Les blogs
du village
ma petite ferme

ma petite ferme

la ferme de famille


L'auteur


Statistiques
Nombre de visites : 18 189
Nombre de commentaires : 0
Nombre d'articles : 9
Dernière màj le 10/01/2013
Blog créé le 10/01/2013

S'inscrire à la newsletter du blog

Voici la liste ce que qu’on peut mettre au compost de votre jardin potager.

 

-Les épluchures de légumes et fruits, les coquilles (noix, noisettes…).

Préférez les épluchures de pomme de terre non traitées. On évitera de composter les peaux d’agrumes (citron, orange, pamplemousse) qui exigent des températures élevées (50-60 degrés).

 

-On peut composter sans problème les coquilles d’œufs, de moules/huîtres. Le compostage sera d’autant plus rapide si les coquilles sont concassées ( à l’aide d’un marteau). N’oubliez pas les os (poulet, lapin), les plumes, poils.

 

-Les tontes de gazon, les feuilles mortes, tailles de haies et arbustes coupées en petits morceaux. Les fleurs fanées, le foin et la paille se compostent facilement.

 

-On peut même composter les papiers essuie-tout, mouchoirs, serviettes en papier, carton d’emballage. (éviter les imprimeries et colle).

 

Pensez à mélanger votre compost de temps en temps. L’arrosage favorise le compostage.

 

Evitez de composter :

-Les plantes montées en graine

-Tout les éléments contenant du plastiques, colle et encre.

-Le verre, les métaux en tout genre, les cendres (herbicide), huile de vidange, restes de viande et poissons qui attirent des animaux indésirables au jardin.



 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Hachez des orties et mélangez-les à du fumier.
Versez la préparation dans le trou réservé aux plants de tomates.

Posez les plants un à un, recouvrez-les de terre et arrosez.



 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Greffe : En Écusson

 10/01/2013

La greffe en écusson convient aux rosiers et aux arbres fruitiers. Elle s'effectue idéalement en août ou éventuellement tout début septembre.

Pour ce faire, commencez par prélever un morceau d'écorce (sans bois) à l'aide d'un greffoir (ou d'un couteau opinel). Sur un rameau vigoureux, coupez la feuille en conservant le pétiole (partie rétrécie de la feuille, qui lui sert de support). Incisez alors en forme de T sur le porte-greffe, soulevez l'écorce et introduisez l'écusson. Ligaturez avec du raphia mais surtout, ne posez pas de mastic !



 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :