Les blogs
du village
la fillomiere

la fillomiere

J'aime jouer avec les mots

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 2 222 671
Nombre de commentaires : 818
Nombre d'articles : 883
Dernière màj le 15/02/2013
Blog créé le 29/01/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Pour les vacanciers

 25/07/2011
J'ai pris tant de plaisir à visiter ce lieu que si vous passez à proximité, faites le détour



Affichette

 23/07/2011
Voici le document publicitaire du Parc Floral et Tropical



Une échapée rapide

 18/07/2011
Mon époux ayant fait une nouvelle virée par l'hopital ...
Il a décidé que nous allions profiter du pont du 14 juillet pour une escapade en vendée.

Depuis que nous en parlions ... aussitôt sorti du service de cardiologie, nous avons mis le cap sur la "Tranche sur mer"

Les cousines de mon mari sont installées depuis 15 ans à Angles (85) et nous ne sommes jamais allés dans ce périmètre.
Alors .... direction  la vendée
Oh surprise ... tout est plat ! Pas étonnant que la mer n'est pas trouvé de resistance pour investir la Faute sur mer et l'aiguillon.


La suisse

 09/05/2011
Avec les contrôles radars qui s'accentuent en France, mon bouillonnant dernier  fils a perdu tous les points de son permis de conduire.
Il travaille a proximité de son domicile, mais comme il est dans les montagnes
il a été contraint de revenir en France pour reprendre la filière de restitution.
En vertu des lenteurs administratives, il y avait plusieurs étapes dont une médicale à trois semaines de la 1ère.
Bien heureusement, il était en arrêt pour s'être luxé un genoux sur les pentes de ski, mais nous avons dû faire le taxi.
C'est ansi que nous l'avons raccompagné et sommes restés 5 jours à visiter les alentours de SIERRE (pour ceux qui connaitraient).



Un film boulversant

 08/04/2011
Avec Depardieu dont le sujet traite de la maladie d'azheimer
Chacun loue les talents de Gérard Depardieu, mais moi qui ai travaillé dans plusieurs établissements médicalisés dont la clientèle n'était faite que de patients atteints par cette méchante maladie, j'ai ressenti durant toute la projection des échos en tout genre. Tous les artistes étaient campés dans un rôle, en subtilité et que dire de Mme Fabian ... dont l'expérience n'était pas altérée par l'âge.


La magie de Noel

 25/01/2011
Ce sapin est décoré de boules de
tissu vert, rouge et bleu-roi.

Au sommet de notre arbre une
magnifique tête de chat de couleur argentée.
Les lumières scintillantes de toutes les couleurs
forment un dessin de sapin dans le sapin,
aux extrémités des rubansde couleur or.
Lorsque l'on branche la guirande éléctrique
ce sapin miaule en chantant vive le vent d'hiver
et bonne année grand-mère, parfois la
chanson change et chante mon beau sapin.
Ha ! la magie de Noël !


Avant de s'intéresser au décor, un petit tour dans une assiette !



Mon fils revient en coup de vent de Suisse !!!
Il arrivera ce soir vers 21h 30 et devra nous quitter mercredi .. mais quel Bonheur.
Je commençait à paniquer car il avait envisagé d'être avec nous pour le pont précédent .. cependant on imagine bien, que le travail a ses exigences et qu'en sa qualité de dernier arrivé ! il ne peut disposer de permissions à peine sur place.




Lorsque je fais mes ateliers de jardinage, je ne lésine pas sur l'affichage.

C'est ainsi que pour mon atelier sur la rocaille, j'avais distribué l'information chez de nombreux commerçants.
Queques uns les suppriment lorsqu'ils font nettoyer leur vitre ... d'autre non.

"DRING ... Allo ?? ... vous recherchez un jardinier ... Non pas vraiment", je reçois cet appel insolite en conduisant.
 Merci de me rappeler lundi prochain.
Et le lundi, un jeune de 23 ans arrive par les moyens de transport.
Il a décidé de développer un négoce de fleurs au Maroc. Il doit se scolariser et son âge pose problème.

J'avoue, que je possède un bon fichier de relations et lui, me présente un CV attractif.


En 48 heures, je lui ai trouvé un maitre d'apprentissage et il doit se présenter dans un lycée Horticole ...
8 jours se sont écoulés et il est admis !!
Je suis fier pour lui, car il a de l'opiniatreté !!



Nous ne sommes pas parents avec N. Sarkozy .. Aussi, pour l'inauguration à Shangaï nous patienterons !
Notre heure de gloire, (si elle doit exister ...) sonnera à partir du 21 septembre.
En effet, depuis que j'ai pointé cette date sur mon calendrier ..  c'est fou, comme le nombre d'ami(e)s qui m'escorterait, grossi.
En prévision de ce départ, le 7 mai je vais rencontrer les directeurs des espaces verts de l'ile de france (particulièrement ceux des arrondissements de Paris).
Ils doivent constituer la délégation française en chine pour un grand concours de jardin "à la française"
Ci dessous, une photo d'Honorine prise dans le Jardin d'Yili qui accueillera le rassemblement des responsables.


Si nous devons aller à Shangaï j'ai décidé de m'instruire de la philosophie.
Grande distinction entre les jardins Japonais (qui sont tirés au cordeau) et ceux chinois le naturel est partout. Ainsi le bassin ne doit pas être avec de l'eau très propre, car cela signifierait que l'esprit qui l'habite serait artificiel tandis que le trouble aquatique permet aux habitants d'y trouver de la substance.
Chaque petit endroit a son histoire et même inscrite sur la pierre ...



Imaginaires ...

 09/04/2010
Voyages imaginaires ...

Lors d'une fête municipale à Triel (78), une foule dense était amassée sur le passage d'un défilé de chevaux, lorsqu'un fou-dingue irresponsable .. enfonça son mégôt brûlant dans la patte d'un des chevaux, celui-ci démarra sous le coup de la douleur dans l'assistance et tua une petite fille.
En ma qualité d'organisatrice, j'ai bien retenu la leçon.
J'ai une calèche ET un cheval de cirque (en carton platre) mais pour décorer mon jardin !



Hier j'avais rendez vous avec le maire de Saint Rémy l'Honoré. Je vous en reparlerai fréquemment, car c'est lui qui est venu vers moi ... Comment ?

Depuis que Philippe DREUX est le nouveau Président des Jardiniers de france ..ça décoiffe !!
Il se targue d'être jeune (57 ans) OUF, en voilà au moins un qui nous donne du baume au coeur. Ce responsable associatif a expédié aux Maires des communes de moins de 5000 habitants, une "ptite information" pour les inviter à créer des points relais.
Apparemment mon Maire et celui ci aurait la même couleur politique, puisque c'est ainsi qu'il m'a interpellé pour que je lui explique en long et large comment fonctionne une délégation locale. L'appel remonte à bientôt deux mois et il m'a fixé le RV au mercredi 7 avril. J'y suis arrivée comme un bolide, car mon passage dans ma municipalité pour collecter des documents les plus frais possible, m'avait mise en retard.
Arrivée sur place, sa secrétaire me dit .. qu'il n'était pas là, mais en audience au tribunal de Versailles; j'ai cru défaillir .. craignant de mettre trompée d'un jour en retard ... et NON c'était le 8 !!!! Dites donc  .. c'est une farce ???
Enfin avec ces gens là ... (dirait Jacques Brel ...) on ne discute pas
Je reviendrais donc ce jour avec toute ma documentation. Mais quel boulversement de mon emploi du temps !



Je sais aussi, qu'il va générer des "boutons" à mon maire. En effet, comme je suis transparente, j'ai accepté d'apparaître sur Face Book, au début de son éléction ... Sur ce réseau social .. le principe est : "Les amis de mes amis, sont mes amis".
J'utilise le même pseudo, car ma mémoire étant fragile .. (voir article précédent), j'ai vérifié qu'avec un peu de bon sens, on faisait vite le lien .. et (quoiqu'en dise le site) adieu la protection du privé. 
Pour mon pétillant et jeune maire (35 ans), il veut tout contrôler ... attention au têtes qui dépassent !

Bon alors j'assume !!



"Courir le guilledou - Faire la Sainte Nitouche - En baver des ronds de chapeau - Se monter le bourrichon - En avoir sa claque - Changer de crémerie -Laisser pisser le mérinos .. Nées pour la plupart de la verve populaire, les expressions ont de la couleur, de la tchatche, d el'humour, d el drôlerie, de la cruauté, de la sagesse, de la poésie. Pourtant, certaines vieillissent, passent de mode, paraissent de plus en plus énigmatiques. Pourquoi ne pas en sauver quelques-unes de l'oubli qui les menace ?

Rappelez-vous, amusez-vous, inventoriez, employez, osez, étonnez, ayez de l'expressivité ..
En route, mauvaise troupe ! Fouette, cocher ! Et que cela saute !"
Bernard Pivot


J'ai retrouvé un document qui donnait les adresses de ceux qui avaient ouvert leur jardin lors de la grande opération nationale du mois de Juin 2009.
J'en ai interrogé quelques uns .. qui ne renouvelleront pas en 2010, car pour avoir reçu les visiteurs, ils n'ont pas eu le temps de se rendre à leur tour, dans les sites des autres.
En dehors de la grande fête du 2è week end de Juin, ils acceptent de vous recevoir .. et c'est ainsi, que je me suis rendue chez Agnes B. pour voir ses 7 jardins "japonisants".
Elle convient qu'elle n'a pas respecté à la lettre, la philosophie. Mais elle a habillé 7 endroits de son grand terrain de 1800 m² en des petits lieux de "surprises".
En effet, le principe veut que le 1er jardin débouche sur un second que vous ne voyez pas de prime abord, et ainsi de suite.
Chaque ilot possède une histoire et c'est un travail de 15 ans.
Après la visite entre 2 ondées, nous rentrons voir l'album photos. Le témoignage est époustouflant. En effet lorsqu'elle et son mari ont acheté, le propriétaire avait une pelouse qu'il tondait très régulièrement .
Il avait autorisé à sa conjointe un petit parterre de rosiers .. point barre ...

Je commence à bien apprivoiser mon sujet du 14 mai .. et mardi, je rencontre le Maire de St Rémy l'honoré.
Ce sera très important car cette petite bourgade est jumelée depuis 2005 à Shanghaï, qui accueille l'exposition UNIVERSELLE de 2010.
 



Lorsqu'en 1971, diplôme en poche, je suis partie .. à l'assaut du marché du travail .. j'ai répondu à une annonce de maquettiste publicitaire.

Pendant un mois, je suis restée au coude à coude avec une autre postulante
SANS RIEN FAIRE ...
Vous êtes dubitatif ??? et bien voyez vous, c'est une méthode qui en valait une autre, pour la sélection naturelle ...
Au terme du mois d'essai, j'ai jeté l'éponge et j'ai abandonné ma place au bénéfice de ma concurrente.
Sans doute avait-elle l'âme "fonctionnaire" (et que les fonctionnaires ne se vexent pas), à moi, il me fallait de l'action !


Hier soir, j'avais donné rendez vous à une nouvelle relation : Pascal, Hobby DJ (disc Joker). Il a 46 ans et exerce une profession principale à responsabilité, mais séduit par la formule "auto entrepreneur", il s'est déclaré sous ce statut depuis décembre 2009.
Nanti de sa récente immtriculation, il m'a expédié une offre de service !!!
et nous avons fait connaissance. Depuis 1 mois, nous correspondons par mail et nous voyons pour une réunionde travail 1 fois par semaine.
Je lui ai proposé de prendre un(e) stagiaire. Depuis nous avons établi une convention et recherchons le candidat.
Du côté du Pôle emploi ... "que chique" .. alors nous proposons à nos relations privées.
Il avait eu une touche avec une jeune femme étudiante en commerce, qui a besoin de réaliser un essai dans une entreprise pour sa thèse de fin d'année.
Sauf que nous l'attendons ...encore à cette heure !
(mon illustration ... poser une étiquette .. sur chaque profil)



Mon oncle, frère de mon grand-père, était le directeur des décors à la SFP (société Française de Production) lorsqu'elle était encore rue des Alouettes à Paris. Il a occupé ce poste pendant 40 ans .. et cela ne m'a pas donné d'avantages !!! On aurait pu imaginer qu'il pourrait me faire une place auprès de ses collaborateurs  ... Que nenni !!
Mais que je possède dans le sang, quelques gènes  ... Certes !
J'étais admirative de constater l'illusion que donnait ces scènes éphémères qui ne valaient que le temps d'un spectacle.
Les décors servaient aux prises de vues de la télévision. Tout était en "carton pâte" et si un panneau se détachait bonjour les dégats !



Pour la place au collège .. on m'a préféré un autre candidat !!
Pourtant j'aurai bien apprécié, car c'etait relativement proche de chez moi ...
Mais le destin ... est là ! Passez votre chemin, Madame ...

J'ai relancé deux autres pistes ... l'une .. la DRH était en réunion, donc inapte à consulter les Cv, l'autre ils ont eu un contretemps qui renvoie l'examen des dossiers à dans 3 semaines .. autant dire .. que je vais conserver le régime bol de lait du matin et yaourth pour le soir, encore quelques jours.
je vous quitte pour aller au cours d'Anglais ... Bonne soirée



Dely me demande si je n'ai pas envie de rejoindre ma fille ...
Comment une mère pourrait-elle ne pas avoir envie de serrer son enfant dans ses bras ?
Mais elle a sa vie là bas .. son mari, ses élèves (elle est prof de fac en droit du travail) et le voyage coûte trop cher pour nous dans la conjoncture que vous savez. Alors voilà ses enfants !



Je cherche toujours des cartes ou pensées par mails qui sortent de l'ordinaire.
Vous me direz que bonne année, cela reste BONNE ANNEE !!

Hier pourtant je me suis baladée sur quelques sites et j'ai retrouvé avec plaisir, les cartes d'autrefois aux allures surannées.
C'était le début de la photo, alors en noir et blanc ou en sépia .... et un rite qui s'est complètement évanoui ... le fer à cheval ! (1951 Serge Agombart) 



C'est une Singer et la boutique dans laquelle je l'ai acheté à fermé.
Malgré mes recherches sur le Net, impossible de retrouver dans une périphérie raisonnable, un réparateur .. Oh bien sûr, je peux la déposer chez un Carrefour ou un Auchan, qui s'en occuperont ... lorsqu'ils auront le temps,
puisque je ne l'ai pas acheté chez eux ! ...
Me voici, prête à partir ... je fais 1 kms, pour rejoindre Kocelia qui a justement des problèmes analogues (la couture du dessous fait un point de chaînette large et distendu, tandis que sur le dessus, le réglage du point est correct ) et ce, malgré tous les essais avec le manuel en main. Kocelia est en retard ... elle me demande de patienter environ 15 minutes .. Ok, j'ai un livre de poche de Pierre Bellemare. Lorsque je remets le contact ... rien, de rien, de rien !!!
J'appelle mon éPOUX ... de mauvaise humeur, et en dépit de la batterie supplémentaire et des crosses de secours en prise sur le moteur d'une autre voiture ... toujours rien .... . Nous tractons donc la voiture jusqu'à chez moi ... or cette garce ne veut toujours pas repartir !
C'en est fait de la révision de la machine à coudre !!! et en plus .. il va falloir trouver une solution pour la panne de voiture ..il y a des jours, où l'on ferait mieux de rester couchés !!



Eh bien NON !

 18/12/2009
La grande fête tant attendue, n'a pas eu lieu ...
A cause de la neige, de très nombreux adolescents n'ont pu se rendre au collège et du coup, la cérémonie liée aux activités de décoration dans le réfectoire ... Annulée.
Le temps, c'est bien le paramètre le plus alléatoire.
Graziella devait m'accompagner pour réaliser les photos .. heureusement qu'elle n'habite pas trop loin ...



Ma marraine m'offre souvent de petits foulards en soie, qu'elle peint.
En fait, elle n'en prend jamais de photos.
Alors pour la remercier, je vais lui envoyer mon cliché ... ainsi au moins, pour celui-là, elle aura un souvenir.

MERCI



Bonjour

Jusqu'à 11 heures, j'ai tapé sur l'ordinateur pour évacuer les innombrables mails laissés en attente ...
Puis je suis allée chez LECLERC pour réajuster ce dont j'avais besoin, lessive, gant Mapa, sac de congelation ... et oui, car, lors de l'atelier de boutures, la déléguée locale venue en renfort, a expliqué comment elle procédait pour réussite ses multiplications.
Elle place ses "morceaux de bois" débarassés des feuilles dans des petits pots opaques, puis elle les emmitouflent avec des sacs plastiques qu'elle ligature avec un élastique. Ce "chapeau" fait office de serre et au bout de 3 semaines, les plants ont déjà développé des racines ... (Ne pas oublier l'hormone de croissance ...). Le programme de l'atelier était si rempli que nos adhérents n'ont pas eu le temps de réaliser eux mêmes des essais.
J'e m'efforcerai, pour la prochaine rencontre que l'exercice dure 3 heures afin que chaque participant puisse s'exercer à  des travaux pratiques.

Ensuite je suis allée à l'Isle Adam, rencontrer une relation de Florence, celle avec qui je dois organiser le salon : "beauté, bien-être, passion" en novembre 2010.

Puis retour dans ma commune pour saluer le couple qui a fait les décors alimentaires. Ce jour c'était l'assemblée générale entre les parents, les employeurs et les assistantes maternelles, dans la salle qui sera mienne pour le 8 mai 2010.

Encore un petit tour au salon "des produits du terroire", installé dans ma commune. J'ai relevé les coordonnées d'une belle exposition d'étiquettes sur le thème des vins.
Retour AT HOME vers 18 heures pour préparer les restes (!) et les manger avec mon fils et sa femme.
Je ne sens plus mes pieds ... Ah oui, c'est demain que je consulte pour mon genoux ...





Une amitié naissante

 13/11/2009
La nouvelle est âgée de 52 ans ce qui la rend proche de moi.
Elle passe par les mêmes angoisses, et surtout déjà, constate qu'elle n'avait pas grand chose à attendre des collègues.
Aussi, je lui ait prété mes petits pense-bête pour l'aider dans l'apprentissage de ce métier de secrétaire.
Mon cadre trouve que je ne vais pas assez vite ... nous y voilà !!!
cadence, rentabilité .. toujours plus, plus, plus ...
Il est absent pour 8 jours et la "punaise" qui essayait de tirer parti de ma formation, en vacances aussi !!
C'est curieux .. en leur absence, je suis beaucoup plus détendue et plus opérationelle !
Toutefois, j'ai trouvé une annonce pour une mutation interne .. je vais postuler.

En effet pour pouvoir mener de front, mes activités de loisirs et mon travail il faut être ZEN, ci contre la photo d'un défilé de véhicules de collection que j'avais organisé en 2004





Rv à 10h .. Merci au GPS, car pour trouver le Novotel de Massy Palaiseau
c'était un  peu scabreux ...
Du fait que nous étions le 11 novembre, une assistance quelque peu réduite et une lègere collation pour l'interruption de 13 h.


Un petit groupe de travail a "planché sur les nouveaux statuts et pensait sans doute, nous les imposer. Que Neni !! une forte réaction dans l'assistance et du coup la future mouture sra présentée le 16 décembre. Je connais bien cette pratique. Le ministère agit souvent de la sorte sur des dossiers épineux : les passer en force pendant le mois d'août, lorsque l'essentiel des acteur se bronze sur la plage !!
Mais là, nos administrateurs se sont heurtés à une résistance, qu'ils ne mesuraient  peut-être pas.

La fin de séance se profilait pour 17 heures, moi j'ai filé à "l'anglaise" vers 14h 30. Mon GPS m'a lâché .... heureusement que lorqu'il s'agit de retourner vers la capitale .. PARIS est toujours indiqué.

J'ai poursuvi par une seconde réunion et  pour rentrer chez moi, quelques fois, j'avais les paupières lourdes, j'ai conduit toute la route avec la fenêtre du passager ouverte (50kms à 4°), pour ne pas succomber au sommeil.



Journée marathonienne

 08/11/2009
Ouf .. elle est finie ! cette journée du 7 novembre, mais que de joies.

L'atelier Jardiniers de France fut une réussite et je ne regrette pas ma peine d'avoir façonné mes petits prospectus.

J'ai des ami(e)s qui sont venues spécialement pour me voir .. cela fait chaud au coeur.
     L'une, ma formatrice de la première période à l'hôpital est arrivée avec ses 2 filles (superbes),
     l'autre (Léocadie) avait entraîné une amie à elle, le groupe du coup s'agrandit ...
quand à l'assemblée générale des Tarés (ils ont fait exprès de prendre ce titre), une pure réussite.
Je leur ai confié Joelle, ma nouvelle relation avec laquelle nous progression dans notre découverte l'une de l'autre, de jour en jour, enfin         
      Bruno, mon concepteur de mur végétal que je revois ce jour, pour faire des photos de ses cadres en étain repoussé.
J'avais besoin de cet élan de bonheur, car le climat de mon service au travail est pourri.



Mon activité salariale (en CDD) avec période de 2 mois d’essai vient d’être prolongée d’un mois.

Le travail qui m’est proposé est TRES très difficile. D’une part, parce que je ne suis absolument pas de l’univers médical, par ailleurs, c’est une course contre la montre de la minute ou je m’assois devant l’ordinateur, jusqu’à ce que je quitte le labo, car il faut respecter les cadences.

Nous sommes desservis par des « navettes » de chauffeurs qui apportent environ 800 échantillons sanguins pour la période minimale durant laquelle je suis (8h30-16heures). Il faut aussi, répondre au téléphone, à la clientèle et faire face aux laborantins très exigeants. Pas le droit à l’erreur, puisque les prélèvements correspondent à des souffrances et aux attentes des médecins.

Lorsque j’ai été affecté a ce service la directrice des ressources humaines m’avait assuré que ce serait plus cool … que la caisse centrale.

Tous ne parle qu’en formules, code et abréviations.. J’ai l’impression d’être propulsée dans un pays étranger.

De mon passage aux enregistrements de dossiers, j’ai retenu que d’être d’un côté ou de l’autre d'un service change tout



Pour la deuxième année successive, nous avons réservé dans ce restaurant. Je vous le recommande et d'autres photos arriveront bientôt car j'ai voulu terminer les pellicules de mes appareils jetables. Donc j'utilise le prospectus mis à la disposition des clients.
Cadre très chic, service empressé, et présentation des produits très agréable ... une étape à recommander



Au coeur de vos blogs

 18/10/2009
Comme au tout début ... lorsque je découvrais Certiferm, je parcours vos nombreux blogs
Depuis plus d'un mois je ne regardais plus la télévision.
Mon essai au sein du laboratoire est prolongé jusqu'à jeudi. Croisons les doigts pour que j'adopte la cadence ...

Je vous souhaite à tous un bonne soirée de dimanche, si le froid commence à montrer son nez, au moins, ici dans les yvelines il a fait un beau soleil toute la journée.




Voici d'autres photos venant de Joelle, concernant la 14è parade de Ganesh hier.
Pour que la mairie de Paris neuralise les rues et fassent appel aux agents du service de nettoyage un dimanche, c'est qu'il y avait  matière ...
un détail de l'un des chars


les porteurs


l'un de ceux que l'on pourrait comparer un prêtre dans la religion catholique



C'est un site qui permet de trouver toutes sortes de sorties, en semaine, comme le week-end suivant vos aspirations. Le formulaire est très complet pour vous permettre d'être interpellé sur plusieurs paramètres.
Vous aimez le tricot ..  et la poésie, par exemple ... chaque jour vous aurez une alerte pour vous indiquer dans le périmètre que vous aurez défini, toutes les propositions ... Alors lancez vous et surtout n'oubliez pas le petit Z de la fin : Amiez


Revenons à notre "sortie" de ce matin...notre "modérateur" qui en est aussi l'initateur avait proposé un covoiturage pour les personnes qui viendraient par les moyens de transport. C'est ainsi que j'ai répondu favorablement et que j'ai transporté Lucas (pseudo) de Versailles gare rive droite au point de la cueillette. Sur le trajet, nous avons un peu échangé et c'est ce que je souhaitais.
Arrivées au rendez  vous, la problèmatique ... toujours la même, poser son véhicule ... Même si le parking est grand, l'affluence l'était aussi !
J'en profite pour préciser qu'il est possible aussi de choisir ses fleurs pour composer vos bouquets, puisqu'à l'entrée vous disposez de sécateurs, brouettes et divers accessoires prêtes par l'établissement.
Il est recommandé de mettre de bonnes chaussures de marche car ce sont des hectares qui permettent de trouver, suivant les saisons, les agrumes et plants de saisons.



Promenade à pieds ..

 15/08/2009

J'annonçais  : LE BLASON ... comme j'aurai dit ... le DUC de ...

La plaque commémorative du passage de notre ami à la moustache



Son moulin


Et bien sûr ... toute commune a son église !


Pour les plus jeunes, qui ne sauraient mettre un visage sur notre homme

voici sa photo issue du site bibliographie ... où vous pouvez tout connaître sur ce personnage très discrêt.




Si je vous dis Crespieres ... vous calez ??? Non !! Tout de même

...les hommes célébres qui ont rendu le village célébre :

Parmi eux  .. Georges BRASSENS !

Allez petit tour d'une commune à découvrir

Blason de Crespières

 


 Description Héraldique du Blason 

 

 

« D’azur à trois fasces ondées maçonnées d’argent, au lion issant d’or accompagné en chef de deux fleurs de lys du même, à la bordure de gueules chargée de dix besants d’or ».

 Ornements extérieurs

 

L’écu timbré de la couronne murale à trois tours crénelées et soutenu par deux branches l’une de tilleul, l’autre de vigne, fleuries et fruitées, liées entre elle par des épis de blé, le tout d’or.

Le Blason de la commune de Crespières a été trouvé « convenable et conforme à la tradition héraldique française » par les membres de la « Commission Nationale d’Héraldique » (dépendant du Ministère de la Culture) au cours de leur réunion du 15 juin 1993.

 




Je voulais me rendre à l'Isle Adam .. Bon à présent je suis équipée d'un GPS ... et bien que connaissant l'itinéraire par coeur, je le mets en fonction.

A la sortie d'autoroute précédant celle que  j'utilise d'ordinaire, le voilà qui me dit avec sa voix OFF, sortez à la prochaine ... je me dis qu'il déraille et je poursuis mon chemin. Ay bien mal m'en a pris ...

J'ai tourné autour de la ville pendant 30 minutes .. en Effet, travaux + travaux + déviation ... J'imaginais que cette honorable ville recevait un ... ministre peut-être ???

Non au retour, j'ai constaté que les engins mis au repos (après 18 heures) avaient complètement enlever le bitum !! Ah oui, les Travaux du mois d'août ...




Seriez vous tenté ?

 29/07/2009

"Le Tour du monde en 80 jours". Le Livre de poche, chapitre 14, pp. 106-107.


Jusqu'au 29 août, participez à notre concours "Sur les traces de Phileas Fogg" et gagnez un tour du monde. Chaque jour, retrouvez dans l'extrait ci-dessous le mot ou le nom propre qui correspond à la définition proposée.

Enigme nº 15. Augure parfois d'une prochaine mise en bière. Vous avez la réponse ?

Rendez-vous sur www.lemonde.fr/jeu.




Hier soir, 18 heures ... comme prévu, nous devions rencontrer les correpondantes de peuplade qui faisaient leur troc bouture. Arrivées dans un quartier où le stationnement était impossible, nous nous sommes arrêtées devant le point de Rv ... avec mes plants et une très grosse brassée de laurier ... café fermé !!!

Bon ça commence mal ! et puis, je repère une femme avec un panier d'où sortait des plants de mélisse et menthe !!! C'était l'animatrice, contrariée de constater qu'elle n'avait pas vérifié son point de chute ... fermé pour période esivale. Enfin ce qui a de bien à Paris, c'est que les cafés-Bars-brasseries sont côte à côte ...

Alors nous avons troqué, comme cela, à la terrasse ..et les passants se sont associés au partage ... nous avons échangé nos  mails, les bons plans et promis de poursuivre les rencontres. Comme les personnes présentes ne manquaient pas d'adresses j'ai découvert qu'il y avait des jardins "partagés" ... à 2 pas de là ... explication ... lieu pour la détente : le lopin de terre appartient à la ville et vous venez participer aux plantations, à l'entretien, à l'arrosage pour le plaisir des parisiens qui trouvent ainsi un petit ilôt de verdure au mileu du béton. Pas bête !!!

Egalement on parle du mur à pêches de Montreuil ... il faut que je creuse ... mon chauffeur considère que son temps de visite des alentours est suffisant et repasse nous prendre avec mes amies ... retour à la maison avec 2 toutes petites boutures ... que l'organisatrice m'a  donné. Cette dernière est en études d'herboriste afin de tenter de valider un diplôme. C'est que le lobby des phamaciens a accaparés la place !!!!

Bison fûté nous avait annoncé une circulaton forcenée ... rien, même pas le reliquat du Tour de France, le soleil en prime ! Un bon dimanche en somme !

 




La bonne saison pour s'évader, dans ce pays, ne sont certes pas les mois de juillet et août, à cause de la chaleur.

Dès le matin, en période douce, il fait 25° et ce pendant toute la journée. Inutile de demander quel temps il fera ... au mois de décembre !!!! Dès 6 heures du matin déjà cette température ...

 



Nous avons visité entre autre des cimetières ... et je remercie les organisateurs (la guide thailandaise et son mari français, en charge d'un département de veille au lycée Claude Bernard de Paris, alternativement en France et Thailand). Ainsi , ils ont sû nous présenter des aspects hors des sentiers battus proposés par les agences classiques. 

 



Ma fille courageusement a consommé de cet assortiment vivant .. sauterelles et autres insectes grillés ...


Je recommande à tous ceux qui seraient tentés par ce séjour inoubliable de se rapprocher des associations thaïlandaises situées en France.

La récupération est déjà ... très réaliste ... ici une poubelle .... en pneu de voiture



Omni présents et facésieux ... les singes


Et bien sûr celui qui servi à la réalisation du film ... le pont de la rivière Kwaï ...Bien que le film Le pont de la rivière Kwaï, de David Lean, en 1957, montre le pont en bambou, vous serez certainement déçu par la réalité. Le pont ressemble à tous les ponts : en acier et en béton ! Il a été reconstruit après la Seconde guerre mondiale. Vous verrez certainement des gens venir se recueillir à cet endroit, surement des descendants d’anciens prisonniers.

La vue n'est pas banale et le récit de sa construction impressionnant : Que d'histoire! Pendant la seconde guerre mondiale, 30000 prisonniers alliés et 100000 travailleurs asiatiques ont travaillé pour construire cette ligne de chemin de fer que les japonais comptaient utiliser pour relier la Thaïlande à la Birmanie dans le but d'envahir l'Inde. Des milliers y laissèrent leur vie. Il faut dire que sa construction était prévue pour durer 5 ans et que les japonais (soutenu par le gouvernement de Vichy) l'ont fait réaliser en 16 mois, torturant les prisonniers pour les faire travailler plus dur encore.

 




la thaïlande

 23/07/2009

Je vous ai expliqué que mon éPOUX ayant perdu son travail, nous sommes obligés de mesurer nos déplacements ... fini les folles chevauchées où nous ne regardions pas à faire le plein d'essence !

Un jour pourtant, ma fille demande si l'un d'entre nous -de mon mari, ou de moi-même- souhaitions aller en Thaïande, car elle avait réservé son voyage pour s'y rendre avec son mari. Ce dernier ayant un contre temps ne pouvait plus se rendre disponible et le billet non remboursable.

Je fus "désignée d'office" ... et j'appréhendais, car pour moi, les asiatiques ont toujours le sourire "commercial", mais on ne sais pas ce qu'ils pensent ! Après un voyage de 14 heures d'avion ... nous avons été reçu par une délégation qui nous offrit le collier de l'amitié et je remarquais de suite, la forme des lèvres supérieures très dessinée. Or je suis sensible à la partie haute d'un visage.. .( je vous expliquerai plus tard une anecdote relative à la dentition de mon mari ...)



Cette fille installée à Vancouver, n'a pas d'enfant ce qui lui permet de faire de nombreux voyages. Elle a gardé de son éducation, le sens de l'économie et avant de partir, elle prépare minutieusement ses expéditions ...

J'étais donc assurée, de me remplir les yeux d'un séjour fabuleux, qui bouscula complètement mes chimères sur certains peuples asiatiques.

 



Au cours des excursions, nous avions bien sûr visité à dos d'éléphants, des sites escarpés. L'éléphant de ma fille fut pris d'une irresistible envie d'aller goûter une plante située en haut d'un promontoir et sans prévenir démarra avec celle-ci sur la tête, car son cornac l'avait placé là, alors que nous étions sur des installations sécurisées comme sur la photo.

Elle eût une grande frayeur !




Jeune homme, celui qui allait devenir mon mari, aimait conduire ... alors d'office il était le préposé, tandis que son frère et sa future femme, tenaient les plans de bord.

Ces trois "loustics" faisaient des petits "job" en juillet, pour payer leurs grandes évasions d'août ...

Ils sont allés au Cap nord, au Maroc, en Norvège etc...

Grands parcoureurs de kilomètres ... ils n'étaient pas en reste pour se faire remarquer autant qu'ils le pouvaient !!!

Ainsi en route pour le Cap Nord, ils se sont fait arrêtés par les forces de l'ordre ... or il faut recadrer le passé et se souvenir .. qu'il existait des zones où les touristes n'avaient pas le droit d'aller ...

Ensuite au mois d'août, il faisait soleil et grande chaleur !!! (pas comme en ce moment  ... où le thermomètre est détraqué).

Et ils sortaient nus comme des vers ... dans les couloirs des hôtels marocains par exemple ...

Avec l'âge mon éPOUX s'est assagit ... et nous avons choisi plutôt le mois de mai pour faire nos escapades, car le soleil pour moi est synonyme d'enfer !

Je vous parlerai de nos fugues à Maltes, en Turquie, à Madère etc...

car nous avons élévés pendant 22 ans des chats de race, ce qui ne nous permettaient pas beaucoup de liberté.

Il ne faut donc pas s'étonner que ma grande fille ait été appelée par le goût de l'inconnu et soit désormais à Vancouver ... voilà pourquoi, je vous parlais des marmottes dans un épisode précédent.




La grande aventure !!!

Un vendredi soir, mon futur mari me dit : lundi je pars en Allemagne pour un contrat de 6 mois ...

Nous étions en 1973 et déjà on entendait parler de "mobilité"

Il me fallait donner congé à mon employeur .. placer mes modestes meubles au garde meuble ... et faire réviser notre "Titine", vieille simca 1000 avec de nombreux kilomètres au compteur ... Moi qui n'avait jamais dépasser le bout de mon champ ... je ne parlais pas la langue, jargonnais un peu d'anglais scolaire et notion d'espagnol ...

Bref, un mois après ... je franchissais la frontière, très engoissée d'entendre la langue guturale de nos voisins germaniques.

Nous sommes allés dans la province de Hambourg ... et comme notre amie "la communicative", nous avons affronté les froids continentaux qui atteignaient les - 30. Au terme du 1er contrat, il en fut reconduit 2 autres, j'ai acquis la maitrise de la langue (bien obligée, pour acheter mes produits de premières nécessités).

Chaque mois, nous sommes revenus en france et plus l temps avançait, plus je devenais indécise ... ne sachant ce que je préférais : la rigidité de l'Allemagne ou le laisser-aller de la France. C'est pourquoi, je suis très sensible à l'introduction des populations qui doivent s'adapter à une culture opposée à la leur, (voir mon article sur le Japon).

 

 




Avec mes parents, nous empruntions la Juva de nos grand’ Parents ..

Cette minuscule voiture entraînait pourtant 3 enfants en bas âge, le matériel de camping et le filet pour la pêche aux crevettes … C’était ma mère qui l’avait entre les « yeux » si je puis dire … à la place du passager avant. En avant toute pour Mers les Bains … et un parcours qui me semblait une éternité pour une enfant d’environ 7 ou 8 ans. Le parcours s’effectuait par les nationales et dieu sait que j’avais commencé à compter les feux tricolores pour traverser les villes, je ne suis jamais arrivée à définir un chiffre absolu car cela m’endormait !

Ma mère - que je qualifierai de mère poule, préparait un déménagement … entre les affaires pour le soleil et  celles pour le mauvais temps … car dans cette région (et je ne veux vexer personne), on n’est jamais assuré du plein soleil.

 



Lorsque ma petite sœur est née, 11 ans après, mon père venait d’acquérir un modèle de voiture plus spacieux et du coup, le gout du camping nous entraina dans les landes etc.…, des années encore et il acheta une caravane.

En route sur les autoroutes du Sud.. mais encore beaucoup de tronçons en construction … et le véhicule tracteur qui chauffait..  au haut des côtes, il fallait ouvrir le capot pour aider au refroidissement et éviter la panne du joint de culasse !

Bientôt une aubaine … vers 1980, le propriétaire d’une vaste propriété à Sanary l’a morcela en portion de 100 m² qu’il proposa à l’acquisition. Je venais de me mettre en ménage et avec mon conjoint nous étions tenté …d’y poser nos bagages estivaux. En fait seuls mes parents y laissèrent la caravane.  A proximité de Bandol, ils étaient assurés d’avoir toujours du soleil ! Depuis ma jeune sœur s’y fixa définitivement …




Cette jeune adolescente, de 19 ans, a pris l'engouement pour le Japon depuis ses 10 ans. Cela vous expliquera pourquoi, j'espérais trouver auprès d'elle, matière a comprendre nos différences vu par un oeil européen. Elle porte le Kimono et apprend le japonais. Aussi son comportement est très apprécié dans le pays du soleil levant ...

Elle m'a surtout précisé que les Japonais, si conditionnés par des valeurs apprises dès le berceau, puis programmées dans leur vie quotidienne, retourne dans leur pays avec une dépression et un syndrôme liés à ce qu'ils découvrent chez nous par exemple ... après quelques vacances passées hors de chez eux :

Vol, non respect des personnes etc... on peut comprendre lorsque vous lisez mon article ci-dessous !




 
 

J'ai voulu vous donner la carte nationale. Est-elle criptée ???

Impossible de l'afficher, pourtant croyez bien qu'elle est garnie de petits appareils tel le modèle ci-dessous




Et je découvre des passions, des hommes des femmes, qui sans bruit réalisent leur fantasmes.

Je vous recommande d'aller souhaiter bonne route à la Galinette du blogduvillage.

Grâce à sa préparation de voyage pour l'Islande et à Wikepedia, je me suis instruite moi-même sur un état qui vénère encore les Elfes. Elle a promis d'emporter un dictaphone.

 




Origine

Les pigeonniers (ou colombiers) existent depuis l’Antiquité.

Type Toulousain

Ils sont construits pour récupérer la fiente qui, dans le Tarn, sert à la culture du pastel, du chanvre et de la vigne.

Le pigeon, animal de basse-cour depuis des millénaires, a su rester à demi sauvage, dans les campagnes, en présence de l’homme.

C’est pour assurer sa tranquillité et un abri qu’on lui a construit ce bâtiment à son usage exclusif.

Dans le Tarn

Ces pigeonniers que l’on rencontre partout en France mais plus particulièrement dans le Midi, ce qu’avait déjà relevé Viollet-Le-Duc dans son dictionnaire de l’architecture.

Castrais

Dans cette région, bien que plus modestes dans leurs dimensions, ils sont plus abondants. Et cela et encore plus vrai pour le département du Tarn qui, d’après un recensement réalisé dans les années soixante-dix par Henri Astruc, ne compte pas moins de mille sept cents spécimens, sans compter les simples aménagements de grenier dans les étages des fermes !

Au Moyen Age, le colombier est généralement réservé aux seigneurs. Cependant, dans le Midi de la France, le droit de posséder un colombier s’étend à tous ceux qui ont une surface suffisante pour nourrir les pigeons.

Pourtant, les pigeonniers s’avèrent trop nombreux et les pigeons font des ravages dans les cultures. Des lois sont alors promulguées pour tenter de limiter le nombre de pigeonniers.

La Révolution décrète à nouveau que tout le monde peut avoir des pigeonniers. On autorise alors de tuer régulièrement les pigeons.

Situation

Pour mieux abriter le pigeon, le colombier est construit loin des arbres, à l’abri du vent, dans un endroit sec et ensoleillé.

Pigeonnier tour

Les entrées des pigeons sont donc généralement tournées vers le sud ou vers l’est.

Pour protéger les pigeons des prédateurs terrestres, on dispose des larmiers, des corniches, des ceintures de carreaux vernissés. Contre les prédateurs du ciel, les ouvertures sont assez petites et seuls les pigeons peuvent passer.

Il existe différents types de pigeonniers, dont les principaux sont présents sur ces circuits de randonnée :

 Le pigeonnier "pied de mulet". C’est le plus courant car il est le plus économique à édifier. Il date, en général, du XIXe siècle.
 Le pigeonnier albigeois. Son toit pyramidal est de moyenne pente. Il date environ du XVIIIe siècle.
 Le pigeonnier Gaillacois . Son toit pyramidal est de forte pente. Il est antérieur à la Révolution.
 Le pigeonnier sur arcades.

 



Cela m'a donné envie d'en savoir un peu plus ...


J'ai ainsi visité un élévage ... pour la consommation humaine ... hélàs désormais beaucoup sont laissés à l'abandon.



Sa propriétaire qui ne prend jamais de vacances à cause de lui ... bientôt 18 ans

Chantal a dû exceptionnellement quitter son domicile pour rendre visite à un couple d'amis. Lui engage son 2è cancer : après l'intestin, le foie. Sa femme en apprenant la mauvaise nouvelle a contracté une dépression nerveuse.

Aussi face à la situation si grave, je dois aller donner un médicament à Snopy et lui changer sa lière 2 fois par jour, faute de quoi, il fait à côté. Je lui donne aussi des petites portions d'aliments spéciales pour les reins.

Ce n'est qu'à 4 kms de chez moi, mais je dois utiliser ma voiture.

Enfin si on aime les chats ... il y a aussi les mauvais côté à assumer.




Il s'agit de IDFM 98.fr

Autrefois, elle s'appelait Radio Enghein, cependant elle reçoit des subventions de plusieurs communes.

Son antenne est sur une autre municipalité, aussi elle a été rebaptisée

Ile de France M, fréquence 98. C'est une radio qui diffuse 7 jours sur 7 et 24h sur 24 grace à 170 bénévoles qui se relayent. Bien sûr il y a aussi quelques salariés ...

Si vous souhaitez intervenir, prévenez moi, nous conviendrons d'un rendez vous avec un ou une spécialiste de votre sujet et vous pourrez même repartir avec le CD de votre interview.




l'émission de radio

 25/06/2009
Nous sommes jeudi, le dernier du mois. donc Rendez vous radiophonique avec mon ami le vétérinaire, dans le Royaume des Animaux.

Jean, ex vétérinaire se partage entre Trouville et l'Isle Adam.

Ce sera donc du bonheur, comme a chaque rencontre, de partager cette émission entre son savoir et mes taquineries.

Je suis "relaxe" ... puisque c'est déjà finement préparé. En effet, pour une heure de direct, Jean, relis ses interventions et les miennes 5 fois au moins.

Alors lorsque je le provoque, il faut qu'il ne perde pas le fil du sujet !!!

Quelque fois aussi, il y a les crises de fous-rire.

Pour illustration, je vous joins un(e) guib ... de quelle famille ?




Origine des poupées

 24/06/2009
Une poupée est une représentation stylisée d'une personne humaine, souvent un bébé, un enfant ou une femme adulte, destinée à l'amusement des enfants ou en décoration. Elle est habituellement réalisée en matière plastique depuis environ un demi-siècle et le plus souvent proposée vêtue.

La grande majorité des poupées sont des jouets pour enfants, habituellement des filles. Certaines sont purement décoratives ou encore ont une signification culturelle, parfois liée à des cérémonies ou des rituels - autrefois surtout -, et représentent plus rarement une divinité.

Il existe une grande variété de poupées : poupées à corps raides ou articulés (le modèle le plus courant), poupées souples (avec le corps en tissu rembourré parfois mousse synthétique ), poupées de mode (les plus recherchées des collectionneurs), poupées phonographes (marcheuses ou parlantes), baigneurs (nouveau-nés) et poupées mannequins (de nos jours de taille plus réduite à garde-robe développée, telle Bleuette, poupée vedette de la première moitié du XXe siècle ou Barbie ou encore les Bratz de nos jours). Elles sont de tailles très variables.

Toute poupée peut donner lieu à un début de collection qui s'orientera avec la recherche et selon le goût : bois, biscuit, porcelaine, papier mâché, celluloïd, rhodoïd, cire, feutre, tissu ou plastique. Les collectionneurs de poupées sont des plangonophiles, terme « savant » venant du latin mais non reconnu officiellement.

Elle est différente de la figurine, laquelle est généralement composée de plastique et de métal. Par ailleurs, la figurine est souvent commercialisée dans le but de promotion, produit dérivé de feuilletons télévisés qui mettent en scène les personnages représentés. Les figurines modernes, tel G.I. Joe, sont souvent mises sur le marché pour les garçons, alors que les poupées le sont pour les filles. Toutefois, les garçons collectionneurs de poupées « jouets » existent et sont plus nombreux qu'on ne le pense généralement.

Au Japon, il existe une industrie qui crée des poupées de jeunes filles admirées pour leur beauté physique. Leur coût est élevé, puisqu'elles sont fabriquées à la main en petites quantités.

Hina Matsuri est une fête annuelle japonaise qui met en valeur les poupées.




Hier soir, je suis allée au spéctacle proposé par Armelle.

Souvent on lui donne des rôles de nunuche, alors qu'elle est très subtile.

Rapides, elle nous a proposé plusieurs tableaux pétillants. A voir si vous en avez l'occasion !




Qu'on le veuille ou non !

Alors, hier soir, j'ai participé au dépouillement des bulletins de vote.

La liste était longue et seuls quelques noms revenaient.

Le protocole (signature, contre signature, tri par 10, contrôle des enveloppes, des bulletins ... ) demande beaucoup de rigueur.

A 22 heures nous avions fini, une manière comme une autre d'être citoyen.




Nous allons faire un petit tour auprès de notre patrimone .. peut-être à plat ventre dans l'herbe.

Atelier Macrophoto avec Florette et Zab du 77

Dès notre retour, promis, nous vous adressons nos photos

A toute à l'heure




au pays du service

 03/06/2009

Je suis en train de concocter une lettre de félicitations à l'attention du chef de l'établissement pour féliciter et encourager le personnel de l'hôpital, car sans être un hôtel .. le dévouement des membres est exemplaire.

De l'administratif, au bloc en passant par les personnes d'entretien, je suis admirative de l'engagement dont je fus l'objet durant mes 2 séjours contigues




dans la médecine

 03/06/2009

Pendant l'expédition "urgences", mon dossier médical est parti ... on ne sait où. J'en suis fâchée car je viens de refaire l'attestation de facteur rhésus.

J'ai attérie dans une chambre dans laquelle une femme âgée se vide de son sang par la vessie. Les infirmières font une ronde assidue autour d'elle et voici aussi autour de moi. Contrôle toutes les 2 heures de la tension, de la température, prise de sang ...

Vous comprendrez qu'à ce régime là, on dorme mal !!

Le dimanche, je vais au WC, gaillarde et plouf !!! au moment de me remettre sur mes pieds, me voici affalée de mon long avec une crise de fourmillements qui remet cela.

 

Tout le service en émoi ... on me réinjecte plusieurs médicaments complémentaires dans la perfusion et du coup je me calme. Tient au passage on a retrouvé mon dossier. Je prends soin de bien lire tous les documents qui le compose. Et j'apprends ainsi que l'une des conséquences majeures, c'est une diminution du calcium qui provoque des fourmillements. je suis donc en plein dedans !!!

 Je remercie mon amie Les neiges de caïbotine, qui vous a donné des informations et qui a tué son forfait téléphonique pour prendre de mes nouvelles.

Autre sujet dont on ne parle que très peu Comment la cicatrice évolue-t-elle ?




Les anges à cheval

 30/05/2009
Spécialité typiquement anglo-saxonne, ce sont des brochettes d'huitres accompagnées de lard (ou bacon) agrémentées de champignons.



Pour trouver de la matière à mes photos montages et je revisite ma petite ballade du mois d'août 2007.

En général, je reste au calme (à Paris) lors de cette période là, car on dit toujours que la Capitale est vide, mais en 2007, je suis partie chercher un four à Pizza chez mon amie du Tarn et Garonne et j'en ai profité pour suivre les fêtes locales.

Ici, une carte postale d'un salon des métiers artisanaux : Le rouet, dont les fibres sont tirées à travers le volant qui les tord et les changent en fil, pour permettre de transformer la laine brute, le chanvre ou le lin et faire un tricot.



Le meunier de LAUTREC vidant son sac de blé dans le trémie du moulin à vent



suivez les galeries

 29/05/2009

Mettez votre casque et accrochez-vous : vous descendez au fond du puits !

 



Galeries souterraines : Descendez au fond du puits et parcourez les 350 mètres de galeries souterraines : effets spéciaux, simulation de coup de grisou, cage de descente à la mine…


La fameuse lampe qui rythmait toute la journée 



Musée de la Mine

81130 CAGNAC LES MINES - Tél : 05 63 53 91 70 - Fax : 05 63 56 21 36
e-mail :
museemine@wanadoo.fr

Vous allez vivre le quotidien du mineur de fond, suivre l'évolution des techniques et de l'industrialisation…Ambiances originales recréées par les effets spéciaux, son et lumière, atmosphères reconstituées par les décors, témoignages des hommes, outils et techniques…




Ipocras

 28/05/2009
Tout d'abord connu sous les noms de borgeraste (boisson aromatique) ou de bouscrate vers 1275, il sembla apparaître pour la 1ère fois en 1377 sous le nom d'Ipocras. sans doute issu du nom d'Ipocrate auquel on attribuait l'invention du breuvage, il était destiné à faire digérer et à lutter contre les refroidissements.

Recette du Viandier de Taillevent page 152-153 presse de la cité.

Pour faire une pinte d'Ipocras, il fault troys treseaux synamone fine et pares, un treseau de mesche ou deux qui veult, demy treseau de girofle et graine, de sucre fin six onces ; et mettés en poudre, et la fault toute mettre en un couleur avec le vin, et le pot dessoubz, et le passés tant qu'il soit coulé, et tant plus est passé et mieult vault, mais que il ne soit esventé




Ma mère a désormais suivi les conseils de sa soeur et au lieu de marquer les 80 ans de mon père, ils ont investi dans une place au cimetière de leur commune.

Toute contente, elle m'a fait valoir, qu'ils avaient prévu 2 places supplémentaires ... alors pour moi, très peu !!!

Je veux être incinérée et ramenée chez moi, puis placée sur le haut d'une armoire .. c'est pas grave ...mais enfermée dans un lieu où personne ne viendrait nous voir, non résolument NON

J'en parlais avec mon amie la coiffeuse, qui a déclanché un cancer du sein il y a 4 mois. Elle aussi avait mis ses affaires en ordre, particulièrement au plan musical pour la cérémonie.

J'en profite pour faire un appel, car elle recherche la partition de la Mélodie du Bonheur, et la chorale à laquelle elle appartient, s'est fait un point d'honneur de l'introduire dans son répertoire.




c'est que je vais être muette un petit moment

En fait de mon opération, c'est ma plus grande crainte ! une altératon de mes cordes vocales.

 Il y a 7 ans mon père faisait son 2è infarctus et nous avons été contraints d'aborder un sujet tabou : ses dernières volontés. A ce jour, il est toujours parmi nous, ce qui prouve que d'en parler ne tue pas son homme.

La soeur cadette de ma mère a déjà réservé son caveau pour elle et son époux et poussait ma mère a faire de même. Moi, j'y étais hostile, considérant que cela enrichissait la société "borgnole"  (merci à Rocéclère, d'avoir cassé le monopole)




Cimetière

 24/05/2009

Reflexions

Le terme religion (du latin religio, sens propre "soin", "scrupule", sens dérivé "pratiques cultuelles") recouvre plusieurs notions. Il désigne le rapport de l'homme au divin ou à une réalité transcendante, et l'un quelconque des systèmes doctrinaux communautaires composés de croyances ou dogmes et de pratiques rituelles et morales dans lesquels ce rapport tend à s’organiser. Le terme désigne également par généralisation tout sentiment religieux de piété ou toute croyance spirituelle, même peu organisée. Le terme religion naturelle désigne une doctrine qui s'appuie sur les seules inspirations de la raison et du cœur.


Je suis passée chez le coiffeur ... en ville...

Cela m'a coûté, car habituellement je prête ma tête comme modèle dans une école de coiffure.

Cependant les jeunes passent leurs examens .. alors, attendu que c'était l'anniversaire de mariage hier et bientôt mon anniversaire  (4 juin), j'ai considéré qu'il n'y avait pas de mal à se faire du bien !




J'usqu'au jour où je me suis promenée dans une ville qui avait placardé en tous points de son territoire

"1er Festival du Chapeau"

Je ne voulais pas manquer cela et c'est ainsi que j'ai découvert "Madame Chapeaux", conseillère municipale à la culture. Je l'ai vivement complimenté et nous avons sympatisé. Boulémique d'activités, elle sait coudre, s'adonner à la refection de fauteuil etc... saute d'un avion à l'autre pour se rendre dans les villes jumelées.

Je te salue Marie France Planchon !




Il y a bien longtemps

 20/03/2009

Me faufiler dans l'univers des joyeux fêtards, rapporte des surprises !!!

Il y a 30 ans en arrière, je servais, en extra. dans les mariages pour "mettre du beurre dans les épinards". Sûr que j'ai bien changée !!!  Mais la propriétaire de la Brasserie où nous avons fait notre rencontre peupladienne, travaillait à la même période dans le même établissement à temps complet.

Voilà du voyage dans le temps ... qui fait renaître des complicités.

 




Quel chemin parcouru .. (ah le jeu de mot !) depuis cette période
Apparues vers 1800, les malle-poste servaient au transport du courrier. En plus du courrier disposé à l'arrière du véhicule, le cabriolet pouvait accueillir une personne et l'employé des Postes. Une troisième personne dirigeait les chevaux. © Archive de Raymond Rochette



des blogs favoris ... je crains d'en avoir oublié et de contrarier certains
Qu'ils soient pardonnés. En ce jour de la fête des femmes, ne doit-on pas être tolérant ?


Bonjour,

Lorsque je voyage en esprits j'aime rapporter une pièce toute à fait originale

Et c'est ainsi que tous mes ami(e)s me taxent d'avoir beaucoup d'idées.

Mon plus grand bonheur : faire le "tour des coulisses". Ne pas se fier à l'apparence, mais rechercher, par exemple pourquoi le clown fait rire !!!

Certainement un malheureux qui préfère tourner son desespoir en dérision.

Alors sans vouloir vexer personne, arriver au palmarès des meilleurs votes de blogs n'est pas mon propos. Mais avoir réussi à entraîner une nouvelle "recrue" parmi nous, m'apparait comme l'objectif atteint.

J'estime que j'ai usé d'assez de convictions pour la faire participer à la chaîne.

 




Toujours plus fort

 22/02/2009

Je vous ai laissé le temps d'une image sur votre faim ...

de la récup ... de quoi ??

De cannettes de bière et attention voici le clou ! (pas dans la roue !!!)

les auteurs sont cités sous leurs photos




Je voyage dans l'imaginaire

Et je salue tout ceux qui ont plus d'idées encore que moi !!

 

 ... en matière de recyclage




Si le ridicule ne tue pas
Un chien cabot !


je venais d'écrire un long article quand une coupure du Net a tout balayé. Donc je recommence, mais là je vais prendre mes précautions et je vais enregistrer petit bout par petit bout.

La vie des marché commence de bonne heure, été comme hiver. Et puis à la fin, il y a la "rembal" ... toujours un client qui se rappelle qu'il lui faut quelque chose, quand vous avez tout mis dans les caisses.

Mais comme vous ne pouvez pas refuser une vente (on ne sait jamais à qui on a affaire), il faut optempérer. Ensuite de retour à la "casa",  re-re-déballage, puisque notre véhicule servait aussi à notre usage personnel.

Eh bien, mais qu'est-ce que c'est que ce petit carton ???? Dedans un petit lapin nain. Ah bien sûr, il n'a pas de carte de visite autour du cou. Certainement un "courageux" qui a pensé que sa bestiole serait mieux chez nous !!!!

Bref, sur le coup de 15 heures deux options : ou la sieste,ou une petite ballade.

 




Je vais vous parler des chats de race, car j'y ai laissé 22 ans de ma vie

Ma fille suivait ses études, à moins que ce ne soient les études qui la suivent.

Pour la stimuler, à ses 14 ans, nous lui avons proposé chat ou mobylette ?

Sans hésitation ... chat  et cela !!! (c'est dire qu'elle y avait déjà réfléchi).

Un TRUC maîgre, gaulé sur des échasses et avec des oreilles de chauve souris. J'ai failli faire un malaise car pour moi, cohabiter avec un extra terrestre, m'apparu comme un effort insurmontable.

Il faut donner un nom à cet animal : Siamois américain.

Alors je posais une condition, espérant par là, n'en jamais trouver !!!

Je l'accepterais s'il était avec les pointes Red ... et bien cela existe, facilement en mâle, plus rare en femelle.

 




sélection et génétique

Grâce aux hamsters et cochons d'inde nous en avons fait des progrès en génétique et il est vrai aussi que c'était plaisant de se faire surprendre par Dame Nature. La diablesse !!! toujours avec ses facteurs dominants et récessifs.

Tout naturellement lorsque nous avons "adopté" le matou à particules, nous avons voulu vérifier s'il était aussi méritant que nous l'avait fait croire sa propriétaire ... Nous l'avons engagé au salon qui se déroule au Pavillon Baltard. ULRICH qu'il s'appelait (et je raccourcie), Pour la circonstance, j'avais adopté un beau chapeau et mon mari avait acheté un costume neuf !

 




Collectionneur

 14/02/2009
En matière de propriétaires de chat de race, il y a bien sûr des collectionneurs

Il y a aussi des mordus, des doux malades (ceux qui compensent pour avoir perdu un être cher), ceux qui ne peuvent pas avoir d'enfants, ceux qui n'acceptent pas leur couleur, leur homosexualité, enfin il serait trop long de les énumérer tous.

Je reviens à mon entrée dans ce milieu là et dont je ne suis pas encore "guerrie"

De retour d'Allemagne, nous nous étions installés dans un HLM, guettant l'occasion d'acquérir un petit pavillon. Ma gamine allait à l'école et quoique, je me méfie des mamans un peu "pot de colle", j'en fréquentais quelques unes qui allaient chez le même coiffeur, au même supermarché et qui venait me rende visite sur notre stand du marché.

Un beau jour de mai, une relation de ce type, m'apprend que sa chatte venait de mettre bas des petits persans. Ah oui ... et sans cesse jusqu'au mois d'août, elle me fit l'apologie de ses seigneurs, dont les parents étaient bardés de titre par leur pédigree respectif. Pour moi, je ne comprenais que l'on puisse encore donner des lettres de noblesse à des matous, lorsque les humains avaient fait la révolution pour se débarasser des particules et des bannières.

 




après les oiseaux

 13/02/2009

Du fait que nous avons récupéré hamsters, lapins-nains etc ... nous avons appris ce qui les concernaient en fouillant dans les manuels spécialisés.

Pour nous, ce qui était principal, c'était de les voir se reproduire avec simplicité. Sans idée mercantile. Le fait même de devoir répondre à des données de statistiques pour un chiffre d'affaire, nous mettait mal à l'aise.

Certaines années nous avons enregistrés, beaucoup de petits, ce qui nous engoissait pour trouver de nouveaux propriétaires, tandis que d'autres années, nous permettaient d'avoir un nombre restreint de naissance qui nous mettait en joie car les petiots étaient disciplinés.

Notre maison ne permettait pas d'avoir des infrastructures extérieures et de toutes façons pour que les petits soient sociables, il fallait leur consacrer du temps et des manipulations.

 

 

 

Bien naturellement, après les lapins nains, les hamsters, et autres petits NAC, il est arrivé une "cliente" de chat qui nous fit la même pantomine en pretextant que son époux devant partir à l'étranger et qu'elle devait placer ses chats de race. Dans ce registre, nous ne nous sentions pas très  l'aise, car c'était une autre catégorie.

Qui dit chat de race ... nous semblait un peu sectaire, voire même raciste.

Bardé de titres et de nominations, nous voici dans les pédigréees.

 




La ve passe ... très vite et voici que ma fille nous oblige à un retour en arrière.

Grand merci à ce travail de mémoire car j'avais toujours promis d'écrire un livre et puis les mois se succèdent et je n'ai pas encore commencé. Alors grace à ce blog, c'est chose faite.

Les marchés ... il y a 30 ans en arrière. Une vraie vie familiale, avec ses habitude, ses coups de gueule, ses saisons ...




Le commerce non sédentaire

Nous en étions restés au fait que j'étais envahie par des petits oisillons à qui j'ai prodigué tout ce que j'avais appris en allemagne.

Je suis donc allée prendre conseil de mon inspecteur des impôts (quelle erreur !!!) pour distribuer le produit de mon élévage. 1ère idée, revendre, mes perruchons à un producteur de fruits et légumes qui vendaient aussi un peu d'animaux de compagnie.

Idée refusée, car comment laisser mes petits aux courants d'air et vendeur inculte dans le domaine !!!

Alors il m'a suggéré une voie à laquelle je n'avais pas pensé : les marchés.

Me voici donc avec une "patente" et inscris dans la rubrique : commerçante !

Bougre, dans ce milieu là aussi, ils y a des codes et des usages.

Tout d'abord être très régulier, se satisfaire de la place inoccupée d'autres "volants" absents, le jour J et puis, petit à petit l'oiseau fait son nid , (pour le coup, voilà adage qui m'allait bien).

 




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :