Les blogs
du village
Le bonheur est éphémère...
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 11 230 548
Nombre de commentaires : 10 481
Nombre d'articles : 2 898
Dernière màj le 28/06/2020
Blog créé le 09/12/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

UN MOT PERSO, DE MOI A VOUS

 02/03/2020
 
Bonjour, après réflexion et hésitations,  j'ai décidé de vous écrire mes mésaventures, par respect envers les personnes qui me suivent et qui se sont inquiétées de ne plus me voir durant plusieurs semaines. Le texte  est long, mais libre à vous de passer votre route. 
 
Un petit mot de moi à vous, 
tout d'abord avec beaucoup de retard, je souhaite à tout le monde une bonne et heureuse année 2020. Que cette  nouvelle décennie vous apporte tout ce dont vous avez besoin, et surtout la santé, le bonheur, l'amour, la Paix à vous et vos proches;
 
Depuis ces derniers mois, j'ai rencontré beaucoup de problèmes,  qui ont fait que j'ai été réduite au silence sur mon blog. Je ne vais pas trop rentrer dans les détails, car c'est quand même ma vie privée, mais je me dois quand même de vous en dire un peu plus.
 
J'ai eu subitement une grosse panne d'ordi, puis plus de connexion, puis je suis tombée malade, à peine j'allais mieux que d'autres soucis me sont tombés dessus, puis le décès d'un proche que j'aimais beaucoup, la maladie d'un autre....l'accident grave d'un autre et encore et encore... pfff....tout en suivant ...tout cela m'a beaucoup affecté.
 
Lorsque mon ordi, ma connexion et moi, étions redevenus fonctionnels, pas de chance, c'était la plateforme qui ne l'était pas. 
De plus, je ne recevais plus rien dans ma boite de réception, que quelques conneries sans importance venue de je ne sais où. 
En fait, il se trouve que toutes mes correspondances arrivaient dans les SPAMS et que je ne m'en étais pas aperçue avant des lustres. J'ai dû perdre des messages, et ça me chagrine.
 
Merci à celles qui m'ont écrit, à celles qui se sont inquiétées de mon absence, c'est très gentil à vous et cela m'a beaucoup touché, dommage que je ne l'ai pas su plus tôt, cela m'aurait sans doute réconfortée, stimulée.
...Et puis on a beau dire que je suis une battante, ou que j'ai de l'humour, et bien je ne suis pas autrement que les autres, il m'arrive aussi de craquer, de ne plus arriver à rebondir à positiver face aux problèmes qui s'accumulent, j'ai craqué, je suis épuisée ; Ne vous trompez pas je ne suis pas dans la plainte, je vous explique juste pourquoi j'étais absente. 
Comme ce n'était sans doute pas assez, et bien la cerise sur le gâteau c'est que, un samedi après midi j'étais allée faire les courses de maman et les miennes chez un grand hyper marché. 
Tout allait bien, j'étais contente je n 'avais pas été longue, c'était fluide, les achats bien, tout va bien. 
Je range mes courses, je reprends le volant, je quitte façon "pépère" mon stationnement et "à peine" je sors de ma place, je roulais  à pas plus de 5km/h, j'avance un peu, "à peine", pour voir si quelqu'un vient de ma droite, et là, en une fraction de seconde, un mec  avec une grosse bagnole, roulant très vite, trop vite et roulant complètement sur sa gauche en plus, m'est rentré dedans et je me suis retrouvée la voiture en travers, dans un fracas pas possible,  tout l'avant démoli. (il m'a littéralement entraîné )
Des gens sont accourus très vite auprès de moi, m'ont demandés comment j'allais, si j'étais blessée, vu le  truc, et le bruit, ça a fait un sacré boom.
L'autre, j'ai bien cru qu'il n'allait pas s'arrêter, il avait dépasser au moins 4 véhicules stationnés en plus de moi (donc au moins  la distance de  6 véhicules avant de s'arrêter) ils ne m'ont même pas demandé comment j'allais, le chauffeur et son passager (deux étrangers) ont sortit leur téléphone et on tél. dans leur langue (plusieurs fois) ensuite à plusieurs reprise il a reculer et avancé et reculer son véhicule et encore et encore (après réflexion, tout en vous écrivant,  je pense qu'il essayait de replacer sa voiture plus à droite (puisqu'il roulait sur sa gauche, et ensuite il a fait des photos de son véhicule qui n'avait presque rien) et ils ont retéléphoné...
    Je tremblais de partout, je ne tenais pas sur mes jambes, j'étais sérieusement choquée.
 La personne qui me suivait était aussi choquée. J'en profite d'ailleurs, même si elle ne le saura jamais, pour la  remercier chaleureusement de sa gentillesse, des mots gentils qu'elle m'a dit, et de m'avoir donner son formulaire de constat . Je suis encore émue, pas bien,  en écrivant.
Je n'ai pas été blessée, mais ma tête a fortement heurté la vitre sur le côté et j'étais sonnée. je tremblais de partout encore 2 heures plus tard.
 
Je conduis depuis plus de 40 ans, j'ai fait plus que le tour du monde en km, je n'ai jamais eu d'accident, ni PV. Je conduis toujours prudemment, j'ai souvent transporté des enfants, des personnes âgées, des malades...je me sens très responsable et je ne cherche pas les problèmes. J'ai pour principe de respecter les autres.
 
La dessus, avec bien du mal, j'ai dû faire appel à un proche pour faire le constat car je n'y arrivais pas et le "percuteur" était étranger, permis étranger apparemment périmé, n'y arrivait pas non plus. Y'en avait qu'un sur ce parking, et c'est sur moi  qu'il fallait que ça tombe. On a mis au moins 3 h pour  remplir le constat , tant c'était compliqué. ...Evidemment je me suis faite.., comment dire..., hummm, bah, je ne peux pas développer, mais  en gros comme je venais de sa gauche, il m'a fait porter le  chapeau ! alors que je ne suis pas fautive, et ça je n'arrive pas à l'accepter . etc ....Ensuite, passé 22h  la voiture fut emmenée par la dépanneuse... etc etc.
 
Lui n'a quasi rien, mais moi je n'ai plus de voiture, comme elle est âgée, je l'ai dans le baba, et donc il me reste mes yeux pour pleurer et mes pieds pour marcher. 
En partant, lui et son copain m'ont  sourit d'un air narquois en se foutant de moi, ils m'ont souhaité une "bonne soirée, et un bon weekend". No comment; 
 
Pendant plusieurs jours j'étais très mal, je n'arrivais pas à manger, je vomissais jaune citron, je ne dormais plus, je tremblais, je pleurais.... sans le vouloir.
 
Je suis allée déposer mon constat chez l'assureur, tout le monde m'avait dit, que sur un parking c'était 50/50  il m'a dit "non non,  pas de 50/50 sur les parkings", c'est le code de la route qui s'applique.
Donc j'avais les bouboules +++
...de plus, la dessus il a dit ....l'expert ne passera pas, de toute façon s'il passait, il l'a déclarerait comme épave et c'est fini, vous ne pourrez rien récupéré, vous devrez laisser la voiture sur place et elle ira à la casse. Merde en plus je venais de mettre 4 pneus neufs, une batterie neuve et un réservoir plein ! Oups  ! 
ah oui, important, et cela peut servir à d'autres qui ne le savent pas,  il a dit aussi, on aurait pu envisager de faire quelque chose, mais comme vous avez  signé le constat, c'est que vous étiez d'accord, donc l'assurance ne peut rien faire. 
Moralité si un jour vous avez un pète, et bien remplissez une partie, mais surtout ne signez pas, donnez vous le temps de réfléchir, de vous ressaisir après coup, au calme, chez vous. 
L'assureur m'a dit on n'est même pas obligé de mettre des croix dans les cases du centre. 
Moi je pensais naïvement que tout était obligatoire. 
 
Cela a bien inquiété ma petite maman, je ne savais pas comment lui annoncer ...mais il a bien fallu... pas évident.
 
 Voilà mes amis(es), une partie de mes emmerdes.
 Et dernièrement les tempêtes m'ont rajoutées du boulot, des soucis, au jardin... plein de trucs se sont envolés, sont cassés, branches cassées etc, et même une partie de la bâche qui protège la toiture dans l'attente de la refaire , s'est envolée.  
Depuis, la neige, la flotte, le brouillard, tempêtes; cette  après midi à l'heure  je vous écris, de nombreuses grosses averses, et encore un vent à décorner les  cocus ! (écrit le 28.2)
 
humour noir pour terminer, donc vous voyez "tout baigne pour moi, quoi" 
 
ps: j'oubliais  de vous dire, tant pis si cela fait long, libre à vous de zapper, mais ...c'est vachement tordu ! il faudrait savoir si c'est du lard  ou du cochon !
Une 15 ène de jours environ après "ce pète"' , j'ai reçu de l'assurance un courrier différent de ce qui avait été dit, mais que je trouve tordu,  et qui à ma grande surprise,  me parle de 50/50,  et de leur faire connaitre les coordonnées du réparateur de mon véhicule et "qu'un expert passera ! "
je vous pose la question, que faire  ! prendre ou ne pas prendre  le risque que l'expert me la déclare comme épave ! car si réparation il y a, l'expert passera et ... l'âge de ma voiture n'aura pas changé. 
 
vos réflexions, vos idées  sont les biens venues.
Merci d'avoir pris le temps de me lire.  
 
 



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :