Les blogs
du village
la fillomiere

la fillomiere

J'aime jouer avec les mots

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 2 081 247
Nombre de commentaires : 818
Nombre d'articles : 883
Dernière màj le 15/02/2013
Blog créé le 29/01/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

La photo en premier article

 23/07/2011
C'est un instrument de musique utilisé par les indiens.
La deuxième photo est celle du coquillage rapporté du Musée des Sables d'Ollonnes.
J'adore les camées mais celui-là est trop grand pour être porté en pendentif


Je vous remercie de vos messages, mais le mois de mai fut une vraie galère
car mon fils installé en Suisse a eu un grave accident de la route. Il a fait un tonneau, la voiture est morte mais lui en est miraculeusement ressorti avec des séquelles (sang dans les poumons, une entaille au bras gauche jusqu'à l'os, le torax tuméfié par la ceinture de sécurité). Nous avons fait 2 fois l'aller et le retour et je n'avais pas le temps de rédiger sur mon blog.
Ensuite mon éPOUX qui se fait hospitaliser pour lui déboucher les artères ...
Vous comprenez que je n'ai pas eu le coeur à vous écrire de bonnes choses.

La réglementation en Suisse n'est pas la même qu'en France. Aussi même avec une couverture d'assurance multirisque, les autorités considèrent que vous n'êtes pas maitre de votre véhicule et se font rembourser les dégats causés aux tiers.
Rien pour le chauffeur !




vol
Le 22 novembre 2à17, j'étais en permission par rapport à mon séjour à l'hôpital.Neanmoins, à présent, depusi le décès de papa, la famille a placé maman en EPHAD à cause de son Altzeimer.
Pour lui faire plaisir, je l'ai prise pour l'emporter manger une glace, dans un restaurant où nous avions fait des anniversaires.
Pour entrer dans ce lieu, il fallait que je me hisse dans un "chariot" avec "gouttière".Mon mari a ouvert le coffre puis après m'avoir approché le "chariot", est allé à la rencontre de maman.
Un souffle, ... car cela s'est passé si vite, que je n'ai eu aucune sensation ... mon sac accroché à mon épaule et le sac de mon époux sur les genoux ... envolés ! Cela s'appelle un vol à l'arraché .... quelques minutes après, mon mari qui avait toujours sur lui, son portable tente d'appeler le mien !!!
Déjà sur messagerie ... inutile de résister, les voleurs, très organisés, ont déjà enlever la puce.
Par nepettamussinii      le 13/12/2017 à 17:56     Voir mon blog !  

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :