Les blogs
du village
articles

articles

Que savoir sur le café bio et sa culture ?

 28/09/2020
Café, Café En Grains, Cyber Café, Rôti, La Caféine


 

Se préparer une petite tasse de café n’est pas une pratique des plus récentes, tant elle est littéralement devenue une tradition dans de nombreux pays. Depuis quelques années, le café bio en particulier connaît une renaissance et est de plus en plus demandé. Si la saveur de ce doux breuvage ravit les palais, il convient de ne pas faire l’impasse sur tout le processus qui a conduit à ce résultat. Envie d’en savoir plus ?

Qu’est-ce qui distingue un café d’agriculture biologique ?

Un café en grains n’est qualifié de bio que s’il n’est mis en contact avec aucun élément chimique, depuis sa récolte jusqu’à sa commercialisation. Il est donc tout naturel qu’il soit toujours nettement séparé de tout autre café, afin de conserver sa pureté d’origine. Ce principe concerne également le sol sur lequel est cultivé le café, sol qui doit être vierge de tout produit chimique depuis au moins 5 ans. La culture bio n’est pas l’apanage d’une seule variété de café. Ainsi, les cafés arabicas comme ceux de type Robusta sont disponibles en version bio.

Puisque la culture du café bio ne fait appel qu’à des méthodes dites traditionnelles, elle est moins productive que celle du café conventionnel. Toutefois, ce mode de production est beaucoup plus durable, du fait de son respect de l’environnement. Cela se répercute d’ailleurs sur son prix, généralement élevé. Pour en permettre l’encadrement, la traçabilité et l’exploitation, ces cafés en grains sont frappés d’une certification.

Comment sont-ils cultivés ?

La culture des cafés en grain bio demande qu’une certaine procédure soit suivie.

Les conditions de culture

Les plus importantes concernent le sol, le climat et les mesures pesticides.

Le sol

Comme mentionné plus haut, les cultures de café bio ont besoin de pousser sur un sol pur. Ce dernier sera enrichi grâce à du compost lui aussi (naturellement) exclusivement biologique. Pour ce faire, les producteurs se contentent de réaliser un terreau constitué de fruits, pulpes de cerises de café ou autres déchets organiques décomposés.

Le climat et les mesures pesticides

Idéalement, les graines de café bio sont cultivées en altitude, du fait du climat beaucoup plus favorable qui s’y trouve. En hauteur, le climat est relativement humide et les divers nuisibles se font rares. Toutefois, la culture peut se faire sur des plantations moins élevées tant que les conditions favorables au développement des graines s’y prêtent. Ainsi, nombreux sont ceux qui optent pour un milieu offrant à la fois des arbres hauts et de l’herbe au sol. Cela garantit à la fois fraicheur et ombrage aux plants (ils ont besoin d’être à la lumière sans pour autant être directement exposés au soleil).

Pour ne pas subir les ravages dus à divers parasites, seules les variétés de graines résistantes sont sélectionnées selon le milieu. Aussi, les producteurs ont très souvent recours à la chaux pour combattre les nuisibles. D’autres ont également recours à l’utilisation de cendre ou de pièges à scolytes. Ce suivi se doit d’être régulier et rigoureux, certains plants nécessitant jusqu’à quatre ans pour produire.

La récolte

Au moment de la récolte, les cerises de café sont cueillies manuellement, lavées puis stockées dans des sacs écologiques. Les plus utilisés sont les sacs de jute. Suivront les étapes de la torréfaction, puis de la commercialisation, pour finir dans votre tasse.




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :