Les blogs
du village
VESUNA

VESUNA

La Revue du patrimoine

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 974 779
Nombre de commentaires : 42
Nombre d'articles : 266
Dernière màj le 31/10/2019
Blog créé le 26/08/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

MONTHERLANT : Second article à jour

 04/01/2018
Henry Millon de MONTHERLANT

Afin de satisfaire les lecteurs si friands de MONTHERLANT, nous vous proposons une courte confession de cet auteur qui, à ce jour, recueille 775O lectures.


Il y a un temps où le mot progrès signifiait amélioration. Aujourd'hui, il signifie changement, ce changement fût-il un recul manifeste.. 

Extrait du paragraphe "La mort de Caton", in "Le Treizième César", sous-titré ROME ET NOUS : collection nrf .
Volume probablement disponible chez les bouquinistes avisés !




















                                   1895-1972

  
                     Personne n'a dénoncé plus durement que MONTHERLANT, le fléchissement moral de la France entre les deux guerres : sentimentalisme, chimérisme, goût de la facilité. En regard, il érigeait l'exemple de l'homme indépendant, lucide, énergique, au besoin cruel, ayant le sens de l'honneur, l'estime de soi et l'estime de l'autre, de la fraternité virile à la guerre ou dans le sport, et dédaignant 'l"Hamour" qu'il réduisait à n'être que sensualité.

C'est même, selon Montherlant, parce que l'Occident moderne, et notamment la France, accordent trop aux féministes, qu'une morale de midinette et de l'ennnui s'est substituée à la morale du guerrier.

A dénoncer la sentimentalité féministe (oui féministe) il y a consacré les quatre volumes des Jeunes Filles.

Donc, il faut recherche la grandeur !!!!! et tout ce qui exalte l'élan vital et le culte de l'énergie.  Montherlant est en ce sens un brillant élève de Frédéric Nietzsche. Au titre d'ancien combattant il fut secrétaire général de l'ossuaire de Douaumont.


Si nous  apprécions MONTHERLANT, dans le même rayon, Michel de Saint-Pierre (les écrivains) et Jean de la Varende (les manants du roi). Et plus près de nous, dans la même tradition : Jean Raspail (Sire) à ne pas manquer....  (En livre de poche chez tous les bons bouquinistes)        



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :