Les blogs
du village
Bienvenue O'Soleil!

Bienvenue O'Soleil!

Culture, Gastronomie, Saveurs & Un Zeste d Amour.

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 832 395
Nombre de commentaires : 33
Nombre d'articles : 220
Dernière màj le 13/04/2018
Blog créé le 27/09/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Aimez-vous les épices? Infos ou intox (vrai ou faux) : Les épices, ça pique?
Aimez-vous les épices? Infos ou intox (vrai ou faux) : Les épices, ça pique?
 
Les épices ne sont pas toujours piquantes comme semble le dire beaucoup de gens que je connais lorsque nous parlons d’épices ou de saveurs exotiques.
Lorsque nous discutons aux sujets des épices, j’entends très souvent : ça pique, c’est brûlant, ça goûte plus rien avec les épices!

Il faut bien le reconnaitre, les épices souffrent de ce que l’on pourrait appeler de la «discrimination piquante».
À tort, elles sont associées à des saveurs extrêmement fortes, voire carrément brûlantes. Quand on veut manger épicé, on s’attend généralement à ce que la langue nous pique.
Pourtant, ces plantes aromatiques, qui comptaient durant l’Antiquité et le Moyen Âge parmi les produits commerciaux les plus coûteux, ne se résument pas au piment et à la moutarde. N’oublions pas la vanille, le thym, le safran, l’estragon et la douce cannelle.
 
Afin de redorer un peu leur blason, nous vous suggérons ici quelques conseils pour améliorer vos plats grâce aux épices :
 
Tout d’abord, retenez-vous de mélanger trop d’épices dans un même plat. Il faut apprendre à trouver un bon équilibre et le plus simple est de commencer en utilisant une ou deux épices seulement.
S’il y a trop d’épices, vous ne goûterez plus les ingrédients. Par contre, s’il n’y en a pas assez, vous trouverez le plat bien fade.
Une mauvaise expérience valant mieux qu’un bon conseil, nous vous invitons fortement à faire des essais, des expérimentations et de vous tromper au besoin. Ce n’est pas grave puisque vous rectifierez le tir avec le temps.
N’hésitez pas à être audacieux et à risquer des associations qui peuvent surprendre sur le papier. Aucun mariage n’est interdit en ce qui concerne les épices !
Pour l’avoir testé, nous pouvons vous garantir qu’une glace à la vanille de Madagascar avec du poivre noir par exemple est une combinaison excellente à laquelle on ne penserait pas forcément.
Des épices, d’accord, mais combien? Et lesquelles?
Avec une dizaine d’épices, vous pouvez largement vous amuser.
Si vous deviez n’en posséder que cinq, ce serait les suivantes: la vanille, le poivre noir, le bâton de cannelle, l’anis étoilé et un beau mélange pour curry.
Dernier conseil: il est toujours préférable d'avoir des épices entières à la maison et de les moudre soi-même après les avoir fait chauffer pour développer le maximum de goût.
 
Mais rien ne vaut la pratique alors à vos fourneaux et à vos épices !


Ma profesion: Chef exécutif.
Un chef exécutif est un gestionnaire des services de production alimentaire dont la fonction est de planifier, organiser, diriger et contrôler les activités d’une cuisine en vue d’assurer le rendement du service et la qualité des repas servis à la clientèle de l’établissement. On retrouve cette fonction de travail dans le sous-secteur de la restauration. Les entreprises les plus susceptibles d’embaucher des travailleurs pour cette fonction de travail sont les restaurants, les salles à manger d’hôtels, les comptoirs de restauration rapide, les cafés, les clubs privés, les bars, les services de banquets, les services de traiteur, les centres de villégiature, les clubs de golf et les autres établissements de restauration.
Principales tâches

Gestion :

     * Gérer les ressources humaines de son service (embauche du personnel, formation, répartition du travail, élaboration des horaires, évaluation du rendement, gestion des conflits, etc.)
    * Gérer les ressources financières (préparation des budgets, contrôle des coûts de fonctionnement, etc.) et matérielles (gestion des inventaires, approvisionnements, négociations avec les fournisseurs, etc.) allouées à sa direction
    * S’assurer de la satisfaction de la clientèle pendant et après la prestation du service et traiter les plaintes, s’il y a lieu
    * Travailler en coordination avec les autres services de l’établissement et participer aux rencontres du comité de direction

Opération de la cuisine :

    * Établir, appliquer et faire respecter les politiques et procédures de la cuisine et de l'entreprise
    * Élaborer les menus à la carte, les menus des banquets et les autres menus spéciaux
    * Voir aux réquisitions et aux commandes de nourriture, d’équipement, de vaisselle et de produits ménagers
    * Superviser l’ensemble des activités de la cuisine (propreté des cuisines et des équipements, manipulation des appareils et des aliments, respect des normes de qualité et de la fraîcheur des aliments, etc.)
    * Procéder à une inspection quotidienne des aires de travail et veiller à l’application des normes d’hygiène, de salubrité, de santé et de sécurité au travail

Conditions de travail

Travail à horaire variable. Fonction impliquant souvent de longues heures de travail et exigeant parfois de travailler les soirs, les fins de semaine ou les jours fériés. Travail qui peut s’effectuer sous pression. L’organisation du travail peut varier selon la saison touristique.
Comme toute autre fonction de travail dans l’industrie touristique, la rémunération varie en fonction de plusieurs facteurs :

    * relatifs à l’employé (expérience de travail préalable, scolarisation et formation, etc.)
    * relatifs à l’entreprise (taille, localisation, niveau de qualité, appartenance à une chaîne, présence d’un syndicat, saisonnalité des opérations, etc.)
    * relatifs à l’emploi comme tel (horaires, autres avantages non pécuniaires, etc.)

Compétences et qualifications

    * Aptitudes pour la gestion des ressources humaines (gestion des équipes de travail, gestion des conflits, etc.)
    * Attitudes et comportement professionnels (aptitudes pour le travail d’équipe, autonomie, dynamisme, entregent, honnêteté, polyvalence, sens de l’initiative, sens de l’organisation, etc.)
    * Au Québec, connaissance du français et de l’anglais. La maîtrise d’autres langues constitue un atout
    * Connaissance du secteur d’activité touristique et des besoins de la clientèle
    * Connaissance et application des normes du travail et des principes de base en santé et sécurité, de même qu’en hygiène et salubrité
    * Habiletés pour la communication écrite et verbale
    * Leadership et capacité de prise de décisions
    * Tolérance au stress.

Respect, Bonne Humeur et Ouverture d'esprit sont le secret pour une reussite complete!




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :