Les blogs
du village
CUISINETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 9 981 812
Nombre de commentaires : 17 954
Nombre d'articles : 4 523
Dernière màj le 16/08/2017
Blog créé le 13/06/2008

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

fruits de granadiers! j'attends vos idées!!!

 01/10/2010

Vous en feriez quoi? j'attends vos idées

Le fruit se décortique grain par grain (arille ?), plus facilement sous l'eau[3]. Il est apprécié des enfants. Le jus est utilisé pour faire des sorbets, des boissons, du sirop de grenadine artisanal, il entre comme ingrédient dans des plats cuisinés.

À l'achat, préférez les grenades dont l'écorce est foncée, d'un rouge profond à brun. Les petites grenades sont ordinairement sèches et immangeables. Plus le fruit est lourd, plus la pulpe sera juteuse. L'épiderme doit être lisse et brillant, exempt de brunissures. On dit que le fruit est mûr lorsqu'en tapant dessus, il émet un son métallique.

Dans la cuisine libanaise, la mélasse de grenadine, appelée Shrab er‘remane, est confectionnée à partir des variétés acides qui lui donnent une saveur douce et légèrement acidulée.

Cette mélasse est utilisée dans de nombreux plats salés pour leur conférer une agréable acidité, comme la baba-ghannouj, purée d’aubergines grillées à l'ail et la lahmacun, pizza à la viande.

Dans la cuisine du Punjab, au nord de l'Inde, ses graines séchées sont utilisées comme épice dans des plats végétariens, auxquels elles apportent un goût aigrelet.

La cuisine iranienne lui réserve aussi une place importante. Le jus de grenade et le concentré de grenade sont courants en Iran. Son concentré est utilisé dans différents plats et en particulier le fessenjan, un plat délicieux (accompagné de riz) avec du canard, noix haché et concentré de grenade.

De nos jours, le sirop de grenadine n'a rien à voir avec le jus de la grenade.






 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :