Les blogs
du village
33gourmande
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 7 629 651
Nombre de commentaires : 8 934
Nombre d'articles : 2 716
Dernière màj le 26/09/2020
Blog créé le 22/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

BLAYE - partie 2 (visite du 7 sept.)

 02/10/2014

nous continuons notre promenade à l intérieur de cette Citadelle en admirant les maisons et bâtiments issus du passé -

l hôpital de siège :

un vaste ensemble semi-enterré qui date de 1739. Établi sur trois niveaux, il comprend un sous-sol divisé en casemates, une salle de soins au rez-de-chaussée et une seconde salle au premier étage. L'hôpital de siège conserve des vestiges d'une ancienne barbacane du XIIIe siècle démolie au XVIIe siècle, la porte Saint-Romain. Celle-ci était l'un des accès de la ville médiévale.

la Porte Royale :

l'un des deux accès à la citadelle qui date de 1685. Son système de défense en fait l'une des réalisations majeures de Vauban : deux ponts-dormants, une demi-lune, une poivrière et un vestibule de forme ovoïde barré par deux ponts-levis étaient conçus pour protéger la porte c est le seul accès en voiture à l'intérieur de la citadelle.

le pavillon de la Place :

Résidence des commandants de la Citadelle  - Sous le commandement du général Thomas Robert Bugeaud, de 1832 à 1833, il servit de lieu d'internement à la duchesse Marie-Caroline de Bourbon-Siciles, duchesse de Berry, détenue sur l'ordre du roi Louis-Philippe pour avoir fomenté un soulèvement visant à porter sur le trône son fils le duc de Bordeaux (petit fils de Charles X)  avant d être exilée définitivement à Palerme

et la boulangerie :

ancienne prison civile et militaire datant de 1677 et transformée en 1831 en "manutention" c est à dire en boulangerie - au rdc on installe 2 fours et 2 fournils en remplacement des cachots d origine - les céréales et les farines sont stockées au 1er étage alors qu au sous sol on entrepose le bois - pendant la 1ère guerre mondiale les prisonniers allemands y feront le pain pour tous les habitants de la Citadelle

aujourd hui elle abrite le musée d histoire de Blaye ainsi que le centre d interprétation de l Estuaire -



les vestiges du chateau fort dit des Rudel construit entre le XIIème et le XIVème siècle il sert de résidence aux Seigneurs de Blaye et tient son nom des premiers chatelains notamment de Jaudré Rudel dit le "Prince de Blaye" qui fût l un des premiers troubadours, fondateur de la langue d Oc et de la notion d amour courtois. (selon le légende il mourrut dans les bras de la Princesse Mélissinde, Comtesse de Tripoli) -

les transformations opérées par Vauban l avaient maintenu en état car il a servi de lieu de résidence aux gourverneurs de la Citadelle mais en 1814 il fut en partie détruit par les Anglais lors du siège -

malgré tout on peut encore admirer son architecture - il est en cours de rénovation -



nous finissons notre ballade  par la salle de la poudrière et le  "bastion des pères" qui est l'un des quatre bastions de la citadelle.

Également appelé " bastion du port ", il doit son nom aux religieux de l'ordre des minimes, dont le couvent est situé non loin. Aménagé en 1689 sur les plans de Vauban, il est bordé d'échauguettes surmontées de fleurs de lys.

Les terres du parapet accueillent depuis 1974 un vignoble de 33 ares baptisé " Clos de l'échauguette "




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :