Les blogs
du village
VESUNA

VESUNA

La Revue du patrimoine

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 982 321
Nombre de commentaires : 42
Nombre d'articles : 266
Dernière màj le 31/10/2019
Blog créé le 26/08/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Dallemand vu par la critique littéraire

 18/06/2019
Nous présentons  à nos lectrices et nos lecteurs un travail effectué par le critique littéraire Alain Bernard (ex-de Normal'Sup) chroniqueur, dans le cadre d'une préface au conte philosophique

"
Eloge du Pays Vésunien"  Conte philosophique qui sera probablement édité de nouveau au cours de l'année 2019.....


                       "De Vésone à Vénus.

                        O combien de marins, à l'instar de Jean-Jacques Dallemand, se sont-ils embarqués sur la mer des mots, rêvant peut-être d'une houle discrète et de tempêtes pour jours de fête ?

Peu sans doute, sur cette Thalassa cruelle, ont pu peupler de syllabes fortes et tranquilles ce qu'ils avaient, au port, puis par des mers d'huile et d'olive.

L'auteur d'Eloge du Pays Vésunien  est de cette poignée de fiers-à-bras se colletant avec des muses pour ciseler sans fin des rimes de pur airain. Or ce matelot des lointains, ce capitaine des abysses africains, cette vigie des creux de vagues infinis, cet homme-verbe enfin est là; tapi dans le moindre recoin. Il nous livre avec la précision capiteuse des présocratiques les secrets de Bételgeuse (1) et nous révèle le trait acéré qui, au large de la Sicile, rendait le pouvoir temporel imbécile face aux miroirs captant le feu de Dieu !

Mais l'auteur ne brûle aucun de ses vaisseaux. Il assène des histoires terribles, au sens originel "de la terre". Ainsi celle du bouc de Reignac, cet infâme satyre que ses testicules de méchant empêchaient d'aimer à perdre la raison.

A Reignac (vallée de la Vézère) maison-forte merveilleusement étagée sur la falaise vézèrienne face au site de la Madeleine, son nouveau propriétaire, Jean-Max Touron, désespérait de jamais rien savoir sur ce bouc-là. De quoi devenir chèvre !
Il a lu avec religiosité cet "Eloge du Pays Vésunien" pour découvrir ce que le monstre recouvrait, au sens le plus large, de diabolique. Cerner le démon, c'est déjà commencer à le dominer plutôt que se résigner à tirer le diable par la queue.


Jean-jacques Dallemand, c'est toute cette richesse emblématique de mot lancé à la figure de la banalité, du mot créatif et créateur qui donne vie et transforme le monde de façon prométhéenne. Promettez-le !


Merci pour ce conte philosophique qui est plutôt un beau florilège philosophique. Merci pour cette floraison de termes touchant juste, qui à défaut de faire mal comme chez les négatifs bipèdes, visent au contraire à revivifier notre cerveau anémié par tous les sommeils dogmatiques et les paresses ontologiques.


(1) Bételgeuse : étoile 



                                                    Alain Bernard                 
Auteur - Critique littéraire et journaliste au Courrier Français:


En librairie MARBOT de Périgueux :  "BAUDELAIRE ou la FOLIE ESTHETIQUE"  signée JJ Dallemand

"L'Après-midi d'un fauve précédé de Journal de choses" Sur le double thème de la géméllité et de la métamorphose.....
En Librairie Montaigne de Bergerac aussi.....JJD

En rayon depuis le 3 Avril 2019



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :