Pour recevoir nos idées recettes :
  

Connexion

Me connecter
Visitez iTerroir Visitez iTerroir
 

Suivez-nous sur :

 
         

Inscrivez-vous à la newsletter

Les jardins du village

Parfum d'içi et d'ailleurs

Calendrier des saisons

Tout ce que vous devez savoir sur les périodes de consommation des aliments !

Recherchez un conseil jardin :

Thème :

 

Les caractéristiques

Famille :

Grossulariacées ou Saxifragacées


Période de floraison :

printemps


Couleurs des fleurs :

Blanc, rose ou de couleur verdâtre en grappe


Exposition :

Mi-ombragé


Type de sol :

Riche, frais et légèrement acide


Humidité du sol :

Constante


Type de végétation :

Herbacée vivace


Plantation :

Au printemps ou de préférence à l’automne


Récolte :

Juin à juillet (deux ans après la plantation)




Histoire

La groseille est connue en France dès le Moyen-Âge mais c’est en Asie qu’elle fut découverte ornant à merveille les jardins botaniques.

Au XVème siècle, ce fruit est répandu pour ses vertus médicinales et principalement pour ses bienfaits en terme de digestion.

Deux siècles plus tard, les ducs de Bar demeurant en Loraine conservaient la gelée de groseilles pour de grandes occasions en étonnant leurs meilleurs convives. Ils lui avaient donné l’appellation de « caviar lorrain ».

Saviez-vous que partout où il allait, le fameux metteur en scène, Alfred Hitchcock, emportait avec lui son pot de gelée ? Certainement un secret qui inspira ces sujets…


Culture

La culture de la groseille est simple. Commencez par établir un trou un peu plus grand que les souches et d’une trentaine de centimètres de profondeur. À noter que chaque pied doit être espacé d’une vingtaine de centimètres et les tranchées d’un mètre.

Mélangez à la terre du terreau. Coupez les extrémités des racines et éliminez celles qui sont abîmées. Pour les souches nues, trempez-les dans du pralin au préalable.

Installez ensuite votre arbuste sur une butte en veillant à ce que le point de greffe soit situé juste au-dessus du niveau du sol. Rebouchez l’ensemble, tassez doucement puis, arrosez les pieds en pluie.

Possibilité de cultiver les groseilles dans des bacs. Dans ce cas, optez pour un fond de graviers recouvert d’un mélange de terre et de sable. Suivant le développement de vos plants, prévoyez une remise en pot tous les trois à quatre ans.

Astuce malin : La formation d’une cuvette autour du pied permettra durant l’arrosage, de diriger l’eau automatiquement vers le centre.


Entretien et récolte

Dès l’automne, éliminez les vieilles branches et celles qui sont détériorées. Gardez une dizaine de pousses et seulement cinq sur les jeunes pieds.

Redonnez de la vitalité à vos arbustes en leur ajoutant si besoin des engrais au printemps. Un bon désherbage du terrain est aussi préconisé.

Soyez vigilant à ne pas abuser d’un surplus d’arrosage qui pourrait engendrer des maladies néfastes à la croissance des groseilles.

Quant à la cueillette, elle s’effectue lorsque les fruits sont bien charnus et légèrement clairs.

Les groseilles étant fragiles, elles ne se conservent que 48 heures au frais. Néanmoins, vous pouvez les cuisiner en gelée pour une consommation toute l’année…


Maladies et nuisibles

L’oïdium est certainement la maladie la plus redoutée de ces plants. Éliminez les parties atteintes et brûlez-les.

Les insectes les plus destructeurs sont les pucerons, les champignons dits « anthracnoses » et les cochenilles. Appliquez avant chaque récolte une infusion de tanaisie. Contre les champignons, optez plutôt pour une bouillie bordelaise ou pour une pulvérisation à base d’ail et d’oignon.

La prévention de ses maladies est nécessaire chaque printemps et est efficace avec un arrosage de purin d’orties dilué. Il est nécessaire de renouveler l’opération deux à trois fois.

Tous droits réservés certiferme.com ¤ Mentions légales ¤ Conditions Générales d'Utilisation
Le Village certiferme fait partie de la communauté des villages intégrant le village www.fermadour.com
Ce site a été développé par Yieloo avec les technologies Intra'Know