Les blogs
du village
Le monde selon RAY ZAB

Le monde selon RAY ZAB

La vraie vie des poupées chez Ray Zab

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 7 795 716
Nombre de commentaires : 6 145
Nombre d'articles : 4 188
Dernière màj le 20/09/2019
Blog créé le 14/11/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Passionnée de poupées, surtout les bjd, je vais essayer de vous faire partager cet amour immodéré pour ces demoiselles

<< 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 >>
Il fallait s'y attendre, ces demoiselles ont réussi à se reposer, et les voilà jouant, Andréa fait le clown sur le lit, et Camille escalade le lit mezzanine


Mais qu'est ce que c'est que bruit !!

Vous allez réveiller BB


Heu... les demoiselles se sont précipités à leur place mais Savannah n'est pas dupe.


Bon allez les filles, jouer mais faites attention


Je ne vais pas tarder à donner le biberon à BB


Sois prudente Andréa, surtout ne le fait pas tomber.

Et Camille est trop petite pour qu'on l'autorise à porter le bébé, je crois bien qu'elle est un peu jalouse



Sieste ou pas

 19/07/2011
Il faut dire que les siestes se font rares quand il y a un bébé à la maison.

Camille et Andréa commencent à s'en rendre compte


Andréa voulait faire sa belle car elle est ravie d'avoir reçu une nouvelle perruque bouclée rose et des bottines blanches.


la voici en grande conversation avec Camille au sujet du bébé


Je ne sais pas ce qu'on fait moi quand un bébé pleure

Le bercer peut etre  


Camille aimerait dormir mais pas moyen de fermer l'oeil, le bébé pleure et Andréa qui ne sait pas quoi faire


Bon faut peut etre que j'appelle tata  Savannah


Dit Andréa il a peut etre faim ? ou les fesses sales ?


Enfin un moment d'accalmie, il semble que le bébé se soit calmé et Camille essaie de dormir, Andréa s'est avachi sur le petit fauteuil et s'admire dans le miroir


Hey vous la !! qui me regarder

J'suis pas belle comme ca ? 



Pleurs d'enfant

 18/07/2011



Curiosité enfantine

 17/07/2011



Tete de Savannah

 16/07/2011
Depuis un mois que la tete de ma chere Savannah est partie pour le make up, je n'avais pas eu beaucoup de nouvelle voir pas du tout.

Enfin ca y est la demoiselle est prete

J'aime bien les levres mais par contre les sourcils et les cils ... bon nous essaierons de faire des modif quand elle sera à la maison



Il faut bien avouer que ces petites choses sont assez chères. J'en ai 4 chez moi achetées il y a quelques mois sur un site japonais qui a fermé ses portes depuis le tsunami. Je n'ai en ce moment, malgré mon intéret pour ces dolls, plus l'envie d'en acheter de nouvelles.

Cependant, je vous fais partager quelques photos du fabricant trouvées sur le net







Les momokos d'Elly

 16/07/2011
J'aime beaucoup les momokos.

Elles sont bien articulées et légèrement plus petites que les poupées Barbie de Mattel.

Sur le forum Dollls, Elly nous présente d'une façon harmonieuse ces petites qui sont d'une "choupitude" !!!

Ci après l'article trouvé sur ces demoiselles sur wikipédia
Première photo trouvée sur wikipédia

Les autres sont d'Elly


Momoko doll 

Une poupée Momoko 

Momoko est une poupée japonaise à l’échelle 1/6, soit 27 cm, taille proche de la Barbie de Mattel. « Momo » signifie « pêche », en japonais. Le concept de base est de représenter des jeunes filles japonaises de la vie de tous les jours, fraîches comme une pêche. Le slogan « Je voudrais ressembler à cette Fille !» détermine le caractère de Momoko, une jeune fille au caractère décidé et bien trempé, caractère que l'on retrouve sur les traits de son visage. 

Le public visé n’est bien entendu pas les enfants mais le même que celui des poupées Blythe et Pullip.

 Origine 

Momoko a été créé en 2001 par Namie Manabe . A l’origine, il s’agit d’un projet émanant d’une sous-division d’une société de logiciels, Petworks (qui produit notamment les « post-pets ». ) 

La production de ces poupées passe en 2004 chez Sekiguchi, le créateur du célèbre « Monchichi » (« Kiki », en France). Momoko est alors produite en masse et son prix baisse considérablement, Le concept de base est toutefois fidèlement conservé, même si le design d’origine a légèrement changé. Aujourd’hui, Petworks continue à produire des poupées Momoko en série limitée, sous le label « Close-Clipped Sheep » (CCS). Ces poupées ont le même corps que les Sekiguchi, mais le maquillage de la tête est légèrement différent, parfois même le moule utilisé pour la tête varie.

Description

Comme la plupart des poupées articulées asiatiques, le corps de Momoko a des jointures bien visibles et peut prendre une multitude de poses. Il est possible de tourner la tête, de plier et de faire tourner les bras ainsi que les jambes, et même le buste est articulé. Ce corps se reconnait très vite à ses très longues mains, qu'il est possible de plier à la façon d’un zombie dans « Thriller ». Il s’agit d’un corps très stable, et, grâce à la légèreté de la tête, il est possible de faire tenir la poupée debout sans aucun support, ce qui facilite grandement la prise de photos. 

Garde-robe 

Momoko a une garde robe très diversifiée, d’un style simple, moderne et élégant. Les finitions sont très soignées, notamment au niveau des chaussures. Ses tenues vont du simple look casual aux uniformes de collégiennes japonaises, en passant par les tenues d’Office Lady, des robes de mariée occidentales ou encore des Yukata japonais. 

Il existe des éditions limitées Sekiguchi, réalisées en collaboration avec les grands magasins Isetan ou encore le célèbre studio Gainax. 

 Mame Momoko

«  Mame » signifie « haricot ». Il s’agit de petites poupées moins chères et plus petites (9 cm), dont le visage est moins réaliste, et plus « cartoon ». Contrairement aux grands modèles, les « mame » existent en garçon et fille, même si rien ne permet de les distinguer anatomiquement.








Ce matin, courageux nous avons fait du rangement, j'ai donc rangé et vidé 3 grands tiroirs afin d'y loger mes poupées tonner qui ne me servent plus.

J'ai donc une Esmé (black), comme je ne joue pas avec, j'ai pensé la revendre.

Je l'ai donc vetue de la tenue multicolore que j'ai "amélioré" du nom "RAY-ZAB" avec des perles alphabetiques trouvées à la foir'fouille.

Puis séance photo de la demoiselle pour la mise en vente.
















J'aime cette photo ou l'on a l'impression qu'elle est en pleine course.

A noter le changement de fond car avec le bleu... pour les photos ca le faisait moyen



Studio RAY-ZAB

 14/07/2011
N'ayant pas encore installée la chambre destinée à cela, nous nous installons toujours dans la cuisine pour les séances photo.

Petite visite en photo de nos installations éphèmeres.


la préparation du "parapluie"


Synchronisation du parapluie avec l'appareil photo de mon chéri


le parapluie mis en place

et ci dessous la miss à photographier en position

Nous mettons toujours un fond, parfois un décor afin de ne pas parisiter le sujet avec des choses qui dépassent.

Qui n'a pas cru faire une belle photo et ensuite à l'étude on voit une poubelle ou que sais je encore ... en général je suis attentive à ce genre de détails, meme si je sais qu'il y a des logiciels de retouche



Cosplay

 14/07/2011
En parcourant le forum sur le sujet de la japan expo, j'ai lu des phrases du style
"Je serais en cosplay", puis mon mari aussi et notre petite puce.

Je me demandais ce que c'était que Cosplay.

J'ai cherché des photos et j'ai compris avant d'aller sur wikipidédia, d'ailleurs dans les paragraphes suivant je vous mets la définition trouvées sur wikipédia avec quelques photos glanées dans un forum dédié au cosplay et manga.

J'en ai donc déduit que les cosplay sont des tenues inspirées de "bd manga", c'est une représentation dans la vie réelle de ces costumes de bd, personnellement je trouve que c'est tres adaptable et adapté pour les poupées, pour les humains, il me semble que ca nedoit guere etre aisé de les porter sauf bien sur lors d'évenements tels que la Japan expo.


j'aime ce jeu du style avant apres mais la c'est plutot

Irréel puis réel


definition Wikipédia

Le cosplay (コスプレ, kosupure?), est un mot-valise composé des mots anglais "costume" et "playing", une sous-culture japonaise, et une pratique consistant à jouer le rôle de ses personnages (héros de mangas, d'animation japonaise, de tokusatsu, de films, ou de jeux vidéo) en imitant leur costume, leurs cheveux (avec une perruque) et leur maquillage. On appelle les pratiquants des cosplayers.

 

Très courante au Japon, cette pratique n'est pas rare aux États-Unis ou en Europe lors des conventions et autres festivals de mangas ou de science-fiction. Cette pratique est née aux États-Unis [réf. nécessaire], créée originellement par les fans de Star Trek puis de Star Wars qui se costumaient en personnage pour la sortie des films, mais a connu une très grande expansion au Japon, pays qui organise désormais le « World Cosplay Summit » (à l'initiative de Aichi Television Broadcasting).



 Les différents courants. On peut reconnaître trois pratiques particulières de ce hobby, qui dépendent du lieu géographique :

 

 Japon

Un cosplay Final Fantasy VIIAu Japon, les cosplayers ne participent à aucun concours, mais possèdent des espaces réservés dans les grandes conventions, et ne circulent sur le salon même qu'à condition de ne pas se faire photographier à l'intérieur, pour ne pas risquer de déranger les visiteurs non cosplayers. Les espaces qui leur sont réservés leur permettent d'être photographiés à volonté par des amateurs et des professionnels. L'échange de cartes de visite mentionnant les sites Internet de chacun est de rigueur entre photographes et cosplayers. Les lieux publics tels que les quartiers tokyoïtes de Harajuku ou de Shinjuku sont également réputés pour en accueillir la fin de semaine.

 

De fait, le cosplay est bien plus basé sur l'image que sur la performance (prestation ou création de costumes) que dans les pays occidentaux, et donc la question de faire ou acheter son costume y est plus secondaire. Il existe même un véritable marché commercial de costumes en prêt-à-porter ou sur mesures. Par contre, le cosplay reste une activité marginale souvent mal perçue par le Japonais moyen. À titre d'exemple, une cosplayer japonaise se mariant aura tendance à abandonner le cosplay (et à fermer son site) afin de rentrer dans une vie sociale plus conventionnelle.

 



 

Le « World Cosplay Summit » est le seul évènement cosplay au Japon qui comprend un concours, international qui plus est. Et pour ce concours, il est en effet interdit de porter des costumes ou des parties de costume achetées ; il faut que le costume soit entièrement fait par les mains du cosplayer.

 

Le cosplay japonais, qui a émergé aux alentours des années 1990-1991, n'est, contrairement à une idée reçue, pas le pionnier en la matière. Ceci dit, le cosplay au Japon reste celui capable de présenter le plus de participants lors des plus grands salons. Il met particulièrement l'accent sur la ressemblance (même physique) au personnage et des poses par rapport au modèle original.

 

 Amérique du Nord. C'est aux États-Unis qu'est née l'idée de reproduire des costumes de personnages fictifs. On considère que le pionnier en la matière fut Forrest J Ackerman qui, en 1939, se présenta à la première convention américaine de science-fiction, le WorldCon, dans un costume d'« homme du futur » crachant des étincelles.

 

La Masquerade était née et devint le premier concours de « cosplay ». Elle connut son apogée dans les années 1970 et 1980, à l'émergence de deux œuvres-phares de la science-fiction, la série originale Star Trek et la trilogie de films Star Wars, des centaines de candidats participaient alors à la Masquerade.



Aujourd'hui, le cosplay semble plus volontiers tourné vers la création de costumes relativement originaux, avec l'existence de concours se basant souvent sur la qualité, l'originalité du costume ou même sur prestation scénique (durant approximativement entre une et deux minutes (souvent plus en hors-concours)).

 

Europe :

En Europe (plus particulièrement en France et en Italie), le cosplay prend une dimension plus théâtrale : la qualité des costumes est un point très recherché, mais par les concours où les cosplayers se retrouvent en face d'un public devant lequel ils miment des combats, récitent des dialogues ou chantent (seuls ou en groupe), un certain jeu d'acteur est apprécié.

 

Bien que les cosplays soient généralement présentés comme des compétitions, le but des participants est plutôt d'exprimer une passion personnelle que, véritablement, de remporter une victoire. L'ambiance de ce genre de manifestation est très bon-enfant, et certains cosplayers ne participent jamais aux concours.

 

La plupart des cosplayers mettent un point d'honneur à créer leurs costumes eux-mêmes (y compris les accessoires tels que bijoux et armes) et à ne les utiliser qu'une seule fois.

Il est d'ailleurs très mal vu, dans le cadre des concours, de présenter un costume qui a déjà été présenté lors d'un autre concours ou dont certains éléments ont été achetés plutôt que fabriqués.



Si le costume a été acheté en partie, le cosplayer n'a en général pas le droit de participer aux concours, mais peut faire ce que l'on appelle du 'cosplay libre', c'est-à-dire se promener librement sur les lieux, généralement une convention

De plus, depuis quelques années, certains voient le cosplay comme un moyen de se faire de la publicité à peu de frais. Ainsi, des cinémas font rentrer gratuitement les spectateurs qui viennent déguisés lors de la sortie d'un « gros titre » (comme Star Wars ou Le Seigneur des Anneaux). D'autres enseignes organisent même des concours ou des animations autour du cosplay



Crossplay :

 

Un homme déguisé en gothic lolita.

 

 Issu du travestissement (en anglais cross-dressing), le crossplay désigne les cosplayers s'inspirant d'un personnage du sexe opposé. La pratique n'est pas assimilable au travestissement puisqu'elle n'est que ponctuelle et n'implique pas de modification de la personne physique concernée.

 

 World Cosplay Summit[modifier]Le World Cosplay Summit (WCS) est un concours qui réunit une dizaine de binômes sélectionnés dans divers pays à travers le monde. La France en fait partie depuis la première édition (qui date de 2003) et continue toujours.

 

Le World Cosplay Summit se déroule tous les ans début août à l'initiative de la télévision Aichi Television Broadcasting. Ce concours récompense depuis 2006 le meilleur binôme de cosplayers dans un concours international. En 2003 et 2004, ce n'était qu'un sommet réunissant deux cosplayers de différents pays. Ce n'est que depuis 2005 que le sommet est devenu un concours (cette année-là, 4 personnes furent invitées pour chaque pays, à l'occasion de l'exposition mondiale qui se tenait à Nagoya).

 

Ce concours est limité aux personnes majeures (18 ans ou plus). Il est à noter que ce concours répond aux exigences commerciales imposées par la chaine organisatrice, ce qui explique la quasi absence d'hommes et la sur représentation des costumes "courts". Ce qui n'est pas propre à représenter les différentes variantes régionales de la pratique du cosplay.






bambicrony

 13/07/2011
Depuis quelques temps, en fait depuis que jem 'intéresse aux bjd, je regarde à droite à gauche, au fur et à mesure je découvre les noms des fabriquants asiatiques.

Pour l'instant toutes mes bjd ont été acheté "d'occasion", mais ca ne m'empeche pas d'aller à la découverte des dolls des fabriquants.

Une me plait beaucoup, que je ne pourrais surement jamais m'offrir, c'est uen bambicrony

Je vous laisse ici les photos du fabricant

















Un retour aux sources

 13/07/2011
Je ne "joue" plus souvent voir plus du tout avec les poupées barbie, la magie qui les entourait est comme disparue....

J'étais pourtant accro et sure de moi en affirmant que je n'aurais que des barbies....

A aujourd'hui, j'ai presque pris la décision de le revendre, attention pas toutes hein !! surtout jamais celles offertes par amour ou par amitié, celles la sont la prunelle de mes yeux

Mais certaines que j'ai racheté pour une poignée de cerises, q ue j'ai réhabilitées et que j'ai habillé avec des vetements que j'ai acheté en asie.. celles là oui.

Enfin donc, un  petit retour en arrière pour ce soir, d'une barbie black, pas facile à dénicher les black d'ailleurs (je crois aussi que je vais garder les blacks) donc une demoiselle qui a déjà eu les honneurs de mon blog, à chaque fois que je la regarde je suis sous son charme









Pinky curly

 12/07/2011
Hier n'ayant pas eu le temps d'écrire, je me rattrape ce matin car l'insomnie aidant je suis éveillée, réveillée depuis 4h.

J'attend cette perruque rose bouclée pour mes petites puces.... car à force de vous les montrer le crane nu elles commencent à raler en me disant que je ne les montre vraiment pas sous leurs meilleurs jours

Photo du vendeur ebay



entraide forum

 12/07/2011
J'aime bien les forums de poupées ou j'essaie d'aller régulièrement !

Sur un en particulier plus convivial que les autres des échanges écrits mais aussi des échanges d'objets ou de dolls.

Cette fois ci j'avais lancé un appel pour "les filets de fruits" et une d'entre elle m'a proposé ces petits sacs.

J'ai déjà les idées qui fourmillent dans ma tete



Bottines blanches

 12/07/2011
J'en avais assez des chaussures shelly qui ne sont pas bien variées en forme et en couleur, malgré qu'avec mon homme nous en avons repeint quelques unes pour varier les couleurs.

J'ai donc craqué pour des bottines blanches que je pensais mettre à Andréa, elles sont ravissantes mais voilà.. encore une fois je n'arrive pas à les enfiler à ma chere poupée.

Donc photos du vendeur et non pas les miennes !



<< 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :