Les blogs
du village
Le bonheur est éphémère...
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 8 241 257
Nombre de commentaires : 9 584
Nombre d'articles : 2 569
Dernière màj le 22/07/2018
Blog créé le 09/12/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

RÉPONSE - DEVINETTE DU 28.09.2016

 04/10/2016
Alors, alors, merci à toutes pour votre participation;
 
C'est Lisette qui se rapproche le plus de la bonne réponse.

En fait, il s'agit d'un petit outil que mon mari m'avait fabriqué dans les années 80.
 Je faisais à l'époque déjà beaucoup de jardinage, et  j'avais déjà des problèmes de dos; 
 Pour alléger mon travail,  mon mari m'avait bricolé ce plantoir que l'on a bien en main, et qui permet de faire des trous sans trop se baisser, et avec plus de force (surtout quand comme moi, on a une terre très dure, très compacte).
 
 Je ne veux plus m'en passer ! lol ! Il me sert toujours en particulier pour repiquer les poireaux plus profondément, afin d'obtenir des blancs plus longs (sans avoir à les butter). 
Certains vont sans doute me trouver ridicule !...tant pis...le ridicule ne tue pas!
 oui, effectivement, si l'on a 25 ou 50 poireaux à repiquer, c'est cool ! 
Mais moi, l'époque je repiquais dans les 800 poireaux (pour moi et ma famille proche, et je donnais un coup de main à mon beau père qui lui dépassait souvent les 1000 plans donc 1000 trous.... et oui, à l'époque on mangeait beaucoup de soupes et de poireaux cuisinés  de différentes manières, ainsi que beaucoup de légumes du jardin, (mes beaux parents  avaient  13 enfants ! et  je vous assure que .... j'ai de nombreux souvenirs de jardinage, de courbatures et d'épluchage de légumes !!!)
 
Mon mari avait donc utilisé une longueur de tuyau en métal très dur et soudé une pointe de javelot à l'extrémité . 
 
Voilà ! 
pour infocliquez ici pour en savoir plus sur le javelot en question !
 
 
 
  mon outil fait maison 



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :