Les blogs
du village
grainedesucre

grainedesucre

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 2 347 601
Nombre de commentaires : 17 624
Nombre d'articles : 1 528
Dernière màj le 17/10/2018
Blog créé le 24/09/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Wambrechies : le Jardin Mosaïque (1er volet)...

 28/07/2018
Après la visite du musée de la poupée et du jouet ancien (ici)
la visite de la distellerie de Wambrechies (ici)
nous nous sommes dirigés vers le parc de la Deûle à Houplin-Ancoisne à dix kilomètres au sud de Lille... pour visiter  le Jardin Mosaïc de la Culture...


"Au coeur du Parc de la Deûle, lauréat du Prix National du Paysage en 2006 et du Prix du Paysage du Conseil de l'Europe en 2009, se niche un jardin extraordinaire... Un jardin en forme d'invitation à rêver, et à s'ouvrir sur le monde. (Source : les espaces naturels de la Métropole Européenne de Lille)"


"MOSAÏC, dix jardins contemporains vous emmènent à la découverte de la diversité des habitants de la métropole lilloise. Fruit du talent des paysagistes Jacques SimonYves Hubert et Jean-Noël Capart, c'est un petit monde au sein duquel curiosités botaniques, oeuvres d'art et animaux domestiques rares cohabitent dans une parfaite harmonie. 

Régulièrement, MOSAÏC propose des concerts, des contes, de la danse, des ateliers d'initiation aux arts, des visites décalées etc. "



Etonnement en arrivant ... des nains ... partout des nains...  mais pourquoi ?
En 2004, Lille était capitale régionale de la culture et de nombreux défis avaient été lancés : la plus grande frite, la plus grande écharpe... et pour Mosaïc, le plus grand nombre de nains de jardin...

"Le record du monde du plus grand rassemblement de nains de jardin (2007)

En juillet 2007, le jardin Mosaïc, dans la métropole lilloise, avait lancé le défi de constituer le plus grand rassemblement de nains de jardin : plus de 800 gnomes avaient finalement répondu à l'appel. Mais ce record nordiste a été littéralement pulvérisé en 2011 par l'Anglaise Ann Atkins dont la propriété héberge une collection impressionnante de 2042 spécimens."



Cette année, lors de notre visite, il y en a plus de 2200 !!!! de tous les horizons, de toutes les formes et de toutes les couleurs !!!  une "Nainvasion" !!!


Certains sont personnifiés, comme ceux-ci...

au fil de la visite, nous aurons l'occasion d'en rencontrer bien d'autres...


"23 hectares Raconte les migrations des populations venues s’installer dans la région lilloise dans 10 jardins contemporains – des bois – un étang – de grandes plaines enherbées – œuvres d’art – animaux domestiques et curiosités botaniques"

Nous sommes ici en Afrique avec les constructions pour protéger de la chaleur et du vent, les rigoles qui amènent l'eau aux plantes...


Nous passons ainsi de pays en pays, de coutumes en coutumes, de manières de vivre en manières de vivre...

Les pays de Transylvanie, ont de jolis costumes ...


leur jardins sont limités par de petites barrières en osier. Les rubans que vous voyez flotter sont là pour faire un voeu... à l'origine pour de bonnes récoltes bien sûr mais aujourd'hui dans ce parc, ce sont les touristes qui attachent le ruban et formulent un voeu... ce que nous avons fait bien volontiers ! ...


de magnifiques oies blanches aux plumes frisées nous ont accueillis...

"L'oie du Danube, parfois appelée oie de Sébastopol, ou oie d'Astrakhan, est une race d'oie domestique descendant de l'oie cendrée. Elle a été exposée en Angleterre en 1860 sous le nom d'oie de Sébastopol, car c'est par ce port de la mer Noire que les soldats de la guerre de Crimée l'expédièrent en Europe de l'Ouest. Ensuite c'est le nom d'oie du Danube qui a prévalu, notamment à partir de son exposition en Irlande en 1863. Aujourd'hui, elle est élevée pour ses qualités ornementales.

L'oie du Danube est une oie généralement blanche de moyenne taille, reconnaissable par ses longues plumes frisées. Celles du cou sont douces et parfois grisâtres. Il existe des variétés plus récentes entièrement grises, ou fauve, ou à selle brune. Les plumes de la poitrine sont bouclées ou douces. Le jars pèse 6 à 7 kg, alors que l'oie pèse 5 à 6 kg. Les palmes et le bec sont orange, et les yeux, bleus. En moyenne, les femelles pondent de 25 à 35 œufs par an. L'oie du Danube ne vole pas bien, à cause du caractère frisé de ses plumes et de ses difficultés à prendre son envol."

Il paraît que ce sont les oies qui détachent les rubans la nuit... si le vôtre est choisi, votre voeu sera exaucé !!!



Nous partons cette fois pour la Grèce... la couleur bleue si caractéristique... les petites maisons blanchies à la chaux pour protéger de la chaleur...



les acanthes (en mauve à gauche) aux feuilles si particulières sont fleuries...


la végétation est luxuriante...


et nous serions bien restés sous cette jolie tonnelle !...


nous voici en Turquie, une petite pause sur ces poufs bien sympathiques pour écouter l'eau de la fontaine ?....


Notre voyage n'est pas fini... allons vers l'asie...


et ces rigoles en bambou très ingénieusement disposées pour l'écoulement de l'eau en étages...


le gong résonne bien souvent, c'est tellement tentant de le faire tinter !!!...


Ce qui n'effraie plus du tout Monsieur Coq et Madame la poule, dont les plumes n'ont rien à envier à son cher et tendre !...


C'est sur cette photo de passiflore que se termine ce premier volet... 
le second nous emmènera au pays des nains...



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :