Pour recevoir nos idées recettes :
  

Connexion

Me connecter
Visitez iTerroir Visitez iTerroir
 

Suivez-nous sur :

 
         

Inscrivez-vous à la newsletter

Les jardins du village

un jardin plein d'avenir

Calendrier des saisons

Tout ce que vous devez savoir sur les périodes de consommation des aliments !

Recherchez un conseil jardin :

Thème :

 

Les caractéristiques

Famille :

rosacée


Période de floraison :

printemps


Couleurs des fleurs :

blanc rosé


Exposition :

soleil


Type de sol :

argilo-sableux, riches en humus


Plantation :

automne


Récolte :

en été ou en hiver selon les espèces




Histoire

Originaire d’Asie centrale, le Pyrus Communis s’est répandu à partir de l’époque néolithique dans toute l’Europe centrale. Cependant la culture ne s’est vraiment développée qu’il y a quatre mille ans en Chine. Les Grecs le découvre et en apprécient la texture. Mais les romains vont permettre au poirier de se diversifier en pratiquant la greffe de l’arbre ce qui va multiplier les variétés de poire.

De là la poire se fait connaître dans toute l’Europe. A l’époque médiévale la poire se dégustait cuite car elle n’avait pas un bel aspect. A partir de la Renaissance les variétés se multiplient encore ce qui va permettre de créer des espèces à consommer crues.

Aujourd’hui il y a une dizaine de variétés commercialisées mais on peut dénombrer plusieurs milliers d’espèces.


Culture

Pour favoriser la récolte il convient de faire une pollinisation croisée : planter deux variétés différentes fleurissant en même temps, à moins qu’il y ait de nombreux poiriers se trouvant dans le voisinage (50 mètres environ) qui suffiraient à faire la pollinisation du poirier.


Entretien et récolte

Quand le fruit est tombé par terre il faut le consommer rapidement. Pour les poires restées dans l’arbre si elles se détachent facilement vous pouvez commencer la récolte de tous les fruits de l’arbre : les moins avancés finiront leur mûrissement après la cueillette.

Pour la conservation utilisez des cageots de bois propres que vous placerez dans un endroit sec (6 à 10°C), obscur et bien aéré. Pensez à enlever régulièrement les fruits les plus abîmés pour ne pas que la pourriture se propage.


Maladies et nuisibles

Les chenilles, pucerons, tavelure, monilia, rouille, carpocapse, mouche des fruits, hoplocampe, cécidomies.

Tous droits réservés certiferme.com ¤ Mentions légales ¤ Conditions Générales d'Utilisation
Le Village certiferme fait partie de la communauté des villages intégrant le village www.fermadour.com
Ce site a été développé par Yieloo avec les technologies Intra'Know