Les blogs
du village
blog de la fontaine bleue
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 5 039 746
Nombre de commentaires : 9 195
Nombre d'articles : 1 714
Dernière màj le 11/04/2020
Blog créé le 25/03/2008

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

recettes, nature, voyages les arbres,les plantes de toutes sortes la medecine naturelle, huiles essentielles, tahlasso,omeopathie ect.....fleurs famille, amis.sante,arbres de forets,la peinture, la broderie, le tricot.les animaux.

<< 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 >>
Type : Plat
Difficulté : Moyen
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 25 minutes
Pour : 4 personnes
  • 8 pilons de poulet
  • 8 fines tranches de lard
  • 10 gousses d'ail
  • Piment de Cayenne
  • Sel, poivre
  • Faites un mélange de piment de Cayenne, de purée d'ail, de sel et de poivre.
  • Lavez les pilons de poulet abondamment à l'eau.
  • Sans égoutter, passez-les dans le mélange au piment.
  • Entourez les de tranche de lard en fixant avec un pique d'apéritif ou un cure dent.
  • Passez-les au four à 200° et laissez griller et dorer.


 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Type : Plat
Difficulté : Moyen
Préparation : 30 minutes
Cuisson : 120 minutes
Pour : 4 personnes
  • 3 cuisses de lapin
  • 5 feuilles de gélatine
  • 2 tomates
  • 3 échalotes
  • 2 gousses d'ail
  • 10 cl de bouillon de volaille
  • 2 cuillères à soupe de kirsch
  • 30 cl de Riesling
  • Thym, 1 feuille de laurier
  • 2 cuillères à soupe de persil
  • 2 cuillères à soupe de cerfeuil
  • Sel, poivre
  • Assaisonnez les cuisses avec le sel, le poivre et 1 gousse d'ail.
  • Dans une cocotte, immergez le lapin mariné dans le mélange du vin blanc et du bouillon de volaille.
  • Emincez les échalotes, la gousse d'ail restante et mettez le tout dans la cocotte.
  • Ajoutez le thym et le laurier.
  • Fermez la cocotte et laissez mijoter doucement durant 2 heures.
  • Préparez la gélatine en l'immergeant dans de l'eau froide pendant 2 heures.
  • Après le temps de cuisson, retirez les cuisses de lapin du jus et désossez les cuisses.
  • Hachez finement la chair et conservez.
  • Hors du feu, mélangez énergiquement les feuilles de gélatine égouttées avec le jus.
  • Enlevez la peau des tomates en les trempant quelques secondes dans de l'eau bouillante.
  • Enlevez les pépins et découpez-les en petits morceaux.
  • Dans un moule, mélangez la chair de lapin, les morceaux de tomate, le persil, le cerfeuil. Salez et poivrez.
  • Ajoutez 2 verres de gélatine et le kirsch. Recouvrez du reste de gélatine.
  • Mettez le tout au réfrigérateur recouvert d'un film alimentaire.


 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

L'hortensia est un arbuste magnifique .. quand il est bien taillé !

Rares sont ceux qui n'ont jamais été un peu déçu par la floraison de leurs hortensias. Pourtant les arbustes ont été plantés correctement, dans une bonne terre de bruyère, avec une exposition suffisamment ensoleillée et néanmoins abritée des grands vents. Certains ont même apporté un peu d'engrais dans l'espoir de favoriser l'émergence des grosses boules roses, bleues ou blanches. Et pourtant... Les floraisons sont plutôt irrégulières et souvent nettement moins généreuses que celles des hortensias du voisin. La cause est bien ailleurs.

Les fleurs viennent sur le bois poussé il y a un an. Cela signifie que la partie terminale de la branche qui porte la fleur a poussé au cours de l'année précédente. En conséquence, si vous rabattez les tiges à 30 cm environ, voire plus, en partant de l'extrémité et en allant vers le pied, vous supprimez toute chance de voir fleurir cette tige. Malheureusement de très nombreux jardiniers taillent juste un peu trop sévèrement leur hortensias et il suffit de quelques centimètres de trop au coup de sécateur pour perdre toute une floraison. Résultat : quelques centimètres prennent le contre-pied et affirment qu'il ne faut pas tailler les hortensias. Bien entendu c'est excessif car l'arbuste a besoin d'une taille de nettoyage. Encore faut-il savoir la conduire...

Taillez à la première paire de bourgeons ! Chaque année au cours de la première quinzaine de mars (pas après car la végétation est alors trop active) on taille les hortensias. Certes, il s'agit essentiellement de nettoyer l'arbuste en supprimant les têtes défleuries ou fanées qui sont restées en place tout au long de l'hiver. Le plus simple, pour ne pas risquer de tailler trop court, est de se repérer en coupant juste 1 à 2 cm au dessus de la première vraie paire de bourgeons en partant de l'extrémité terminale de la tige.

Ensuite vous poursuivrez la taille en supprimant les bois mort. Pour cela rabattez la tige au ras du sol. Continuez encore en supprimant les branches les plus vieilles surtout si elles sont situées au centre du buisson. Elles étouffent inutilement les branches au risque de favoriser le développement de maladies cryptogamiques. C'est le cas l'été lorsque le temps est assez humide avec un feuillage foisonnant qui ne sèche pas assez vite.



 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Des scientifiques de l'USDA ont développé une variété de mais enrichie en vitamine A. Cette découverte est une avancée importante pour des régions du monde où la population est en majorité carencée en vitamine A.

 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

<< 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :