Les blogs
du village
Bleu indigo et chocolat chaud

Bleu indigo et chocolat chaud

S'inscrire à la newsletter du village
<< 1 2 3 4 5 6 >>
Parce que nous avions reçu une Smarbox à Noël 2012 (merci mes soeurs !) et qu'il était plus que temps de l'utiliser, nous sommes partis fin mars en week-end à St Malo... Nous connaissions déjà cette ville mais j'ai préféré choisir une destination pas trop éloignée de la maison pour ce premier week-end sans Zoé !

Samedi, on commence la balade par la plage de Sillon :


Puis on monte sur les remparts :


On redescend ensuite dans la ville intramuros :






Un bel hôtel en passant...


Dimanche, après un copieux petit-dej, petite promenade digestive sur la plage de Rochebonne, une belle plage de sable blanc :






Et avant midi, direction Dinard, à quelques kilomètresde St Malo... Sur le front de mer, on peut admirer la statue du maître du suspens : Hitchcock !


Et c'est parti pour une promenade sur la digue dite du clair de lune !












Très joli mais c'est déjà la fin du week-end et il est temps de rentrer... Prochaine destination : la Corse, en juin !



Bonne année !

 05/01/2014
Avec une petite Zoé née fin novembre, beaucoup d'occupation en ce moment... et peu de temps pour cuisiner et publier des recettes ! Je vais quand même essayer d'en trouver pour tester ma nouvelle yaourtière reçue à Noël !

Bonne année à tous !



J'ai encore des poires à utiliser... alors après la tarte... voici les petits flans ! Sans crème ni beurre, ils sont tout légers !

Ingrédients (pour 4 pers) :
3 poires
2 oeufs
50 g de sucre
3 cuillères à soupe de maizena
de la cannelle (à doser selon les goûts)
40 cl de lait

Préparation :
Battez dans un saladier les oeufs avec le sucre.
Ajoutez ensuite la maizena puis la cannelle.
Terminez par le lait et mélangez.
Coupez les poires en petits dés et mettez-les dans la pâte.
Versez le tout dans 4 ramequins individuels (les miens sont plutôt grands !) ou dans un seul plat.
Enfournez 40 minutes à 180°C (th.6).

Tiède, c'est très bon !



Tarte du verger

 12/10/2013
Ma petite tarte du week-end, de saison bien sûr, avec des pommes et des poires...

Ingrédients :
1 pâte brisée
2 pommes
2 poires
2 oeufs
20 cl de crème liquide
4 cuillères à soupe de sucre
1 sachet de sucre vanillé
2 cuillères à soupe de maïzena

Préparation :
J'ai mélangé les oeufs avec la crème, les sucres et la maïzena.
J'ai ensuite épluché et coupé en morceaux mes fruits et je l'ai ajoutés à mon appareil.
J'ai déroulé la pâte dans un moule un tarte. Quelques trous à la fourchette et hop, j'ai versé l'appareil dessus. Au four pendant 40 minutes pour moi, à 180°C (th.6), jusqu'à ce que la tarte soit légèrement dorée...

Résultat concluant ! Très simple... mais très bon ! 



Si vous passez dans le Vaucluse, en région Provence Alpes Côte d'Azur, je vous conseille de vous arrêter à Avignon. C'est une belle ville, animée et chargée d'histoire. On la connaît bien sûr pour son Palais des Papes et pour son festival qui attire chaque été en juillet des milliers d'amateurs de spectacles de danse, cinéma et spectacles de rue... Mais il faut aussi savoir qu'on y mange très bien ! Les bons petits restaurants sont nombreux. Ce que j'ai préféré ? Côté salé : les petits farcis provençaux, côté sucré : la brioche tropézienne !

Point de vue tourisme, voici mon top 10 des lieux à voir :

1. Le Palais des Papes

C'est un monument immense. Nous l'avons vu seulement de l'extérieur (à cause du prix de la visite) mais la vue depuis la grande place se trouvant devant est très bien ! 



2. Le Rocher des Doms

Un peu dur de monter jusque là mais ça en vaut la peine ! Vous y trouverez des jardins ombragés et reposants, une mare aux canards, un snack kiosque et surtout, une vue à 360° sur Avignon, le Rhône et les collines...



3. Le Pont d'Avignon

Savez-vous qu'il ne traverse pas entièrement le Rhône ? C'est malgré tout un bel édifice, vu seulement du bas pour notre part car pour danser dessus, il faut également payer !



4. Les rues piétonnes

Elles vont conduiront de places en places, dans le coeur historique d'Avignon...



Et dans les alentours d'Avignon ?

5. L'Isle sur Sorgue

Surnommée la Venise Provençale parce qu'elle est traversée de plusieurs canaux, L'Isle sur Sorgue plaira aux amateurs de brocantes et de galeries d'art... Une visite incontournable, à 25 km d'Avignon.



6. Châteauneuf du Pape

Ce village, réputé pour ses vins issus de 13 cépages, se trouve à 20 km d'Avignon. Pourquoi s'y arrêter ? Pour monter jusqu'à la forteresse, marcher dans des petites rues sinueuses et bien sûr déguster des vins de la célèbre appellation !



7. Le Pont du Gard

Le Pont du Gard est un pont-aqueduc romain à 3 niveaux. C'est un lieu impressionnant, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1985. C'est particulièrement agréable de se rendre sur ce site l'été car on peut se baigner dans le Gardon... Le prix est tout de même prohibitif : 18 euros pour une voiture, quel que soit le nombre de passagers.



8. Orange
Orange est une ville animée et colorée. Elle vous séduira pour la richesse de son patrimoine, avec ses monuments historiques et son théâtre antique, et pour son charme à la provençale, avec ses places ombragées et vivantes.



9. Les Baux de Provence

Labellisé comme étant l'un des plus beaux villages de France, ce village se visite uniquement à pied et accueille des galeries d'art et musées. Un lieu un peu trop fréquenté à mon goût pour qu'on puisse pleinement en profiter... 



10. Saint Rémy de Provence

Egalement dotée d'un riche patrimoine historique, c'est une ville pleine de vie dans laquelle il fait bon flâner... et goûter à quelques spécialités !




Une petite tarte improvisée... et pas mal du tout ! La pâte reste bien croquante grâce aux spéculoos et l'ensemble n'est pas du tout sec grâce aux fruits et au flan.

Ingrédients :
1 pâte brisée
Des spéculoos
1 grosse boîte d'abricots au sirop
2 oeufs
75 g de sucre
10 cl de crème liquide
10 cl de lait

Préparation :
Déroulez la pâte dans un moule et piquez-la avec une fourchette.
Déposez sur toute la surface de la pâte une couche de spéculoos réduits en miettes.
Enfournez 10 minutes à 180°C (th.6). Profitez-en pour battre les oeufs avec le sucre, la crème et le lait.
Une fois la pâte sortie du four, disposez les abricots, côté bombé vers le haut. Versez l'appareil par dessus et enfournez à nouveau, cette fois pour 30 à 40 minutes.
J'aurais pu ajouter du sucre sur les fruits pour caraméliser le tout mais j'ai estimé qu'il y en avait déjà assez dans la recette.

Cette tarte est délicieuse, on s'est régalés ! La petite couche de spéculoos entre la pâte et le flan est une bonne surprise...






Cet été, j'ai beaucoup lu, beaucoup plus que d'habitude... Et comme j'ai aimé ce que j'ai lu, je vous fais part de quelques-unes de mes découvertes !

Demain j'arrête - Gilles Legardinier
Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier...
Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?
--> Un livre très drôle. J'ai tout aimé : l'écriture, l'histoire, les personnages ! 


L'armée furieuse - Fred Vargas
Au cœur de la Brigade criminelle, le commissaire Adamsberg vaque à ses occupations. Même si Veyrenc, son ancien rival des Pyrénées, hésite encore à revenir, le reste de l’équipe évolue paisiblement : Rettancourt reste la grande « génératrice d’énergie », le chat dit « La Boule » dort toujours sur la photocopieuse, Danglard avec son verre de vin blanc développe un immense savoir, Mercadet est toujours à moitié endormi, Froissy fait des allers-retours entre sa réserve de nourriture et son bureau. 
Une petite dame âgée attend le commissaire sur le trottoir, elle vient de Normandie. Ils n’ont pas rendez-vous, mais il n’y a qu’à lui qu’elle veut parler. Une nuit, dans son village, sa fille a vu « l’Armée furieuse », c’est-à-dire une cohorte de morts vivants qui vient enlever les pires personnes des environs. Meurtriers, voleurs, tous ceux qui n’ont pas la conscience tranquille se sentent menacés. Cette vieille légende est le signe que de multiples assassinats vont se produire. 
Loin de sa circonscription, Adamsberg va pourtant accepter d’aller enquêter sur place, dans le village terrorisé de superstitions et de rumeurs sauvages. Aidé de la police locale, de son fils (qu’il a découvert dans Un lieu incertain), et de quelques complices, il tentera de protéger les mauvaises personnes contre le mauvais sort.
--> Un livre qui nous amène en Normandie, à travers une enquête trépidante sur fond de légende. Le ton est décalé. Bref, les bons ingrédients sont réunis dans ce polar.


Vertige - Franck Thilliez
Un homme se réveille au fond d’un gouffre, au cœur d’un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d’infortune. Il est enchaîné au poignet, l’un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d’un masque effroyable, qui explosera s’il s’éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s’imposera, impérieuse : jusqu’où faut-il aller pour survivre ?
--> Bon, je ne suis pas vraiment sûre d'avoir compris la fin du livre. Enfin si, après avoir fait quelques recherches sur Internet... Toujours est-il que l'histoire est très prenante (âme sensible s'abstenir car on frôle l'horreur par moment). Le décor est rapidement planté, on se croirait presque enfermé nous aussi dans ce gouffre... 


Grâce - Delphine Bertholon

« Dès que je passai le seuil de la maison, je sus que quelque chose n’allait pas. »
1981. Dans sa maison près de Villefranche-sur-Saône, la très jolie Grâce Marie Bataille, trente-trois ans, vit au rythme des retours de son mari, représentant en électroménager, lorsqu’une jeune fille au pair d’origine polonaise vient perturber une vie qui semblait jusque-là tracée à la craie…
En 2010, Nathan, son fils, vient fêter Noël en famille. Mais cette année, tout est différent. Nathan apprend que son père, disparu sans crier gare trois décennies plus tôt, a refait surface. D’inquiétants phénomènes surviennent alors dans la maison familiale.
Dialogue virtuel entre une mère et son fils à trente ans d’intervalle, Grâce invoque les fantômes, les secrets et les non-dits familiaux, sur le rythme staccato d’un thriller psychologique.
--> Ici encore, un livre qui se lit vite et qu'on a du mal à reposer. La fin est vraiment surprenante...


Le prédicateur - Camilla Läckberg
Le descendant d'un prédicateur manipulateur des foules, catastrophé d'avoir perdu le don de soigner, entreprend de tuer pour bénéficier à nouveau de l'aide divine. Le deuxième volet des aventures d'Erica Falck.
--> Après avoir lu le premier volet "La princesse des glaces", j'ai eu envie de découvrir le deuxième. Encore un très bon polar, à la suédoise...

A bientôt... avec de nouveaux livres !




Jersey - GRANVILLE

 08/04/2013

Retour en images sur 2 jours passés à gambader dans le Parc, d'attraction en attraction (l'objectif étant d'en faire le maximum, malgré les trop longues files d'attente !). 

Le 1er jour,  nous étions au Parc Disneyland et le second, au Parc Walt Diney Studios (parc sur les coulisses du cinéma et de l'animation). Je connais bien le premier parc, pour y être allé, oh je ne sais même plus combien de fois. Par contre, le deuxième, c'était une découverte.

Le train de la mine : mon attraction n°1 depuis toujours ! 


La maison hantée, inspirée du film Psychose ! 


Pirate !!!


Perdue dans le labyrinthe d'Alice...


Une ribambelle de lampions 


Le haricot magique de Jack 


Une maison tout droit sortie d'un conte...


La journée se termine, le château s'illumine...


Jour 2 : C'est reparti ! Nous arrivons au Parc Walt Diney Studios !


Au fond, la tour de la terreur. Elle porte vraiment bien son nom...


Ici, un très grand 8


Des bolides de Cars






Là, nous sommes sur le décor d'un Londres ravagé par une attaque de dragons !


Et une petite parade pour finir !



J'ai goûté dans un restaurant une purée de pommes de terre et de topinambours. Comme c'était très bon, j'ai décidé d'en refaire... et j'ai bien retrouvé la petite saveur particulière des topinambours !

Les ingrédients pour 4 personnes :
6 pommes de terre
2 beaux topinambours
1 bonne cuillère à soupe de fromage fouetté échalotes et ciboulette
1 peu de beurre
1 peu de lait
sel

La préparation :
- Epluchez et lavez vos légumes.
- Faites-les cuire dans une casserole d'eau salée, environ 30 minutes.
- Une fois la cuisson terminée, égouttez-les et réduisez-les en purée.
- Ajoutez le lait puis le beurre et enfin le fromage fouetté. Mélangez et servez aussitôt.

Une purée qui change, avec un petit goût en plus...



Bretonne, j'ai déjà eu l'occasion d'aller à Belle Ile en mer... Aujourd'hui, j'ai bien envie d'y retourner, d'aller me promener sur le port du Palais et de pousser la porte de la boutique du Comptoir de Belle Ile...

S'inspirant de l'environnement exceptionnel de Belle Ile, le Comptoir de Belle Ile en Mer propose des conserves fines terre et mer, vendues en ligne ou en épiceries fines. Ce sont des produits de grande qualité, sans conservateurs, sans colorants et sans OGM : 100% sans chichi ni tralala ! Ils sont fabriqués artisanalement, notamment à partir d'ingrédients et de matières premières de Belle Ile.

--> Voir la boutique en ligne du Comptoir de Belle Ile


Merci au Comptoir de Belle Ile et à iTerroir pour le joli colis contenant des produits à tester (présentés dans un sac en toile de jute), un porte clé, des petits coquillages et "La brève du comptoir", c'est à dire l'histoire de la naissance du Comptoir de Belle Ile.


Je vais ainsi avoir la chance de goûter à une conserve de la terre, les rillettes de porc à la bière ambrée de Belle Ile, ainsi qu'à une conserve de la mer, les rillettes hareng saumon.

Dégustation à suivre donc... et merci encore au Comptoir de Belle Ile en mer ! 

Et pour les professionnels, le Comptoir de Belle Ile est aussi un grossiste pour épicerie fine



Pour un premier essai, je trouve que cette tapenade ressemble beaucoup à celle que l'on peut acheter ! Dans la vraie recette, il y a des anchois mais je n'aime pas ça. Au lieu d'en mettre, j'ai ajouté un peu de sel.

Les ingrédients :
24 olives noires dénoyautées
12 câpres
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 gousse d'ail
basilic
sel

La préparation :
- Ce n'est pas compliqué. Hachez d'abord à l'aide d'un couteau les olives, les câpres et l'ail.
- Mettez ensuite tous les ingrédients au mixeur. Goûtez... et ajustez en fonction de vos goûts ! 

C'est délicieux sur des petits toasts grillés. 




"Popote et polochon", c'est une maison d'hôtes installée dans une ancienne école qui se trouve à Saint Martin sur Oust, en Bretagne Sud. On y a passé un très bon week-end. Et pour cause : sur cette première photo, vous pouvez voir la piscine intérieure chauffée.


Et ici, une des 4 chambres : la chambre "Les Genêts". Très confortable.


A 2 pas de "Popote et polochon", il y a le Canal de Nantes à Brest.


Et à quelques kilomètres, la Gacilly, un petit village regroupant beaucoup d'artisans... et aussi le siège d'Yves Rocher !




Là, nous sommes à Rochefort en Terre qui fait partie des petites cités de caractère et des plus beaux villages de France.








Voici une photo prise dans l'ancienne cité des Ducs de Bretagne : Ploermel.


Maintenant,  direction la forêt de Paimpont, autrement dit, la forêt de Brocéliande avec l'arbre d'or...


et le Val sans retour !


On continue la promenade en forêt...


et prenons de la hauteur !


Nous terminons par le Chêne à Guillotin, l'un des arbres les plus spectaculaires de la forêt. Il est temps de rentrer, le temps se gâte !



Une envie de chocolat ? Je vous préviens, cette recette n'est pas du tout diététique ;-) Elle est juste destinée à se faire plaisir !

Les ingrédients pour 4 brownies individuels :
100 g de chocolat pâtissier
50 g de mélance noix-noisettes décortiquées
100 g de beurre
50 g de farine
50 g de sucre
1 oeuf
1 pincée de sel

La préparation :
- Faites fondre au bain-marie le chocolat et le beurre coupé en morceaux.
- Pendant ce temps, cassez l'oeuf dans un saladier. Ajoutez le sucre. Battez bien.
- Incorporez ensuite la farine et le sel. Mélangez.
- Ajoutez alors le chocolat et le beurre fondu. Remuez encore.
- Il ne vous reste plus qu'à intégrer à votre pâte vos noix et noisettes, décortiquées et coupées en petits morceaux.
- Versez pour finir votre pâte dans 4 ramequins chemisés de papier sulfurisé et enfournez 20 minutes à 180°C (th.6). 
- Saupoudrez de sucre glace avant de servir.

J'aime bien les brownies quand ils sont bien fondants à l'intérieur, voire coulants. Si vous aussi, surveillez bien la cuisson...



Une recette pour ceux qui comme moi aiment les Carambars...

Les ingrédients pour 4 personnes :
10 carambars
1/2 l de lait
3 cs de sucre
2 cs de maizena
1 oeuf

La préparation :
- Dans une casserole, faites fondre à feu doux les carambars dans le lait.
- Dans un bol, battez l'oeuf avec le sucre et la maizena. Versez ce mélange dans la casserole, une fois que les carambars ont fondu.
- Remuez bien et laissez cuire votre crème à feu doux pendant 15 minutes. Mélangez régulièrement.
- Versez la crème dans des verrines et laissez refroidir avant de placer au refrigérateur (au moins 4 heures).

A déguster bien frais ! 



<< 1 2 3 4 5 6 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :