Les blogs
du village
L'école Charlemagne-Rufisque

L'école Charlemagne-Rufisque

Retrouvez ici les infos sur l'école Charlemagne

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 985 388
Nombre de commentaires : 300
Nombre d'articles : 975
Dernière màj le 09/07/2019
Blog créé le 06/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Discours du président de l'association des parents d'élèves


Discours de l'inspecteur Gueye


Les invités d'honneur


Discours de Alioune Badara Seck ancien de Charlemagne aujourd'hui au prytanée militaire de Saint-Louis


Remise de diplômes de reconnaissance par la directrice aux personnes ayant aidé l'école


Tous les lauréats de cette année


L'APE a offert un cadeau à chaque enseignant.






Visite du parc zoologique




Visite du vivarium


La mare aux crocodiles


Préparation du repas


Le repas
 


Visite guidée du parc forestier



Remise des prix du GËSTU interne de l'école :

Cette année le concours a été remporté par les classes suivantes :
- CIB équipe B
- CPA équipe A
- CE1A équipe A
- CE2B équipe A
- CM1B équipe A 
 





Cérémonie de remise de prix aux lauréates de la 8ème édition du concours de ‘’Miss Mathématiques et Miss sciences’’ en présence de Mamadou Talla, ministre de l'éducation nationale au théâtre Daniel Sorano de Dakar.
 
Khadija Ndiaye Ndour est primée parmi les 35 meilleures élèves au niveau national.
 
La directrice sécurité et qualité de l’ASECNA Aminata Diop Sall, était la marraine de l’édition 2019 de ce concours national qui récompense les meilleures filles des classes de quatrième et de seconde sur les matières scientifiques, notamment les mathématiques, les sciences physiques et les sciences de la vie et de la terre.



Loue Wyder, stagiaire en formation en suisse est venue étudier les méthodes d'apprentissage de notre école. Elle participe en prenant parfois la classe.


Ici en compagnie de Yaya Badji, le titulaire de la classe de CM1

















Les trois élèves les plus exemplaires du Prescolaire et aussi les trois plus exemplaires de l’élémentaire de notre école sont primés par la ville de Rufisque.







On leur offre de plus la couverture maladie universelle (CMU), ce qui est une bonne initiative



Direction le village artisanal de Soumbedioune




















Visite de la BCEAO (Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest) par la classe de CE1 de M. Niang.
Le musée a offert à l'école une affiche et un beau livre sur les différentes monnaies des pays de l'Afrique de l'ouest.











Ce weekend a eu lieu le premier tour des élections présidentielles au Sénégal et le bâtiment du primaire a servi de bureau de vote. Plusieurs enseignants de l'école ont occupé divers postes durant ces élections (président de bureau, superviseurs, censeurs....)































En cette période de fêtes de Noel, le personnel du primaire a voulu organiser une kermesse à l'école.

La fréquentation est au rendez-vous.























Cela participe à l'éducation au respect de l'environnement qui est enseigné dans les cours


Ce sont en quelque sorte des travaux pratiques


Les maitres montrent l'exemple











Sylvan Dissoubray, personne ressource dans le domaine de l'informatique a profité d'un passage dans notre école pour controler la bonne marche des ordinateurs



Pour la maternelle, ca sera mercredi.









Pour les autres classes, ca sera la semaine prochaine




La saison des pluies tardive cette année a quand même laissé son lot d'endroits inondés autour des écoles








Depuis quelques semaines sévit à Rufisque une pénurie d'eau potable qui rend la vie difficile aux populations.

La photo qui a été prise du collège montre un camion citerne qui vient ravitailler les habitants dans le quartier.



La fréquentation a été malheureusement moindre qu'attendue, sans doute du fait d'un manque de communication.
On essayera de faire mieux l'année prochaine.





Le parrain de la cérémonie est Abdou Razak Seibou, un ancien élève de notre école qui a par la suite intégré le prytanée militaire et qui fait maintenant des études supérieures


Le président de l'association de parents d'élèves fait un petit discours


Les parents sont venus nombreux assister à la cérémonie


Quelques élèves primés






























2 étudiants de l'école de formation de Zurich en Suisse sont à l'école Charlemagne pour un stage de 3 semaines.
Ci dessous les 2 stagiaires Joel et Chiara avec leur enseignant tuteur Daouda et Babacar et des élèves de la classe.





On a deja affiché les prix des réinscriptions et les horaires de permanence du secrétariat pour l'été 2018 !!!



La cimenterie Sococim par l'intermédiaire d'un parent d'élèves a fait un don de cahiers à remettre comme prix d'excellence pour les élèves les plus méritants.

Voici Mr Coly, maitre de CE1,  avec les fournitures qu'il a receptionné

Merci pour les élèves.



Le trésorier de la cooperative est parti sur le terrain pour continuer la mise en valeur du site


On doit renforcer les clotures pour eviter que les bovins ne mangent les jeunes manguiers










Elle a apporté quelques livres pour la bibliothèque.

Elle retrouve bineta Ndiaye, la directrice de l'école Charlemagne qu'elle avait déjà rencontré en 2010








Cela va permettre aux 500 élèves de l'école élémentaire de sortir de la cour de récréation plus sereinement sans risque de bousculade du fait des véhicules genant la sortie



Ils ont apporté pleins de livres pour la bibliotheque de l'école et de jouets pour la maternelle dans leurs bagages




Expériences en CI avec Cyrille : objectif, la construction d'une fusée


Et c'est parti




Test sur la terrasse pour voir si elles volent


Cyrille a passé aussi du temps en Moyenne Section


Ici il est dans la classe d'Aissatou


Céline donne une conférence sur la différenciation aux maitres de l'élémentaire.



Les élèves sont sur le départ


Malgré une panne mécanique, la classe arrive a bon port


Petite photo de groupe devant la fondation


Le directeur accueille personnellement les élèves


Le parent d'élève qui a invité la classe se lance dans des explications sur Leopold Senghor


Les élèves sont toujours aussi studieux en sortie pédagogique








Petite photo de groupe avant de rentrer



Il a fallu transformer le tableau noir en tableau blanc


Une petite réunion avec les maitres est organisée pour expliquer le fonctionnement de cette salle



Il nous a fallu faire quelques modifications pour transformer les salles de classe en chambres et un peu de peinture dans les couloirs


On a transformé la chambre du gardien du 1er étage en cuisine



Défi entre profs du collège et maitres du primaire


Résultat en fin de match : victoire du collège 5 à 3



On est prets a accueillir les élèves pour la rentrée des classes demain





le puits et le bassin sont terminés


Il ne reste plus qu'a planter les manguiers qui sont deja sur place











Ici Ousmane devant des élèves de CE1 CE2



Les 2 coopérants venus de France pour aider le collège ont profité de leur sejour pour organiser une petite formation pour les enseignants de l'école primaire.
objectif : utiliser les tableurs pour permettre un calcul plus fiable des notes moyennes des élèves et de la classe.







Les élèves s'approprient tout de suite l'espace


1ere réunion de tous les élèves du primaire (+ de 500) sur les gradins du nouvel espace














Ousmane Sané est parti en formation pour 3 semaines dans 2 écoles primaires du Nord de la France; accueilli par Cyrille et Céline Bernard, 2 enseignants membres de l'AFCECR


Ici Ousmane Sané est en sortie pédagogique dans la foret de Phalempin, il fait froid!


Ici dans la salle des maitres de l'école de son stage





Et le puit fournit beaucoup d'eau même si on est déjà bien avancés dans la saison sèche




Monsieur Niang, le trésorier de la coopérative venu controler l'avancement des travaux pose avec le constructeur du puit.



La classe de CI de Mr Senghor a eu comme les autres classes de 1ère étape la visite d'Alice, un collégienne irlandaise qui leur a appris des chants en anglais.


Le chant est un bon moyen d'acquérir un vocabulaire simple et permet de le mémoriser plus aisément.



Voici les élèves sélectionnés pour cette compétition UASSU parmi les élèves de primaire de l'école Charlemagne.


Voici les élèves arrivés sur le lieu du match de football avec leur entraineur, seydou diallo


Petit échauffement avant la compétition


Ci dessous les élèves selectionnés specifiquement pour l'épreuve de course de vitesse (malheureusement, je n'ai pas de photos de la course car le photographe était sur les lieux du match de football)


Le match de football proprement dit que les élèves de l'école Charlemagne ou perdu mais non sans résistance



La présidente de l'AFCECR a profité comme chaque année de son séjour au Sénégal pour effectuer les visites médicales pour les élèves de l'école Charlemagne ciblés comme ayant des problèmes de santé par le personnel enseignant. 





Ce puit sur le site de Déni Birame Ndao permettra de planter quelques arbres pour les fruits et pour l'ombre











Cette visite a pour but de réfléchir et mettre en place l'aménagement de la parcelle


Les alentours restent pour l'instant assez déserts



Nous préparons deja la rentrée scolaire en assurant l'achat des denrées pour la cantine



Mr Sow est notre maintenancier attitré pour les copieurs de l'école. Il vient de Dakar régulièrement pour entretenir notre parc de matériel de copie.



Mais l'extension ne sera pas ouverte à la rentrée mais quelques jours après du fait de la longueur des travaux.



En cette fin d'année 2017, la direction de l'école Charlemagne a eu l'idée d'organiser une réunion extraordinaire pour discuter des projets à venir, revenir sur le parcours réalisé et améliorer la communication inter services.

Tout le personnel permanent de l'école était présent. La salle de réunion etait presque trop petite.



























Pour les élèves de CM2, la composition a lieu le 26 décembre, d'ou l'absence de lauréats












Les élèves sont en route pour le village artisanal de Soumbédioune

















Il y a énormément de maintenance sur les distributeurs de savon à l'école et je n'en comprends pas la raison.
peut etre que les élèves sont un peu brutaux, ou alors la qualité des matériels n'est pas bonne.
en tout cas, j'essaye de trouver des solutions






Cette année, nous avons feté en meme temps la remise des prix pour le classement général et la ligue des champions.

Les maitres préparent la cérémonie. les prix ont été déposés sur les tables.

Les élèves ont été gatés cette année (tablettes tactiles pour les premiers).

l'association des parents d'élèves a participé au financement des prix


Les parents des élèves primés sont présents.


Une petite photo pour immortaliser la remise des prix







Marie Ferré, directrice de l'école de Gestel souhaitait donner des livres pédagogiques pour éviter leur destruction. Nos chemins se sont croisés.



Voici Khady en train de trier ce qui peut interesser l'école Charlemagne.


Nous avons récupéré un coffre de voiture plein de documentation pédagogique pour le primaire. Ces livres partiront pas conteneur à la fin de l'été à destination de l'école Charlemagne.



Cette année, nous avons décidé de faire le tour de la presqu'ile du cap vert.


Un partenariat a été mis en place pour l'occasion avec la société Dakar Dem Dikk qui a affreté 3 bus.






Arret au monument de la renaissance








un arret à l'hotel de ville de Dakar


la grande cote...



Avec le mois de juin est arrivée la chaleur à Rufisque.

 

Pour créer de l'ombre dans la cour de récréation, les arbres n'étant pas assez grands, nous avons décidé de faire installer une tonnelle sur un coté.

 

Le menuisier métallique creuse ici le sol pour poser les poteaux



La charpente est finie, il faut maintenant poser la couverture


Et voila, la tonnelle est prête pour abriter les élèves


Nous avons aussi planté un nouvel arbre , mais lui ne fera de l'ombre qu'à partir de l'année prochaine



Yann intègre la classe de CM1 de Mr Sané


Fiona intègre la classe de CM1 de Mr Mbodj



Suite aux conseils avisés d'un ami pompier d'aéroport, nous avons décidé d'équiper les locaux de l'école d'extincteurs adaptés.

 

Les techniciens viennent poser les extincteurs aujourdhui



Extincteurs en poudre ABC 6 kg pour les locaux...


Extincteurs au CO2 pour les cuisines.



Mr Coly a reçu les visite des inspecteurs de l'éducation nationale hier, ce qui lui a permis de valider son diplome professionnel d'enseignant.

 

Félicitations à lui




Cette semaine, le batiment de l'école élémentaire a été réquisitionné par les services de l'Etat pour la distribution des nouvelles cartes d'identité aux habitants du quartier.

 

Espérons que la cohabitation avec nos élèves se fasse dans les meilleures conditions possibles.




Une petite photo de famille !



la présentation du tableau d'honneur a été modifiée. malheureusement, maintenant on ne peut plus lire le nom des primés. il faut venir voir sur place !



Pour la construction d'un mobile, nous allons utiliser des coquillages, des baguettes de bois et du fil.

 

1ère étape : trouer les coquillages

 

La meilleure façon est de les frotter sur le sol pour user la coquille





Ensuite, il faut passer le fil dans le trou préalablement percé dans le bois


Ensuite passer le fil dans les coquillages


D'ailleurs, tout est noté sur le tableau !!




Et voila le résultat !!



De la théorie....


.....à la pratique




Une photo de classe avant d'enlever les gants



Direction Dakar, le monument de la renaissance et son musée , le marché artisanal...en compagnie d'Aurélie









Elle a apporté dans ses bagages quelques supports pédagogiques qu'elle met à disposition dans la salle des maitres du primaire.



Wanda qui est l'initiatrice de cette sortie accueille les élèves à la sortie du bus.


En route pour découvrir le travail d'un artisan qui recycle des capsules de bouteilles.






les élèves peuvent voir les travaux réalisés


Une photo de groupe avant de quitter l'artisan d'art


Une visite à la mer s'impose.




Pique nique au bord de la mer.


L'après midi permet aux élèves de découvrir un école de la zone




les élèves visitent aussi le potager attenant à l'école


Ensuite direction la salle de spectacle.


Le spectacle commence.











Sylvia Widmer a intégré la classe de CE1 de M. Coly pour un stage de 3 semaines



En ce début d'année, françoise Holé, présidente de l'AFCECR, s'est attelée à la visite médicale pour les élèves de l'école Charlemagne qui ont des problèmes de santé.





Caroline, de la compagnie Jibuls, est venue ce jour offrir un spectacle aux élèves du primaire.

 

Ceux ci étaient enchantés.



Au programme, un peu de magie, du jonglage, un peu de clown. Un spectacle bien sympathique.




Caroline a en plus organisé un atelier de jonglage pour les élèves de CE2.



Un essai est organisé pour les classes de CM2 aujourdhui au sein de notre école.

 

L'école invitée est l'école Darou Karim de rufisque.



Les correcteurs sont déjà à pied d'oeuvre en cette fin de matinée


Dans la salle des maitres sont regroupés les enseignants chargés du secrétariat de cet essai.





Bastien et Agathe nous ont rejoint pour un stage de 3 semaines en classe de CE2

 

Ici, ils sont chacun avec leur maitre de stage



Agathe déjà en situation au 4ème jour du stage



u



Je suis arrivé un peu tardivement pour prendre les photos, les élèves ont presque tout mangé.

 

Il reste quelques gateaux dans les assiettes des classes de CM2



Nos deux anciennes élèves de CM2 qui ont intégré l'école Mariama Ba cette année ont été invitées par leur ancien maitre.


Les élèves de maternelle aussi sont repus.





Chaque vendredi, les couleurs sont descendues à l'école primaire tandis que les élèves entonnent l'hymne national écrit par Léopold Sedar Senghor.



Depuis le week end dernier, le Sénégal fait face à une grave pénurie d'eau suite a un problème technique au niveau du captage. Depuis 3 jours, il n'y a aucune arrivée d'eau potable à l'école Charlemagne. Nous avons du demander hier à chaque parent de faire venir son enfant avec une réserve d'eau potable pour la journée.

 

Pour le chantier et le nettoyage, nous faisons approvisionner par des charrettes qui vont chercher de l'eau non potable dans des puits.




Une nouveauté cette année : réunion de rentrée à l'école primaire pour un échange entre les enseignants et les parents d'élèves



2 élèves de CM2 de l'école Charlemagne sont recues au concours d'entrée à l'école Mariama Ba de Gorée qui forme l'élite des jeunes filles du Sénégal.

 

Voici nos 2 admises (Ndeye Nguissaly Ndoye et Thiaba Gueye) avec leur maitre de CM2 Babacar Diagne qui a contribué à leur réussite.

 

Toutes nos félicitations à ces 2 brillantes élèves.




Tout d'abord, comme toujours depuis quelques années, 100% des élèves de CM2 ont eu leur certificat.

 

Rappelons que cet examen n'est pas si facile à obtenir car 6 écoles seulement sur la soixantaine d'écoles de la zone de Rufisque ont eu la totalité de leurs élèves qui ont réussi cette année.

 

De plus, 2 de nos élèves ont intégré le Prytanée militaire de St louis.

 

Enfin, 3 de nos élèves sont en préselection à l'école Mariama Ba de Gorée.

 

Nous ne pouvons que féliciter ces brillants élèves...




Cette année, direction Somone pour une visite du parc naturel, de la plage et du village.

 

Katia aux commandes pour le pointage des élèves au départ de l'école



Départ en bateau pour la réserve naturelle protégée




Une bache a été installée pour se protéger du soleil


Les élèves ont l'air contents






Les prix sont prets, ils attendent les élèves...


Photo d'ensemble des lauréats.


Des parents d'élèves sont venus assister à cette remise des prix


Le représentant de l'association des parents d'élèves encourage les élèves primés et les autres.


Cette remise des prix du primaire a été aussi l'occasion de féliciter Mariama Soda Sène, élève de 4ème qui a eu 2 prix d'excellence en anglais et français au CODER (concours regroupant les meilleurs élèves de tous les collèges du département). ici elle est avec sa petite soeur khadija qui elle est primée pour le concours de la ligue des champions organisé au primaire.

Une famille d'élèves doués et sympas en plus !!




Rassemblement des produits apportés par les élèves


Préparation de la salade


Après l'effort, le réconfort : la dégustation






La directrice et 2 enseignants ont pu bénéficier pendant une semaine d'une formation pédagogique animée par les inspecteurs de l'éducation nationale.



Mr Niang, le secrétaire de la CHC est allé sur le site avec les géomètres pour le relevé topographique en vue des démarches administratives pour le permis de construire.







la première chose que la directrice a initié à son retour de stage en France a été de mettre en place une nouvelle salle des maitres, en regroupant les ressources pédagogiques et pour en faire un lieu d'échanges entre les enseignants.



Bineta Ndiaye, la directrice de l'école primaire, a profité des vacances scolaires au Sénégal pour effectuer un stage d'observation dans une école primaire de seine St Denis en France. La voici avec sa tutrice, aurélie qui a gentiment proposé de la prendre sous son aile







Pour permettre de montrer que la parcelle achetée a Déni Birame Ndao pour l'accession à la propriété des membres du personnel interessés appartient à la coopérative, les membres du bureau de la coopérative d'habitat Charlemagne se sont rendus sur place pour borner le terrain et noter les coordonnées sur un panneau.






Manque de chance, le panneau est tombé. les coordonnées seront de toute facon visibles quand meme. Ici le secrétaire de la CHC note le nom et le numéro de téléphone.











Tous les enseignants de l'école primaire ont profité de la récréation pour venir aider la cuisinière dans la confection des repas de la cantine.




















La vaisselle...


le ménage...






Et même la livraison d'un plat pour leurs collègues (femmes) de l'école maternelle







Direction le monument de la renaissance africaine, puis le village artisanal de Soumbédioune















Le thème cette année est la paix.


En cette journée de mardi gras, tous les élèves de l'école élémentaire ont été invités à porter des vetements de couleur orange.

 

L'école a même fabriqué pour l'occasion des tee shirt orange avec le sigle de l'école.




La responsable de la maternelle, la directrice du primaire et la présidente de l'AFCECR sont parties ce matin en prospection pour l'organisation de la sortie de fin d'année qui cette fois amènera les élèves à Somone.



Wanda Costantini intervient avec Mr Coly pour la confection d'un herbier destiné aux correspondants de l'école de Mialet




le docteur Holé consulte en présence du maitre de l'élève


Le docteur Bonabesse prend les mesures de taille et de poids des élèves


La salle d'attente...






Le thème cette fois ci est la constitution d'un herbier pour la classe de France avec laquelle ils correspondent.






Cette sortie au lac rose est aussi l'occasion d'une petite ballade en bateau sur le lac.






Chloé et Anais ont intégré l'école élémentaire Charlemagne pour un stage pratique de 3 semaines.

 

L'une en CE1 avec daouda Diagne, l'autre en CM2 avec Babacar Diagne.

 

Les voici avec leur maitre de stage et les élèves de leur classe











On change encore des cadres de portes du rez de chaussée. les anciens cadres étaient attaqués par les termites qui sont très voraces dans la zone. Ils sont remplacés par des cadres d'un bois plus dur.



La directrice encourage chacun à perseverer devant l'ensemble des élèves.


Nos 2 anciens élèves reçus cette année au prytanée militaire, Ousseynou Ndoye et Mohamed Ndiaye, nous ont fait l'honneur d'assister à la remise des prix afin d'être des exemples de réussite scolaire.


Ici, l'ensemble des élèves primés avec leur enseignant.






Ousseynou Ndoye, un ancien élève de notre école jusqu'à l'année dernière a été admis au prytanée militaire de St louis en 6è cette année.

 

Il nous a fait l'honneur d'une petite visite aujourdhui.



Il pose ici avec Mame Falla, sa maitresse de grande section de maternelle






Cette fois ci, aurélie utilise ses vacances de la toussaint pour venir faire des échanges avec les enseignants de CE1. Mais elle profite aussi de son passage pour visiter les nouveaux enseignants du primaire et de la maternelle.



Encore une forte pluie cette nuit et il a plu aussi dans la matinée et ca continue, alors que nous sommes le 26 octobre. L'hivernage 2015 est tardif.

 






Cette année environ 830 élèves sont inscrits et le collège a ouvert une classe de 4eme.


Les couleurs des tee shirt d'éducation physique ont changé cette année pour certaines classes : tee shirt vert et marquage jaune.

 

L'année prochaine, les tee shirt de ces couleurs seront pour toutes les classes.

 

De meme, nous avons rajouté un liseré jaune sur les blouses de couleur verte.

 

Nous faisons maintenant toujours référence à notre charte graphique qui s'appuye sur les couleurs vert et jaune, pour les blouses, les bus de transport, les batiments...




De bons résultats des élèves de CM2 de l'école Charlemagne nous sont parvenus récemment.

 

 

Tout d'abord l'ensemble des élèves de CM2 ont eu le certificat et l'entrée en 6ème, ce qui montre que la politique d'excellence de Charlemagne concerne tous les élèves.

 

Mais en plus, nous avons 2 élèves qui sont admis au prytanée militaire de St Louis et un 3ème est sur liste d'attente, ce qui montre que nos élèves ont un très bon niveau à l'échelle nationale.

 

Félicitations à toute l'équipe pédagogique d'enseignants qui, de la petite section au Cm2 amènent nos élèves vers la réussite !!




Les minibus sont prêts à charger les élèves devant l'école


Arrivée à Thiès avec installation du camp de base au fort Faidherbe


Visite du musée historique de Thiès


Visite de la promenade des thièssois avec comme guide Daouda Diagne, un des maitres du primaire originaire de la ville


Et comme d'ahbitude, beaucoup d'élèves dorment sur le chemin du retour.



Les compétiteurs sont en place accompagnés de leurs supporters dans l'amphithéatre du Lycée Moderne de Rufisque


Toute est déjà installé lors de l'arrivée des joueurs.


Le match commence


Finalement, notre confrère La Sagesse remporte la finale.

Mais les élèves de Charlemagne n'ont pas démérité. D'ailleurs des prix sont offerts à tous les participants. 



Les élèves de CM2 se préparent pour la finale du jeu Gestu de samedi prochain. Nous avons même marqué des tee shirt pour l'occasion.









Cette compétition qui rassemble la soixantaine d'écoles publiques et privées de Rufisque est un jeu portant sur le programme de CM2. Elle permet d'essayer de motiver par le jeu les 25 meilleurs élèves de chaque école.

 

Les années précédentes, nos élèves n'avaient jamais dépassé les 1/4 de finale. Cette année est une belle performance, en attendant la finale....

 

La directrice pour récompenser les élèves a organisé un pot de l'amitié avec eux et leur enseignant






Tous les élèves de l'élémentaire ont été rassemblés dans la cour de l'école pour assister à la remise des prix d'excellence de ce concours sur les matières enseignées en classe dont les épreuves ont été échelonnées sur plusieurs mois.


Monsieur Sané l'initiateur de ce concours explique aux représentants des parents d'élèves les principes de celui ci.


Un petit mot de la représentante des élèves.


Le représentant des parents d'élèves intervient aussi oralement pendant cette manifestation.


Monsieur Badji, le maitre de cérémonie anime cette remise de prix.


Monsieur Ndiaye, le responsable du collège prend à son tour la parole pour féliciter les lauréats.


Le tiercé gagnant des élèves de CI avec la parente d'une des élèves primés.


Les lauréats du CP


Les 3 meilleurs élèves de CE1


Le tiercé de tête des élèves de CE2


Les 3 premiers de CM1


Enfin, le tiercé gagnant de CM2






Quelques jours avant l'examen blanc externe organisé par l'inspection et moins d'un mois avant l'examen officiel d'entrée en 6è, nous avons organisé un essai interne dans nos locaux avec 2 autres écoles de la place.

Ici, les élèves regardent dans quelle salle ils sont affectés et quel numéro de table ils ont.


Nos élèves sont déjà placés, nous attendons les élèves des 2 autres écoles qui viennent d'un peu plus loin.


Arrivée des élèves de l'école St Vallier de la ville de Malika


Les élèves du cours St Vallier sont venus en bus


Nos élèves de CM1 ont migré sur le collège pour cette journée pour laisser des salles libres pour les élèves invités.






Les maitres du primaire forment la première équipe


Les élèves et personnels du collège forment la seconde équipe.

 


Score à la fin du match : 3 à 0 pour les maitres



Mardi gras 2015

 17/02/2015
La banderole faite pour l'occasion avec laquelle les élèves vont défiler dans le quartier.


Les élèves de l'école maternelle arrivent au primaire.


Les élèves du primaire en tenue de couleur jaune, couleur de la jeunesse. C'est le thème retenu cette année.


Regroupement des élèves du primaire et de la maternelle pour le défilé.


Vue d'ensemble avant le départ


Début du défilé dans le quartier


Même les élèves de la crèche participent au défilé






Lise la bretonne aux commandes





C'est ici que l'école Charlemagne s'approvisionne en partie.


Il y a effectivement beaucoup de produits dans ce bazar bien connu des rufisquois.











23 ordinateurs sont en service avec de nouvelles ressources





Cette année, nous avons ciblé les élèves qui avaient été repérés souvent absents pour cause de maladie par le personnel enseignant.







La présidente et un adhérent ici devant l'école


La trésorière est venue aussi



Samuel a intégré la classe de CM1 de M. Sambou


Lise a intégré la classe de CE1 de M. Coly



Il y a 10 ans était créée l'école Charlemagne, retour sur le début d'une histoire 

Des débuts à Aujourd'hui
 

L'école a parcouru du chemin, de ses débuts en 2004 ou elle a commencé avec 14 élèves dans un local à peine fonctionnel et sans fenêtres que j'avais mis à disposition dans ma maison.
 

Actuellement à la rentrée 2014 2015, l'école compte 780 élèves de la petite section à la 5ème dans 3 bâtiments différents, et ce n'est pas fini.

Quand nos premiers élèves auront atteint la 3eme, le groupe scolaire Charlemagne devrait atteindre plus de 1000 élèves.
 

Nous avons géré le développement pas à pas, ce qui nous a permis j'espère de ne pas trop faire d'erreur.
 

L'école Charlemagne a maintenant pignon sur rue, avec des taux de réussite à l'examen du CFE et à l'entrée en 6ème dans les meilleurs de la zone de Rufisque, tout en maintenant des taux de redoublement inter classes assez bas.



La pédagogie et son évolution au sein de l'école
 

l'approche pédagogique au Sénégal
 

L'approche pédagogique au Sénégal est une approche traditionnelle, centrée sur l'apprentissage de la lecture, de l'écriture et du calcul et qui délaisse quelque peu les autres matières par rapport à l'enseignement en Europe.
 

De plus, il y a très peu d'écoles maternelles publiques au Sénégal, beaucoup de parents inscrivent leurs enfants dans les écoles coraniques, ce qui développe plutôt la mémoire de l'élève au détriment de sa capacité de réflexion et d'esprit critique .
 

La scolarisation commence donc pour la majorité des élèves à 6 ou 7 ans, avec un premier cursus de 6 années amenant l'élève à l'entrée au collège.


L'apprentissage se fait ici généralement avec des chatiments corporels même si ceux ci sont officiellement interdits au Sénégal.
Combien de fois n'ai je entendu un parent d'élèves demandant a ce qu'on tape bien son enfant car il n'avait pas bien réussi.

J'ai l'impression que le maître ayant été tapé quand il était à l'école reproduit le geste, même dans des cas vraiment inopportuns comme quand un élève n'a pas compris.
Je pense pour ma part qu'il faudrait plutôt taper le maître si l'élève n'a pas compris car c'est le maître qui n'a pas bien fait son travail !

 

L'évolution récente et les directives de l'inspection :
 

Le ministère de l'éducation nationale sénégalais a tenté de mettre en place une approche plus « moderne », qu'on appelle ici le curriculum, qui est plus centrée sur l'élève qui est au centre des apprentissages.


Une maternelle de niveau « occidental » à l'école Charlemagne.
 

Nous avons mis en place depuis plusieurs années un programme de maternelle équivalent à ce qui se fait en France.
Nous vérifions d'ailleurs le niveau des élèves à la fin de notre maternelle en leur faisant passer le test que passent les élèves français en fin de Grande section.
Ce test est réalisé chaque année par Aurélie Laforet, une personne ressource enseignante de France qui vient bénévolement et qui confirme chaque année le bon niveau des élèves.
 

Début d'adaptation du programme de primaire à l'école Charlemagne.
 

Les élèves de notre maternelle intègrent en grande majorité notre école élémentaire.
Or, le programme de l'élémentaire au Sénégal est destiné aux élèves n'ayant pas fréquenté la maternelle.

Nous avons donc commencé à adapter le programme de primaire pour permettre que nos élèves ne perdent pas leur temps dans les premières années de primaire et qu'ils gardent leur avance acquise dans les premières années.
C'est un travail qui n'est pas encore fini, mais qui porte déjà ses fruits quand on regarde le niveau de fin de primaire et les taux de réussite à l'examen du certificat de fin de primaire (CFE)


Les particularités du projet d'école de Charlemagne


Ouverture sur le monde


L'école a été aidée dès sa création par l'apport des personnes ressources venant de France.
On a donné le nom de certaines de ces personnes à des classes de l'école, en forme de remerciement.
 

Francoise Holé, ma mère, sans qui l'AFCECR n'existerait pas, et qui a dès le début été conquise par le projet.
Je pense que c'est du coté de ma mère que je puise cette volonté de faire avancer ce projet non lucratif.
Ma famille maternelle a toujours été tournée vers les autres, par des activités bénévoles et des dons de soi.


Des enseignants chevronnés retraités ou en activité ont partagé leur expérience avec nous. On peut citer Geneviève et Jean Paul Chapal, Michele Vauterin, Cyrille et Céline Bernard, Babeth bastide.
Ils ont permis entre autre de familiariser les enseignants de notre école avec d'autres approches pédagogiques et notamment avec une approche intégrant du concret dans les apprentissages


Yves Even et Marie Annick Miriel ont été très présents pour la gestion de l'AFCECR


Les personnes ressources n'ont pas été seulement françaises, mais aussi sénégalaises
Doudou Ndiaye, pape Demba et gilles Sovi nous ont aidé pour la construction de nos bâtiments et Pathé Ndiaye nous a montré le cheminement administratif pour la création de l'école


Nous avons mis en place de nouvelles technologies, par exemple un parc informatique de bonne qualité et doté de ressources innovantes (Logiciels libres, Khan Academy, encyclopédies virtuelles...) qui permet de découvrir le monde, cela grâce à Sylvan Dissoubray.


Ancrage dans son milieu


Depuis la création de l'école,nous avons pensé qu'on ne pouvait permettre le développement d'un enfant que s'il était bien ancré dans son milieu.

Nous avons donc mis en place dès la création de l'école des sorties pédagogiques de connaissance de l'environnement. Comment peut il être possible qu'un touriste qui vient 1 semaine au Sénégal connaisse parfois des endroits que l'habitant ne connaît pas !


Les développements récents


Le collège


Il a été ouvert à la demande de certains parents d'élèves qui nous disaient qu'il ne fallait pas que notre travail s’arrête au CM2.

A la rentrée 2013, nous avons ouvert une classe de 6eme et a la rentrée 2014, nous avons ouvert une classe de 5eme

Il s’avère que les parents d'élèves nous ont fait confiance, cette année, la quasi totalité des élèves de l'école primaire ont été inscrits au collège ainsi que quelques élèves d'autres écoles après des tests de niveaux.


La crèche
 

Elle a été ouverte par Khady pour répondre à une certaine demande des familles dont les 2 parents travaillent à Rufisque ou Dakar et qui préfèrent confier leur enfant en bas age à une structure éducative plutôt qu'à une femme de charge à la maison.

Créée très récemment (le 1er janvier 2015), nous ne pouvons dire si elle répond à un réel besoin, mais nous le pensons.


Une vocation sociale :
 

Du social pour les élèves et les parents
 

Le montant de la cotisation mensuelle demandée aux parents pour la maternelle et le primaire n'a pas évolué depuis la création de l'école (8000 Frs CFA).

Nous avons essayé de maintenir la participation financière des parents à ce niveau pour des raisons de justice sociale, même s'il s'avère que pour certains parents, ce n'est pas une grosse somme.
 

En effet, il y a une réelle mixité sociale à l'école, avec des parents ayant un bon niveau social et des parents démunis.
 

On le voit à l'heure de l'ouverture des portes de l'école, certains élèves arrivent à pied en ayant marché depuis très loin alors que d'autres sont amenés par leur parent ou chauffeur a bord de luxueuses voitures.


De plus, l'aide de notre partenaire français l'AFCECR nous permet de diminuer le prix de la scolarité de certains élèves après une enquête sociale.
Certains élèves ne payent plus que 1000 f CFA pour la mensualité y compris la cantine au sein de l'école.
 

je voudrais préciser ici qu'il est extrêmement difficile d'apprécier le niveau de revenu au Sénégal, une bonne partie de l'activité est informelle, et il y a peu de feuilles de salaires, de quittances de loyers ou autres documents permettant de juger si une famille est démunie ou non.
En général, il est nécessaire de se rendre à l'improviste dans le logement de la personne pour voir son niveau et ses conditions de vie.


L'AFCECR voudrait atteindre le taux de 10% d'élèves parrainés partiellement ou totalement au sein de l'école. Nous n'y sommes pas encore, cette année 47 enfants de familles démunies sont pris en charge.


Du social pour le personnel


Même si le niveau des salaires du personnel de l'école Charlemagne n'atteint pas les salaires de l'enseignement public actuellement, du chemin a été parcouru depuis les débuts et nous voulons continuer.


Pour information, les subventions reçues de l'Etat sénégalais sont assez faibles et l'allocation des ressources depend de ces ressources qui sont essentiellement composées de la participation versée par les parents d'élèves.


Autres actions sociales pour le personnel :


Nous avons mis en place une coopérative d'habitat permettant au employés de l'école Charlemagne de bénéficier d'un terrain pour l'accès à la propriété à moindre coût et à crédit.
L'école a adhéré à une mutuelle de santé permettant de prendre en charge une partie des dépenses médicales du personnel.
Nous avons aussi mis en place avec les revenus que nous dégageons sur la vente des photos de classe d'une Caisse sociale permettant de supporter une partie des frais d'hospitalisation du personnel de l'école et de leur famille.

Nous permettons au personnel n'habitant pas à proximité de l'école de bénéficier de logements a moindre coût, l'école supportant le surplus de loyer.
 

La transmission


J'ai souhaité lors de la création de l'école Charlemagne que celle ci soit créée sous forme originale d'association autogestionnaire, c'est a dire que la grande majorité des membres de l'association travaillaient dans la structure Charlemagne, et l'association de gestion de l'école a été par la suite élargie à quelques personnes ayant intégré l'école par la suite


Il s'avère que la gestion de ce type de structure n'est pas si simple, il est parfois difficile d'être membre et salarié pour lequel l'école est le gagne pain, il faut essayer de prendre de la hauteur et ne pas voir que son intérêt particulier, mais l’intérêt général de l'école, ce qui n'est parfois pas évident pour tout le monde


Notre partenaire en France, l'AFCECR


Cette association lorientaise a été créée en 2007 à l'initiative de ma mère Françoise Holé et de Gérome Boulay, un ancien collègue qui m'avait convaincu de l'intérêt d'une association de soutien en France.


Les membres fondateurs étaient des proches et dès le départ, nous avons commencé à mettre en place des activités pour collecter des fonds pour aider l'école et mis en place des systèmes de parrainages qui permettent de financer la scolarisation d'enfants de familles démunies dans l'école Charlemagne.


Mon frère Thierry a dès la première année organisé des vides greniers permettant de générer des revenus pour l'association, puis ces dernières années des concerts.


Ces activités ont eu un autre intérêt, c'est de faire connaître notre action, ce qui a fédéré de nouveaux membres, personnes de bonne volonté et avec des idées autour du projet et je suis heureux de voir qu'aujourd'hui, l'AFCECR ne veut plus dire famille Holé, mais a pris une dimension plus large.


Le blog


le blog, vitrine de l'école et ma « danseuse », j'ai probablement raté une vocation de journaliste, c'est pourquoi j'adore jouer au reporter en herbe au sein de l'école Charlemagne.


Ce blog créé par Christian Caoudal, un des membres de l'AFCECR, nous permet de montrer ce que nous faisons au sein de l'école.
 

Il était destiné au départ plutôt aux membres de l'AFCECR en France, donateurs ou personnes ressources potentielles, et cela a permis d'ailleurs que de nouveaux membres habitant la France entière rejoignent l'AFCECR.
 

Il s'avère que le blog est lu aussi par des sénégalais, tout d'abord les parents d'élèves et des élèves de l'école Charlemagne, mais aussi des confrères et des représentants du monde éducatif sénégalais.


Il reste beaucoup à faire :


Même si nous pensons que l'école Charlemagne a globalement atteint les objectifs qu'on avait fixé au départ, nous sommes conscients qu'il reste encore beaucoup à faire. Mais cela nécessite beaucoup de travail rien que pour maintenir déjà ce qui a été fait.


Nous savons qu'il nous faudra à terme adapter le bâtiment de la maternelle qui n'est pas très fonctionnel, les parents d'élèves vont sûrement nous demander par la suite d'ouvrir un lycée car il n'y a pas de lycée dans la zone, nous aimerions créer un bâtiment pour organiser des classes découverte pour nos élèves et éventuellement le prêter pour des centres de vacances pour les enfants des environs.

Il faudra aussi adapter le programme du collège selon les directives de l'éducation nationale pour pouvoir permettre aux élèves d'avoir des formations plus adaptées au monde qui nous entoure.


Tous ces projets se feront ou pas après mure réflexion sur les besoins réels et sur l'état de nos ressources.


J'ai appris récemment que la Finlande, un des pays biens classés au classement PISA allait abandonner l'apprentissage de l'écriture, car les dirigeants pensent que cela ne servira plus dans l'avenir. Cela nous donne une idée des changements futurs que nous allons devoir gérer.


De plus, le grossissement de la structure nécessite de déléguer, car la petite équipe de direction de départ au moment de la création de l'école ne peut plus tout gérer, la délégation n’étant jamais facile.


Espérons que d'ici 10 ans, notre école aura encore mieux planté ses racines et continuera son travail d'innovation pour permettre aux futurs acteurs du Sénégal de jouer un rôle avec le bagage nécessaire avec une équipe élargie consciente du rôle important qui nous est assigné.


Patrick Holé

 






Tous les élèves primés


Discours d'Ada Ndoye Sylla remerciant la communauté éducative de l'école


Les 10 premiers à l'essai mensuel des élèves de CM2 avec leurs maitres


Ici, la totalité des élèves ayant eu la moyenne à l'essai. Ils ne sont que 4 à avoir échoué ce mois ci. Ils redoubleront d'effort pour réussir le mois prochain.















Ces épreuves mensuelles sont réservées aux 7 meilleurs élèves de chaque classe.

Un classement est alors établi qui déterminera un classement final en fin d'année scolaire permettant de récompenser le meilleurs élèves.




Certaines portes du rez de chaussée du batiment du primaire qui ont été posées il y  a 2 ans sont déjà attaquées par les termites remontant du sol.

 

Nous testons le remplacement des encadrements par d'autres dans un bois réputé repoussant le termites car il a le gout de piment.

 

Attendons de voir...




Une exposition sur les mariages précoces


Une autre exposition sur les tirailleurs sénégalais







Un petit arret sur la corniche de Dakar avec au fond les collines des mamelles.


Une élève s'essaye à la coupe de tronc dans le quartier des sculpteurs au village artisanal de Soumbédioune


M. Badji, un des maitres de CM2 devant le monument de la renaissance


M. Diagne, l'autre maitre de CM2 avec quelques élèves de sa classe


Une petite crevaison sur le parcours qui oblige le chauffeur à changer la roue



Les classes de CM2




Les classes de CM1




Les classes de CE2




Les classes de CI




Les classes de CP




Les classes de CE1





Elle pose devant la salle de classe qui porte son nom



Cyrille et Céline ont organisé un séminaire sur les échanges inter classes devant leurs collègues de l'école Charlemagne