Pour recevoir nos idées recettes :
  

Connexion

Me connecter
Visitez iTerroir Visitez iTerroir
 

Suivez-nous sur :

 
         

Inscrivez-vous à la newsletter

Les jardins du village

Le jardin des chats

Calendrier des saisons

Tout ce que vous devez savoir sur les périodes de consommation des aliments !

Recherchez un conseil jardin :

Thème :

 

Les caractéristiques

Famille :

Ombellifères


Période de floraison :

été


Couleurs des fleurs :

blanc


Exposition :

soleil


Type de sol :

profond, léger, riche en humus, frais, pH neutre


Type de végétation :

bisannuel


Plantation :

printemps




Culture

La carotte apprécie les terres plutôt légères (sableuses), bien ameublies (bêchage profond), riches en humus (compost ou fumier bien décomposé apporté l'automne précédent) et peu caillouteuses pour éviter la formation de racines fourchues.

Elle préfère les climats humides et tempérés.

Le semis se fait de mars à juillet et la récolte de juillet à novembre. La levée dure de 10 à 20 jours.

Semer dans une terre bien affinée, à la volée ou dans des sillons peu profonds, distants de 30 cm, le long d'un cordeau. Répartir à bonne distance les graines dans le fond des sillons, refermer les sillons, tasser avec le dos d'un râteau et arroser en pluie fine. Après la levée, éclaircir tous les 10 cm, ce qui permet de laisser aux plantes laissées en place l'espace suffisant pour grossir. L’arrosage sera modéré et se fera selon les climats.


Entretien et récolte

Récolter les carottes lorsqu’elles sont à pleine maturité, habituellement vers la mi-septembre. Pour entreposer celles qui ne sont pas consommées immédiatement, il est préférable de ne pas les laver et de laisser un peu de terre pour les aider à se conserver. Il faut aussi prendre soin de couper ras le feuillage, très près de la racine, pour éviter la repousse des feuilles, ce qui altère, à long terme, la qualité et le goût des carottes. L’entreposage se fait dans un endroit frais et bien aéré.


Maladies et nuisibles

Le principal insecte nuisible de la carotte est la mouche de la carotte (Psila rosae). La femelle pond ses œufs au sol vers la fin mai et les larves (des vers de couleur blanc crème, mesurant environ 1 cm) qui en émergent creusent aussitôt des tunnels dans la carotte. On reconnaît les dégâts par la présence de sillons sombres, brunâtres rouille, souvent concentrés dans les 2/3 inférieurs de la carotte.

Pour prévenir les infestations de la mouche de la carotte, cultiver des plantes compagnes qui ont un effet répulsif comme le coriandre (Coriandrum sativum), la grande camomille (Tanacetum parthenium), la sauge (Salvia officinalis) et le romarin (Rosmarinus officinalis). On peut aussi intercaler des plants d’oignons entre les rangs de carottes.

Autres nuisibles : le mildiou, le ver blanc, les araignées rouges, les pucerons

Tous droits réservés certiferme.com ¤ Mentions légales ¤ Conditions Générales d'Utilisation
Le Village certiferme fait partie de la communauté des villages intégrant le village www.fermadour.com
Ce site a été développé par Yieloo avec les technologies Intra'Know