Pour recevoir nos idées recettes :
  

Connexion

Me connecter
Visitez iTerroir Visitez iTerroir
 

Suivez-nous sur :

 
         

Inscrivez-vous à la newsletter

Les jardins du village

Vive le printemps

Calendrier des saisons

Tout ce que vous devez savoir sur les périodes de consommation des aliments !

Recherchez un conseil jardin :

Thème :

 

Les caractéristiques

Famille :

rosacée


Couleurs des fleurs :

blanches


Exposition :

soleil, mi-ombre, situation aérée et une humidité atmosphérique assez forte


Type de sol :

frais, meuble et profond


Plantation :

septembre, octobre


Récolte :

de décembre à mars, 6 ans après la plantation




Histoire

Le pommier, qui appartient à la famille des rosacées, est l’un des ancêtres des arbres fruitiers. Il est apparu en Asie centrale il y a des millions d’années à l’état sauvage. Au fil des derniers siècles la culture du pommier s’est répandue à toutes les zones tempérées du globe.

En Europe, ce sont les Romains qui l’ont fait connaître et les colons européens l’ont importé en Amérique du Nord au XVII siècle.

Le XIX siècle va être celui de la pomme : de nombreuses variétés de pomme plus savoureuses vont être créées, ce qui va permettre une plus large diffusion. Aujourd’hui, le pommier est l’arbre fruitier le plus cultivé dans le monde avec plus de 6000 variétés.


Culture

Le pommier n’est pas un arbre contraignant : à part en cas de canicule ou de sécheresse prolongée, il est inutile de l’arroser. Il suffit juste de décroûter la surface du sol une fois par an et aussi de maintenir propre le pied de l’arbre.

Cependant, si on le souhaite, on peut apporter plus de soin à son pommier en effectuant quelques opérations comme :
- Ebourgeonnement : supprimer les pousses qui accompagnent les fruits pour préserver la sève.
- Pincement : permet de compléter la taille d’hiver en coupant toutes les pousses à cinq feuilles au début juin.
- Eclaircissage : se fait lorsque l’arbre a perdu tous ses fruits et qu’il est victime de surcharge de fruits. L’idéal est de conserver 2 fruits sur chaque bouquet de fruits.


Entretien et récolte

Pour favoriser la récolte il convient de faire une pollinisation croisée : planter deux variétés différentes fleurissant en même temps, à moins qu’il y ait de nombreux poiriers se trouvant dans le voisinage (50 mètres environ) qui suffiraient à faire la pollinisation du poirier.


Maladies et nuisibles

Les pommiers sont de réelles cibles pour les ravageurs et maladies mais pour les limiter il faut agir :

Nuisibles :
Les chenilles, pucerons, tavelure, monilia, rouille, carpocapse, mouche des fruits, oïdium, chancre.

Traitement :
Insecticide, fongicide, bouillie bordelaise

Tous droits réservés certiferme.com ¤ Mentions légales ¤ Conditions Générales d'Utilisation
Le Village certiferme fait partie de la communauté des villages intégrant le village www.fermadour.com
Ce site a été développé par Yieloo avec les technologies Intra'Know