Les blogs
du village
GIGI

GIGI

L'éternité ,c'est long surtout vers la fin !!..

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 2 473 581
Nombre de commentaires : 13 256
Nombre d'articles : 1 401
Dernière màj le 18/04/2018
Blog créé le 16/06/2013

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

"Cuisiner suppose une tête légère ,un esprit généreux et un cœur large".  Paul Gauguin 
<< 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 >>










Je n'ai pas de jardin ,juste un balcon ...mais j'aime les fleurs .



Nature avec un peu de créme fraiche et une feuille de menthe....et puis je trouve la photo très belle !!... Elle n'est pas de moi ...



  • 1146 : Fondation d'une abbaye à Villers par une communauté partie de Clairvaux (Champagne).
  • 1197-1209 : L'abbé Charles entame la construction d'une nouvelle abbaye.
  • 1231-1237 : Fondation des abbayes de Grandpré et Saint-Bernard sur l'Escaut par Villers.
  • Vers 1240 : Construction du grand réfectoire gothique, du chauffoir, de la cuisine et de l'hôtellerie.
  • 1248 : Inhumation du duc Henri II de Brabant dans l'église abbatiale.
  • 1258 : Inhumation de sainte Julienne de Cornillon, initiatrice de la Fête-Dieu.
  • Vers 1275 : La communauté compte 100 moines et 300 convers.
  • 1280-1283 : Achèvement de l'église.
  • 1310-1315 : Le nombre de convers a fortement diminué.
  • 1314 : Premier exil de la communauté.
  • 1355 : Inhumation du duc Jean III de Brabant dans l'église abbatiale.
  • 1358-1370 : L'abbé Nicolas de Brigode devient député des états de Brabant.
  • Vers 1440 : La brique commence à être utilisée à Villers
  • 1508 : Nouvel exil de la communauté (il y en aura 7 jusqu’en 1667).
  • 1554 : Première élection abbatiale sous le contrôle du pouvoir royal.
  • 1588- vers 1596 : Plus long exil de la communauté.
  • 1613-1616 : Construction de la chapelle Notre-Dame de Montaigu.
  • 1715-1784 : Vastes travaux immobiliers (chapelle Saint-Bernard, palais abbatial et jardins, frontispice de l'église, pharmacie, etc.).
  • 1789 : L'armée autrichienne saccage l'abbaye.
  • 1794 : L'armée française saccage l'abbaye, pillée ensuite par le voisinage.
  • 1796 : Les moines sont chassés.
  • 1797 : Vente de l'abbaye comme bien national sous trois parcelles (bâtiments monastiques, moulin, ferme).
  • 1814 : Pillage de l'abbaye par la population locale.
  • Dès 1830 : Villers attire un public de romantiques.
  • 1842-1884 : Succession d'effondrements de murs et de voûtes dans l'église.
  • 1853 : Mort du dernier moine de Villers, dom Placide.
  • 1854-1855 : Construction du chemin de fer qui traverse les ruines.
  • 1892 : L'état devient propriétaire des ruines.
  • 1893-1914 : Grand chantier de restauration.
  • 1972 : Les ruines sont classées comme site et monument historique.
  • 1985 : Début d'un chantier de consolidation.
  • 1992 : Classement comme patrimoine exceptionnel de Wallonie.
  • 2010 : Début de travaux de valorisation et de réunification des trois parcelles scindées en 1797.







La Mer du Nord....

 06/07/2013
Une autre époque !!.. Cadeau dans mon journal ce matin ....


Knokke- le -Zoute ....


Duinbergen ...



A 30 km de Bruxelles ,une belle promenade ...







La gare de Liège-Guillemins est la principale gare ferroviaire de la ville de Liègeen Belgique. Elle est située au pied de la colline de Cointe, à l'origine à l'emplacement de l'ancien couvent des Guillemites en référence aux religieux de l’ordre de Saint-Guillaume. Le quartier porte ce nom usuellement, puis celui deQuartier des Guillemins. Le nom de la gare de Liège-Guillemins est aujourd'hui la seule trace de ce passé.

La gare de Liège-Guillemins est un carrefour important du réseau ferroviaire belge. En 2006, il s'agissait de la troisième gare de la Région wallonne en nombre de voyageurs, qui accueillait environ 16 000 voyageurs chaque jour1,2. Elle est également gare TGV internationale, en accueillant l'ICE allemand et leThalys.

C'est un carrefour multimodal majeur de la ville principautaire qui met en relationtrain à grande vitesse, train IC, bus, liaison avec l'autoroute, taxi, navette vers l'aéroport et bientôt une ligne de tramway3.

Une nouvelle gare, œuvre de l'architecte espagnol Santiago Calatrava Valls, a été inaugurée le 18 septembre 2009 après une dizaine d'années de travaux4.









Aujourd'hui ,je ne me complique pas la vie pour cuisiner....
Une bonne petite ratatouille de légumes ,oignons rouges ,ail ,basilic ,tomates ,courgettes ,poivrons ,Cayenne et une bonne rasade de vin blanc !!....
Pommes de terre rissolées et saucisse de campagne ....et une photo parce que 
j'aime ça !!!...






La Meuse ....suite

 30/06/2013
Les oies ...









Je profite des derniéres asperges de chez nous ...

Ingredients.

2 bottes de 500gr d'asperges blanches 
200 gr de saumon fumé 
100 gr de bon beurre salé 
2oeufs
persil ,ciboulette ,poivre du moulin ,sel






Casser la partie dure des asperges et peler le reste avec un couteau économe. Faire 2 bottes et les lier. Les plonger dans 1 grande casserole d'eau bouillante salée. Faire cuire 20 minutes et les poser sur un linge. Cuire 2 œufs, les écailler et les écraser avec une fourchette. Ajouter du persil ,la ciboulette ,poivre du moulin.

Déposer les asperges sur un plat, arroser de beurre fondu et ajouter les œufs écrasés. Sur votre assiette, déposer les tranches de saumon et servez-vous d'asperges.


Les asperges sont cuites quand la pointe du couteau rentre facilement.

bon appétit  



Les asperges blanches se cultivent surtout en Brabant Falmand, dans la province d'Anvers et dans le Limbourg, quoique d'autres régions commencent également à entrer en jeu.
A coté des blanches, nous produisons aussi les vertes. Comme les tiges se cultivent en dehors de la terre, contrairement à la culture des variétés blanches, le prix de revient et donc de vente est sensiblement plus faible. Pourtant la culture des asperges est une spéculation risquée: il faut trois ans pour que les les racines fournissent une production acceptable! Et la récolte demande une coupe minutieuse exigeant un oeuil averti, des talents de méteorologiste, ainsi qu'une parfaite forme physique .

La saison des asperges.
La saison débute en mars, avec les cultures sous abri. A partir de la mi-avril, en fonction du temps, commence la saison des asperges de pleine terre qui dure jusqu'au 24 juin, jour de la saint Jean. L'apport de nouvelles techniques de cultures permet d'en obtenir à nouveau pour les fêtes de fin d'année.




La Citadelle de Namur

 28/06/2013
Citadelle de Namur

Namur, la Meuse, le parlement wallon et la citadelle.
Nom local La citadelle
Type Citadelle
Architecte Vauban
Début construction au IIIe et IVe siècles par les Romains
Fin construction en 1692
Destination initiale Citadelle
Propriétaire actuel Ville de Namur
Destination actuelle MonumentMusée
Protection  Patrimoine classé (1991,no 92094-CLT-0105-01)
Site web www.citadelle.namur.be
Coordonnées 50° 27′ 29″ Nord4° 51′ 31″ Est  1
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Subdivision administrative Drapeau de la Wallonie Wallonie
Commune Namur
 

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Citadelle de Namur
modifier Consultez la documentation du modèle



Bonne journée

 27/06/2013



<< 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :