Les blogs
du village
plaisance 17

plaisance 17

Vivre en charente maritime

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 202 640
Nombre de commentaires : 1 090
Nombre d'articles : 290
Dernière màj le 15/04/2020
Blog créé le 22/08/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Pleurer comme une madeleine : réponse

 17/02/2013

On connaît tous cette expression, mais d’où vient-elle ?

1)     Du nom de la madeleine biblique

2)     Du nom de la madeleine de Proust

3)   Du nom des anciennes fontaines appelées madeleine

 La réponse est la proposition 1

Il suffit déjà de remplacer le 'm' de 'madeleine' par une majuscule, pour comprendre que la Madeleine qui nous intéresse ici est une femme. Mais laquelle ?
 

 

C’est l’histoire de Marie, la Magdalénienne,  plus connu sous le prénom de Marie-Madeleine ou Madeleine.

Apprenant  la venue du  christ  dans la  ville   de Magdala, cette ancienne  prostituée  envahie par le remords a tellement pleuré devant le Christ en lui confessant ses péchés, qu'elle a pu lui laver les pieds de ses pleurs, avant de les sécher avec ses cheveux.
Il n'en a pas fallu beaucoup plus pour qu'elle devienne le modèle de notre expression.
Complément : la première apparition de cette locution semble être chez Balzac. Il utilisait l’expression "faire la Madeleine"  qui voulait dire  "affecter le repentir".

 

Quant aux  tendres gourmandises fondantes de notre enfance, celles-là même que Proust évoque dans La Recherche du Temps Perdu... Elles n’ont jamais fait pleurer… Mais ce peut être un très bon moyen de consoler et de sécher les larmes…

 

 

 

Réf : dictionnaire des expressions françaises (auteur : G Planelles)

 




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :