Les blogs
du village
IWAYA un village endogène

IWAYA un village endogène

Iwaya un village partenaire !

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 189 184
Nombre de commentaires : 27
Nombre d'articles : 107
Dernière màj le 14/04/2017
Blog créé le 30/06/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Favoriser le partenariat entre tous les villages afin de créer des Universités villageoises.
<< 1 2 3 4 >>

Deux en un

 10/07/2009
Les Fleurs de soins et de décoration.

Au village Iwaya, les fleurs ont deux  caractérisques essentielles, elles servent de décoration que se soit en forêt aux bords des pistes, dans les vastes plaines  aux environs du village ou près des cases. Ces fleurs servaient  aussi du temps de nos ancètres et  encore aujourd'hui à soigner des nombreuses maladies . Elles font l'objet  non seulement d'une précieuse preservation mais aussi d'un entretien particulier à cause de leurs vertus thérapeutiques.

 

 




Exposition villageoise

 06/07/2009

Une exposition originale présentée  au bord du fleuve.

Depuis très longtemps l'idée d'exposer certains objets dont disposent les villageois fait des émules autour d'Iwaya. L'exposition se fait au bord du fleuve en pleine air, chaque villagois s'efforce d'expliquer à sa manière les mystères que détient son oeuvre d'art. Au nombre des oeuvres exposées " Le masque du bonheur" et  "La tête de couleuvre de la fertilité".

 

 




Le pouvoir de voler

 03/07/2009

Ils sont mignons à regarder en vol, mais lorsque leurs ailes ne battent pas ils sont encore plus sublimes.

Des spectacles extra à Iwaya. Les villageois ont toujours de la chance d'admirer des colonies de paipillons.  On devine aisément qu'ils se gavent d'une substance invisible qui se trouve dans la zone  bien investie.  Le decollage de ses papillons est un  vrai spactacle un vol unique. Bien que la patience soit une vertu à Iwaya, on n'attend jamais de voir l'explosionde cet arc en ciel. 

 

 




Il est  vraiment difficile de décrire le paradis .

Le paradis pour moi c'est Iwaya. Le viillage aux multiples donts divins. Donts qui ne peuvent être décrits,  mais méritent plutôt  d'être vus. 

 




Plus de 15h dans le train pour aller passer mes week-end à Iwaya.

 

La lecture seule  ne suffit certainement pas à créer le plaisir le manque d'espace pour raconter toutes les merveilleuses aventures des voyages sont heureusement compenser par des images.




Tant qu'on a pas vu on a du mal à croire.  Iwaya est béni par la nature, les villageois exploitent ces donts divins.

Tout à iwaya devrait se passer de commentaires mais l'opportunité qu'offre  internet fait en sorte que ces trésors soient au moins présentés virtuellement.

Ce qui rassure le plus est  la simplicité de traduction des informations qui décrivent les monuments divins du village.




Pourquoi  les cultiver, la nature est pourtant la plus grande cultivatrice des fleurs.

 

Pour être  plus belles et en forme au lever du jour , les villigeoises  vont dans la natures au contact de ces  fleurs naturelles  encore toutes trempées de rosée matinale.

 




15 heures de train

 30/06/2009

De la capitale Libreville au village Iwaya il faut 15h de rails.

 

 

Les avantages que procurent ce long voyage ne se limitent pas à la contemplation des paysages, il faut le vivre pour ne plus s'en passer.  C'est  plus qu'une aventure se rendre à Iwaya

 




<< 1 2 3 4 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :