Les blogs
du village
Le blog d'une Biachette

Le blog d'une Biachette

Pour parler de soi il faut parler de tout le reste




La culture de l'endive

 24/11/2007

Tout ce qu'il faut savoir sur la culture de l'endive, images à l'appui !

Après avoir bêché et fumé le terrain, on pourra semer la graine d’endive dans les 15 premiers jours du mois de mai. Il est inutile de semer plus tôt en pleine terre, l’endive lèvera beaucoup plus vite et se développera bien mieux quand il n’y aura plus de risques de grande fraîcheur.
Pour obtenir 400 à 600 pieds et sans prévoir de repiquage; il faudra réaliser un semis de 20 à 25 mètres de long sur la largeur d’un râteau de jardin environ (3 longueurs de 8 m sur la photo. 1)
L’endive va sortir de terre après 10 à 15 jours suivant la température
On va pouvoir observer dans le semi des manques et des zones surchargées
3à 5 semaines plus tard on va pouvoir aérer les zones surchargées et repiquer les petits plants dans les zones de manque .On profitera de l’occasion pour effectuer un éventuel désherbage.
L’espacement entre les plants devra être de 8 à 10 cm
L’endive va se développer rapidement surtout si l’on veille à ce qu’elle soit bien arrosée
(Photo 2)
Elle va ensuite traverser tout l’été sans demander de soins particuliers à part l’arrosage. On pourra encore durant cette période revoir l’espacement entre les plants et éventuellement aérer le semis en pratiquant de nouveaux arrachages dans des zones trop denses.
Pour la culture en pleine terre et la mise en cabote (terme régional qui signifie trou dans lequel on enterre les légumes l’hivers) on attendra fin octobre début novembre pour procéder à l’arrachage
Les endives pourront être enterrées dans le jardin à condition que la terre soit légère et sablonneuse.
La cabote fera 80cm à 1m de large afin qu’elle puisse être recouverte d’une tôle pour éviter un arrosage trop abondant pendant l’hiver. La profondeur sera de 30à 35 cm pour éviter les gelées trop fortes. Le fond de la cabote sera ameubli pour permettre d’y enfoncer la racines de l’endive.
Les endives vont donc être arrachées et retaillées une à une. Les feuilles devront être coupées 2 à 3 cm au dessus du collet et la racine également raccourcie dans certains cas (photo.3 et 4)  pour faciliter le repiquage dans la cabote.
Il faudra ensuite repiquer toutes les racines dans le fond de la cabote avec un espacement réduit de 4 ou 5 cm et ne pas négliger les petites racines guères plus grosses que le pouce qui peuvent amener de belles endives. (Photo 5 et 6).
On recouvrira l’ensemble de toute la terre en n’hésitant pas à rajouter celle qui avoisine le trou afin de faire un petit monticule sur lequel on posera les tôles.
On pourra également prendre soins de surélever les tôles avec des chevrons pour permettre une meilleure aération  (Photo7).
Nos endives ainsi recouvertes vont pousser très lentement pendant les périodes froides et elles développeront un goût particulier que l’on ne retrouve pas avec les légumes du commerce.
A la fin de l’hiver ou au début du printemps vous pourrez commencer à déterrer les endives et  à les consommer, même petites si vous les avez faites en grande quantité. Vous aurez jusqu’à fin mai pour épuiser le stock. (Photo 8 et 9, arrachage en cours de saison).












En voici une drôle de chose !
Ce truc cornu est en fait un navet de 2,450 kg !
De quoi faire une bonne soupe.

 




Visiteurs à 4 pattes

 15/07/2007












Le temps des labours

 14/07/2007



Avant de semer les graines de pelouse, répandre de la terre ou du terreau sur les zones à réparer : ceci favorisera la prise de racines.
Après avoir semé, aplatir à l'aide d'un rouleau.

 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Pour préparer une planche de semis :
-aérer la partie supérieure de la terre à la griffe ou au râteau
-arroser pour humidifier la terre
-passer à nouveau le râteau ou la griffe pour détasser
-semer les graines
-ratisser à nouveau
Important : ne pas arroser après pour éviter de tasser la terre au dessus des graines et freiner la levée des jeunes pousses

 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

Quelques conseils pour bien conserver les carottes après récolte :
-ne jamais les laver car cela favorise l'apparition de moisissures
-les stocker si possible dans du sable
-les stocker dans une cave pour avoir des conditions de stockage (T° / humidité / lumière) stables


 Cet article vous est proposé par Certi'Ferme

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :