Les blogs
du village
Bienvenue O'Soleil!

Bienvenue O'Soleil!

Culture, Gastronomie, Saveurs & Un Zeste d Amour.

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 624 262
Nombre de commentaires : 33
Nombre d'articles : 218
Dernière màj le 12/09/2017
Blog créé le 27/09/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 >>

La Guadeloupe F.W.I

 12/09/2017
Les Iles de Guadeloupe : Les Saintes, Grande-Terre, Basse-Terre, La Désirade, Marie-Galante.


C'est sous la chaleur des Îles de Guadeloupe F.W.I ventilée par les Alizés que se dessinent mes traits différents. L'Inde a façonné mon visage et les Antilles sont le sang qui coule dans mes veines. Je suis le fruit du mélange!  En moi, l'exotisme culturel défie les lois de la logique.
Les voyages ont aiguisé mes goûts, étayé ma vie,  je me suis nourri des différences,  du particulier,  du singulier,  de l'atypique; c'est une force qui me guide dans ma passion,  celle que j'ai trouvé sans la soupçonner: L' Art culinaire et culturel.
La vision que je revendique est simple: c'est le mélange, la diversité qui crée l'ouverture! L'action,  celle de l'artiste,  m'est devenue nécessaire, et c'est au Canada, en particulier à Montréal, Longueuil, Laval, Québec, Charlevoix et Magog que j'ai décidé d'éclore.

Ma culture de voyage m'a permis d'apprendre une chose que je m'efforce d'intégrer dans ma vie de tous les jours.
Les critiques, le mépris, les préjugés sont faciles, mais le meilleur choix est d'apprendre à connaître les gens et leurs cultures. On en apprend tellement et on en sort véritablement grandi.


Mike-Philippe Diomar
Chef Exécutif - Exécutive Chef

Montréal, Québec. CA
Bienvenue O'Soleil©2017. Guadeloupe - Martinique - Paris – Florence - Montréal - Québec - Malbaie - Charlevoix - New-York - Cancun - Playa del Carmen...
©2017  BienvenueOsoleil .Montréal .QC CA. Tous droits réservés.©             


Vous avez des questions, n'hésitez pas!
Bonne navigation! Amusez-vous!




La gastronomie guadeloupéenne distinguée dans un classement américain


La Guadeloupe F.W.I

 12/09/2017
Comme toujours, nous nous relèverons! 


Moringa/ Don de Dieu/ L'arbre magique/ L'arbre de vie

 

Le Moringa, l'Arbre de vie, l'Arbre Miracle.

Le Moringa Oleifera est originaire de l’Inde, dans les vallées au Sud de l’Himalaya. Aujourd’hui, on le retrouve tout le long de la zone tropicale et subtropicale.

Le Moringa, aussi appelé Ne meurt jamais, l'Arbre Miracle, l'Arbre de vie.

La valeur nutritive des feuilles de Moringa est d’une richesse rarement observée, en prime croît très rapidement dans les zones arides du monde où la nourriture est rare.

Les feuilles contiennent une très grande concentration de vitamines A et C, un complexe de vitamines B, du fer, du calcium, des protéines, du zinc, du sélénium et phénomène assez rare pour une plante, elle possède les 10 acides aminés essentiels à l’être humain.

La grande teneur en fer, protéines, cuivre et diverses vitamines et acides aminés essentiels des feuilles de Moringa en font donc un complément alimentaire idéal.

Le Moringa est utilisé par la médecine traditionnelle Ayurvédienne comme principal médicament et guérirait jusqu'à 300 maladies. Il est connu pour guérir et soulager un grand nombre de maladies de diverses inflammations : cancer, maladies parasitaires et diabète.  Les feuilles, les fruits, les graines, les racines, l’écorce mais aussi les fleurs possèdent chacun des vertus médicinales particulières.

Toutes ces utilisations n’ont pas encore été vérifiées par la science, mais le Moringa est considéré comme un traitement contre l’anémie. 

Le moringa est une plante qui commence à se faire une renommée en tant que “super aliment” car il contient de nombreux éléments bénéfiques pour la santé. Le moringa fait parler de lui car il contient une panoplie de nutriments tout en possédant des propriétés anti-inflammatoires.

 

LE MORINGA, C’EST QUOI ?

Moringa oleifera, plus connu sous le nom de « moringa », est un petit arbre (il peut mesurer jusqu’à 10 mètres de haut) que l’on trouve en Inde, au Pakistan et au Népal. Cette plante est utilisée depuis des générations en mode préventif ainsi que pour le traitement de certaines maladies comme le diabète et les problèmes cardiaques.

 

COMMENT SE CONSOMME LE MORINGA ?

Les feuilles de Moringa sont la partie la plus consommée, bien que toute la plante (les racines, écorce, fleurs, graines et fruits) soit consommable. Le moringa est vendu sous forme de poudre, de gelules, de tisane ou bien encore en vrac avec les feuilles séchées entières.

 

COMMENT EST-CE QU’ON CONSOMME LE MORINGA À TRAVERS LE MONDE ?

En Inde, le moringa est cultivé pour ses fruits, qui sont consommés frais ou en conserve.

Au Cambodge, les jeunes feuilles sont cuisinées en soupe. On ajoute parfois les fruits de l’arbre à cette dernière.

Au Sahel, les feuilles sont consommées comme n’importe quel légume.

 

MORINGA ET PHYTOTHÉRAPIE

La poudre de feuilles de moringa est recommandée en phytothérapie pour combattre la fatigue, aider à faire baisser la pression artérielle, stimuler le système immunitaire et améliorer la digestion.

 

QUELS SONT LES BIENFAITS DU MORINGA ?

LE MORINGA EST UNE PLANTE CHARGÉE EN NUTRIMENTS QUI LUTTE CONTRE LES RADICAUX LIBRES.

Il est riche en vitamines, minéraux et amino acides. Il contient de la vitamine A, de la vitamine C, de la vitamine E, ainsi que du calcium, du potassium et des protéines. Le moringa est généreux en antioxydants (flavonoïdes, polyphénols et acide ascorbique), contenus dans les feuilles, les fleurs et les graines de l’arbre. Une étude scientifique a démontré que les extraits de feuilles de moringa avaient des propriétés antioxydantes plus élevées que les fleurs ou les graines de moringa. Cela veut dire que les feuilles de moringa luttent plus efficacement contre les radicaux libres qui endommagent votre organisme.

 

DES FEUILLES CONTRE L’INFLAMMATION

Les inflammations peuvent causer de graves problèmes de santé. Le moringa réduit l’inflammation par la suppression des enzymes inflammatoires et les protéines dans le corps.

 

MORINGA OLEIFERA : UN ALLIÉ CONTRE LES SYMPTÔMES DU DIABÈTE

L’extrait de feuille de moringa en poudre est efficace dans la réduction des taux de  lipides et de glucose ainsi que dans la régulation du  stress oxydatif  chez les patients atteints de diabète. Pour faire simple, cette plante aide à baisser le taux de sucre dans le sang et le cholestérol tout en améliorant la protection contre les dommages causés aux cellules du corps humain.

 

UN PROTECTEUR DU SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE

L’extrait de feuilles de moringa en poudre a des bienfaits pour la santé de votre cœur, surtout pour aider à contrôler  le taux de lipides dans le sang ainsi que pour lutter contre  la formation de plaque dans les artères. D’autre part, ses propriétés médicinales en font un excellent supplément pour réduire  le taux de cholestérol.

 

UNE AIDE POUR LA SANTÉ DU CERVEAU

La santé du cerveau et le maintien des fonctions cognitives sont très importants. C’est pourquoi la consommation de moringa est conseillée. En effet, cette plante est en cours de test pour le traitement contre la maladie d’Alzheimer. Les vitamines E et C contenues dans cet arbre luttent contre l’oxydation qui mène à la dégénérescence des neurones.

 

LE GARDIEN DE LA SANTÉ DE VOTRE FOIE

La forte concentration de polyphénols dans les feuilles et les fleurs de moringa en font un excellent supplément pour protéger votre foie contre les attaques naturelles quotidiennes (oxydation, toxicité, dommages, etc.).

 

DES PROPRIÉTÉS ANTISEPTIQUES ET ANTI-MICROBES

Les propriétés antibactériennes et antifongiques du moringa aident à combattre les infections. Cette plante est particulièrement efficace contre les infections de  la peau  causées par divers types de champignons et certaines  bactéries  qui sont la cause d’infections urinaires et de problèmes digestifs.

 

ACCÉLÈRE LA GUÉRISON DES BLESSURES

Les feuilles, racines et graines de l’arbre moringa accélèrent la guérison des blessures grâce aux propriétés  coagulantes  de la plante. Cela veut dire que les petits bobos de tous les jours comme les égratignures, les petites coupures ou les blessures vont arrêter de saigner plus rapidement si vous consommez régulièrement de cette plante.

Bref, le moringa est un ingrédient extrêmement versatile qui a de nombreuses propriétés médicinales. C’est un excellent ajout à votre régime quotidien. Vous avez des questions concernant le moringa ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou bien à consulter notre article pour savoir comment utiliser ou comment consommer le moringa.

 

La perte d’appétit.

Il augmente la lactation des femmes.

Les douleurs gastriques.

L’ulcère à l’estomac.

La diarrhée, la dysenterie.

La colite et il peut être utilisé comme laxatif, purgatif et diurétique.

Les rhumes, bronchites, fièvre.

Maux de tête.

Les rhumatismes.

Les crampes musculaires.

Les bleus et ecchymoses.

Les infections cutanées.

La gale, les mycoses, les piqûres d’insectes.

Le Moringa peut être également utilisé dans certains cas de diabète pour stabiliser le taux de sucre et aussi stabiliser la tension artérielle.

Le Moringa a acquis une certaine notoriété comme une plante nutritionnelle puissante qui peut nourrir les nécessiteux et sauver des vies. Il peut aussi sauver les yeux de la cécité en raison du manquement de nutriments essentiels comme la vitamine A dans l'alimentation.

 

Un Don de Dieu

Ses feuilles délicates, dont le goût poivré ressemble étrangement à la roquette, contiendraient deux fois plus de protéines et de calcium que le lait, autant de potassium que la banane, autant de vitamine A que la carotte, autant de fer que la viande de bœuf ou les lentilles et deux fois plus de vitamine C qu’une orange.

Comme la plante peut survivre dans des zones très arides, on l’utilise de plus en plus pour lutter contre les problèmes de santé liés à la malnutrition dans les pays du Sud. « Cette plante est un don de Dieu à la planète, croit Henryk. Dans la culture des plantes, on cherche l’excitation, le challenge de cultiver une nouvelle plante.Le Moringa est une plante tropicale, ma passion depuis toujours et en plus elle fait du bien », dit-il. Arriver à la faire pousser ici n’a pas été facile, mais il a remporté son pari. Il souhaite maintenant la commercialiser comme plante ornementale utilitaire en pot que l’on peut laisser dehors l’été et garder à l’intérieur pendant la saison froide.

Pour profiter des bienfaits nutritionnels de votre moringa personnel, il suffit de pincer les nouvelles tiges qui apparaissent à l’extrémité de la plante (les feuilles se multiplient très rapidement) et de les ajouter à vos salades ou encore de les faire sécher dans un déshydrateur d’aliments pour en faire une poudre. Cette poudre, aussi vendue dans la plupart des magasins d’aliments naturels, peut être ajoutée à vos smoothies le matin, ou consommée comme du thé avec du lait d’amande chauffé.

Le goût du moringa n’est pas apprécié de tous, mais les bienfaits qu’il procure en valent la peine. Je peux vous confirmer que dans mon cas, la plante a tenu ses promesses. L’augmentation de mon énergie et l’amélioration de ma concentration ont été flagrantes. À vous de faire vos propres expériences.

 

MORINGA OLEIFERA BÉNÉFICES.     La science continue de valider les anciens usages thérapeutiques traditionnels de la Moringa. La liste des récentes découvertes médicales liées à la Moringa est longue. Il faudrait des centaines de pages pour écrire toutes les découvertes et décrire leur contenu. Un résumé suit.


Moringa comme solution à la carence en fer
La carence en fer ou anémie est très fréquente, en particulier chez les femmes. L'anémie ferriprive est l'un des problèmes nutritionnels les plus répandus et évitables dans le monde. Les niveaux d'hémoglobine dans les femmes en âge de procréer peuvent être considérablement améliorés avec des feuilles de Moringa. La moringa a beaucoup plus de fer que les épinards. 100 g de feuilles ou les gousses, ou 25 g de poudre de feuilles pourrait offrir à tous les besoins quotidiens d'un adulte, d'environ 10-20 mg. De plus, la Moringa contient des quantités élevées de vitamine C et représente une excellente source de fer absorbable.


Moringa puissant aphrodisiaque naturel
Les graines et les feuilles de Moringa pourraient être une alternative efficace et inoffensive des troubles sexuels. La moringa est utilisée traditionnellement, depuis longtemps, pour stimuler l'endurance sexuelle, le désir et pour traiter les troubles sexuels masculins et féminins en médecine ayurvéda. Des tests scientifiques chez les rats, confirme que la Moringa améliore la performance sexuelle. Un grand nombre de plantes ont déjà été testés pour les possibles propriétés régulatrices de fertilité. Certaines plantes médicinales sont largement utilisées comme aphrodisiaque pour soulager la dysfonction sexuelle, ou comme des agents d'amélioration de fertilité. La moringa fournit un coup de pouce dans la valeur nutritive, améliorant ainsi la performance sexuelle et la libido.


La Moringa antibactérien
Les extraits de feuilles de Moringa ont une activité antimicrobienne sur une large gamme de micro-organismes et sont plus efficaces que les antibiotiques traditionnels de lutte contre certains micro-organismes pathogènes étudiés. La Moringa contient bio-composants antibactériens dont les potentiels sont très comparables à celle de l'antibiotique tétracycline.

 

Le Moringa ralentit le processus de vieillissement.
Dans des conditions idéales, les plantes de Moringa oleifera peuvent atteindre plusieurs mètres dans un court laps de temps. Cette capacité pour la croissance substantielle et rapide de la plante sont liés aux effets de Zeatin (hormones végétales qui induisent la division cellulaire, la croissance et retardent le vieillissement des cellules). Zeatin est également lié à l'anti-vieillissement ou au ralentissement du processus de vieillissement dans le corps humain. Zeatin est une façon plus naturelle pour soutenir la santé de la peau en régénérant de nouvelles cellules. Lorsque le régime alimentaire comprend ces éléments nutritifs des plantes, le corps dans son ensemble peut lutter contre le vieillissement, en commençant au niveau cellulaire.  Trouvé dans la plupart des plantes, Zeatin est plus abondante dans la plante de Moringa. C’est la reine de Zeatin, en comparaison à d'autres plantes.
Zeatin augmente l'activité des antioxydants contre les dommages causés par les radicaux libres, au cours du vieillissement cellulaire et protège les cellules saines du stress de la vie quotidienne. Le Zeatin ralentit le processus de vieillissement en aidant l'organisme à remplacer les cellules à un rythme plus rapide donnant ainsi une apparence plus jeune à la peau.







Les baies de Goji

 17/03/2017

Poursuivons maintenant avec notre escapade médicinale du lundi. Mais avant tout, j’aimeraispréciser que ces recherches sont sans prétention, et en aucun cas l’abandon ou le remplacement d’un traitement médical établi par un médecin.

Les Baies de Goji - Un secret de longévité ancestral.

Les baies de Goji contiennent énormément de vitamines B1, B2, B6, A, E et C.

D'ailleurs, c'est le fruit qui contient le plus de vitamine C au monde! Elles sont également riches en minéraux et oligo-éléments (phosphore, zinc, calcium, fer, cuivre, potassium, magnésium, sodium, sélénium…).

Le Goji est un petit fruit originaire du Tibet dont la forme se rapproche d'une cerise allongée, d'une saveur légèrement sucrée. Le Goji correspond au nom commercial (attribué en 1973) de la baie du lyciet (lyciums barbarum) et du lyciet de Chine (lycium chinense). Très prisé en Asie depuis des siècles, notamment pour ses vertus anti-vieillissement et ses pouvoirs curatifs, le Goji est très peu connu en Occident. Dans la culture tibétaine, la consommation de baies de goji est synonyme de longévité. D'autre part, la médecine traditionnelle chinoise utilise depuis des milliers d'années des traitements à base de baies de Goji.

Qui est concerné par le Goji?

Tout le monde peut être concerné par la prise de Goji, en prévention du vieillissement ou pour stimuler sa forme et ses défenses naturelles, ou encore pour se redonner de l’énergie et faire face efficacement à la fatigue. Associé à une alimentation saine et équilibrée, à un apport hydrique de qualité, à une activité sportive adaptée, le Goji est un atout majeur pour recouvrer et conserver la forme.

Avertissement: Le Goji n’est pas un médicament. Le Goji ne prône en aucun cas l’abandon ou le remplacement d’un traitement médical établi par un médecin.

Le nom 'Goji' est d'origine chinoise et s'écrit 枸杞 en calligraphie chinoise et désigne la plante. Il s'écrit gǒuqǐ en pinyin (la transcription phonétique du mandarin en écriture latine) et se prononce approximativement "Goutchi". Les baies elles-même sont appelées gǒuqǐzi le "zi" signifiant "baies". Le mot Goji (prononcer "Godji") que nous connaissons aujourd'hui est une tentative de transcription qui date des années 70 pour permettre aux occidentaux de le prononcer.

Les bienfaits des baies de Goji

Anti-Vieillissement, Les milliards de cellules de notre organisme sont soumises aux attaques constantes des radicaux libres. Ces oxydants nocifs accélèrent le vieillissement de l'organisme en détruisant les cellules de notre corps. Le Goji est connu sous l'appellation de " fruit de la longévité ". Ses molécules de polysaccharides uniques et ses propriétés antioxydantes empêchent le vieillissement prématuré en combattant les effets dommageables des radicaux libres dans tout l'organisme.

Augmente notre énergie et notre endurance 
Considéré comme un adaptogène de premier ordre, le Goji augmente la tolérance à l'effort, la résistance et l'endurance. Il aide à éliminer la fatigue, notamment chez les convalescents.

Aide à rester jeune 
Le Goji stimule la sécrétion de l'hormone de croissance humaine (HCH), aussi appelée l'hormone de la jeunesse. Les bienfaits de cette hormone sont nombreux: amélioration du sommeil, augmentation de la mémoire, réduction de l'adiposité, accélération de la guérison, augmentation de la libido, freine la formation des rides et ridules.

Réduit la tension artérielle
L'hypertension artérielle non traitée demeure encore un facteur de risque important dans le développement de l'athérosclérose, des maladies cardiovasculaires, des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et de l'insuffisance rénale. Les polysaccharides contenus dans le Goji aident à prévenir l'hypertension artérielle.

Prévient la dégénérescence du système immunitaire 
Le Goji est une des seules plantes au monde contenant un métalloïde anticancéreux: le germanium
Les polysaccharides contenus dans les baies de Goji peuvent stopper les mutations génétiques susceptibles de détruire le système immunitaire.

Détoxifie l'organisme
Le Goji peut être un supplément particulièrement efficace pour prévenir les déficiences du foie. Cette propriété est très importante car le foie est le principal organe de détoxication de l'organisme.

Fait baisser le taux de cholestérol
Le Goji contient du bêta-sitostérol, reconnu pour faire diminuer le taux de cholestérol dans le sang. Les flavonoïdes contenus dans le Goji favorisent l'ouverture des artères et leur bon fonctionnement.

Équilibre le taux de glycémie 
Depuis plusieurs années, la médecine chinoise recommande le Goji pour rééquilibrer le taux de sucre dans le sang. Ses polysaccharides améliorent le métabolisme des hydrates de carbone et de l'insuline. Le Goji contient également de la bétaïne, qui peut prévenir la stéatose hépatique et les problèmes vasculaires, que l'on rencontre fréquemment chez les diabétiques.

Améliore la libido et la fonction sexuelle
Des études scientifiques modernes ont montré que le Goji augmentait substantiellement le taux de testostérone sanguin, stimulant de ce fait la libido, tant chez l' homme que chez la femme. 
En Chine, le Goji est considéré comme l'une des principales plantes tonifiantes de la fonction sexuelle.

Perdre du poids 
Lors d'une étude asiatique contre l'obésité, des patients ont consommé du Goji le matin et l'après-midi. Les résultats furent excellents. La plupart des patients ont perdu du poids de façon significative. Une autre étude a révélé que les polysaccharides du Goji réduisaient la masse corporelle en favorisant la conversion des aliments en énergie plutôt qu'en graisses.

Soulage les maux de tête et les étourdissements 
En médecine chinoise traditionnelle, on dit souvent que les maux de tête et les étourdissements sont provoqués par des insuffisances du yin et du yang au niveau rénal. Le Goji fait partie des plantes les plus fréquemment utilisées pour rétablir l'équilibre yin-yang.

Améliore la qualité du sommeil 
En Asie, le Goji est utilisé pour soigner l'insomnie de façon naturelle. Plusieurs études médicales, réalisées auprès de personnes âgées ont démontré que la quasi totalité des patients amélioraient la qualité de leur sommeil.

Améliore la vision 
Depuis la nuit des temps, les baies de Goji sont très populaires en Chine pour leurs propriétés d'amélioration de l'acuité visuelle. Des scientifiques chinois ont découvert que le Goji pouvait réduire le temps nécessaire à l'oeil pour s'adapter à l'obscurité. Ses puissants caroténoïdes protègent aussi de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) ainsi que de la cataracte.

Renforce le cœur 
Le Goji contient du cyperone, un sesquiterpène bénéfique pour le cœur et la tension artérielle. Ses anthocyanines aident à maintenir la force et l'intégrité des artères coronaires.

Protège des maladies cardio-vasculaires 
Le cholestérol ainsi que d'autres lipides sanguins peuvent devenir mortels lorsqu'ils réagissent dans l'organisme en formant des peroxydes lipidiques. Une accumulation de peroxydes lipidiques dans le sang peut contribuer au développement de maladies cardiovasculaires, crises cardiaques, athérosclérose et accidents vasculaires cérébraux. Le Goji augmente les taux d'une enzyme sanguine importante qui prévient la formation de dangereux peroxydes lipidiques.

Résistance à la maladie
La consommation régulière de Goji entraîne une augmentation importante de l'enzime SOD (superoxydes-dismutases). Cette enzyme qui a un rôle important à jouer dans la lutte contre la maladie est malheureusement de moins en moins produite par l'organisme en vieillissant.

Améliore les défenses immunitaires 
Plus de 40 années de recherches ont révélé la capacité du Goji à commander et à contrôler un nombre important de défenses immunitaires. Les saccharides du Goji améliorent et équilibrent l'activité de toutes les classes de cellules immunitaires, dont les lymphocytes T, les immunoglobulines, les cellules NK, les lysozymes et le facteur de nécrose tumorale alpha.

Lutte contre les maladies auto-immunes 
Des patients soumis à un traitement de chimiothérapie conventionnel et ayant consommé du Goji régulièrement ont obtenu des résultats jusqu'à 250 pour cent supérieurs à ceux obtenus grâce au seul traitement conventionnel. Ces patients ont constaté une régression étonnante de leur maladie. La rémission chez des patients ayant utilisé le Goji durant leur traitement s'est prolongée nettement plus longtemps que chez les patients qui ne l'avaient pas utilisé.

Protège notre précieux ADN 
L'ADN est la substance chimique la plus importante de votre organisme. 
Il régule le remplacement de nos cellules. L'exposition aux produits polluants peut provoquer des dommages à l'ADN ou des ruptures d'ADN, pouvant engendrer des mutations génétiques graves capables d'entraîner la mort. La bétaïne et les polysaccharides contenuent dans les baies de Goji peuvent restaurer et réparer un ADN endommagé.

Stoppe la croissance des tumeurs 
L'interleukine-2 est une protéine sécrétée par les cellules. Elle est utilisée, aux Etats-Unis, dans le traitement de certains cancer et dans le traitement de l'infection par le VIH. Des études chinoises ont montré que les polysaccharides du Goji améliorent la production de l'interleukine-2. Le Goji a aussi la capacité de neutraliser les cellules tumorales en déclenchant l'apoptose, un processus au cours duquel les cellules cancéreuses sont décomposées.

Réduit les effets toxiques de la chimiothérapie et de la radiothérapie 
Une étude a montré que le Goji améliorait les effets des radiations dans le traitement du cancer du poumon, permettant ainsi de réduire les doses de chimio et radiothérapie. D'autres recherches montrent que le Goji peut protéger contre les effets nocifs de ces pratiques lourdes. 

Reconstitue et régénère le sang
Une étude a montré que, chez les sujets âgés, les baies de Goji avaient la faculté de rajeunir le sang. Une autre étude montre que les globules rouges du sang ont été protégés contre les attaques par les radicaux libres grâce aux flavonoïdes du Goji. Le Goji a également été utilisé dans un certain nombre d'essais cliniques pour le traitement de l'insuffisance de moelle osseuse (production réduite de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes).

Améliore le taux de lymphocytes 
Les lymphocytes font partie d'un groupe de globules blancs qui jouent un rôle crucial dans la fonction adaptative du système immunitaire. Cette fonction constitue une défense spécialisée contre les organismes dangereux et envahissants qui pénètrent les défenses générales de l'organisme. Le Goji augmente le nombre de lymphocytes et contribue à les activer quand l'organisme est attaqué.

Lutte contre l'inflammation des articulations et des muscles. 
Une recherche scientifique qui s'est étendue sur les 20 dernières années a démontré que, lorsqu'il y a inflammation, aiguë ou chronique, il y a production de superoxyde radicalaire à un rythme qui dépasse la capacité d'élimination du système de défense que constituent les enzymes SOD. Ce déséquilibre entraîne des douleurs et des dommages aux articulations et aux tissus. Le Goji peut rétablir l'équilibre de l' enzyme anti-inflammatoire SOD et contribuer à la guérison des maladies telles que l' arthrite, la polyarthrite ou la fibromyalgie.

Renforce le foie 
Le Goji contient un cérébroside nouveau qui, selon les recherches, protège les cellules hépatiques, même contre les hydrocarbures chlorés hautement toxiques.

Traite les symptômes de la ménopause 
En médecine traditionnelle chinoise, de nombreux symptômes de la ménopause sont attribués à une insuffisance du yin rénal. Depuis des siècles, le Goji est le tonique yin par excellence qui sert à rétablir l'équilibre hormonal.

Évite la nausée 
En Chine, le Goji est souvent pris en tisane pendant le premier trimestre de grossesse pour éviter les nausées matinales. Sous cette forme, il constitue un remède rapide et efficace. On peut obtenir un équivalent en mélangeant une petite poignée de fruits Goji avec de l'eau chaude.

Améliore la fertilité 
Le Goji est depuis longtemps utilisé par les médecins asiatiques dans le traitement de l'infertilité chez l'homme comme chez la femme. Chez cette dernière, le Goji est réputé pour avoir une incomparable capacité de rétablir le jing (l'essence reproductive). Chez l'homme, on a découvert que les polysaccharides du Goji prolongent la vie des cellules spermatiques et qu'ils sont également de puissants inhibiteurs de la dégénérescence structurelle et de la mort cellulaire dues au stress dans les cellules testiculaires.

Fortifie les muscles et les os 
Le Goji facilite la sécrétion et la libération d'hormone de croissance humaine (HCH), responsable de nombreuses et importantes fonctions liées à l'entretien, la réparation et le développement de l'organisme. Parmi ces fonctions, notons la production de tissu musculaire et l'intégration du calcium dans les os et les dents.

Renforce la santé des reins
En médecine chinoise traditionnelle, les reins sont considérés comme les organes vitaux les plus importants, contrôlant même le cerveau et d'autres organes.

Améliore la mémoire 
Le Goji est le " fortifiant cérébral " par excellence en Asie. Il contient de la bétaïne, qui est converti dans l'organisme en choline, une substance qui améliore la mémoire.

Soulage la toux sèche chronique 
Les herboristes chinois utilisent le Goji, seul ou mélangé à d'autres plantes, pour soulager la toux et le sifflement respiratoire.

Allège l'anxiété et le stress 
En tant qu'adaptogène, le Goji aide l'organisme à s'adapter et à faire face au stress. Il fournit les réserves d'énergie nécessaires pour surmonter à peu près toutes les difficultés.

Égaye l'esprit 
On dit que la consommation régulière de Goji apporte la bonne humeur. En Asie, on lui donne, à juste titre, le nom de "baie joyeuse".

Améliore la digestion 
Le Goji est utilisé depuis longtemps dans le traitement de la gastrite atrophique, un affaiblissement de la digestion causé par une activité réduite des cellules stomacales. Le Goji lui-même est facile à digérer, particulièrement lorsqu'il est pris sous sa forme naturelle.




Les Vertus de la fleur d’hibiscus

Connaissez-vous la fleur d'hibiscus ou encore le jus de Bissap?

La fleur d’hibiscus est une plante herbacée qui se décline  sous 30000 variétés différentes. Cependant elles ne sont pas toutes comestibles. La plus connue de toutes les variétés de fleurs d’hibiscus, nous la connaissons sous le nom de Bissap ou de Carcadé.  Il s’agit de « l’oseille de Guinée » de son vrai nom « Hibiscus sabdariffa ». Les fleurs de cet hibiscus sont de couleur rouge pourpre et une fois séchées, se consomment de diverses manières (infusion, décoction, sauces..). Le Bissap (infusion de fleur d’hibiscus) est sa transformation la plus connue. La fleur d’hibiscus est très consommée en Afrique et on lui attribue un grand nombre de vertus. Découvrons en quelques-unes.

1- La fleur d’hibiscus contre l’hypertension

C’est l’une des vertus les plus connus et les plus appréciées  de la fleur d’hibiscus. En 2008, un groupe de chercheurs de l’université de Tufts à Boston a étudié sur un groupe de 65 individus les effets du  Bissap. Les sujets souffraient tous d’hypertension artérielle légère ou de pré hypertension. Les études effectuées ont permis de conclure que la fleur d’hibiscus est un hypotenseur puisqu’elle permet de réguler la pression artérielle. Ainsi consommée régulièrement, la fleur d’hibiscus permet non seulement de lutter contre l’hypertension mais également de réduire le risque d’accidents cardio- vasculaires et de crises cardiaques.

2-  Source d’énergie

La fleur d’hibiscus est riche en vitamine C, et en oligo-éléments. Pour cela, son infusion est une source d’énergie non négligeable. Vous pouvez en consommer tôt le matin pour bien démarrer la journée ou lorsque vous sentez un coup de fatigue. Sa propriété énergisante permet de classer la fleur d’hibiscus au rang des plantes aux vertus stimulantes. C’est une boisson particulièrement recommandée pour les enfants en pleine croissance mais aussi pour les personnes convalescentes au sortir d’une maladie éprouvante. L’infusion de la fleur d’hibiscus est généralement acidulée ce qui en fait un breuvage naturellement délicieux. Vous pouvez cependant y ajouter un peu de sucre suivant vos préférences. Attention cependant à ne pas en abuser. L’excès de sucre peut être dangereux pour la santé.

 

La fleur d’hibiscus – un breuvage favorable pour le système digestif

 

3-  Un remède naturel contre l’anémie

L’anémie est une maladie qui affecte un grand nombre de la population avec une incidence particulière sur les enfants à bas âge et les femmes enceintes. L’infusion à la fleur d’hibiscus possède des vitamines indispensables aux anémiés. A ce propos, des scientifiques tanzaniens ont mené des études dans le but d’extraire les composantes de la fleur d’hibiscus utiles aux personnes souffrant d’anémie. Ainsi, ils seraient en mesure de proposer des traitements moins coûteux pour soigner cette maladie malheureusement trop courante en Afrique.

4-  Un excellent anti inflammatoire

Le pouvoir anti inflammatoire de la fleur d’hibiscus s’est confirmé lors d’une expérience réalisée par des chercheurs taïwanais en 2009. Ils ont montré que les acides organiques et les anthocyanes présents dans la fleur d’hibiscus lui confère un pouvoir anti inflammatoire. Elle est très utilisée pour soigner en particulier les inflammations des voies respiratoires et les maux gastriques. A ce propos, c’est un laxatif des plus doux.

5-  Un breuvage favorable pour le système digestif

L fleur d’hibiscus permet de prévenir les maux gastriques et de lutter contre les inflammations du colon.  Elle facilite la digestion par la même occasion et revitalise l’organisme. Sa teneur en oligo-éléments aide à la prolifération des bonnes bactéries essentielles pour le système digestif . Après un repas particulièrement copieux, vous pouvez consommer un thé à la fleur d’hibiscus pour faciliter le processus de digestion. L’infusion à la fleur d’hibiscus est particulièrement recommandée aux personnes souffrant d’ulcères. On lui attribue également des propriétés cholagogues et hépato protectrices.

6-  Recommandée pour les personnes obèses.

La fleur d’hibiscus a la particularité de fluidifier le sang en éliminant le mauvais cholestérol. C’est également un excellent diurétique. Pour cela il est recommandé aux personnes souffrant d’obésité ou suivant un régime amincissant de consommer régulièrement l’infusion à la fleur d’hibiscus. Notez cependant que l’effet brûleur de graisses sera plus accentuée si vous l’associez à une activité physique régulière.

7-  La fleur d’hibiscus pour lutter contre les douleurs menstruelles

Les douleurs menstruelles encore appelées règles douloureuses sont le quotidien de nombreuses femmes de toutes les tranches d’âge. Si certaines arrivent à supporter en silence la douleur, d’autres la surmontent à l’aide d’antalgiques pharmaceutiques. Essayez désormais la fleur d’hibiscus pour venir à bout des douleurs menstruelles. Elle possède non seulement un effet antalgique naturel mais aide également à la relaxation des muscles utérins. Pensez néanmoins à consulter un spécialiste pour expliquer l’origine des douleurs menstruelles.

8-  Actions bénéfiques pour les femmes enceintes

Dans le cas particulier des grossesses à risque (menace d’avortement, âge avancé…), il est recommandé de consommer la fleur d’hibiscus en infusion ou toute autre forme de votre préférence durant les premiers mois de grossesse. Les vitamines naturelles et acides de fruits qu’elle contient vous aideront à passer sans grandes difficultés le premier trimestre et les risques liées. La fleur d’hibiscus possède également des propriétés galactagogues avérées. Aussi plus la peine de vous gaver d’aliments trop riches en glucides dans l’espoir d’avoir une montée conséquente de lait pour nourrir votre bébé. Optez plutôt pour une infusion ou une décoction de fleur d’hibiscus dont les bienfaits sur la peau sont innombrables.

9-  Une source de vitamines pour la peau

Les anthocyanes, en plus de leurs excellentes capacités de coloration, sont de bons antioxydants. Ils captent les radicaux libres résultant d’un stress oxydatif et les neutralisent. Ils ralentissent ainsi le vieillissement de la peau. La consommation du Bissap favorise également la production de collagène. En effet, grâce aux acides organiques que contient la fleur d’hibiscus, elle permet de maintenir l’élasticité de la peau. Les nombreuses propriétés bienfaitrices de la fleur d’hibiscus sont largement exploitées en dermatologie.

10-  Un excellent  remède contre les lésions dermatologiques

En parapharmacie et en phytothérapie, la fleur d’hibiscus est utilisée pour soigner les plaies, les eczémas suintants, les dermatoses et certaines formes d’allergies. Dans le cas des plaies et eczémas en particulier, on utilise le suc contenu directement dans la fleur très concentré en antioxydants. Pour les autres formes de lésions, il est recommandé d’infuser la fleur d’hibiscus dans son bain quotidiennement. Vous pouvez également incorporer le suc dans votre soin corporel. On lui attribue des propriétés adoucissantes et hydratantes.

11-  La fleur d’hibiscus pour vos soins capillaires

La fleur d’hibiscus réduit en poudre aide à lutter contre les pellicules et les poux. Si vous avez des pellicules, vous pouvez vous laver régulièrement les cheveux avec de l’eau infusée à la fleur d’hibiscus ou  faire  un masque capillaire à l’aide de la poudre obtenue. Et si vous désirez donner à vos cheveux de l’éclat et une couleur plus vive, vous pouvez utiliser la poudre de fleur d’hibiscus comme teinture naturelle. Il est également possible de l’associer à la poudre de henné pour un effet plus éclatant. Il existe de nombreux produits cosmétiques à base de fleur d’hibiscus qui pourront vous donner le même résultat. Notez par ailleurs que les acides citrique, malique et tartrique contenus dans la fleur d’hibiscus favorisent la brillance des cheveux et aide à prévenir leur casse. Ceci même si vous ne consommez que son infusion.

Décoction, infusion, macéré, confitures… le champs des possibilités avec la fleur d’hibiscus est énorme. De plus, vous pouvez l’associer aisément à d’autres plantes aux actions tout aussi bénéfiques tels que le gingembre ou encore le baobab. Au vu de toutes ses bienfaits, la fleur d’hibiscus est un véritable trésor.  Ce n’est un hasard si certains la surnomment la fleur du soleil. Joignez donc l’utile à l’agréable en consommant autant que faire se peut cette plante naturelle à la fois délicieuse et bienfaisante.




L'Ile aux Belles Eaux. Karukéra
 

-3000 av JC : Quelques vestiges archéologiques témoignent d'une présence humaine à cette époque.

300 après J.C : Venus du bassin de l'Orénoque (Vénézuela), les indiens Arawaks, peuple au moeurs pacifiques, s'installent en Guadeloupe. Les Arawaks vivent de pêche et d'agriculture. VIIIème siècle :

Ce sont les indiens Caraïbes qui débarquent en Guadeloupe. Peuple guerrier, ils déciment les Arawaks, bien qu'originaires des mêmes contrées.

A cette époque, on nommait la Guadeloupe "Karukéra", en indien Caraïbes " l'île aux belles eaux ". Roche Gravée(Trois Rivières)

Christophe  COLOMB (1451-1506)

Novembre 1493 : Christophe COLOMB aborde les côtes de l'île, lors de son deuxième voyage, et la baptise Guadeloupe nom d'un monastère espagnol d’Estrémadure. XVIIème siècle : Au cours de ce siècle, les Espagnols tentèrent en vain de conquérir la Guadeloupe et furent repoussés par les indiens Caraïbes.

1635 : Liénard de L'Olive et Duplessis d'Ossonville débarquent en Guadeloupe à la Pointe Allègre.

Ils mènent une guerre acharnée contre les indiens Caraïbes et prennent possession de l'île aux belles eaux le 28 juin 1635. Ces deux hommes étaient mandatés par la Compagnie des Iles d'Amérique. Cette organisation marchande française avait été créée sous l'impulsion du Cardinal de Richelieu.

1643 /1664 : Charles Houël est nommé gouverneur de la Guadeloupe.

Il fonde la ville de Basse-Terre et achète l'île à la Compagnie des Iles d’Amérique et Louis XIV lui décerne le titre de Marquis de Guadeloupe. C'est à cette époque que l'économie est orientée vers la culture de la canne à sucre.

C’est aussi à cette époque que les premiers esclaves Africains arrivent sur l'île pour répondre aux besoins importants de main-d'oeuvre qu'impliquent la culture de la canne à sucre. 1648 : Les Français occupent les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy.1664 : Colbert rétablit l’autorité royale en rachetant l’île à Houel et charge la Compagnie des Indes Occidentales de la mettre en valeur en leurs cèdant l'île aux belles eaux. 1674 : La Compagnie est dissoute, l'île est désormais directement attachée au pouvoir royal et devient colonie du royaume.

1685 : Proclamation du Code Noir qui régira dès lors l'esclavage dans les colonies françaises. Au cours du siècle suivant, l'économie sucrière basée sur l'esclavage prospère.

Jean Baptiste COLBERT(1619-1683)

XVIIIème siècle : Ce siècle sera marqué par les guerres avec l'Angleterre pour la conquête des îles de l'arc Antillais.

1717 : Les colons se révoltent contre l'octroi royal.

1725 : Les esclaves se soulèvent à leur tour.

1756-1763 : Guerre de Sept Ans.

1759-1763 : La Guadeloupe est occupée par les Anglais qui fondent le port de Pointe-à-Pitre.

1763 : Signature du traité de Paris qui met fin à la guerre. La Guadeloupe et la Martinique sont restituées à la France.

1775 : L'île obtient son autonomie vis-à-vis de la Martinique.

1789 : Révolution Française

1794 : En cette période révolutionnaire, les Anglais s'emparent de l'île mais elle est aussitôt reprise par le commissaire de la Convention, Victor Hugues, qui proclame l'abolition de l'esclavage. 1802 : Le général Richepance rétablit l'esclavage sur l'ordre de Bonaparte et réprime le soulèvement de Delgrès, simple chef de bataillon . 27 avril 1848 : Sur proposition de Victor Schoelcher, le décret d'abolition définitive de l'esclavage est signé et appliqué.1854 : Des travailleurs Tamouls (Inde) sont engagés pour travailler dans les champs de canne à sucre.

Victor Schoelcher(1804-1893)

1871 : Depuis cette année là, la Guadeloupe est représentée au Parlement Français et Hégésippe Légitimus en est le premier député.

19 mars 1946 : La Guadeloupe cesse d'être une colonie pour devenir un département Français d' Outre-mer.




Ma ville préférée: St Francois


Quand un touriste émerveillé fait un film sur la Guadeloupe

Stéphane était venu en octobre dernier faire un film de mariage en Guadeloupe. Une fois sur place, ce réalisateur qui avait un a priori négatif est littéralement tombé amoureux de l'archipel, au point d'en faire un film qui donne très envie de prendre le premier avion pour l'île papillon.

"C’était ma première visite dans l’île", souligne Stéphane, tombé sous le charme de ces paysages magnifiques, de l’accueil et de la "richesse" de ses habitants. "Bonjour Foulard, bonjour Madras…"  est un contre-pied à l’ancienne chanson traditionnelle créole : "Adieu foulard, adieu Madras". Ce carnet de voyage, volontairement positif et optimiste est, pour Stéphane,
"Un cadeau fait aux Guadeloupéens qui m’ont si bien accueillis".




Ça nou yé! Ce que nous sommes!


Guérison et prévention?

Quel est selon vous le choix le plus simple entre guérison et prévention ? Il va de soi que tout le monde préfère la deuxième option. Les ravages de la maladie se ressentent évidemment sur le corps mais aussi sur les finances. Et si vous pouviez vous mettre à l’abri de maux graves simplement en privilégiant une alimentation particulière? A ce propos nous ne saurons que trop vous recommander les produits bio. En particulier la consommation de certains aliments (dans leur version bio évidemment ) peut efficacement aider à prévenir certains types de cancer et diminuer le risque d’accidents vasculaires cérébraux (AVC). Les antioxydants contenus dans ces aliments  aident l’organisme à lutter contre le vieillissement des cellules, le cancer et de prévenir les maladies cardio-vasculaires. Nous vous proposons dans cet article quelques-uns de ces produits du quotidien aux propriétés si particulières.

1- L’ail

L’ail pour réduire le risque du cancer

L’ail est souvent utilisé dans la cuisine et principalement dans l’assaisonnement des plats. Il est un antibactérien, antifongique et antiviral. Il tire ses propriétés de ses composés soufrés, qui agissent comme des antioxydants et sont utiles au cœur. Il purifie le sang et diminue donc le risque de formation de caillots sanguins, de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral (AVC), de cancer du colon, de l’estomac ou de la prostate. L’ail permet également de détruire les cellules cancérigènes avant qu’elles n’endommagent l’ADN. Les composés soufrés de l’ail entraînent ainsi l’autodestruction des cellules cancéreuses. Par ailleurs l’ail râpé mélangé avec un peu d’eau et du miel permet de traiter la toux.

L’oignon possède pratiquement les mêmes vertus que l’ail. Il permet de réduire l’hypertension artérielle etatténue les symptômes prémenstruels chez les femmes. Il est recommandé de le consommer cru. Le goût peut sembler un peu surprenant les premières fois mais on s’adapte facilement. Si vous avez du mal à consommer de l’oignon cru pensez à le mélanger avec de l’avocat, le résultat en étant très savoureux.

2- L’avocat

 Bien que très riche en calories, l’avocat possède de nombreuses vertus. Il contient de nombreux antioxydants (dont le glutathion, un puissant antioxydant) et caroténoïdes (pigments de couleur jaune ou orange, naturellement présents dans bon nombre de végétaux). À ce titre, l’avocat aide à protéger contre les pathologies ophtalmiques et diminue les risques d’infarctus, de crises cardiaques. Il favorise la digestion à travers sa richesse en fibres qui facilitent un bon transit intestinal tout en donnant un sentiment de satiété. L’avocat peut être consommé de bien des façons. À vous de trouver la vôtre.

3- Le bleuet

Les bleuets contiennent un grand nombre d’antioxydants et protègent contre la cardiopathie, le cancer, la cécité et les pertes de mémoire liées à l’âge. Les antioxydants dont les épicatéchines empêchent les bactéries d’adhérer aux parois de la vessie et préviennent ainsi les infections urinaires. Riche en fibres, les bleuets jouent un rôle important dans la digestion et résout ainsi les problèmes liés à la constipation.

4- Le brocoli

Le brocoli fait partie des aliments à composés soufrés comme l’ail. Il est considéré comme l’anticancéreux par excellence grâce à ses composés, dont le sulforaphane. Les composés soufrés envoient aux gènes le signal d’accroître la production des enzymes qui détoxifient les substances cancérigènes. Ainsi, la consommation régulière de brocoli aide  à réduire de moitié le risque de cancers du sein, du poumon, de l’estomac, du côlon et bien plus encore. En outre, le sulforaphane détruit la bactérie qui cause les ulcères d’estomac. Excellente source de calcium et de potassium, le brocoli est bon pour les os et pour la régulation de la pression artérielle. Enfin, il est riche en vitamine C et en bêta-carotène, et par conséquent, protège contre la cataracte et les troubles de mémoire causés par les radicaux libres ( molécules chimiques instables produites en faible quantité par l’organisme et qui provoquent le vieillissement des cellules).

5- Le chocolat noir

Le chocolat noir est très riche en flavonoïdes, composés qui possèdent de fortes propriétés antioxydantes. On en retrouve également dans certains fruits et légumes. Les antioxydants régulent la pression artérielle, préviennent la formation de caillots sanguins, donc réduisent le risque de crise cardiaque. Ils calment l’inflammation et retardent l’oxydation du cholestérol LDL (mauvais cholestérol). Enfin, le chocolat noiratténue l’insulinorésistance (le glucose n’arrive pas à être transformé en énergie par les cellules de l’organisme), trouble précurseur du diabète.

6- Les épinards

Comme l’avocat, les épinards contiennent des caroténoïdes qui protègent contre la dégénérescence maculaire (maladie dégénérative rétinienne chronique qui est liée à l’âge). L’épinard est riche en vitamine K, nutriment qui préserve la densité osseuse et prévient les fractures. Il contient du potassium, du magnésium et de la vitamine B9, qui contribuent tous à réguler la pression artérielle et, par conséquent, à diminuer le risque d’AVC.

7- La graine de lin

Une cuillère à soupe de graines de lin moulues fournit 2,3 grammes de fibres, dont des fibres solubles, quicontribuent à faire baisser le taux de cholestérol. Les graines de lin sont  appréciées surtout pour leurs lignanes, composés se comportant dans l’organisme comme l’œstrogène: en bloquant les récepteurs cellulaires de cette hormone, ils diminuent le risque de certains cancers hormonodépendants, dont le cancer du sein. La graine de lin est aussi une remarquable source d’acide alpha-linolénique (AAL), acide gras essentiel que l’organisme convertit en oméga-3. Comme l’AAL purifie le sang, il diminue le risque de crise cardiaque et d’AVC. Dotée de propriétés anti-inflammatoires, la graine de lin peut également soulager diverses affections, dont l’acné et l’asthme.

8-  Les légumineuses

Les légumineuses font partie des meilleurs antioxydants. Elles sont riches en fibres solubles, qui absorbent le cholestérol et contribue à faire baisser son taux. Les fibres solubles et les protéines qu’elles contiennent régulent la glycémie. Le magnésium favorise une meilleure circulation du sang et contribue ainsi à larégulation de la pression artérielle. En matière de légumineuses, le champ des possibilités est énorme. Vous avez le choix entre diverses variétés de fèves; haricots secs, lentilles… Une seule recommandation et pas des moindres: pour votre bien être optez pour les produits bio.

9- Le saumon

Le gras du saumon est excellent pour les artères. Lorsque vous consommez quelques portions de saumon par jour, vous agissez significativement sur la baisse du taux du risque de maladie cardiovasculaire de 17% et de 27% sur celui de la crise cardiaque. Cela a un effet positif sur la diminution du cancer de la prostate. Le saumon contient l’oméga-3 un élément essentiel entre autres dans le traitement de la dépression. Il est important de ne pas lésiner sur la qualité du saumon. Pour réaliser des mets à la fois savoureux et bons pour la santé, privilégiez le saumon sauvage de bien meilleure qualité.

10- Les agrumes

Orange, mandarine, pamplemousse, citron… tous ces agrumes sont réputés pour leur apport en vitamine C. Mais ce que vous ne savez peut-être pas c’est leur richesse en flavanoïdes et en limonoïdes. Ces derniers permettent non seulement de prévenir plusieurs types de cancer mais également de réduire de façon effective la croissance des cellules cancéreuses. La propriété anti cancer des agrumes a fait l’objet de nombreuses études concluantes. De plus, il existe moult façons de consommer des agrumes (bio bien évidemment) alors faites-vous plaisir!
Tous les aliments de notre sélection peuvent s’intégrer aisément à vos habitudes culinaires. Que vous soyez amateurs de cuisine gastronomique ou familiale, vous avez de quoi concocter des plats riches en antioxydants et renforcer ainsi votre système immunitaire. Evidemment, il est important d’observer des règles strictes d’hygiène surtout en ce qui concerne la consommation de fruits et légumes. Notre liste d’aliments qui réduisent le risque de cancer et d’AVC est loin d’être exhaustive. Alors n’hésitez pas à partager avec nous vos astuces alimentaires lors de vos commentaires.

 



Ingrédient: 

500g de pâte brisée
500g de pâte feuilletée
30 tranches de jambon péyi (épaisseur normal : ni trop épaisses ni trop fines)
500g de gruyère découpé en lamelles (ni trop fines ni trop épaisses)
Pour la béchamel :
100g de beurre
100g de farine
1L 300 de lait
Sel, poivre, muscade 
Dorure :
1 œuf

Préparation:
Idéalement à préparer la veille puis à réchauffer au moment de la dégustation (si on la sert immédiatement après la cuisson elle ne se tiendra pas trop à la découpe : béchamel et fromage seront trop liquides ; tandis que le lendemain réchauffé c’est parfait)


Préparation de la béchamel :
Dans une casserole faire fondre le beurre sur feu moyen à vif, y ajouter la farine et mélanger avec une cuillère en bois pour obtenir une pâte. Ajouter ensuite le lait en plusieurs fois en fouettant toujours entre chaque ajout de lait et en laissant la sauce épaissir progressivement. Une fois tout le lait ajouté et la béchamel épaissie, saler, poivrer et ajouter de la muscade. Laisser complètement refroidir.


Préparer la feuillantine :
Etaler la pâte brisée sur 40 x 40 centimètres. Recouvrir la plaque du four de papier sulfurisé et y déposer la pâte brisée. Tout en gardant 2 centimètres de libre tout autour, tartiner une couche de béchamel (un quart de la béchamel) puis superposer une double épaisseur de jambon (une dizaine de tranches), la moitié des lamelles de comté, de la béchamel (un quart), une double couche de jambon, de la béchamel (un quart), l’autre moitié du comté, une double épaisseur de jambon pour finir une dernière couche de béchamel. Rabattre les bords de la pâte sur la garniture.

Etaler la pâte feuilletée en un carré de 40 x 40 centimètre puis comme pour une galette des rois décorer la pâte feuilletée avec la pointe d’un couteau qui coupe bien. Etirer légèrement la pâte pour faciliter l’ouverture du feuilletage puis la déposer sur la feuillantine, glisser les bords sous la feuillantine.
Battre l’eau et ajouter un peu d’eau, dorer la pâte feuilleter à l’aide d’un pinceau.

Préchauffer le four à 320°F/ 160°C
Cuire 20 minutes à 320°F/ 160°C, puis 20 minutes à 374°F/ 190°C




Bienvenue O'Soleil!

 09/09/2016



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :