Pour recevoir nos idées recettes :
  

Connexion

Me connecter
Visitez iTerroir Visitez iTerroir
 

Suivez-nous sur :

 
         

Inscrivez-vous à la newsletter

Les jardins du village

Herbe folle

Calendrier des saisons

Tout ce que vous devez savoir sur les périodes de consommation des aliments !

  Le chaulage


Le chaulage est le nom que l’on donne à l’apport de chaux au jardin, aussi bien pour amender une terre que pour protéger les arbres fruitiers contre les attaques d’insectes et de champignons. Par ce terme on désigne aussi tout apport de calcaire autre que la chaux.




 
 

 Un correcteur d’acidité pour la terre

Le chaulage est un amendement pour les sols sableux, argileux et humifères, dont il neutralise l’excès d’acidité (pH trop bas), corrige les carences en calcium, et dont il améliore la structure. En décompactant les terres lourdes, il va aussi les rendre plus faciles à travailler, et améliorer leur perméabilité. Rappelons que les effets des amendements sont à moyen et long terme (tandis que les engrais fertilisent la terre à plus court terme (pour la saison suivante).


 
 

 Attention, trop de chaulages appauvrit le sol.

On les fera toujours après analyse du sol et de ses besoins, mais aussi en fonction du type de plante qui y sera cultivé. Sinon, la terre et les plantes seront déséquilibrées par un excès d’azote. Celui-ci doit être apporté en petites quantités, car les excédents d’azote, transformés en nitrates, sont entraînés comme on sait par les eaux de ruissellement ou s'infiltrent vers les nappes souterraines, contribuant à la pollution des sols et des rivières. De plus, une réduction trop forte de l'acidité par des chaulages inappropriés entraîne une décomposition trop rapide de la matière organique. Le sol, rendu très fertile pendant un temps, sera appauvri pour les récoltes (et les générations) suivantes…


 
 

 A quel rythme ?

En cas de sol très acide, on devra s’armer de patience et faire des chaulages très progressifs, un par année, jusqu’à ce que le bon équilibre soit rétabli. Sinon, en entretien, un chaulage tous les trois ou quatre ans suffit. On ne le fera jamais en même temps qu’un apport de fumier, ou de compost car la chaux annihile les effets de ces fumures organiques. Pour les terres ayant un pH supérieur à 7,5 (terres calcaires), le chaulage n’est bien sûr pas nécessaire…


 
 

 Sous quelle forme ?

On peut utiliser de la chaux éteinte, qui est une roche calcaire calcinée, mais qui a l’inconvénient d’être très soluble. On peut choisir aussi d’autres amendements calciques comme la dolomie (une roche contenant du calcium et du magnésium), du maërl (une algue calcifiée apportant calcium, magnésium et oligo-éléments), de la marne (une roche riche en calcium et en argile et donc idéale pour les sols sableux).


 
 

 L’ami des arbres fruitiers

La chaux s’avère aussi un traitement préventif très efficace contre les insectes et maladies cryptogamiques des arbres fruitiers.

La chaux élimine en effet les larves d’insectes qui s'abritent dans les replis de l'écorce des arbres, mais aussi les champignons qui attendent la fin de l’hiver pour sévir. On peut ainsi protéger pommiers, poiriers, et autres arbres fruitiers contre les maladies cryptogamiques.

Ce procédé trop délaissé est pourtant aussi simple qu’il est totalement naturel. Il faut d’abord débarrasser le tronc des morceaux d’écorce décollées, et des divers parasites : lichens, mousses, lierres, etc. On utilise une brosse dure, voire métallique. On élague si nécessaire puis on badigeonne au pinceau les troncs avec la chaux en une ou deux fois (ne pas travailler bien sûr par temps de pluie !). On utilise du lait de chaux, autrement dit de la chaux vive que l’on dilue dans l’eau (à 20% environ). On trouve dans le commerce le lait de chaux prêt à l’emploi sous le nom de « blanc arboricole »).

Pour finir, on n’oublie pas d’ameublir la terre autour de l’arbre par un bêchage. Une application tous les deux ans environ, en hiver, est recommandée, en prévention.


Tous droits réservés certiferme.com ¤ Mentions légales ¤ Conditions Générales d'Utilisation
Le Village certiferme fait partie de la communauté des villages intégrant le village www.fermadour.com
Ce site a été développé par Yieloo avec les technologies Intra'Know