Les blogs
du village
Jardin et cuisine de Chagane

Jardin et cuisine de Chagane


Statistiques
Nombre de visites : 49 219
Nombre de commentaires : 5
Nombre d'articles : 19
Dernière màj le 31/08/2013
Blog créé le 24/08/2013

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS



Premieres plantations

 27/08/2013
Notre jardin est au tout début de son histoire. Je dois m'adapter à ce climat montagnard tout nouveau pour moi. Avec Pitchou, mon fils ainé, nous avons tardivement (construction de notre maison oblige) entrepris les premières plantations. Le 20 août, nous avons planté dans une vasque en pierre des Muscaris d'Arménie: 20 bulbes qui occupent bien trop peu d'espace. Dans le coin des aromatiques nous avons mis en place de la Sarriette vivace des montagnes (ou Pèbre d'ai en Provence) et un pied de Thym. Un pot d'Edelweiss termine notre jardinage du jour.

Le 22 août, nous avons nous avons complété le remplissage de notre vasque par 2 Gerbera (1 rouge et 1 orange), 2 Aster mauves et 1 Platycodon violet. Cet hiver il nous faudra protéger ces vivaces pour qu'elles résistent aux températures très négatives. Le Lantana en pot sera rentré dans la maison jusqu'au printemps.


Ces nouvelles plantes ont rejoint Hortensias, Rosiers et le Forsythia que nous avions mis en pleine terre au mois de juillet. Nous essaierons de protéger l'Olivier de l'hiver rude.



Lantana camara

 27/08/2013



Le Lantana camara, le thé de Gambie ou lantanier est une espèce d'arbuste de la famille des Verbenaceae. Il est originaire des Antilles.




Le lantana camara est un arbrisseau au port buissonnant et aux multiples tiges dressées, quadrangulaires et épineuses. Les feuilles vert foncé, dentées et légèrement gaufrées sont tronquées à la base et se rétrécissent au sommet.

A la fin du printemps démarre l'incroyable floraison : regroupées en larges ombelles, les petites fleurs tubulaires forment une myriade de bouquets ronds et colorés : quelle que soit la variété et sa couleur dominante, la fleur s'ouvre claire puis se fonce ; ainsi vous pourrez avoir un bouquet portant des fleurs jaunes, orange et rouges.


Cette plante produit des fruits très toxiques encore verts, avant leur maturité, pour l'homme et de nombreux animaux qui les ingèrent.




Climat montagnard

 27/08/2013



Le climat montagnard est un climat propre aux diverses régions de montagne, indépendamment de la zone climatique où elles se situent. Il se caractérise par des hivers froids et des étés frais et humides.


Dans chaque zone climatique, les rythmes thermiques et pluviométriques du milieu montagnard sont proches de ceux des plaines voisines, mais les températures sont plus faibles, et les précipitations augmentent au moins jusqu'à une altitude qualifiée d'optimale. L'exposition et la vigueur du relief apportent aussi des nuances importantes.


La pression atmosphérique et la densité de l'air diminuent avec l'altitude suivant une loi logarithmique, car l'air a tendance à se tasser au voisinage de la surface du globe. Le rayonnement solaire qui arrive sur un substrat est donc plus important en montagne qu'en plaine à la même latitude, car il y a moins d'absorption : vers3 000 m, aux moyennes latitudes, ce rayonnement est équivalent à celui qui arrive sur une plaine à l'équateur.


La température diminue avec l'altitude essentiellement car la raréfaction de l'air limite l'absorption des radiations infrarouges, issues de l'absorption des radiations solaires par le sol (moins d'effet de serre). Le gradient thermiquemoyen est d'environ 0,6 °C tous les 100 m. La température varie d'une valeur d'environ 1 °C pour 100m, lorsque l'humidité relative de l'air est inférieure à 100 % (air sec), à une valeur d'environ 0,5 °C pour 100 m, lorsque l'air est saturé. La qualité hygrométrique de l'air est donc déterminante et en général, le gradient thermique tourne autour de 1 °C pour 100 m en bas de versant et de 0,5 °C pour100 m lorsque l'air devient saturé.

Sous les moyennes latitudes, en été, les températures sont douces ou chaudes le jour, fraîches la nuit. L'hiver est nettement plus froid et les amplitudes quotidiennes sont plus faibles. Au-dessus de 2 000 m, le milieu est peu hospitalier pour l'homme mais propice au développement des sports d'hiver. Par exemple, dans la vallée de l'Arve, à Chamonix-Mont-Blanc (1 037 m d'altitude), la moyenne de janvier est de -5,8 °C et le nombre moyen de jours de gel, de 187 ; au Sonnblick (Alpes autrichiennes), à 3 326 m, la moyenne de février est de -13,5 °C et le nombre de jours de gel, est supérieur à 300.


L'influence de l'exposition au rayonnement solaire et la vigueur du relief apportent des nuances fondamentales, surtout sous les moyennes latitudes.

 

Le climat montagnard est rude, non seulement pour les végétaux, mais également pour le jardinier dont les cultures ne poussent seulement que quelques mois par an. Pour la nature et le monde végétal, l'année se découpe en deux grandes périodes à peu près égales : la belle et la mauvaise saison. Un rythme de vie qui s'impose aux plantes comme au jardinier, dont l'essentiel des travaux se déroule durant les beaux jours.

Ainsi, les mois de mai à octobre représentent une phase d'intenses activités où il faut semer, planter, entretenir et soigner les plantations. Cependant, à ces tâches s'ajoutent les opérations spécifiques aux jardins d'altitude, telles que la protection des essences contre le froid et la neige.
L'hivernage occasionne un surplus de travail important : en automne, avec l'installation des étais et protections diverse; puis au printemps suivant, avec la dépose de ces structures. Des interventions qui augmentent sensiblement lorsqu'on opte pour des espèces fragiles et délicates. C'est pourquoi, bon nombre de jardiniers se limitent aux seules essences rustiques et montagnardes afin de s'adapter aux contraintes climatiques et topographiques de leurs jardins d'altitude.

Source Wikipédia




Edelweiss

 27/08/2013

L'edelweiss ou édelweiss (Leontopodium nivale subsp. alpinum, Syn.: Leontopodium alpinum), pied-de-lion, Gnaphale à pied de lion dans le Tyrol, étoile d'argent ou encore étoile des glaciers est parmi les plus célèbres des plantes de montagne. Son nom provient de l'allemand edel, « noble », et weiß, « blanc ».

 

Cette plante vivace, herbacée, mesure de 3 à20 cm de haut ;

  • Feuilles : feutrées de poils blancs laineux (tomenteuses) ;
  • Fleurs : feutrées de poils blancs laineux avec une inflorescence caractéristique en assemblage de 5 à 6 petits capitules jaunes (1/2 cm) entourés de folioles disposées en étoile ;
  • Floraison : de juillet à septembre ;
  • Pollinisation : essentiellement (80 %) par des mouches. Le nectar d'edelweiss contient des acides aminés nécessaires à leur métabolisme;
  • Toxicité : non ;
  • Pharmacopée : utilisé en médecine populaire contre les douleurs abdominales, les angines, les bronchites et les diarrhées ou dysenteries. L'industrie cosmétique s'intéresse à ses vertus antioxydantes.

Source Wikipédia




Aster

 27/08/2013

Aster (du grec ἀστήρ, « étoile », par analogie avec la forme de l'inflorescence) est un genre de plantes dicotylédones de la famille des composées, très important par le nombre d'espèces (environ 600) et de variétés. La plupart des variétés disponibles sur le marché sont issues par hybridation des espèces novae-angliae et novi-belgii.


Depuis longtemps dans les jardins, parfois oubliés, les asters font partie de ces plantes faciles à installer, et qui illuminent toutes les fins d'été. Ces grandes vivaces, filles des prairies et des jardins secs, sont les amies des jardiniers paresseux que nous sommes tous.

Les fleurs, généralement assez petites, sont présentes en multitude étoilée le long de chaque tige.


Les asters fleurissent à partir de la mi-août jusqu'aux gelées et peuvent rapidement coloniser un massif ou une grande bordure. Certains se plaisent à mi-ombre. Tous supportent le manque d'arrosage et apprécient le grand soleil.




Forsythia

 26/08/2013

Le genre Forsythia - il s'agit à l'origine d'un nom latin botanique, prononcé en français [fɔrsisja] - représente des arbustes rustiques de l'ancien ordre des Ligustrales et de son ancienne unique famille des Oleaceae, reconnus en général par leur abondante floraison ornementale jaune d'or, qui se produit parmi les premières de l'année en fin d'hiver et début de printemps de l'hémisphère nord. Le genre compte une dizaine d'espèces, essentiellement d'Asie orientale tempérée (Chine orientale, Corée, Japon).

Le forsythia est réputé pour sa floraison d’un jaune étincelant dès le début du printemps.


La durée de vie de ses fleurs est relativement courte mais elle sera largement remarquée et égayera en avant-première vos magnifiques jardins…




Platycodon

 26/08/2013



Le platycodon (Platycodon grandiflorus), appelé aussi campanule à grandes fleurs, est une plante herbacée vivace originaire d'Extrême-Orient (Sibérie, péninsule coréenne, Japon, Chine du Nord). C'est la seule espèce du genre Platycodon. Cette plante est le symbole des villes japonaises d'Ichinomiya et d'Isehara



Elle mesure de 20 à 100 cm (le plus souvent environ 50 cm). Son feuillage est caduc.


Elle fleurit pendant tout l'été. Les boutons floraux se gonflent en ballons avant de s'ouvrir, d'où le nom anglais de « balloon flower » ("fleur ballon"). Ses fleurs mesurent 5 cm et sont composées de 5 pétales pentagonaux fortement veinés.


Les tiges disparaissent totalement en hiver, mais la racine résiste bien au gel et émet de nouvelles tiges au milieu du printemps.

Souce Wikipédia




Gerbera

 26/08/2013



Gerbera
est un genre de plantes de la famille des Asteraceae. Ses espèces sont souvent utilisées comme plantes ornementales. Dans le langage des fleurs, la signification du gerbera est l'amour profond, les tendres pensées.


Il existe environ 30 espèces de Gerbera, originaires d'Amérique du Sud, d'Afrique, Madagascar, et d'Asie. Certaines espèces de fleurs coupées sont apparues chez les fleuristes dans les années 1970.

Ses espèces présentent un large capitule de 8 à 12 cm ressemblant à celui des marguerites, aux couleurs vives ou pastel. Il y a généralement deux rangées de fleurons ligulés en périphérie, de couleur jaune, orange, blanche, rose ou rouge.

Source Wikipédia




Sarriette

 26/08/2013


La Sarriette, parfois appelée Pèbre d'ai ou Pèbre d'ase (qui signifie en provençal « poivre d'âne » à cause de ses vertus immenses; en Valais, en Suisse romande, elle est appelée « poivrette »), est un genre de plantes vivaces aromatiques de la famille des Lamiacées, que l'on trouve sur les bords des chemins méditerranéens. Elle est aussi connue sous les noms de savourée, de sadrée et d'herbe de Saint Julien.

Il existe deux espèces principales de sarriettes : elles appartiennent toutes deux au genre Satureja et à la famille des Lamiacées (labiées).

  • la sarriette des jardins ou sarriette commune : Satureja hortensis L., qui est une plante annuelle ;
  • la sarriette vivace ou sarriette des montagnes : Satureja montana L., qui est un sous-arbrisseau.

Ce sont des plantes de climat méditerranéen, originaires d'une zone incluant l'Europe méditerranéenne (France, Espagne, Italie, Balkans), le Maghreb, une partie de l'Europe centrale (Ukraine), l'Asie Mineure et le Proche-Orient (Turquie, Syrie, Liban, Palestine).


Ces deux espèces sont utilisées comme plantes aromatiques, condimentaires et médicinales.

Source Wikipédia




Muscari

 26/08/2013




Muscari
est un genre de plantes monocotylédones printanières à bulbes, de 20 à60 cm de haut.

Ce genre fait partie de la famille des Liliaceae selon la classification classique, ou celle des Hyacinthaceae selon la classification phylogénétique APG I. La classification APG II propose de l'inclure dans celle des Asparagaceae.



Il est facilement reconnaissable à ses fleurs de couleur bleue, violette ou noirâtre, parfois blanches, petites clochettes ovoïdes à ouverture étroite, réunies en une grappe très serrée, dans laquelle elles sont presque soudées. Les feuilles, longues (environ 20 cm) et étroites, un peu charnues, d'un beau vert, sont situées à la base de la plante. Elles apparaissent en général après l'inflorescence.


Les Muscari sont originaires du vieux monde : centre et sud de l'Europe, nord de l'Afrique, ouest, centre et sud-ouest de l'Asie.

Ce sont des plantes très rustiques, qui se ressèment facilement d'elles-mêmes.


Le terme muscari (latin scientifique de la Renaissance muscarium) est un dérivé de musc, évoquant le parfum musqué de certaines espèces.

Les Muscari sont non toxiques. Le bulbe de cette plante est d'ailleurs consommé en Italie.


Muscari armeniacum - Muscari d'Arménie. Fleurs bleues de cobalt. Les feuilles apparaissent à l'automne. Espèce très appréciée dans les jardins, qui se naturalise aisément.

Source Wikipedia




Pour bien préparer les végétaux à l’hiver, il est nécessaire de faire un dernier bon arrosage.
Avant les grosses gelées, pensez à faire une taille sélective des branches les plus fines, malades ou cassées pour que la plante se développe plus facilement au printemps, la période des bourgeons.



 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Pour vous faire un répulsif économique, commencez par prendre un récipient et versez-y 0,25l de vinaigre. Ajoutez à cela 1,25l d'eau, puis complétez avec :
- 1 cuillère à soupe de piment de cayenne,
- 1 cuillère à soupe de poivre fin,
- 2 cuillères à soupe de graines de moutarde,
- 5 cuillères à soupe de farine blanche.

Remuez bien l'ensemble et arrosez-en le pourtour de vos plantations.

Cette astuce est également valable pour les chats, les chiens (en pulvérisations...).



 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Diviser les Vivaces

 24/08/2013

Attendez 2 ou 3 ans après la plantation pour commencer à diviser les vivaces dans un but de multiplication. Recommencez quand la touffe se creuse au centre pour la régénérer.

1 - À l'aide d'une pelle/bêche (servant de levier), soulevez la motte en creusant autour et en dessous. Dégagez alors la souche sans abîmer les racines.
2 - Ôtez la terre accrochée aux racines en secouant délicatement.
3 - Séparez les souches, en prenant soin de garder des fragments comprenant aussi bien des feuilles que des racines. Ceci se fera à la main ou pour les souches plus imposantes, avec un couteau bien aiguisé ou directement en laissant la souche sur le sol et en tranchant avec une pelle-bêche.

4 - Replantez aussitôt dans une terre parfaitement ameublie puis, tassez et arrosez beaucoup.
Arrosez régulièrement jusqu'à la reprise définitive 1 à 2 mois plus tard.



 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :