Pour recevoir nos idées recettes :
  

Connexion

Me connecter
Visitez iTerroir Visitez iTerroir
 

Suivez-nous sur :

 
         

Inscrivez-vous à la newsletter

QCM Santé

Testez vos connaissances nutrition

Calendrier des saisons

Tout ce que vous devez savoir sur les périodes de consommation des aliments !

    Astuce suivante >><< Astuce précédente

    Conseil bien être : Objectif minceur !

    Recherchez un consil bien être :

    Catégorie :

     
    Origine du conseil : Le communiqué santé

    Le conseil

    Loin d’être un problème purement esthétique, la surcharge pondérale constitue un facteur de risque bien établi de nombreuses maladies (troubles cadiovasculaires, diabète «gras», certains cancers, etc.). Dans notre pays, où elle affecte environ le tiers de la population, on l’accuse d’être responsable de 300 décès annuels. Malheureusement, bon nombre des personnes souffrant d’embonpoint ne s’en soucient guère qu’à l’approche des beaux jours, lorsque la «fièvre de la minceur» déclenche une véritable épidémie. Les kilos superflus deviennent alors un fardeau intolérable dont il faut se débarrasser dans les plus brefs délais… A tort, car les régimes draconiens et déséquilibrés représentent à long terme une menace pour la santé aussi réelle que l’excès pondéral lui-même. Parmi les effets secondaires de ces régimes, le plus souvent liés à des carences nutritionnelles, figurent la fatigue chronique, des troubles nerveux et de l’humeur, l’affaiblissement du système immunitaire, le vieillissement prématuré, la décalcification osseuse, etc. A ceux-ci s’ajoute la baisse du métabolisme, entraînant une tendance toujours plus marquée à la prise pondérale.

    Autant de raisons pour adopter un régime équilibré qui permet de (re)trouver progressivement et de stabiliser son poids idéal, tout en gardant son tonus et son moral. Pour atteindre cet objectif, quelques règles doivent être respectées :
    -privilégier les légumes, gorgés de vitamines et minéraux, et les aliments protéiniques maigres, qui «calent» tout en fournissant peu de calories
    -préférer aux glucides raffinés les complets (pains, pâtes, riz, etc.) qui rassasient plus longtemps et contiennent davantage de principes nutritifs
    -limiter mais ne pas supprimer les graisses visibles, indispensables pour l’assimilation des vitamines liposolubles
    -réduire fortement les douceurs et les boissons alcoolisées
    -adopter un supplément nutritionnel adapté, tel que, par exemple, l’huile de foie de flétan, disponible en capsules. Très riche en vitamines A et D naturelles que pratiquement tous les régimes hypocaloriques fournissent en quantité insuffisante, cette huile existe aussi en version multivitaminée. Celle-ci s’adresse plus particulièrement aux personnes dont l’alimentation est peu variée et/ou pauvre en crudités, ainsi qu’à celles se plaignant de manque d’entrain et/ou nervosité.

    Rita Ducret-Costa, pharmacienne

    Partagez vos astuces !

    Vous avez un truc infaillible
    pour garder la forme ?

     

    >> Proposer une astuce !

    Tous droits réservés certiferme.com ¤ Mentions légales ¤ Conditions Générales d'Utilisation
    Le Village certiferme fait partie de la communauté des villages intégrant le village www.fermadour.com
    Ce site a été développé par Yieloo avec les technologies Intra'Know