Pour recevoir nos idées recettes :
  

Connexion

Me connecter
Visitez iTerroir Visitez iTerroir
 

Suivez-nous sur :

 
         

Inscrivez-vous à la newsletter

Les jardins du village

Marine et Clémence jardinent

Calendrier des saisons

Tout ce que vous devez savoir sur les périodes de consommation des aliments !

Recherchez un conseil jardin :

Thème :

 

Les caractéristiques

Famille :

Lamiacées


Période de floraison :

Été


Couleurs des fleurs :

Rose - rouge


Exposition :

Ensoleillée


Type de sol :

Léger, sablonneux et riche en humus


Humidité du sol :

Normal voire plutôt sec


Type de végétation :

Vivace, annuelle


Plantation :

Mars, avril


Récolte :

Automne et début d’hiver




Histoire

Aliment traditionnel chinois puis japonais, le crosne apparaît en France en 1882 grâce aux Japonais.

Ce court légume à racine rustique s’approprie rapidement au jardin d’Auguste Pailleux, membre de la société française d’acclimatation de Crosne, petit village de l’Essonne. Il produira jusqu’à 3 000 kilogrammes de tubercules.

À l’origine, ce légume avait pour nom « Stachys affinis » et pour faciliter les cuisiniers à le prononcer, Auguste Pailleux lui donna sa désignation actuelle, « Crosne ».
De part son goût, ce légume est souvent confondu avec le topinambour ou l’artichaut.

Il a connu son apogée à la fin du 19ème siècle, notamment en 1887, année où Alexandre Dumas le cita comme ingrédient de sa « Salade Japonaise », dans la pièce de théâtre « Francillon ».

Aujourd’hui, c’est malheureusement un légume oublié car entre-temps, il a été un aliment indispensable en temps de conflits et est resté synonyme d’aliment de privation dans l’esprit des Français tout comme le rutabaga ou la chicorée.


Culture

La culture du crosne est facile et à la portée de tous.

Dès le printemps, préparez des tranchées. Veillez à ce que votre terre soit riche et légère. Rectifiez-la si nécessaire en lui ajoutant un peu de sable.

Semez trois tubercules par trou, distant d’une quarantaine de centimètres les uns des autres. Respectez une profondeur d’enfouissement d’une dizaine de centimètres.

Il ne vous restera plus qu’à recouvrir l’ensemble sans tasser pour ne pas détériorer les germes et à arroser en pluie.


Entretien et récolte

Un arrosage régulier est essentiel au maintien d’un sol frais et au bon développement de vos semis.
Installez un paillage pour éviter la pousse des mauvaises herbes et en septembre, buttez les pieds.

La récolte s’effectue à l’aide d’une bêche et en fonction des besoins.
Choisissez les tubercules bombées, fermes et de couleur blanche nacrée.
Soyez vigilant à la déshydratation des tubercules et à leur oxydation rapide. Récoltez-les idéalement le jour même de leur consommation.

Astuce malin : Vous souhaitez stopper votre culture ? Veillez à ce que chaque tubercule soit arraché auquel cas, vous en verrez repousser d’autres en mai prochain.


Maladies et nuisibles

Assez rustique, le crosne ne craint ni maladies ni insectes.

Au début de la culture, surveillez éventuellement le ver des crosnes et les limaces.

Tous droits réservés certiferme.com ¤ Mentions légales ¤ Conditions Générales d'Utilisation
Le Village certiferme fait partie de la communauté des villages intégrant le village www.fermadour.com
Ce site a été développé par ooPartners Solutions avec les technologies Intra'Know