Les blogs
du village
Repas de Noël

Repas de Noël

Repas de Noël


L'auteur


Statistiques
Nombre de visites : 6 175
Nombre de commentaires : 0
Nombre d'articles : 10
Dernière màj le 05/01/2018
Blog créé le 05/01/2018

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Les plats incontournables
La France est le pays de la gastronomie. Et pour se régaler, toutes les occasions sont bonnes ! Il n’est donc pas étonnant qu’à Noël, on trouve quelques plats incontournables sur les tables. Découvrez-les ici!

Les plats salés

Côté salé, on retrouve plusieurs plats traditionnels sur les tablées de Noël. Parmi eux:

 * La fameuse dinde, farcie ou non, qui rappelle le plat de Thanksgiving.

 * Les châtaignes, accompagnement idéal de la dinde.

 * Le gibier, mets hivernal et raffiné par excellence.

 * Le foie gras. Servi froid sur des toasts, on l’accompagne parfois de confiture (oignon, figues). On peut aussi le servir chaud.

 * Les fruits de mer, notamment les huîtres et les écrevisses.

 * Les gougères, ces petits choux au fromage.

 * Les canapés: de petits toasts garnis, à grignoter en apéritif.

Les desserts et friandises

Et du côté des plats sucrés de Noël, les plus gourmands trouvent également leur bonheur:

 * La traditionnelle bûche de Noël, représentant les bûches dans la cheminée. Roulée ou non, elle est déclinée à l’infini.

 * Les truffes au chocolat, un délicieux mélange de chocolat et de crème épaisse.

 * Les marrons glacés, à la fois fondants et sucrés.

 * Les roses des sables, ces pétales de maïs enrobés de chocolat et formant une fleur.

 * Le pain d’épices, en version gâteau, biscuit ou même maison décorée.

Repas de Noël au bureau

Enfin, si vous organisez un repas de Noël dans votre entreprise, vous pouvez servir les plats précédents.

Pour un repas accueillant beaucoup d’invités, plusieurs options s’offrent à vous:

 * Réserver un restaurant ou contacter un traiteur.

 * Inviter chaque employé à apporter un plat pour garnir un buffet.

 * Organiser un cours de cuisine, pour que les convives préparent le repas.

Et pour rester dans l’esprit de Noël, pensez aussi à offrir des cadeaux personnalisés à tous les invités!

Conclusion

Piochez donc dans ces quelques idées pour préparer votre propre repas de Noël!


Flan Onctueux

 05/01/2018
Type : Dessert
Difficulté : Facile
Préparation : 20 minutes
Cuisson : 40 minutes
Pour : 4 personnes
  • 1 pâte brisée
    Un peu de vanille liquide
    100 g de maïzena
    100 g de sucre
    3 œufs + 1 jaune
    1 litre de lait
  • Dans un saladier, délayez la maïzena dans un grand verre de lait froid prélevé sur le litre et mettez à chauffer le reste du lait avec la vanille.
  • Ajoutez à la maïzena le sucre et les oeufs. Battez au fouet jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
  • Versez le lait bouillant et mettez au micro-onde à pleine puissance pendant 2 minutes.
  • Préchauffez le four à 210°C.
  • Battez la préparation à l'aide du fouet et remettez au micro-onde par tranche d'une minute en battant à chaque fois jusqu'à ce que la préparation épaississe et soit bien homogène.
  • Versez le flan sur le fond de pâte brisée.
  • Enfournez pour 35 minutes environ de cuisson. Le dessus aura alors pris une jolie couleur dorée et le flan sera ferme. Laissez refroidir avant de démouler.


 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Type : Entrée
Difficulté : Moyen
Préparation : 80 minutes
Cuisson : 45 minutes
Pour : 6 personnes
  • Pâte feuilletée maison (ou du boulanger)
    600 g de ris de veau

    Pour les Quenelles de Veau :
    1 kg de veau (blanquette)
    6 cuillères à soupe de farine
    5 jaunes d'oeuf + 2 blancs d'oeuf
    30 g de beurre
    3 verres de lait
    1/2 cuillère à café de muscade
    Sel, poivre 
    Pour la Sauce :
    1 truffe
    1 litre de jus de cuisson (filtré) des quenelles
    30 g de farine
    1 jaune d'oeuf
    30 g de beurre
    100 g de crème fraîche
  • Pour les quenelles, préparez-les la veille ou l'avant veille. Hachez la viande et malaxez-les avec 30 g de beurre. Mélangez 3 jaunes d'oeufs et la farine. Délayez avec le lait en le versant petit à petit sur le mélange. Salez et poivrez.
  • Chauffez à feu doux et mélangez avec une cuillère en bois pour obtenir une pâte homogène qui se soulèvera facilement du fond de la casserole. Laissez refroidir. Ajoutez la viande à cet appareil en mélangeant bien. Incorporez 2 jaunes d'oeufs. Salez et ajoutez la muscade.
  • Incorporez délicatement les blancs battus en neige.
  • Formez les quenelles avec les doigts, puis roulez-les dans la farine. Jetez-les dans l'eau bouillante, elles sont prêtes quand elles remontent à la surface. Sortez-les délicatement avec une écumoire.
  • La veille, dégorgez les ris de veau dans l'eau glacée avec un peu de vinaigre d'alcool. Mettez les ris de veau dans une casserole d'eau glacée salée et citronnée. Portez juste à ébullition sur feu doux. Égouttez, rafraîchissez et retirez les membranes. Égrainez et réservez au frais.
  • Pour la sauce, laissez fondre le beurre à feu doux, puis hors du feu ajoutez la farine en une fois. Mélangez bien. Délayez avec du jus de cuisson des quenelles et faites cuire à feu doux en remuant sans cesse. Si la sauce est trop épaisse, ajoutez de jus. Dans un bol, mélangez le jaune d'oeuf et la crème. Ajoutez de la sauce et mélangez bien. Versez le contenu du bol dans la sauce. Râpez la truffe sur la sauce, remuez et donnez un léger bouillon.
  • Pour le montage, coupez des rectangles de pâte feuilletée, dorez-les au jaune d'oeuf (sans dorer les bords, ce qui l'empêcherait de lever), puis faites-les cuire à 180°C pendant 15 minutes. Réchauffez la sauce avec les quenelles et les ris de veau. Séparez les feuilletés en deux dans l'épaisseur, déposez des quenelles réchauffées et versez une bonne cuillère de sauce. Remettez le deuxième morceaux du feuilleté. Décorez de copeaux de truffe et servez immédiatement. Dégustez sans attendre!


 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Tarte Tatin

 05/01/2018
Type : Dessert
Difficulté : Moyen
Préparation : 30 minutes
Cuisson : 60 minutes
Pour : 8 personnes
  • 1 kg de pommes

  • 250 g de farine

  • 150 g de sucre

  • 1 jaune d'oeuf (facultatif car ça donne une consistance un peu sableuse à votre pâte)

  • 125 g de beurre

  • 100 g de beurre (pour le moule)

  • Un peu d'eau

  • 1 pincée de sel

  • Disposez la farine en fontaine sur le plan de travail. Ajoutez-y une pincée de sel et le beurre ramolli coupé en morceaux. Sablez du bout des doigts.
  • Disposez à nouveau en fontaine et ajoutez-y le jaune d'oeuf (si vous en mettez bien sûr). Commencez à malaxer du bout des doigts le centre de la fontaine en y incorporant petit à petit la farine et en y ajoutant un peu d'eau. Au fur et à mesure du mélange, incorporez la totalité de la farine jusqu'à l'obtention d'une boule. Fraisez la pâte afin de l'homogénéiser. Attention de ne pas trop travailler la pâte pour ne pas la rendre cassante. Laissez reposer au frais 30 minutes minimum.
  • Prenez un moule à manqué de 26 centimètres que vous pouvez mettre sur le gaz.
  • Préchauffez votre four à 200°C.
  • Disposez le beurre en petits morceaux dans le moule et parsemez-le du sucre.
  • Épluchez les pommes. Coupez-les en gros quartiers (attention, elles rétrécissent à la cuisson) et déposez-les sur la partie bombée. Vous pouvez ajouter des tranches de pommes pour combler les vides.
  • Mettez le moule sur feu doux pendant 15 à 20 minutes, afin de commencer à caraméliser les pommes. Poursuivez la cuisson au four pendant à peu près 20 minutes.
  • Ensuite, disposez le fond de tarte sur les pommes et enfournez pour 20 minutes à 200°C.
  • Sortez du four, laissez reposer quelques minutes et démoulez sur un plat de service.


 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Pour conserver l’humidité sur les planches de semis en été, disposez des feuilles de fougères dessus.



 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

La levée des graines de panais s'avère souvent capricieuse. Il faut donc être généreux sur la dose à semer, quitte à éclaircir par la suite s'il y en a trop.

Par ailleurs, il ne faut pas semer trop profond : au maximum, la taille de la graine et pour le panais, les graines sont extrêmement fines.

Enfin, il faut être attentif à garder un sol humide tout le long de la levée, ce qui peut être très long (jusqu'à un mois !). Vous pourrez alors recouvrir les semences avec un sol frais.



 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Ce matin mon petit marchand bio 
Avait ces radis leurs couleurs à attiré mon regard 
J'en ai acheté il se pèle et ensuite 
On déguste en tranches fines avec une tartine de beurre salé de Normandie 

Nous les goûterons ce soir 
On en reparle 


Belle journée 

 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Comme remède de grand-mère pour éviter la constipation, je vous propose de conserver des figues èeches dans un bocal rempli d'huile d'olive, de le fermer hermétiquement pendant un mois. Passé ce délai, à jeun chaque matin, manger  une figue bien imprégnée d'huile soulagera vos problèmes de transit.

 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Pourquoi le jambon de Parme, la feta grecque ou encore le jambon de mouton norvégien sont-ils considérés comme des produits traditionnels ? Il n'y a pas de réponse simple à cette question. C'est pourquoi une gamme de produits traditionnels européens va être examinée attentivement.

 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Le rôle de notre système digestif est d'extraire et d'absorber l'énergie et les éléments nutritifs apportés par les aliments et dont notre organisme a besoin pour fonctionner.

 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :