Les blogs
du village
Le bonheur est éphémère...
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 9 945 453
Nombre de commentaires : 10 041
Nombre d'articles : 2 728
Dernière màj le 16/07/2019
Blog créé le 09/12/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

AVIS AUX JARDINIERS

 16/02/2010

L'hiver se termine et va faire place au printemps donc nous allons nous précipiter dans nos potagers dès les premiers rayons de soleil... Mais n'avez-vous pas oublié !...... 

La vaccination contre le tétanos

Alors qu'un vaccin permet depuis plus de 50 ans de se protéger du tétanos, on déplorait encore 9 décès imputables à cette maladie extrêmement grave et douloureuse en 2000… Efficace et bien toléré, la vaccination est obligatoire en France.

Tétanos vaccinLe tétanos ne se transmet pas de personne à personne ; il est provoqué par une substance toxique sécrétée par le bacille tétanique qui vit habituellement dans la terre et entre, à la faveur d'une blessure, puis se développe et se fixe dans la moelle épinière. Ce peut être une piqûre (de rose), une brûlure ou même une simple effraction cutanée passée inaperçue.

La maladie se manifeste en effet, après une incubation d'en moyenne 10 jours (de 4 à 21 jours), par des crises de spasmes musculaires intenses, extrêmement douloureux, qui entraînent parfois le décès (9 pour 29 cas en 2000).

La vaccination en pratique

La primovaccination (la première phase de la vaccination) comporte trois doses de vaccin dès l'âge de 2 mois, injectées, par voie sous-cutanée ou intramusculaire, à au moins un mois d'intervalle pour chaque nouvelle dose. Elle est complétée par un rappel à 18 mois, toujours conjugué avec les vaccins contre la diphtérie, la poliomyélite, la coqueluche et les infections invasives à Haemophilus. Les rappels suivants, le deuxième à 6 ans, le troisième vers 11 ans et le quatrième vers 16 ans sont associés, dans la même seringue, aux vaccins contre la poliomyélite et la diphtérie. Enfin, à l'âge adulte, éventuellement avec le vaccin anti-polio, on pratique un rappel tous les 10 ans. Quand le schéma a été interrompu, pour une raison ou une autre (oubli surtout…), inutile de tout reprendre à zéro, on poursuit là où le programme a été arrêté.

Si l'on n'a pas été vacciné enfant, avant 18 ans, la primovaccination comporte deux injections seulement de vaccin à au moins un mois d'intervalle. Elle est suivie d'un rappel un an après, puis d'un rappel tous les 10 ans.

Sources : doctissimo 



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :