Les blogs
du village
grainedesucre

grainedesucre

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 4 631 874
Nombre de commentaires : 25 432
Nombre d'articles : 2 443
Dernière màj le 20/04/2024
Blog créé le 24/09/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Lille en trois volets (1)

 30/04/2014
quoi de mieux pour se dépayser que de partir à la découverte...

Il est 10h 15 et nous arrivons en gare de Lille Flandres...
C'était l'ancienne Gare du Nord de Paris. Elle fut reconstruite brique à brique en 1869. La halle monumentale de l'intérieur date de 1889.

aujourd'hui, nous "descendons" vers la Citadelle puis nous vous emmenerons à la découverte du zoo (volet 2) pour terminer par un petit tour verdoyant en citadelle (volet 3).....


mais d'abord, il vous faut passer devant le beffroi et l'opéra à l'italienne...

Wikipédia nous dit : " L’Opéra de Lille est un théâtre de style néo-classique construit de 1907 à 1913 et inauguré officiellement en 1923".


Cet opéra a été conçu par l'architecte Cordonnier qui a construit l'opéra de Paris.

Nous apprenons encore que "Le fronton, réalisé par Hippolyte Lefèbvre, illustre la Glorification des Arts. Autour d'Apollon, Dieu des Arts, neufs muses représentent la poésie, la musique, la comédie, la tragédie et d'autres arts lyriques ou scientifiques. De part et d'autre des baies, deux reliefs représentent, à gauche, une allégorie de la musique, sous les traits d'une jeune femme tenant une lyre, sculptée par Alphonse-Amédée Cordonnier, et à droite, la tragédie, figure féminine brandissant une épée, sculptée par Hector Lemaire".


La Grand Place est le lieu central et historique de la Ville...Elle est renommée place du Général de Gaulle.

Ici bat le coeur de la ville...depuis le Moyen Âge... 

"La place est bordée par divers bâtiments ; huit sont classés ou inscrits au titre des monuments historiques, parmi lesquels le Théâtre du Nord (ancienne Grande Garde) et la Vieille Bourse(ancienne bourse de commerce). Au centre de la place, trône la colonne de la Déesse. Érigée en 1845, elle représente l'héroïsme des Lillois durant le siège de Lille en 1792."


Lille a conservé d'anciennes maisons, hautes en relief...




arrêt presqu'obligatoire au Furet du Nord, dans les dédales de ses couloirs chargés de livres et de savoir... toute une ambiance feutrée d'où il est difficile de s'éloigner pour revenir à la vie animée de la cité....


Puis, un peu plus loin, dans une des grandes vitrines du grand magasin "le Printemps" nous notons que tout a été mis au goût de la saison ...


malgré le reflet dans la vitre, vous pouvez voir que les mannequins ont la tête dans les fleurs....


de belles demeures nous offrent leurs décors d'une autre époque.... la villa "les Iris"...


Ici, nous découvrons le palais Rameau.

Charles Rameau voulut "un monument destiné à recevoir des expositions horticoles" et le cas échéant, artistiques.....

Ce palais est conçu comme une église : deux tours en guise de flèches, une halle métallique en guise de nef et la serre à l'emplacement du coeur...


IL légua à la ville, 300 000 francs en 1875 pour que son voeu d'agronome soit exhausé...


C'est une architecture supprenante ...où la lumière envahit les structures métalliques et j'aimerais bien avoir l'occasion d'admirer ce bâtiment de l'intérieur !

Cependant, ne restez pas sous les gouttières un jour de pluie... douche garantie !!!


Nous avançons sous un doux soleil de printemps jusqu'aux abords de la Citadelle. 

sans oublier le jardin d'arboriculture fruitière : "Le jardin d'arboriculture fruitière, d'une surface de 4750m²; a été créé en 1868 dans le prolongement du jardin Vauban afin d'y enseigner la culture des arbres fruitiers ; pommiers, poiriers, pêchers et vigne étaient alors fortement appréciés dans le Nord.
 
Aujourd'hui, la collection compte 200 variétés anciennes et régionales de pommes et 70 variétés de poires.
  
Les arbres sont formés et taillés dans des formes traditionnelles dont il subsiste de nombreux exemplaires : palmette simple, double et à six branches, cordon simple et double, pyramide, croisillon...
 
Le jardin est conduit et entretenu selon les principes de l'arboriculture biologique : suppression des désherbages chimiques, couverture des sols avec des copeaux de bois, plantation de plantes hôtes (refuge et garde-manger des insectes) et de plantes nectarifères (qui attirent les insectes pollinisateurs, comme les abeilles des ruches du jardin- pour favoriser la pollinisation et donc la production de fruits), installation d'abris pour les insectes auxiliaires (coccinelles et chrysopes, prédateurs des insectes ravageurs des arbres fruitiers comme le redoutable puceron lanigère).. "
notes relevées sur le site de la Ville de Lille.

sur la droite de la photo la villa "les iris" belle demeure de briques rouges...

le prochain volet vous emmènera au coeur de la Citadelle pour une visite du Zoo qui vient de réouvrir il y a peu ....



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :