. La scintigraphie à l'iode 123 est plus coûteuse mais donne de meilleurs renseignements et est préférée dans la plupart des cas. Deux contre-indications sont importantes : la grossesse et la surcharge iodée.




Fourmillements

 30/05/2009

Bon bah le chrirurgien n'aime pas cela du tout ... les fourmillements ... alors retour aux urgences !

 

Je vous dis à bientôt




et la photo est superbe !



Les fourmillements

 30/05/2009
C'est très désagréable

Vous l'aurez remarqué c'est comme une rage de dents !

il faut naturellement que cela vous arrive, la veille d'un jour fériée ou en vacances ...

J'étais en cours d'informatique, lorsque la crampe est arrivée ... puis les fourmillements se sont installés ensuite j'avais l'air comme la pub le dit si bien .... gonflée !!!

Il faut dire que la chaleur s'installe et qu'avec elle, nous ne faisons pas bon ménage.




A l'hôpital, pour "tuer le temps", j'ai lu, puis rédigé des synthèses pour le blog et pour mes prochaines émissions de radio.

En effet, j'interviens sur la radio IDFM, au moins une fois par mois, voire plus lorsque j'en ai le temps. Ces émissions ont pour titre "Bonjour voisins" et celle du dernier jeudi de chaque mois bénéficie de la présence de mon ami le vétérinaire Jean Cauchye. Celui-ci a développé une clinique vétérinaire qui a bien prospéré à l'Isle Adam. L'heure de la retraite venue, il s'est mis à l'écriture tant pour des représentations que pour l'antenne.

Dorénavant, il "tourne" autour du domaine médical sans pour être un technicien de la doctrine vétérinaire.

Avec lui nous abordons de très nombreux sujets. Il travaille à l'ancienne (!) puisant ses sources dans des manuels et  les rédigeants à la main, mais il fait un excellent travail de teaming pour que nous collions précisément au temps qui nous est imparti. A savoir 57 minutes juste, pauses musicales comprises.

Vous l'aurez compris, mon intervention pouvant altérer ma voix ne relevait pas de la coquetterie, mais du respect pour mon public.

A priori, pour ceux qui m'ont contacté par téléphone, le chirurgien à fait un beau travail et je vais même pouvoir me remettre au chant sans avoir changé de registre.

 

 




Merci à mes lecteurs

 27/05/2009

Lorsque je suis allée consulter la 1ère fois, l'endocrinologue je n'imaginais pas, qu'en bout de chaîne j'aurai affaire à une spécialistion aussi pointue que celle dans laquelle je me suis retrouvée placée pour mon séjour à l'hopital.

En préambule, merci de vos messages de soutien et voici exposé les facettes relatives aux interventions pratiquées dans le service où j'ai été admise :




Et me voici de retour

 27/05/2009
Mais tellement lasse que je vous rendrais visite plutôt demain

L'opération est intervenue lundi matin à 9h 30 avec anesthésie générale dont je me suis réveillée vraiment qu'à 22 h, jusqu'à cette heure là je n'ai vu que des "fantômes" ... la nuit suivante, je n'ai dormi que deux heures agitée par la douleur et la surveillance du personnel, - aux petits soins- pour prévenir quelques malaises qui pourraient survenir.

Puis la nuit suivante encore, j'avais une nouvelle compagne qui a son tour est passée au bloc opératoire avec une rachidurale pour une intervention sur les orteils dont je vous entretiendrais demain. Elle a souffert dans la nuit et les allées et venues du personnel ont à nouveau pertubé mon sommeil (d'un naturel déjà léger). Alors là je vous tire ma révérence et vous souhaite une bonne nuit.

 




Depuis que je suis atteinte de ces pertes d'énergies, je commence à les apprivoiser, mais avec encore du mal.

 

Comme je le disais à notre journaliste de Certiferm lors de l'interview, je suis une écorchée vive et je n'avance que conduite par l'amour. L'amour de mes proches, l'amour du beau, bref un idéalisme qui n'existe que dans les rêves.

Alors, depuis une petite semaine je donne des cours d'informatique à une femme, veuve et de 10 ans mon aînée. Ainsi j'ai l'impression d'être utile et mutuellement nous nous soutenons.

Autre bonne nouvelle, un organisateur professionnel propose pour le 20 juin une foire aux trocs. Ainsi tout mon travail préparé pour le 8 mai pourra trouver une nouvelle application




A mes chers lecteurs

Je remercie ceux et celles qui me font des petites visites.

Non je ne suis pas en vacances, mais au fond de mon lit.

Le rassemblement du 8 mai est annulé et l'expo de chats aussi. Tout un lourd travail avec. Je suis particulièrement triste pour mon amie qui s'est échinée à faire les petits chapeaux  pour badges. J'avais besoin d'assistance et la jeunesse a d'autres orientations. Ainsi, je réponds à Fabrice de cookandfabrice ... certains blogs démarrent ... prometteurs ... puis perdent le souffle.

Je souhaite un joli mariage à notre petite Webmaster et j'espère vous retrouver après mon opération de la tyroïde.

Bonne route à tous et toutes




Le travail.

Lundi je vais me présenter dans une société pour un nouvel emploi.

Je suis capable de vous écrire un "bouquin" sur la fracture entre un salarié et un demandeur d'emploi (beurk le vilain mot = mendiant).

Je suis allée voir sur internet la notion du chomage vu par Wikipédia

Le chômage peut être défini comme l’inactivité d’une personne souhaitant travailler. Cette définition du chômage connaît de nombreuses variantes et son concept donne toujours lieu à des controverses théoriques et statistiques.

Le chômage est souvent considéré comme résiduel et volontaire jusqu’au début du XXe siècle. Lors de la Grande Dépression des années 1930, le chômage devient par son ampleur un des problèmes sociaux et économiques les plus centraux des pays développés. La détermination du niveau de l’emploi devient également avec cette crise économique une des questions les plus fondamentales de la réflexion économique. Le chômage demeure, dans la réflexion économique actuelle, un sujet de confrontation politique : ses causes ou les politiques aptes à lutter contre lui, ne font ainsi pas consensus.

Associé à la pauvreté, à la précarité et l’exclusion, il est aussi au premier plan du débat politique depuis la fin des Trente Glorieuses dans quelques pays d’Europe occidentale, où il a atteint des niveaux très élevés ; le chômage transforme la structure sociale de la société, bouleverse la vie des plus touchés, tout en suscitant l’inquiétude de nombreux actifs.
Le chômage n’est pourtant pas considéré comme un élément majeur du débat économique et politique dans les pays qui sont proches du
plein emploi.

Le chômage est sujet d'oppositions entre les écoles de pensée économique, et entre les modèles économiques et sociaux des différentes nations. Difficile à appréhender lorsque le travail au noir est très important, son importance variant beaucoup d’un pays à l’autre.




Faites les bons choix

La symbolique des couleurs

  • Les couleurs chaudes
  • Rouge
  • Orange
  • Jaune
  • Marron
    • Les couleurs neutres
    • Blanc

    Je viens de lire un article très instructif sur le journal des femmes

    qui explique comment associer les couleurs en harmonie ou en contraste. Ce mariage réussi interviendra même sur vore humeur.

    Les couleurs en contraste sont celles diamétralement opposées sur le cercle, par exemple le rouge et le vert, le bleu et l'orange, le jaune et le violet.
    Les couleurs en harmonie sont celles qui sont les plus proches les unes des autres sur le cercle : bleu ciel, bleu marine et bleu gris, vert clair, vert amande et vert olive...




    Endocrinien

     10/02/2009
    Il fallait bien penser qu'un jour, je lui rendrais visite !

    Par la loi de la génétique, du côté de mon père, nous avons des lignées à "goitre". Lorsque j'étais jeune, on m'avait déjà recommandé d'absorber un médicament spécifique ... mais vous savez, comme c'est ... dans la longevité, cela ne dure pas.

    Pendant ce temps, petits nodules sont devenus grands !

    Et ce matin je vais à l'hopital pour convenir d'une date d'hospitalisation pour en éliminer au moins deux.

    @ + et bonne journée dans la tempête




     

    J'invite un ami à créer son blog
     
    Votre prénom :
    Prénom de votre ami :
    E-mail de votre ami :
     
    Message :